Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Martyrs d'Irlande 1647

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Mar 30 Oct - 19:07 (2012)    Sujet du message: Martyrs d'Irlande 1647 Répondre en citant

Charles I était doué des qualités de l'honnête homme, mais il en avait les faiblesses. Formé plus pour la vie privée que pour les passions sous le Trône, il ne savait que céder à la violence morale. Les Thories et les Wighs ces deux partis que l'année 1621 avait enfantés, se disputaient le pouvoir, et chacun d'eux se disait ennemis des catholiques. La prise de la Rochelle servit d'aliment à leur exaspération. Ce fut contre les Jésuites qu'elle se tourna.


http://causa.sanctorum.free.fr/martyrs_irlandais_2.htm





WILLIAM BOYTON      
Religieux profès Jésuite PrêtreDeux années auparavant, le 13 septembre 1647, les Têtes rondes de Cromwell, avaient inauguré leur domination dans le sang de 7000 catoliques irlandais. le Jésuite susnommé, avait fait de la ville de Cashel un temple pour la vertu, un asile pour le malheur. Un grand nombre de famille fuyant devant les armées anglaises se réfugient dans une église nommée, la Roche de St Patrice. Le Jésuite sait que la mort y attend cette foule éperdue, et qu'elle à besoin d'un consolateur. Il s'enferme avec elle, et meurt comme elle sous l'épée des indépendants le 15 Juin 1649. Cromwell n'égorge plus il proscrit. Par ordre du parlement tous les catholiques sont chassés de Dublin et de Cork.

Cromwell n'était sanguinaire que par ambition, la rapacité fut portée a son comble.

P.S. Un édit permit de prendre les chevaux appartenants aux familles catholiques. Elles ne pouvaient pas en posséder au dela d'une valeur de 5 livres sterling, et en donnant cette modique somme chaque protestant avait le droit écrit de prendre le cheval du catholique partout ou il le rencontrait
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Oct - 19:07 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com