Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX
Aller à la page: 1, 2, 347, 48, 49  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Louis XX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juil - 20:33 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Message de Monseigneur le duc d’Anjou, chef de la Maison de Bourbon aux participants du forum « Après la Ve, VIe république ou monarchie » Assemblée Nationale, Paris, 15 février 2007 



« La question institutionnelle n’a jamais été plus actuelle. Elle constitue un enjeu politique de première importance et tous les Français doivent souhaiter qu’elle soit publiquement débattue, pour ne pas laisser à d’illégitimes oligarchies le soin de trancher pour nous la question de notre avenir national.

Il n’appartient évidemment pas à l’aîné des Capétiens de résoudre seul cette difficile question institutionnelle. Mais il ne m’est pas interdit de regarder avec sympathie et intérêt le développement de ces discussions au sein de la société française. Et il est de mon devoir de rappeler à tous les Français de bonne volonté, après tous mes prédécesseurs, ce que mon regretté père appelait les « vieilles recettes » de la royauté capétienne.

Pas plus que vous, je ne sais ce qui viendra « après la Ve République ». Ce que je sais, en revanche, c’est qu’aucun régime ne pourra durablement s’implanter en France s’il cherche à dresser une France contre l’autre ; à occulter le glorieux passé de notre patrie ; ou à conférer, plus ou moins discrètement, le pouvoir à une petite caste de privilégiés.

En réfléchissant à notre avenir commun, il est sage d’écouter les leçons de notre passé. »
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 11 Juil - 20:33 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Corentin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 10
Localisation: Quimper
Religion: Catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 23:04 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Monseigneur,

Vous seul délivrerez le peuple de France de ces maux.

Dans l'immédiat, notre seul recours se trouve en la Sainte Mère de Dieu, la Bienheureuse Vierge Marie Marie.

Et notre chapelet.

Certes!
les temps sont rudes pour les gens.

Qui d'inniquités! Que d'injustices!

Sire!

Etablissez un impôt équitablement réparti selon ce que perçoit réellement chaque citoyen!
Répartissez ainsi à chacun selon, que nul n'est à souffrir!

Bânissez les injustices flagrantes!
Si nous étions des hommes, nous le ferions nous-mêmes!...

Ah!
Sire!
Convoquez dans chaque commune des registres
sur lesquels tout un chacun établira ses plaintes,

Sire!

Quel beau jour sera celui de votre avénement!

Signé Corentin
Gueux de Basse Bretagne
(en Cornouaille)
_________________
Un gueux de Basse Bretagne


Revenir en haut
Corentin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 10
Localisation: Quimper
Religion: Catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 23:05 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

(les gens diront que je suis un écervelé...! - Pouâh! - N'est-ce pas une juste équité que nous voulons?).
_________________
Un gueux de Basse Bretagne


Revenir en haut
Prodeo
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 37
Localisation: Alsace
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 22:02 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Corentin, vous m'avez l'air d'un joyeux personnage... Est-ce dû à l'air marin du pays de Cornouaille ?

Laughing

Kenavo !!
_________________
"Prodeo" en mémoire d'un ami disparu.


Revenir en haut
Véronique
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 126
Localisation: Haute-Corse
Féminin

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 04:51 (2011)    Sujet du message: Allocution de Monseigneur le Duc d'Anjou à Reims (vidéo) Répondre en citant


 
 
Allocution de Mgr le Duc d'Anjou - Palais du Tau - Reims le 15 Mai 2011 
 
 
 
 
 


Dernière édition par Véronique le Ven 15 Juil - 19:13 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
Véronique
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 126
Localisation: Haute-Corse
Féminin

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 05:11 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Discours de Monseigneur le duc d’Anjou
pour le 800ème anniversaire de la cathédrale de Reims.
Palais du Tau, 15 mai 2011 
Mesdames et messieurs,
Chers amis,Souvenez-vous ! 35 rois de France ont été sacrés dans la cathédrale dont nous commémorons aujourd’hui le 800 eme anniversaire. 
C’est à la fois vertigineux et émouvant. 
35 rois acclamés par un peuple de France fier de ses traditions et de son histoire.
Des jeunes, des vieux, des paysans, des bourgeois, des nobles, des ecclésiastiques, chacun à sa façon a participé aux sacres. Les uns s’occupaient des tentures, les autres des banquets, les autres encore étaient de simples spectateurs. La France a vécu ces événements avec passion. Vous ressentez dans cette cathédrale, dans cette salle, les vibrations de ceux qui vous ont précédés ici.
C’est le passé dirons certains, pas sûr. Pas sûr que cette mémoire qui nous revient aujourd’hui n’engendre pas une certaine fierté. 
Au-delà des clivages, au-delà des querelles, le Sacre marquait le début d’un règne, l’avènement d’un homme oint dans les pas de Clovis et Saint Rémi. Le Sacre c’était l’onction divine, le renouvellement de la société, un nouveau souffle dans la continuité d’une ligné, du pays. Un espoir, celui de tout un peuple pour celui qui incarnait l’unité de la France
Dans une période qui voit l’avenir en oubliant le passé, je suis très frappé par cette fête qui nous réunit : une cathédrale, et de surcroit LA cathédrale du Sacre sous les feux de la rampe ! Chacun à sa façon commémore l’événement, chacun y voit son symbole, chacun veut sentir vibrer ici l’Histoire… notre Histoire.
Permettez-moi de vous dire mon émotion face à cette commémoration, mon émotion de voir ces femmes et ces hommes se réunir dans cet immense vaisseau qui inscrit la France dans sa tradition la plus chrétienne. Paradoxe de l’Histoire, et pourtant….
J’ai reçu, comme chef de la Maison de Bourbon, un héritage bien particulier : être le successeur des rois qui ont fait la France, ceux là même qui sont venu ici recevoir le sacre de Dieu. Je ne peux donc pas rester insensible à cet anniversaire ni à la symbolique et à la beauté de ces lieux qui méritent bien leur rayonnement international.
J’ai reçu un héritage que j’assume, mais je ne suis pas seul à le porter…
OUI, vous, chers amis, vous le peuple de France, vous aussi, c’est votre héritage, notre mémoire commune, nos fondations, nos racines. Autant que moi, vous y attachez cette importance particulière qui n’échappe à personne aujourd’hui.
« France, qu’as-tu fait des promesses de ton baptême ? » Interrogeait ici, il y a plus de 20 ans un bienheureux homme qui fit se rencontrer les peuples.
Aujourd’hui, la France se souvient, la France s’anime, la France respire. Oui, ce monument du passé, ce monument d’unité est aussi un monument d’avenir, celui que nous saurons transmettre à nos enfants pour qu’ils puissent aussi être fiers de leurs racines, de leur pays, de la France.

Louis, duc d’Anjou 


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 15:43 (2011)    Sujet du message: Louis XX : «La tête d'Henri IV est un patrimoine national» Répondre en citant

Louis XX : «La tête d'Henri IV est un patrimoine national»


« Avec la confirmation de la découverte, c'est à moi, en tant que chef de la maison des Bourbon, d'établir une relation avec le gouvernement et d'essayer de l'enterrer dans les conditions les plus dignes possibles », déclare Mgr Le Prince Louis de Bourbon.


La dépouille du bon roi avait été profanée en 1793 et sa tête avait disparu. Retrouvée il y a deux ans, elle vient d'être authentifiée par une équipe scientifique qui présente ses conclusions jeudi matin. 






 LIRE AUSSI :

» MON FIGARO SELECT - L'incroyable histoire de la tête d'Henri IV
» La tête d'Henri IV est retrouvée et authentifiée


http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2010/12/16/duc-d-anjou-la-tete-d…

_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 15:56 (2011)    Sujet du message: Interview de Monseigneur Louis XX dans "l'Ardennais". Répondre en citant

Interview de Monseigneur Louis XX dans "l'Ardennais".



Descendant direct de Louis XIV, le prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou sera présent à la messe anniversaire du 15 mai en la Cathédrale de Reims. Il a accepté de répondre à nos questions.

Vos parentes (les princesses de Bourbon Parme) sont venues samedi dernier, jour anniversaire de la première pierre de la cathédrale, pourquoi avez vous fait un autre choix ?

« Mon emploi du temps professionnel m'oblige à faire un choix entre toutes les célébrations auxquelles on m'invite. La semaine dernière, mes cousins sont venus à cette journée car il est bien qu'il y ait toujours une représentation de la famille. »

Qu'est-ce qui motive votre venue à Reims ? Avez-vous des liens avec la ville ?

« La cathédrale de Reims est un des lieux phare dans l'histoire de France au même titre que Versailles ou la basilique royale de Saint-Denis. C'est un des joyaux de la France non seulement par son architecture, mais aussi par sa symbolique. J'ai reçu par ma naissance un héritage particulier : celui d'être l'aîné des successeurs des rois de France. Par nature, j'ai un lien tout particulier avec la ville. Je me dois de venir honorer la mémoire de la France millénaire. Au-delà de la dimension historique, je suis déjà venu à plusieurs reprises à Reims. J'avais visité la cathédrale, le palais du Tau et bien sûr des caves de champagne. J'ose vous avouer que j'ai d'ailleurs un faible pour le champagne. J'ai également des amis qui ont résidé à Reims et que j'ai visités à plusieurs reprises. »

Descendant de Louis XIV
Pouvez-vous rappeler votre ascendance royale ? Si la monarchie revenait en France, seriez-vous le roi ?



« Selon les Lois fondamentales et les lois saliques, depuis la mort du comte de Chambord, en 1883, qui a vu s'éteindre la branche aînée issue de Louis XV, c'est la branche suivante à qui revient la couronne. Je descends en ligne directe par les hommes du Roi Louis XIV. À ce titre, aujourd'hui, je suis l'aîné des Capétiens et le chef de la maison de Bourbon. »

Pensez-vous que la monarchie puisse revenir un jour en France ?

« Voilà une très bonne question, mais je n'ai pas de boule magique. Cela ne dépend pas de moi. J'assume d'être le successeur des rois et donc d'être au service de la France et des Français. La Monarchie, c'est un vrai système de gouvernement. Le roi est une sorte d'arbitre garant de l'union de la nation et par là même de la démocratie et de la pérennité d'un pays. Le roi doit transmettre un pays le mieux possible à son fils à qui la tâche incombera ensuite. C'est un système étonnamment très moderne et qui d'ailleurs fonctionne dans de nombreux pays en particulier en Europe. Je suis intimement persuadé qu'il manque cette stabilité à la France. La représentation nationale est une partie du dispositif, mais comme pour le rugby, les capitaines des équipes ne suffisent pas. Il faut un arbitre au-dessus de la mêlée. »
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 20:55 (2011)    Sujet du message: Quand Louis XX réhabilite Louis XVI Répondre en citant

Quand Louis XX réhabilite Louis XVI




Louis XX, roi de France

À l'issue d'un procès bâclé et injuste, le trente-troisième souverain capétien de la France, cinquième monarque de la Maison de Bourbon à régner sur le pays, fut condamné au supplice de la guillotine. Il fallait qu'il mourût pour que mourût « l'ancien régime », cet édifice multiséculaire qui avait fait la grandeur de la France.

Contrairement à la légende noire, Louis XVI avait été consciencieusement préparé à son métier de roi. Il était nourri d'une très grande culture, sans doute aussi grande que sa taille – près de deux mètres –, avait beaucoup lu et continuait de lire tout ce qui se publiait dans son royaume comme au dehors, en un temps où bouillonnaient les idées et les recherches dans les directions les plus diverses et vers les horizons les plus nouveaux.

Il fut novateur dans bien des domaines, comme celui de la marine, faisant construire sur ses propres et magnifiques dessins à la plume le port de Cherbourg qui devait hisser la France au rang de puissance navale de premier ordre à la veille de la Révolution.
Il avait la passion des sciences et des grandes découvertes. Que l'on songe à l'intense intérêt qu'il portait personnellement à l'expédition de La Pérouse : qui se souvient qu'à l'heure même de monter sur l'échafaud, il s'inquiétait encore de son sort inconnu : « A-t-on des nouvelles de M. de La Pérouse ? »

Avant tout, la place et le rôle de sa Maison – notre Maison – dans l'histoire de l'Europe et du monde l'habitait, le hantait, et ne le quittait jamais. Il avait parfaitement compris le sens exact des profonds bouleversements qu'on voulait lui imposer. En témoigne la protestation qu'il adressa le 12 octobre 1789 à son cousin le roi d'Espagne Charles IV, texte privé et resté d'abord secret mais qui, tout en nous révélant ses conceptions dynastiques, nous en dit bien plus long que tous les commentaires que l'on pourrait en faire :

« Je me dois à moi-même, je dois à mes enfants, je dois à ma famille et à toute ma maison de ne pouvoir laisser avilir entre mes mains la dignité royale qu'une longue suite de siècles a confirmée dans ma dynastie […]. J'ai choisi Votre Majesté, comme chef de la seconde branche, pour déposer en vos mains la protestation solennelle que j'élève contre tous les actes contraires à l'autorité royale qui m'ont été arrachés par la force. »

Mais le fond de sa personnalité complexe – « le plus complexe de nos rois », écrivait l’historien Paul Lombard – reposait dans sa foi chrétienne profonde sur laquelle il ne pouvait ni transiger, ni admettre un quelconque écart, fût-il d’accommodement passager. Et c'est bien son refus de la Constitution civile du clergé qui devait finalement entraîner l'enclenchement fatal des événements qui le mena à la mort.

Au Consistoire secret qu'il tint le 17 juin 1793, l'infortuné pape Pie VI, qui croyait fermement que Louis XVI avait mérité la palme du martyre, ne manqua pas d'interroger ainsi ses cardinaux : « Et qui ne pourra jamais douter que ce monarque n'ait principalement été immolé en haine de la foi et par un esprit de fureur contre les dogmes catholiques ? »
Catholique et dépositaire légitime de l'héritage du « Très Chrétien », je confie patiemment la cause du roi Louis XVI, mon ancêtre, à la clairvoyance de l'Église qui seule peut, ici-bas, décider de hisser peut-être un jour le Roi-martyr sur les autels.
Aîné des Capétiens et chef de la Maison de Bourbon, je me dois d'encourager tout ce qui contribue à une meilleure appréciation de l'histoire de ma Maison dans ses heures de gloire comme dans ses heures sombres. L'ouvrage d’Emiliano Procucci va permettre au public de langue italienne d'entrer dans le mystère de Louis XVI en rendant accessibles des recherches approfondies, inspirées par l'abondante littérature existant en français et dont la connaissance fait souvent défaut à nos amis transalpins attachés à la vérité historique.

Je salue donc son remarquable travail et lui souhaite de rencontrer le large succès qu'il mérite.

Louis, duc d'Anjou (Louis XX)

Source : http://www.lepost.fr/article/2011/07/20/2552532_quand-louis-xx-rehabilite-l…
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
abt
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2011
Messages: 3
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 21:33 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Je n'arrive pas à noter comme je le voudrais ce post (sans doute ma souris a dérapé). J'ai déjà lu cette intervention que je trouvais déjà la bienvenue. Merci de nous la donner à nouveau !

Vive le Roy, la France et NSJC et son Eglise !


Revenir en haut
Corentin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 10
Localisation: Quimper
Religion: Catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Aoû - 16:23 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Le Saint-Père a proclamé bienheureux l'empereur d'Autriche Charles Ier. Il pourrait faire de même pour le défunt roi et sa soeur.
_________________
Un gueux de Basse Bretagne


Revenir en haut
Véronique
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 126
Localisation: Haute-Corse
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Aoû - 18:41 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

N'oublions pas non plus Louis XVII, pauvre enfant martyr !

Revenir en haut
Corentin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 10
Localisation: Quimper
Religion: Catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 06:04 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Oui, c'est vrai. Il y a une formule "et associés".
_________________
Un gueux de Basse Bretagne


Revenir en haut
Jean Bart
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2011
Messages: 38
Masculin

MessagePosté le: Sam 20 Aoû - 09:11 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

J'étais en mai à reims, le prince Louis m'a donné l'impression d'être une personne assez timide et réservée.

Revenir en haut
Sire Hugo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 21 Aoû - 00:50 (2011)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX Répondre en citant

Jean Bart a écrit:
J'étais en mai à reims, le prince Louis m'a donné l'impression d'être une personne assez timide et réservée.



Ce que vous prenez pour de la timidité n'est tout simplement qu'une humilité rayonnante liée à la sensibilité personnelle de notre jeune roi, reçue lors de son éducation. J'ai cru entendre qu'il a plutôt fort caractère et n'hésite pas à prendre des décisions à la Louis XIV... 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:41 (2016)    Sujet du message: Activités, déplacements et paroles de Sa Majesté Louis XX

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Louis XX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 347, 48, 49  >
Page 1 sur 49

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com