Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le peuple français autochtone doit disparaître
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
suzanne
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 20 Nov - 19:41 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

nanabel a écrit:

Tout ce que je dis, c'est que nos ennemis ne sont pas ceux que les républicains nous désignent. 


Quelques soient les raisons historico-sociales qui ont conduit à la situation actuelle et la responsabilité prédominante de la république (par rapport à celle des musulmans) dans cette histoire, est-ce pour autant une raison pour nier ce tableau d'une colonisation de la France ? Le danger est bien réel et les chiffres sont là : ils peuvent fâcher mais cela ne les changera pas d'une virgule.


nanabel a écrit:

Cette querelle a largement été débattue par le Vatican et les ministres musulmans, sans pour autant déchaîner des appels aux génocides. L'islam a ceci de commun avec le catholicisme, qu'il enseigne une religion d'amour et de paix. 

Shocked
Sa Sainteté Benoît XVI a supprimé la Congrégation pour le dialogue interreligieux... L'Islam est une religion a peu près aussi respectable que le communisme est une idéologie respectable. Nos frères coptes d'Egypte sont en ce moment même en train de réaliser à quel point l'Islam est une religion de "tolérance et de paix"...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 20 Nov - 19:41 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marquise 1793
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2012
Messages: 102
Localisation: Ile de france
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 19:54 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

 Bravo Sicambre pour vos liens de monsieur l'abbé Pagès que je n'arrivais pas à retrouver et qui vont ouvrir les yeux de Nanabel .
L'islam n'est pas du tout une religion d'amour mais prêche la guerre sainte contre "les infidèles" et d'ailleurs ils sont récompensés en allant tout droit au paradis d'Allah lorsqu'ils perdent la vie en tuant ceux qui ne partagent pas leur croyance .Ils n'ont qu'un but convertir le monde à leur croyance .
_________________
Utrique fidelis


Revenir en haut
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 21:15 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Dieu a fait Alliance avec Isaac et sa descendance. 
Ceci est un fait.


Dieu n'a PAS fait alliance avec Ismaël et sa descendance. 
Point de prophète dans cette culture. 
C'est ainsi. 
Dans ce livre vert que vous défendez si ardemment,
tout semble copié sur la Torah et sur l'Evangile mais avec une lecture au premier degré.
Ceci n'est pas haine c'est un simple constat.
Il n'existe vraiment aucune trace de haine dans mes propos. 


Ouvrez vos yeux. 
Vous avez la libre volonté.


Je suis obligé de supporter un mahométan africain qui parle arabe toute la journée au téléphone, 
dans la soumission générale des républicains lamdas.
Il veut imposer sa dictature politico-religieuse au monde entier, imposer non pas proposer, 
et se prétends tolérant.
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 21 Nov - 15:17 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Je sais que le sujet est très sensible et je comprends les réactions critiques. Il existe aussi un sérieux contentieux historique entre catholiques et musulmans qui n'a pas encore été réglé.


L'islam est incompatible avec le catholicisme et ce n'est pas ici qu'on va refaire l'histoire des religions. On en a tous pris notre part. Il y a de mauvaises personnes qui prêchent un mauvais islam, mais il y a aussi de mauvais juifs qui prêchent la guerre sainte et de mauvais chrétiens qui attisent les haines inter-religieuses. Personne n'est innocent dans ce jeu de massacre.


Ce qui se passe en ce moment en terre musulmane est la pire cruauté que l'homme soit capable de faire. Cela consiste à dire : « Tu n'es pas musulman, alors j'ai une bonne raison pour te tuer. » Remplacez musulman par juif pour les territoires palestiniens et on obtient la même boucherie. C'est une guerre éternelle dans laquelle il ne peut pas y avoir de vainqueur.


Devant l'incompréhension et l'absurdité des hommes on ne peut rien faire et tout ceci nous dépasse. Mais faut-il en rester là ? Sommes-nous si submergé d'infos que nous ne sommes plus capables de réfléchir et d'analyser des événements aussi graves ? Un mensonge répété mille fois devient la vérité. Quand l'ensemble des mass-médias s'accordent à l'unisson pour divulguer la même info en utilisant le même vocabulaire répété des centaines de fois, alors leurs mensonges deviennent vérités.


Il y a d'un côté le discours officiel, les reportages d'experts, les articles de presse, les vidéos sensationnelles et leurs témoignages poignants,... de l'autre, il y a les faits, les chiffres officiels, les traités diplomatiques, l'incontestable vérité qui déshabille tout mensonge aussi vrai qu'il puisse paraître. Et puis il y a nous, tout au bout de la chaîne, avec notre vision personnelle du monde. Nous ne sommes pas neutres, nous avons des convictions et parce que nous avons décidé de les défendre, nous ne devons pas sombrer dans le spectaculaire, le sensationnel, l'émotion prête à consommer qui empêche toute objectivité.


Les républicains m'ont trompé toute ma vie. L'école de la république m'a enseigné la haine de la monarchie, la haine de l'église, la haine de l'étranger. Ces mensonges, je les ai porté en vérité. Plus jamais devant ce que j'aie de plus cher au monde, je succomberai à la propagande révolutionnaire. C'est une promesse que je me suis faite et que j'essaie de tenir chaque jour.


Alors quand les républicains me parlent de vagues migratoires islamiques, je relève qu'ils emploient bien le terme d'islamiques et pas de musulmans. Le vocabulaire employé est très important dans le langage républicain. Un islamiste n'est pas un musulman ordinaire, c'est un musulman arabe, embrigadé dans un mouvement politique. Je vérifie ce qu'est un islamiste dans le monde musulman et je trouve 2 mouvances principalement désignées, par les musulmans eux-mêmes, comme étant islamistes : les sunnites et les salafistes. La propagande dit donc bien la vérité en déclarant que la grande majorité des immigrés musulmans dans la zone euro sont de type arabo-africains sunnites ou salafistes.


Hors seuls les chiites ont un clergé et pratiquent un islam d'Asie-Mineure. Ils sont palestiniens, libanais, iraniens, irakiens, ou encore syriens ou jordaniens. Les chiites n'ont pas de minaret, leurs mosquées ressemblent plus à des temples musulmans asiatiques, qu'aux mosquées arabo-musulmanes. Le monde chiite s'étend de l'Extrême-Orient jusqu'en Asie-Mineure. En nombre de pratiquants, il est le plus répandu dans le monde.


Les sunnites sont arabes et africains, majoritaires en Arabie-Saoudite, en Egypte, au Qatar, dans les pays du Maghreb et dans les anciennes colonies protestantes d'Afrique hors Sud-Afrique.


Depuis la révolution iranienne et le retour de la république, à la fin des années 80, les sunnites ont été écartés du pouvoir politique et militaire. Bien que les mosquées avec minarets soient autorisées, elles sont sur haute surveillance. Contrairement en Irak, où malgré une grande majorité chiite dans la population, seuls les sunnites parviennent à se maintenir au pouvoir, soutenus uniquement par la force américaine, il faut bien le préciser. L'actuel président syrien est de confession sunnite, alors que la grande majorité syrienne est chiite. Les sunnites sont donc minoritaires en Asie-Mineure, mais tiennent le pouvoir politique, économique et militaire par leurs alliances d'intérêts avec les pays arabo-musulmans à majorité sunnites.


Nous avons donc dans l'UE une immigration sunnite et salafiste. Mais je voudrai attirer l'attention sur les destinations de ces vagues migratoires. Les 27 pays de l'Union sont-ils tous envahis par ces flux sunnites et salafistes ? Il apparaît que seuls les pays à majorité catholiques et orthodoxes subissent cette invasion de manière massive et constante depuis 30 ans. Dans les années 80, pour des raisons économiques (c'est toujours pour de bonnes raisons) l'Allemagne décide de se débarrasser des immigrés turcs de confession sunnite. Les ont-ils reconduit chez-eux ? Dans la même période, les alsaciens ont vu débarquer des marées d'immigrés turcs dans les banlieues de Mulhouse et de Colmar, alors que la Suisse déclarait fermer ses frontières.


Dans les pays à majorité protestante il y a bien sûr une immigration musulmane, mais elle est réduite en comparaison des pays catholiques et orthodoxes et majoritairement chiite, provenant plus souvent d'Asie ou d'Inde. Quand le gouvernement français décide de fermer les camps d'immigrés illégaux dans le nord et que ces derniers ont tenté d'entrer en Angleterre, ils ont été purement et simplement rejeté à la mer. Les autorités anglaises ont même menacé la France de représailles économiques si elle ne reprenait pas illico ses immigrés. Ce que le ministre de l'intérieur s'est empressé de faire. L'espace Schengen, ce n'est pas pour les protestants !


Nous avons donc, des pays sunnites qui ont fait alliances, pour des raisons économiques, politiques et religieuses, avec des pays protestants qui eux ont fait alliances, pour les mêmes raisons, avec des très fortunés et puissants hommes d'affaires sionistes (minoritaires en Israel). Leurs alliances sont d'autant plus solides que les pays chiites, catholiques et orthodoxes, sont si divisés, qu'ils n'ont aucun mal à les monter les uns contre les autres pour leurs plus grands profits.


Il y a quelques temps, au JT de Tf1 on nous montrait un petit reportage tout gentillet sur la France profonde, avec ses gentils habitants pittoresques. Là c'était dans un patelin de Dordogne. On y voyait le calme de la campagne, ses produits du terroir et...... ses anglais. Oh ! Pas des touristes, mais un village complet avec école de langue anglaise, commerces anglais, etc... Le journaliste, tout émerveillé, interviewe une gentille famille british installait dans un ancien moulin à eau qu'elle avait acheté pour une bouchée de pain et qu'elle avait retapé entièrement. Alors qu'il était précisé que cette famille habitait la belle campagne française depuis 10 ans, elle ne parlait pas un mot français. Mais ce qui m'a fait bondir dans cette histoire, c'est quand le chef de famille leva les couleurs anglaises sur le mât, grandeur nature, devant sa maison. Il ne s'agissait pas d'un petit drapeau, mais d'un grand format. Il était fier d'avouer lever les couleurs chaque matin avant de prendre l'avion pour se rendre à la City ou il travaillait. Et le journaliste d'applaudir des deux mains. Cette anecdote nous montre à quel point les français acceptent l'invasion protestante sans problème. Comme en 1337. Comme en 1789.... Les tentatives protestantes ont été nombreuses et jusque là repoussées. Aujourd'hui, la stratégie est bien plus sournoise et insidieuse, mais au final le but sera atteint.


Pour moi, les sunnites, les protestants et les sionistes, ne sont pas des pratiquants d'une religion, mais des militants de partis politiques qui oeuvrent pour s'emparer des pouvoirs. Ils peuvent s'allier et travailler de concert sur le long terme, parce que justement, il n'y a rien de religieux dans leurs démarches. Les chiites ont fait alliance avec le Vatican pendant très longtemps, mais cette alliance est aujourd'hui brisée. Le Vatican va tomber parce que les catholiques d'Europe étaient trop occupés par les sunnites !


Revenir en haut
Sicambre
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2013
Messages: 138
Localisation: Hainaut français
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Nov - 18:59 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Que de confusions amie Nanabel,
Je n'ai malheureusement pas trop le temps de répondre point par point, quelqu'un aura bien la charité de s'en charger mieux que moi.


Mais où entendez-vous les républicains propager la haine de l'étranger? C'est plutôt tout l'inverse puisque la république a détruit les frontières ne cessant de régulariser des milliers, et depuis des millions d'étrangers par le "droit du sol"!!!


"Deux mouvances désignées"!? Sunnites et salafistes? Il y a erreur, le salafisme est un courant du sunnisme, comme le wahabisme ou le soufisme... Vous devez d'ailleurs confondre wahabisme et sunnisme...


La république hostile à l'islam? Après avoir organisé l'UOIF pour une meilleure intégration de l'islam "de" France, plutôt que l'ancienne appellation "en" France puisque les mots ont un sens.


Bachar El Assad sunnite!!!???? Non il est alawite , une branche du chiisme si l'on peut dire.


Le peuple syrien chiite!!!!!????? Non il est sunnite à 70%... D'où la guerre diligentée depuis l'arabie-saoudite et le qatar qui rêvent de déchoir le président alawite, qui de fait est allié de l'Iran.


Que de confusions, que de confusions.... Vous m'en voyez navré!
_________________
Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!


Revenir en haut
Sicambre
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2013
Messages: 138
Localisation: Hainaut français
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Nov - 19:04 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Nanabel,


il ne faudrait pas que votre rage contre les protestants (que je peux comprendre), ne vous aveugle sur les autres sujets.


Bien à vous,
et que le Seigneur Dieu vous garde en sa Paix!
_________________
Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Nov - 19:33 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Citation:
 Que de haine dans tout ceci. Dire que Mahomet est un faux prophète criminel est un blasphème. Leur Dieu, n'est-il pas aussi le notre ? Oui, l'islam ne reconnaît pas Jésus comme étant le fils de Dieu, mais comme étant son prophète et c'est bien là toute la querelle entre les catholiques et les musulmans.
Dire que Muhammad est un faux prophète est un blasphème !  Shocked
Alors il faut croire que pendant plus de mille ans tous les chrétiens furent des blasphémateurs ! Non, je regrette, mais nous n'avons pas le même Dieu. Les Musulmans adorent-ils la Sainte Trinité ? Non. Adorent-ils Jésus Christ comme Fils Unique de Dieu ? Non. Adorent-ils le Saint-Esprit ? Non. C'est une erreur trop répandue de nos jours, il ne faut pas se laisser leurrer par le fait que Musulmans et Chrétiens soient monothéistes, cela n'a pas grand sens au final : certes nous partageons une tradition commune en quelque sorte (des figures communes...) et je dirais volontiers que l'Islam a puisé dans le Christianisme, mais au delà des apparences notre conception du divin est très différente, alors que nous nous adorons un dieu rédempteur ( cf le scandale de la Croix que les Musulmans n'ont jamais intégré), un dieu qui laisse sa liberté à l'homme, son libre-arbitre, les Musulmans suivent d'abord une loi, ils doivent la suivre, point barre, leur dieu est un dieu-calife en quelque sorte, si vous comprenez ce que je veux dire, despotique, jugez-en par vous même si je vous dis qu'il est sensé avoir créé le Mal et fait chuter Satan ! De plus je rappelle que Muhammad s'est proclamé le dernier d'une liste de prophète incluant Jésus, et ainsi il devient le prophète ultime avec le livre de la loi ultime, le Coran. Or comme le Nouveau Testament proclame la divinité du Christ, les Musulmans pensent que nous l'avons falsifié ! On trouve cette citation dans l'Epître aux Galates I;8 : "Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!" donc d'après ceci, Muhammad est anathème.



 
Citation:
 L'islam a ceci de commun avec le catholicisme, qu'il enseigne une religion d'amour et de paix. Mais les juifs non plus ne reconnaissent pas Jésus comme étant le fils de Dieu, mais contrairement aux musulmans les juifs se réclament du peuple élu de Dieu, l'unique, le légitime, contre tous les autres qu'ils considèrent comme des ennemis du judaïsme. C'est dans ce sens que catholiques et musulmans ont fait alliance en terre sainte.
 
 
Je m'inscris en faux contre cette affirmation, Muhammad effectivement dans les premiers temps de sa prêche pouvait passer pour un réformateur des moeurs dans la veine du christianisme, mais il s'est transformé en redoutable chef politique et chef de guerre par la suite, surtout après l' Hijra : il a pillé des caravanes, massacré une tribu de Juifs,.. J'ignore complètement ce que cet homme avait dans la tête, mais très vite il a cherché la domination temporelle au nom d'une soi-disant nouvelle religion, qui finalement n'était qu'un amalgame de ce qui existait avant en Arabie. Je veux bien admettre évidemment qu'il y a certains nombre de musulmans plutôt pacifiques, n'ayant pas mauvais fond, mais la religion en elle-même n'est pas bonne. Enfin je ne vois pas où vous avez trouvé une alliance islamo-chrétienne en Terre Sainte contre les Juifs, les seules alliances de ce genre furent des alliances de circonstance entre des Etats latins d'Orient et des puissances musulmanes contre d'autres Chrétiens et d'autres Musulmans. 

_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 22 Nov - 16:43 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

L'islam est incompatible avec le christianisme. Il est donc inutile de tenter une approche religieuse ou spirituelle sur cette question. C'est comme si on tentait de convertir un chrétien au judaïsme, on voit tout de suite l'impossibilité de l'exercice.


Pour ceux qui se posent des questions sur l'islam :


Le monde musulman est divisé entre 3 branches coraniques. Les chiites, les sunnites et les salafistes. Et c'est tout. Il n'existe pas d'autres branches coraniques et c'est déjà assez compliqué comme ça.


La division s'est produite à la mort de Mahomet en 632. En fait il s'agissait d'une guerre de succession. Les premiers musulmans s'affrontent pour savoir qui prendra désormais la tête du "peuple des croyants". Les uns voudraient qu'Ali, gendre et cousin du Prophète prenne le califat (c'est-à-dire la "succession"). D'autres, lui préfèrent un calife n'appartenant pas à la famille de Mahomet : pour eux, il doit être un simple membre de la communauté des croyants. Ce conflit de succession va engendrer une scission fondamentale au sein de l'Islam.


D'une part, les chiites reconnaissent Ali comme premier successeur de Mahomet. Avec ses deux fils, Hassan et Hussein, qui lui succèdent, commence pour les chiites la lignée des imams. Ils érigent un clergé, avec une hiérarchie religieuse, dont le fonctionnement est largement inspiré du clergé orthodoxe. Les chiites enseignent un Coran religieux et spirituel.


D'autre part les sunnites dont le chef de la communauté est le calife, un homme ordinaire (et non proche de Dieu), élu par d'autres hommes dans la communauté des fidèles. Leur système religieux n'est pas hiérarchisé comme celui des chiites. Les sunnites n'enseignent pas seulement le Coran comme un livre religieux et spirituel, mais aussi comme un code de lois.


Depuis leur sécession, les chiites accordent beaucoup plus d'importance à leurs dirigeants religieux que les sunnites. Concrètement, les chiites considèrent que la communauté musulmane ne peut être dirigée que par les descendants de la famille de Mahomet, des imams qui tirent directement leur autorité de Dieu.


Pour bien comprendre la différence entre chiites et sunnites, il faut savoir que les particularités doctrinales et les différences théologiques entre ces deux branches reposent sur une querelle de succession construite sur un socle politique et pas religieux. Ils ne remettent pas en cause le Coran, mais uniquement la légitimité de leurs chefs.


Une autre différence fondamentale éloigne ces 2 branches. Si pour les chiites la religion est au dessus de l'état, elle n'en prend pas la place. Seul un président élu au sein d'une république est légitime à exercer le pouvoir politique. Il y a donc, chez les chiites un partage des pouvoirs entre le temporel et le spirituel. Les pays chiites ne peuvent être que des républiques laïques.


Pour les sunnites, le Coran, c'est la loi ! Et personne ne peut agir contre la loi ou au-dessus d'elle. Politique et religion ne font qu'un. Le président élu doit se conformer strictement au pouvoir religieux. Ce sont des républiques islamiques.


Alors que les chiites et les sunnites ont fait le choix, dès le début, pour un régime républicain, les salafistes, proches des sunnites, ont opté pour la monarchie et c'est bien là leur seule différence avec les sunnites. Ce sont les émirats ou royaumes islamiques. Il ne peut donc pas exister de république salafiste, comme il ne peut pas exister de monarchie sunnite ou chiite.


Les républiques chiites ou sunnites, sont comme toutes les républiques, composées de nombreux partis politiques, laïcs, religieux, libéraux, conservateurs, etc... qui changent suivant le pays. Tout ce monde s'affrontent dans les parlements et ont leurs militants plus ou moins fanatiques, bref, comme en Europe.


Sicambre a écrit : Bachar El Assad chiite.


Ce n'est pas juste pour vous contredire, mais il est sunnite. Ensuite il est le chef du parti alaouite. Si vous allez sur les forums musulmans et que vous déclarez que le président syrien est un chiite, je pense que vous allez vous faire beaucoup d'ennemis. Le peuple syrien est majoritairement sunnite depuis la fin du protectorat français. Il faut savoir que la France avait donné un territoire autonome à la communauté alaouite qui occupait le nord de la Syrie, alors majoritairement chiite, d'où est originaire la famille El Assad justement. Par la suite les sunnites ont repoussé les chiites en Cisjordanie (protectorat anglais) qui comme on le sait aujourd'hui n'existe plus, puisqu'il s'agit des territoires occupés par Israel.


L'immigration arabo-musulmane dans l'UE est très majoritairement sunnite ou salafiste et n'oubliez pas que pour eux le Coran, c'est la loi et personne ne peut se placer au-dessus d'elle. Donc, en France il est très rare de rencontrer un chiite. Peut-être dans les universités... et encore.. ?


Il y a très peu de chiites migrants en réalité. Probablement pour des raisons politiques, ils sont plus nombreux à choisir des destinations vers l'Asie, voire l'Extrême-Orient, aux gouvernements moins hostiles.


suzanne a écrit : « Sa Sainteté Benoît XVI a supprimé la Congrégation pour le dialogue interreligieux... L'Islam est une religion a peu près aussi respectable que le communisme est une idéologie respectable. Nos frères coptes d'Egypte sont en ce moment même en train de réaliser à quel point l'Islam est une religion de "tolérance et de paix"... »


Il va de soit que l'alliance conclue entre le Vatican et les représentations musulmanes, concernait uniquement le clergé chiite. Les seuls à avoir un clergé. Benoit XVI a brisé cette alliance, inutile d'en chercher les raisons. Les chiites sont beaucoup plus proches, dans leurs manières de concevoir leurs politiques, sociale, économique et culturelle, avec la conception de l'ancien régime français, qu'avec l'oligarchie européenne actuelle, si vous voyez ce que je veux dire.


Sicambre a écrit : « Mais où entendez-vous les républicains propager la haine de l'étranger? »


Quand un gouvernement met tout en œuvre pour permettre l'entrée sur le territoire de vagues migratoires anarchiques pour ensuite imposer à la population une idéologie du « vivre ensemble » tout en militant pour un communautarisme à l'anglo-saxon, alors oui il propage la haine de l'étranger.


Vous dites encore : «La république hostile à l'islam? Après avoir organisé l'UOIF pour une meilleure intégration de l'islam "de" France, plutôt que l'ancienne appellation "en" France puisque les mots ont un sens. »


Encore une fois les arabo-musulmans en France sont sunnites ou salafistes. Ils ne peuvent en aucun cas reconnaître la légitimité de la loi française. Seule la loi coranique est légitime. Donc l'UOIF, comme tout le reste, ils s'en moquent éperdument. Qu'ils soient de France ou en France, ils vous répondront que de toute façon ils sont musulmans partout et avant tout. Il faut ajouter pour compliquer un peu plus les choses, les communautés kabyles et berbères d'Algérie qui s'opposent entres elles en France mais pas en Algérie et qui s'unissent en Algérie, mais pas en France, contre les wahabites d'Arabie Saoudite.


Revenir en haut
Sicambre
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2013
Messages: 138
Localisation: Hainaut français
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Nov - 18:46 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

La famille El Assad sunnite!? Laissez-moi rire...

Et comment est né le salafisme en tant que troisième branche de l'islam, puisque vous êtes si locace ? 
_________________
Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!


Revenir en haut
le limule
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2012
Messages: 78
Localisation: Bruxelles
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Nov - 19:29 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Bonjour Nanabel, permettez-moi quelques remarques:
-Le salafisme est bien issu du sunnisme, de la branche wahhabite, le plus minoritaire et la plus puritaine. Mais la plus riche et la plus influente, le wahhabisme domine en Arabie Saoudite et au Qatar.
-Les Etats dominés par les chiites ne sont pas nécessairement laïques, voyez l'Iran. La hiérarchie religieuse est plus formelle chez les chiites.
-Bashar El-Assad est bien alaouite, les alaouites sont assez proches des chiites, sans en être, ils suivent un continuateur d'Ali. Bachar a épousé une sunnite et prie dans des mosquées sunnites, ce qui peut le définir comme un sunnite. En fait les alaouites sont assez ouverts, ils fêtent même les fêtes chrétiennes.
_________________
Nous sommes quatre gentilshommes de Guyenne qui combattons en lice, et courons la bague contre tous allants et venants : moi, Sansac, Essé et Chataigneraye.


Revenir en haut
Sicambre
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 09 Avr 2013
Messages: 138
Localisation: Hainaut français
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Nov - 20:35 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Merci Limule!
_________________
Christus Vincit! Christus Regnat! Christus Imperat!


Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 23 Nov - 12:22 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

le limule a écrit : Le salafisme est bien issu du sunnisme, de la branche wahhabite, le plus minoritaire et la plus puritaine. Mais la plus riche et la plus influente, le wahhabisme domine en Arabie Saoudite et au Qatar.


Je ne veux pas paraître discourtoise, mais quand je me pose des questions, et celle de l'islam je me l'a suis posée il y a très longtemps, je cherche les réponses auprès des personnes les plus renseignées pour me répondre. J'ai lu le Coran, avec un œil extérieur, et me suis fait expliquer son histoire par des musulmans qui organisaient des réunions dans mon quartier. Il y a de cela une trentaine d'années. Je pense avoir compris beaucoup de choses sur le sujet et quand je vous dis que le salafisme, le wahhabite et le soufisme sont des partis politiques et n'ont rien à voir avec des branches religieuses, ce n'est pas moi qui le dit, mais les musulmans eux-mêmes. On peut encore trouver, sur le web ou ailleurs des musulmans intelligents, mais effectivement ce ne sont pas ceux
là que l'on entend le plus souvent.


La confusion vient du fait, d'abord que le monde musulman est politiquement très divisé et que les divisions sont puissamment entretenues, voire instaurées, par les pays qui s'opposent à l'islam et ensuite parce que nous avons du mal à faire la différence entre école coranique et école islamique.


Je vous donne le même exemple que l'on m'a donné quand je n'arrivais pas à faire la différence entre l'islam et les partis politiques islamiques : il existe des libéraux, écolos, ou conservateurs
dans tous les pays. Et bien c'est comme si on donnait une signification religieuse catholique ou protestante au fait d'être écolo ou libéral.


Dans les écoles coraniques les étudiants apprennent le Coran comme un livre religieux et dans les écoles islamiques les étudiants apprennent le Coran suivant leur idéal politique. Les différences islamiques viennent, comme j'ai tenté de l'expliquer dans mon précédent commentaire, de la querelle de succession après la mort de Mahomet. Les chiites sont guidés par leur clergé, dont le chef doit être obligatoirement un descendant légitime d'Ali, gendre de Mahomet. Les sunnites refusent cette descendance et ne suivent aucun chef, aucun clergé. Aussi pour les sunnites n'importe qui peut se faire élire imam par la communauté, il suffit pour cela d'avoir étudié le Coran dans une école du parti pour lequel on milite.


Vous écrivez encore : « Les Etats dominés par les chiites ne sont pas nécessairement laïques, voyez l'Iran. La hiérarchie religieuse est plus formelle chez les chiites. »


L'Iran est un pays laïc. Pour preuve, au parlement iranien, il y a des groupes parlementaires alaouites, wahhabites, soufistes (mais je ne sais pas s'il y a un groupe salafiste) En tout les cas tout le monde sait qu'en Arabie Saoudite il n'y a que des salafistes au parlement puisque tous les autres partis sont interdits. Et évidemment que les pays chiites ont une hiérarchie religieuse puisqu'ils ont un clergé. Les pays sunnites n'ont aucune hiérarchie religieuse puisqu'ils n'ont pas de clergé.


Si l'Iran est chiite, la Syrie est sunnite. La différence entre un sunnite et un salafiste, c'est que l'un est républicain, alors que l'autre est monarchiste et c'est bien là leur seule différence. Donc les salafistes sont des sunnites monarchistes et forment la troisième branche de l'islam.


Pour les chiites, le Coran est un livre guidant le musulman pratiquant dans sa morale au travers de son culte. Le rôle du clergé est de conseiller l'état et de veiller à ce que la politique menée par l'état soit conforme aux enseignements de Mahomet.


Pour les sunnites, le Coran est un code juridique auquel tous les musulmans doivent se soumettre. Pour eux le Coran n'est pas statique et peut continuer de s'écrire suivant les idéaux politiques et philosophiques de chaque communauté.


Et pour finir, il n'y a pas de chiite en France. L'islam enseigné en France est sunnite, c'est-à-dire politique et pas religieux. Tous les experts musulmans qui font l'actu dans les médias occidentaux sont sunnites. D'ailleurs la plupart d'entre eux se disent avocats ou philosophes. Depuis la fin des protectorats du Moyen-Orient, l'occident a choisi son camp. Nous n'avons ainsi qu'une seule vision de l'Islam, celle des extrémistes sunnites majoritaires qui arrangent bien les affaires des franc-maçons qui nous dirigent. Les sunnites, comme les franc-maçons ont un ennemi commun : leur clergé.


Avec cet éclairage, on comprend mieux les raisons de la passivité des politiques européens, voire
l'encouragement pour les plus fanatiques, des vagues migratoires arabo-musulmanes et particulièrement sur les terres catholiques et orthodoxes.


Je ne veux pas défendre les chiites, d'ailleurs leur sort ne me préoccupe pas vraiment. Je suis catholique et anti-républicaine à 100 %. Le fait de ne pas prendre part dans un conflit qui n'est pas le mien, me permets de garder une neutralité objective. Pour moi, le seul ennemi est le franc-maçon républicain. Les sunnites sont de la même idéologie que les franc-maçons. Ce sont des franc-maçons musulmans et doivent être combattus de la même façon.


Alors que des orthodoxes et des catholiques se font massacrer sur les terres sunnites, Benoit XVI a brisé l'alliance entre le clergé catholique et le clergé chiite. Je trouve que sa politique n'est vraiment pas claire....


Revenir en haut
le limule
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2012
Messages: 78
Localisation: Bruxelles
Masculin

MessagePosté le: Sam 23 Nov - 17:27 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Bonjour,

Vous avez raison, la branche dont est issue le salafisme est l'hanbalisme. il s'agit de la branche la plus minoritaire et le wahhabisme en est la forme la plus courante, ce qui fait que les deux se recoupent largement, d'où ma confusion hier. Les wahhabite peuvent être considérés comme des salafistes. Les wahhabites se disent salafistes, c'est-à-dire attachés à l'islam des origines, mais tous les les salafistes ne sont pas nécessairement wahhabites même si leurs pratiques religieuses sont +/- identiques.

Salafisme et wahhabisme sont donc des courants au sein d'une des quatres branches de l'Islam sunnite. Le soufisme est un courant mystique et ésotérique, les soufis sont sunnites, mais pour les salafistes, ce sont des espèces de chiites. Quand vous dites qu'un sunnite est républicain et un salafiste monarchiste, je continue à ne pas comprendre: les Marocains sont sunnites malikites, certains sont salafistes, mais c'est récent. Si les rois musulmans n'avaient pas pu s'appuyer sur les sunnites étant donné le républicanisme de ceux-ci, il y aurait longtemps que soit les sunnites, soit les rois auraient disparu des pays musulmans.

Cocernant l'Iran, une république islamique (nom officiel) peut difficilement être considérée comme laïque, d'autant plus si elle est dirigée par le Velayet-e faqih, c'est-à-dire un principe juridique qui met le gouvernement sous le contrôle de juristes-théologiens (le principal étant Ali Khamenei, le guide suprême). Il n'y a pas de groupes parlementaires alaouites, wahhabites et soufis en Iran, il y a des groupes parlementaires avec une étiquette politique ainsi que 5 sièges réservés aux minorités religieuses (zoroastriens, juifs et chrétiens).

La Syrie n'est pas sunnite, sa majorité est sunnite, mais son identité est née du nationalisme arabe, le lien ethnique prime en principe sur le religieux. C'est le nationalisme arabe qui en fait une république pas le sunnisme.
 
Je suis d'accord avec vous que nous devrions nous rapprocher de la mouvance chiite en ce qui concerne le Moyen-Orient, mais nos intérêts sont trop liés à ceux des sunnites et les populations musulmanes en Europe sont largement sunnites. Il y a depuis plus de 80 ans une entente entre les USA et les Saouds, elle dure encore. Peut-on y voir une sorte de connivence religieuse? Car en fait il y des points communs entre le protestantisme et le sunnisme (faible hiérarchie religieuse, tendance au puritanisme...) qui sont assez troublants.
_________________
Nous sommes quatre gentilshommes de Guyenne qui combattons en lice, et courons la bague contre tous allants et venants : moi, Sansac, Essé et Chataigneraye.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 24 Nov - 15:04 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Chère nanabel, vous nous proposez un sujet à la fois complexe et intéressant. C'est un thème plusieurs fois abordé sur notre forum, que celui qui consiste à déterminer les responsabilités des uns et des autres dans le processus de destruction de la France, et plus largement encore de la civilisation chrétienne et européenne.
Néanmoins on constate à chaque fois les limites d'un tel débat, en raison de la multiplicité, de la complexité même pourrions nous dire des différents courants contraires au nôtre (politiques ou religieux). On en arrive très vite à se perdre dans les nombreuses confusions et contradictions. Puis également et là c'est beaucoup plus grave, car c'est bien ici que se situe le piège, on termine toujours par se chercher des alliés "acceptables" dans cet océan de haine et de révolution... Ce qui est totalement impossible, c'est une idée fausse que de croire que par ce moyen nous pouvons servir avec efficacité la cause que nous aimons. Dans l'état actuel des choses, il faut bien se dire que la solution passe tout d'abord par une meilleure connaissance de nous-mêmes et donc de cette Tradition perdue que nous avons à coeur de défendre : l'alliance du trône et de l'autel.

Non il n'est pas acceptable d'écrire, comme j'ai pu le lire que l'islam est une religion d'amour au même titre que la Religion Catholique. J'ignore d'où vous tirez cet enseignement lugubre, si c'est celui du père Duval, ce prêtre gauchiste joueur de guitare. Mais pour y voir un peu plus clair, rien ne vaut mieux que de revenir à la ferme Vérité. Les musulmans quelle que soit leur sensibilité, suivent tous une croyance inspirée par le démon, et sont donc soumis au diable, qu'ils soient tentés ou non par la violence. A l'inverse les catholiques sont séduits par le diable quand ils font preuve de "tolérance" au démon.
Voilà dans cette courte démonstration (qu'il faut bien apprendre et retenir), de quoi vous mettre à l'abri de toutes ces tentations oecuméniques ou démocratiques. Sur notre forum et dans nos cercles de provinces d'ailleurs, on ne fait pas de l'Alain Soral et encore moins du Franck Abed...

En ce qui concerne à présent le protestantisme que vous condamnez à juste titre. Il faut savoir qu'il a toujours existé dans la légitimité un petit courant protestant défenseur des lois fondamentales du Royaume de France et fidèle à l'héritier de nos rois. Ce petit groupe, certes très minoritaire, cultive la même tradition politique que la nôtre à défaut de la tradition religieuse, ce qui n'est déjà pas si mal. A partir du moment où ils acceptent de reconnaître et à se plier aux lois fondamentales (à commencer par la loi de catholicité du roi) comme pourrait le faire par ailleurs un agnostique ou un non-croyant, il me semble que nous serions bien coupables de rejeter ces fidèles de la loi naturelle.

http://www.viveleroy.fr/?Pierre-CAMPGUILHEM-militant,60

D'autant plus que nous constatons par la suite chez ces quelques protestants, et par cohérence, des conversions à la Tradition Catholique (Certains sur ce forum peuvent même en témoigner, en attendant la vôtre).
Vous savez dans la mission qui est la nôtre aujourd'hui et qui s'inscrit dans la continuité de celle de nos glorieux ancêtres, toute la difficulté réside dans le fait de faire preuve de patience et d'une très grande charité envers ceux qui s'intéressent à nous, tout en restant fermes dans nos convictions, dans la défense de nos valeurs, et solidement attachés à nos principes.

Nous sommes les combattants du bien, du droit, de la justice et de l'honneur.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Dim 24 Nov - 15:32 (2013)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître Répondre en citant

Non l'Islam n'est pas une religion de paix et d'amour, on ne peut vraiment pas avancer cette théorie.
Je crois qu'on peut dire tout au plus qu'il y a une façon d'interpréter le coran.
Mais, souvenons-nous, ce n'est que depuis le départ du Shah d'Iran et l'arrivée des ayatollah, que le monde occidental est aussi sensibilisé par l'Islam.
Il est évident que christianisme et islam ne peuvent cohabiter.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:52 (2016)    Sujet du message: Le peuple français autochtone doit disparaître

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Page 5 sur 8

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com