Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pérégrin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 39
Localisation: Languedoc
Religion: Catholicisme romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 20:19 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Et que font les sédévacantistes de la promesse de Notre-Seigneur de demeurer avec son Épouse l'Église jusqu'à la consommation des siècles ? Prétendre que Jésus-Christ ait laissé son troupeau sans pasteur, à la merci des loups, que Rome est devenue hérétique, c'est faire mentir Notre-Seigneur, le traiter de parjure, c'est blasphémer son Saint Nom. Ont-ils si peu confiance en Dieu pour tenir de tels raisonnements ?

Un roi cesse-t-il d'être roi parce qu'il ne nous plaît pas ? Le noble Charette ne s'est-il pas battu jusqu'au bout au service des princes, quoique ceux-là ne furent pas toujours dignes d'un tel dévouement ? Ainsi donc, si la fidélité sans faille est de mise dans le temporel, pourquoi la refuser dans le spirituel ?

S.S. le Pape Benoît XVI est l'unique et légitime pape de l'Église catholique.
_________________
O Crux Ave Spes Unica

http://vidi-aquam.blogspot.fr/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Déc - 20:19 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 5 Déc - 21:54 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

viveleroy a écrit:
Nous devons faire bloc autour du souverain pontife, coûte que coûte, de la même manière qu'il doit exister un consensus général autour du prince légitime dans le temporel.

Votre comparaison est intéressante, elle me rappelle un passage du Manifeste Légitimiste que l'on peut lire également sur le site bibliothèque Vive le Roy : 

Naturalisme et providentialisme ne considèrent chacun qu’un aspect de la nature humaine. Le premier, optimiste, ne compte que sur le génie de l’homme en oubliant la grâce divine. Le second, pessimiste, ne compte que sur la Providence. Il oublie qu’on ne peut durablement jouir de la grâce divine et obtenir notre salut, sans manifester du zèle à travailler pour le bien de nos semblables. Or réaliser le bien commun, c’est travailler à l’organisation de la cité, à son unité, conformément à notre nature d’animal politique.

Le problème se complique quand l’autorité détruit l’institution qui l’a désignée. Que ferions-nous par exemple, si un successeur légitime des Rois de France (désigné par les lois fondamentales du Royaume) instituait un monarchie constitutionnelle ? Le légitimiste qui a bien compris sa doctrine donne une solution simple :

L’institution est un bien inestimable qui garantit le bien commun. On ne peut remettre en question l’autorité désignée par l’institution sans remettre en cause l’institution elle-même. Donc on accepte l’autorité. Mais on lui résiste, on la combat même, jusqu’au rétablissement de l’institution. Par dessus tout on prie pour elle, pour que Dieu l’éclaire.

Le cas de figure s’est d’ailleurs produit lors de l’avènement du protestant Henri IV : Il était le successeur légitime mais ne pouvait pas monter sur le trône avant de se convertir au catholicisme. En effet, lors de la cérémonie du sacre le roi doit institutionnellement promettre de servir l’Église. En ces temps malheureux, le devoir du citoyen était de combattre le successeur tout en reconnaissant sa légitimité naturelle, et cela jusqu’à ce qu’il abjure. C’est ce qu’il advint. Mieux ! La Providence récompensa cette patience, cette fidélité de notre pays dans l’épreuve : À la mort d’Henri IV, Elle permit le règne de son fils, le très pieux Louis XIII qui consacra le royaume à la Vierge.

Cette attitude vaut aussi bien pour l’institution politique que pour l’institution religieuse. C’est tout le sens du combat de Mgr Lefebvre au sein de l’Église.

Une phrase résume parfaitement la doctrine légitimiste ; elle a été prononcée par Henri V Comte de Chambord, reprise par son successeur Alphonse II, puis récemment par Louis XX : « ma personne n’est rien, mon principe est tout »

Le message est donc clair : Cessons de juger l’autorité, œuvrons pour l’institution et prions. Alors Dieu nous donnera les grâces pour le reste car nous aurons fait notre devoir.


http://www.viveleroy.fr/Deux-pieges-en-temps-de-crise,17.html
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
serge
Banni définitivement

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 152
Localisation: Languedoc Roussillon
Religion: PAX ET BONUM + Fraternité st Louis + FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 06:42 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

petit cadeau de la part de saint Nicolas, celui qui rétribue les enfants Sages du Bon Dieu Embarassed



du Discernement des Esprits.

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Garrigou_Lagrange/Discernement.htm…

Par le P. Garrigou-Lagrange

1. Que signifie l’esprit dans cette expression ? Il signifie une manière spéciale de juger, d’aimer, de vouloir, d’agir ; c’est une tendance ou une mentalité particulière de l’âme, par exemple un penchant à la prière, à la pénitence, ou, au contraire, à la contradiction ; ainsi parlons-nous de l’esprit de contradiction, ou encore d’insubordination.

2. Comment distinguer, en spiritualité, les différents esprits ? On distingue généralement trois esprits, le divin, le diabolique et l’humain.
Qu’est-ce que l’esprit divin ? C’est un penchant intérieur de l’âme à juger, aimer, vouloir, agir d’une manière surnaturelle ; c’est ainsi qu’il incline à fuir le péché par la mortification de la chair, par l’humilité, et à tendre vers Dieu par l’obéissance, la piété, la foi, la confiance et la charité, affective et effective. L’esprit divin se trouve donc particulière­ment dans les inspirations du Saint-Esprit selon les sept dons.
Cet esprit se trouve à l’état latent dans les commençants et d’une manière plus manifeste dans les progressants et les parfaits, qui sont plus dociles au Saint-Esprit. Sous l’inspiration de Dieu, il y a unité dans une grande variété de vertus, de dons, de vocations contemplatives, actives, apostoliques.
C’est d’après cette variété qu’on distingue l’es­prit de chaque famille religieuse, et celle-ci décline dans la mesure où elle s’éloigne de son esprit, elle se renouvelle au contraire quand elle y revient.

Qu’est-ce que l’esprit humain ou esprit de nature ? C’est un penchant à juger, vouloir et agir d’une manière trop humaine, suivant la nature déchue qui tend vers son avantage personnel, vers sa propre utilité ; c’est l’esprit d’égoïsme et d’indivi­dualisme. La prudence est alors envisagée comme une vertu nécessaire pour éviter les inconvénients plutôt que comme une vertu positive qui tend au bien honnête et dirige bien les vertus morales. Par cette prudence de la chair on met la médiocrité, au sens péjoratif, à la place du juste milieu de la vertu.
Cette médiocrité est un milieu entre le bien et le mal, et, s’inspirant de l’utilitarisme, elle demeure au milieu, de la base du triangle pour fuir les incon­vénients des vices, mais non par amour de la vertu. Au contraire le juste milieu de la vertu est comme le sommet du triangle entre deux vices opposés l’un à l’autre, ainsi le juste milieu de la vertu de force est entre la lâcheté et l’audace téméraire. Ce juste milieu s’élève de plus en plus selon le progrès des vertus. Il est plus haut pour la tempérance infuse que pour la tempérance acquise. De même la médiocrité diminue toujours l’élévation des vertus théo­logales, comme si elles étaient « par elles-mêmes dans un milieu », comme si l’homme pouvait trop croire en Dieu, trop espérer en lui et trop l’aimer, de la même manière qu’il peut trop aimer sa patrie, en l’aimant plus que Dieu. Le faux milieu de la mé­diocrité reste à mi-côte et n’atteint jamais le sommet de la perfection.
Cet esprit de nature engendre la tiédeur et en­fin le dégoût ; il dispose au péché mortel par des péchés véniels de plus en plus délibérés. Cependant l’esprit de nature a parfois son lyrisme qui se mani­feste dans le sentimentalisme, ou affectation en la sensibilité d’un amour qui n’existe pas assez dans la volonté.
Mais il descend rapidement du lyrisme roman­tique à la prudence de la chair et à une « sottise » dont parle saint Paul qui juge de toutes choses, même les plus élevées, d’après ce qu’il y a de plus bas, d’après les satisfactions de la sensualité ou de l’orgueil (cf. S. Thomas sur la prudence de la chair et la sottise, II-II, q. 55, q. 46)[1].

Qu’est-ce que l’esprit du démon ? C’est une tendance à juger, vouloir et agit d’après une inspira­tion perverse et diabolique. Cet esprit se manifeste clairement dans les impies, dans leur orgueil, leur luxure et leur emportement, mais au moment de la tentation il apparaît à l’état latent dans les autres.
Dans toute âme prédomine l’un de ces trois esprits : dans les impies l’esprit du démon, dans les tièdes l’esprit de nature ; chez les commençants qui sont généreux dans la voie de Dieu domine déjà l’esprit de Dieu, bien que s’introduisent parfois en eux l’esprit de nature, et même celui du démon.

Que signifie enfin le discernement, lorsqu’il s’agit de discernement des esprits ? C’est le jugement qui consiste à discerner exactement par quel esprit est généralement mue telle personne. Mais le discernement peut être acquis ou infus. S’il est acquis, il a sa source sous l’influx de la théologie morale, dans la prudence acquise unie à la pru­dence infuse, et il est plus ou moins perfectionné par l’inspiration du don de conseil.
S’il est infus, c’est la grâce gratis data, appelée par S. Paul (I Cor. XII, 10) « le discernement des esprits ». Elle est assez rare. Cependant un bon directeur, pieux, vertueux et prudent, reçoit assez fréquemment des grâces d’état qui peuvent en quel­que sorte, du fait qu’elles sont pour l’utilité du prochain, se ramener à une grâce gratis data ; elles perfectionnent sa Prudence et les inspirations du don de Conseil.

NDSMD ✝ CSSML
_________________
Serge Marc Marie-Antoine de Clermont-en-Beauvaisis, Tertiaire de La Pénitence par la Grâce du Bon Dieu
UT UNUM SINT SICUT NOS ✝ Catholique et Français, Toujours ✝ OMNIA INSTAURARE IN CHRISTO


Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 14:30 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Nous n'avons vraiment pas la même vision des choses Pérégrin, Il n'y a aucune insulte envers notre Seigneur à dire cela, pour moi nous sommes dans la même situation qu'entre la mort d'un Pape et une nouvelle élection, et puis par le passé des anti-Pape ont déjà existés. Et condamné par de vrai Pape venu après eux. Cela n'affecte en rien les promesses Notre Seigneur. De plus en comprenant bien la différence entre le Formatilter et le Marialiter (distinction reconnu depuis très longtemps par les théologiens dans l'Eglise Catholique) on peu comprendre comment la chaîne apostolique n'est pas rompue.
Je n'est jamais parlé d'un Pape qui cesserai d'être Pape, mais d'un homme qui à jamais été Pape.
Comment voulez vous reconnaître comme pasteur légitime de l'Eglise quelqu'un qui passe sont temps à faire des actes d'apostasie publique (embrasser, le coran, recevoir le signe de chiva, dire que les musulmans sont nos frère dans la foi, ect ... et j'en passe beaucoup), à enseigner la liberté religieuse ( que tout homme peut se sauver dans toute les religions), principe foncièrement contraire à l'enseignement de l'Eglise (article de Foi, ) remettant sans cesse en question tout l'enseignement de ses prédécesseurs.Etc
Si vous considérer cet Homme comme le chef de l'Eglise, pourquoi resté catholique? Puisque, selon lui, je peut me sauver dans n'importe qu'elle religion autant se faire juif, bouddhiste ou plus à la mode mahometan.
Quand vous écouter Benoix XVI, le culte de Dieu est remplacer par le culte de l'Homme, l'erreur est mise sur le même plan que la vérité (notre Seigneur nous dit :qui n'est pas avec moi est contre moi). Je ne peu considérer un pareil destructeur et ennemi de la Foi comme le vicaire du Christ;
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
serge
Banni définitivement

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 152
Localisation: Languedoc Roussillon
Religion: PAX ET BONUM + Fraternité st Louis + FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 17:22 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Œuvrons pour l’Institution et Prions.




Utrique ✝ ♛ ✝ Fidelis
_________________
Serge Marc Marie-Antoine de Clermont-en-Beauvaisis, Tertiaire de La Pénitence par la Grâce du Bon Dieu
UT UNUM SINT SICUT NOS ✝ Catholique et Français, Toujours ✝ OMNIA INSTAURARE IN CHRISTO


Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 17:36 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Cher Mavendorf,
Votre analyse, est tout à fait intéressante  et mis à part quelques détails je suis assez d'accord avec vous.
Concernant cette conversation, j'avais pris comme résolution de ne pas aborder ce sujet sur votre forum pour les raisons suivantes :
1er Je pense que (vous me direz si je me trompe) votre forum n'à pas vocation à s'étaler dans des débats sur les divers positions des traditionalistes car je pense que chacun(ne) à déjà du étudiez ce sujet de long en large avant de prendre la position qui lui semble être la meilleur par rapport à la crise que nous vivons.
2eme Le but de votre forum est l'étude le la religion de l'histoire, du légitimisme ainsi que de réunir le plus possible de personnes ayant les même politique et religieuse, je ne veut donc pas faire un "hors sujet" et détourner l'utilisation de ce forum.
Si j'ai abordé ce domaine, malgré ma résolution, c'est parce que à la vu de certains commentaire (presque des mise à l'index) , il me paraissais impossible de ne pas défendre une position dont je suis assez proche.
Pour moi il me semble primordial de mettre de coté les différences de positions et de se rassembler, car nous menons le même combat.
Aujourd'hui, je suis heureux de m'engager à vos cotés afin d'atteindre de but tant attendu. Si de votre coté vous ne souhaité pas vous unir avec des personnes de ma mouvance, je me retirerai de votre forum avec un vif regret mais sans aucune objection.
Je vous pris de croire à la grande union de coeur qui me lit à tout les légitimistes.

_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 17:38 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Soyez tous sûr que je suis en unions de prières avec vous tous, même si nos positions ne sont pas les mêmes.
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 20:24 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Dans vos messages vous abordez tous beaucoup de problèmes, que nous connaissons bien dans ce que nous pourrions appeler le "Tradiland". Je n'ai pas la prétention de répondre à toutes ces difficultés en quelques lignes, mais je vais m'efforcer cependant de rappeler la position qui me semble être la meilleure en fonction des objectifs que nous nous sommes fixés, qui sont la raison d'être de ce site, ou chacun je pense, prend à présent un plaisir réel à venir échanger régulièrement.


viveleroy a écrit:
  Votre analyse, est tout à fait intéressante  et mis à part quelques détails je suis assez d'accord avec vous.



Tout d'abord cette analyse est celle de l'UCLF. Mais c'est aussi la mienne, de plus pour ma part j'estime que cette position se trouve être la plus mesurée, la meilleure à suivre dans le but de rassembler les légitimistes qui certes peuvent exprimer parfois des sensibilités différentes dans le domaine spirituel. Chacun doit faire l'effort de s'en inspirer, et d'essayer de suivre cette ligne de conduite dans l'intérêt général.

En fonction des éléments dont nous disposons actuellement, si nous voulons mener une action politique (oeuvrer tous ensemble pour le bien commun) dans l'ordre temporel, nous n'avons pas d'autres possibilités, sans quoi nous tomberons irrémédiablement dans l'isolement et dans le sectarisme, évoqué me semble-il à juste titre par notre ami Pérégrin. C'est un danger potentiel, qu'il ne faut pas sous-estimer et qu'il faut absolument éviter.


viveleroy a écrit:
1er Je pense que (vous me direz si je me trompe) votre forum n'à pas vocation à s'étaler dans des débats sur les divers positions des traditionalistes car je pense que chacun(ne) à déjà du étudiez ce sujet de long en large avant de prendre la position qui lui semble être la meilleur par rapport à la crise que nous vivons.




Bien que ce sujet de discussion tend à revenir souvent, et qu'il est donc par conséquent très difficile voir absurde de l'interdire complètement, il faut le manier avec beaucoup de prudence, et avec la sagesse qui je le crois sincèrement vous caractérise cher viveleroy en appelant dans vos derniers messages à l'apaisement. Prudence et sagesse pour les raisons que vous connaissez déjà et que je viens de rappeler juste au dessus.

Une chose est sure, notre forum n'a pas pour vocation d'apporter des réponses fermes dans un domaine qui ne répond pas directement de sa propre compétence. L'alliance du Trône et de l'Autel n'a pas pour but de donner à l'Eglise le pouvoir de gouverner directement le pays ou au Roy celui de gérer les affaires religieuses dans son royaume. Si les deux pouvoirs sont alliés, ils sont distincts, or nous ne sommes que des simples fidèles de l'Eglise Catholique, ne l'oublions jamais...


viveleroy a écrit:
2eme Le but de votre forum est l'étude le la religion de l'histoire, du légitimisme ainsi que de réunir le plus possible de personnes ayant les même politique et religieuse, je ne veut donc pas faire un "hors sujet" et détourner l'utilisation de ce forum.




Notre forum a une vocation politique, son but est de faire connaître et aimer la Monarchie Traditionnelle (Monarchie Catholique) à nos compatriotes. Les deux pouvoirs sont alliés, c'est vrai, mais c'est le pouvoir politique qui a pour mission de rechercher le bien commun (Le roi, instruit dans la loi divine, doit donc porter son principal effort sur la manière dont la multitude de ses sujets pourra observer une vie conforme au bien honnête. Saint Thomas dans "De regimine principium").

Sans attendre le rétablissement de la monarchie, c'est ce que nous essayons de faire à l'UCLF. Par surcroît, nous constatons avec beaucoup de satisfaction que par une étude approfondie de la doctrine légitimiste, des jeunes catholiques qui ne connaissent que la réforme moderniste issue du concile Vatican II, rejoignent la légitimité puis, par cohérence, se tournent et découvrent progressivement la Tradition Catholique. On constate toujours cette évolution, mais elle est beaucoup plus lente. 


viveleroy a écrit:
Si j'ai abordé ce domaine, malgré ma résolution, c'est parce que à la vu de certains commentaire (presque des mise à l'index) , il me paraissais impossible de ne pas défendre une position dont je suis assez proche.



Pérégrin y est allé certainement un peu trop fort avec Mgr Williamson, ce qui engendre automatiquement une réaction spontanée dans l'autre sens.
Je crois que nous avons bien compris la divergence, et qu'il est inutile de renchérir sur ce chapitre, parce que au bout de six pages sur ce fil, nous savons très bien que la question ne sera pas résolue. Chacun va camper sur sa position et ceci risque de creuser l'écart et de renforcer les tensions par écran interposé. Ce serait tout de même dommage d'en arriver à pareil résultat, alors que vous ne vous êtes jamais rencontrés, bien que légitimistes l'un et l'autre (Ce qui est tellement rare).



viveleroy a écrit:
Aujourd'hui, je suis heureux de m'engager à vos cotés afin d'atteindre de but tant attendu. Si de votre coté vous ne souhaité pas vous unir avec des personnes de ma mouvance, je me retirerai de votre forum avec un vif regret mais sans aucune objection.




Voyez-vous cher ami, il y a une chose qu'il ne faut pas faire, une ligne à ne pas franchir sur le forum : c'est attaquer le Saint père, pas plus que nous devons attaquer le Roy légitime, même s'il vient à commettre des erreurs dans le domaine politique. Les circonstances actuelles sont tellement particulières, qu'il faut nous garder de prononcer des jugements trop hâtifs, n'oublions pas que nous aussi nous serons jugés, et que nous aurons des comptes à rendre devant Dieu.

Pour le reste, et dans le respect de ces règles, vous n'avez aucune crainte à avoir viveleroy. Continuez à participer à ce forum qui est aussi le votre, aidez-le à progresser avec charité, patience et persévérance. Sur le plan politique, faites confiance à la doctrine légitimiste, qui nous le savons triomphera du Prince de ce Monde.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
serge
Banni définitivement

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 152
Localisation: Languedoc Roussillon
Religion: PAX ET BONUM + Fraternité st Louis + FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 08:54 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

dans le forum du Trône et de l'Autel, une phrase revient souvent :

<<Si Tout se vaut, plus Rien ne vaut !>> bottant ainsi l'arrière train à nos pauvres esprits éduqués dans le relativisme général  ...



« Un homme qui n'a point peur, marche Droit devant lui, car il est plein de Religion. Si nous en avions beaucoup comme lui, nous ne serions pas embourbés comme nous le sommes. »

J'aime relire souvent les testament de saint Louis de Passy et de Louis XVI, ils vont écho aux paroles de saint Rémi lors du Saint Baptême de Clovis +
_________________
Serge Marc Marie-Antoine de Clermont-en-Beauvaisis, Tertiaire de La Pénitence par la Grâce du Bon Dieu
UT UNUM SINT SICUT NOS ✝ Catholique et Français, Toujours ✝ OMNIA INSTAURARE IN CHRISTO


Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 13:51 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Merci Mavendorf pour votre réponse si pesée, pleine de bon sens et de charité. Je prend plaisir à voir que notre ligne de conduite et notre but paraissent sur la même ligne. J'ai bien pris conaissane et acte de ligne à ne pas franchir.
Je pris tous les jours le bon Dieu pour l'unité des chrétiens ainsi que des légitimistes.
Bien à vous viveleroy
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pérégrin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 39
Localisation: Languedoc
Religion: Catholicisme romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 21:25 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Cher viveleroy, si antipapes il y a eu, c'était toujours en même temps que le pape légitime : une éclipse totale de la légitimité pontificale est aussi impossible qu'une éclipse de la légitimité monarchique. Quant à Benoît XVI et à ses prédécesseurs, leur élection fut valide, et de plus infaillible, car vous n'êtes pas sans savoir que le Conclave ne se trompe jamais, car divinement assisté. De plus, quoique vous en dîtes, aucun d'eux n'a enseigné ex cathedra une erreur dans le domaine de la foi et de la morale : embrasser un coran, ce n'est peut-être pas très malin, mais cela n'engage pas l'infaillibilité pontificale. Quant à Vatican II, ce n'est pas un concile dogmatique : le contenu de la foi n'a en aucune façon été altéré, avant ou après. L'Église est indestructible et le pape infaillible.
_________________
O Crux Ave Spes Unica

http://vidi-aquam.blogspot.fr/



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Déc - 12:19 (2012)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas Répondre en citant

Cher Pérégrin,
Merci pour votre réponse. J'ai bien des arguments à vous retourner pour celle-ci, mais afin d'éviter d'exacerber certaines tentions sur ce forum, comme le dirait Mavendorf de :  camper sur sa position et ceci risque de creuser l'écart et de renforcer les tensions par écran interposé, je n'étalarai donc pas ici.
Par contre je serai enchanté de discuter de ce sujet directement avec vous.


_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:19 (2016)    Sujet du message: Sermon de Mgr Fellay le 11 nov. à St-Nicolas

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com