Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> L'Union des Cercles Légitimistes de France -> UCLF
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aline Bacqueville
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juin 2013
Messages: 5
Localisation: Périgueux
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 18:01 (2013)    Sujet du message: Réunion et pèlerinage Répondre en citant

Je ne pense pas pouvoir y aller ....Mais je serai de tout coeur avec vous 

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 18:01 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 18:17 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Pas possible de m'y rendre, et j'en suis désolée, mais je serai avec tous par la pensée.
Se réfugier dans la prière, nous en avons tous besoin et plus que jamais je pense.

Je salue au passage mon amie Aline.


Revenir en haut
Pierre ISAAC
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 97
Localisation: La Valette du Var
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 19:31 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Par le coeur, l'âme et la pensée, ma présence parmi vous si elle n'est physique sera dans la prière et le recueillement !
_________________
A Dieu Mon Âme ! Ma Vie Au Roi ! Mon Cœur Aux Dames ! Mon Honneur À Moi !!! Vicomte Jean de La Varende


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bernard le Légitimiste
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 73
Religion: Chrétien Orthodoxe Russe
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 09:13 (2013)    Sujet du message: PELERINAGE Répondre en citant

  JE NE POURRAI PAS ME RENDRE  AU PELERINAGE MAIS JE SERAI DE TOUT COEUR AVEC VOUS PAR LE COEUR ET LA PENSEE!

  MON ÂME A DIEU MON COEUR AU ROY !

                                    DIEU LE ROY + UTRIQUE FIDELIS !

            VIVAT REX !!  VIVE NOTRE ROY LOUIS XX L'AÎNE DES CAPETIENS !
_________________
Royaliste Légitimiste ! Louis XX l'aîné des Capétiens et le chef de la Maison des Bourbons !
"Le premier devoir d'un Roy c'est de rendre son peuple heureux "Louis XIV
Je suis Royaliste et Tsariste (Louis XIV et Nicolas II : des Crimes d'Etat)


Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 13:52 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Etant en Bretagne, j'aurai aimé y aller mais n'aie pas de véhicule et personne afin de m'y emmener....
De tout coeur avec vous ce jour là. En pensée de prière.
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
DAUBOEUF
Banni définitivement

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2013
Messages: 7
Localisation: CARCASSONNE
Religion: CATHOLIQUE
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 14:42 (2013)    Sujet du message: Pélerinage Répondre en citant

Ma noblesse de coeur sera présente dans la pensée en ce jour ,vive le Roy de France!! Louis xx
_________________
être et durer


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 2 Aoû - 14:51 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Je ne pourrai pas non plus être des vôtres. Mais j'aurai bien-sûr, comme chaque année, une pensée pour le comte de Chambord et pour les martyrs de Quiberon.

Pour Dieu et le Roi


Revenir en haut
Marquise 1793
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2012
Messages: 102
Localisation: Ile de france
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 5 Aoû - 14:57 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

 Cette année ,je serai en union de prières avec vous
_________________
Utrique fidelis


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 16:54 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Notre président hier à Sainte Anne d'Auray devant le monument légitimiste :


_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Mer 2 Oct - 13:10 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Hélas, je n'ai pu m'y rendre : pas de permis et pas de transports dans mon coin de campagne. 
Vive le Roy !
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 19:27 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Sermon  de la messe du 101ème pèlerinage légitimiste


Sainte Anne d’Auray, 29 septembre 2013



        Lorsque nous ouvrons notre catéchisme et que nous lisons la
question : « Quelles sont les créatures les plus parfaites ? » nous
découvrons : « Les créatures les plus parfaites sont les anges et les hommes
».

        Alors parler des anges en notre XXIe siècle, en plein essor
technique, scientifique, pourrait paraître à certains de la gaminerie,
tandis que pour d’autres cela relèverait de la folie pure et simple.

        Aussi, mes Frères, laissez-moi d’être fou, ce matin, car les anges
existent et j’y crois bien. Pourquoi, me direz-vous ? Parce que Notre
Seigneur Jésus-Christ en a parlé dans l’Évangile ; parce que la Sainte
Écriture en a parlé tant dans l’Ancien que dans le Nouveau Testament ; parce
que l’Église l’enseigne depuis toujours. « Est de foi catholique, disait
saint Vincent de Lérins au Ve siècle, ce qui a été cru depuis toujours, par
tous et en tous lieux ».

        Les anges et leur épreuve

        Au commencement, alors que Dieu était seul, alors que ce
Dieu-Trinité n’avait fait ni la terre, ni notre voûte céleste, ni rien de
matériel, Il créa les anges, ces créatures spirituelles qui, en conséquence,
ne possédaient pas de corps, pour L’adorer et Le servir.

        Ces myriades d’esprits entouraient donc son trône, chantaient sa
gloire et adoraient sa majesté.

        Or, il plut à Dieu de les soumettre à une épreuve afin de
récompenser leur fidélité en les confirmant dans la gloire et le bonheur.
Quelle fut la nature de cette épreuve ?

        Le Très Haut, en soulevant devant eux un coin de l’horizon des
temps à venir, leur montra le Verbe fait chair et Le leur proposa à leur
adoration. Il leur était donc proposé d’adorer le Fils de Dieu assumant la
nature humaine, nature humaine inférieure à la nature angélique.

        Hélas, le chef des anges, Lucifer, le porte-lumière, celui qui
avait été gratifié le plus des bienfaits divins, se révolta et s’écria « Je
ne servirai pas » (non serviam), « car adorer, c’est m’abaisser. Je ne puis
accepter cette humiliation ». En effet, Dieu prend pour l’élever à Lui une
créature d’un ordre inférieur. Eh bien, moi aussi « je vais monter,
j’élèverai un trône au-dessus des astres de Dieu, je m’assiérai sur la
montagne de l’alliance et je serai semblable au Très Haut ».

        A ce mouvement de révolte, un grand nombre d’anges s’associèrent ce
qui provoqua une réaction extrêmement violente de celui que nous fêtons
aujourd’hui, saint Michel. Aussi, s’écriant d’une voix retentissante : « Qui
est comme Dieu «  (Quis ut Deus), il précipita Lucifer et les anges révoltés
en enfer que Dieu créa spécialement pour eux. Car Dieu n’a pas créé l’enfer
d’abord pour les hommes, mais d’abord pour les anges révoltés. Ce qui ne
veut pas dire qu’il n’y a pas d’hommes en enfer, entendons-nous bien.

        Saint Michel, défenseur de la grandeur de Dieu

        Saint Michel que nous célébrons aujourd’hui, nous apparaît donc, en
premier lieu, comme le défenseur de la grandeur de Dieu, le défenseur des
droits de Dieu. Et vous le savez, mes Frères, son ennemi juré, Lucifer, n’a
de cesse que de vouloir détourner l’homme de Dieu, que de vouloir le rendre
indépendant vis-à-vis de Dieu.

        Ce fut d’abord le péché originel par lequel Satan fit croire à nos
premiers parents qu’ils devaient s’affranchir de Dieu en goûtant le fruit de
l’arbre de la connaissance du bien et du mal. « Du jour où vous en goûterez,
vous serez comme Dieu ».

        Ce fut alors le premier acte de libéralisme qui a généré toutes ces
conséquences dramatiques : la perte de la vie surnaturelle, la perte des
dons préternaturels, la dégradation de la vie naturelle.

        Puis ce fut cette œuvre satanique, qui porte le nom de Révolution
française, qui tua le roi, le lieutenant de Dieu sur terre et qui voulut
arracher Dieu des cœurs. Le mouvement infernal était lancé, il ne devait
plus s’arrêter. Pour nous en convaincre, regardons ce qui se passe
actuellement.

        Ce fut ensuite la séparation de l’Église et de l’État, cette folie
qui consistait à vouloir séparer l’homme en deux, l’homme privé qui pouvait
croire ce qu’il voulait, ou ne pas croire, et l’homme public qui devait être
laïque. Quant à l’État, il devait être obligatoirement laïque sans Dieu.
C’est cela la Constitution de 1958 que subit la France.

        Et la machine continue toujours à avancer avec la complicité de
certains hommes d’Église qui ont accepté les acquis de la Révolution
française, particulièrement avec le funeste Concile Vatican II.

        N’a-t-on pas entendu un Monseigneur Etchegaray affirmer : « Après
l’état chrétien dont la déclaration conciliaire sonne le glas  -il voulait
parler de la déclaration « Dignitatis humanae » sur la liberté religieuse-
l’État laïque et neutre est certes un progrès ». Jésus-Christ ne règne plus,
les droits de Dieu sont bafoués, c’est un progrès. Oui, mais un progrès de
la Révolution.

        Face à ce tsunami révolutionnaire, saint Michel vient nous rappeler
que les droits de Dieu doivent être reconnus par les individus, les
familles, les sociétés. C’est cela le règne social de Notre Seigneur
Jésus-Christ. C’est cela la Royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ.

        Si nous appelons de tous nos vœux son lieutenant à régner, nous
devons, chers Amis, mettre Notre Seigneur Jésus-Christ à la première place
de tous les échelons de la société.

        Aussi, avez-vous consacré vos foyers au Sacré-Cœur du Christ-Roi ?
Renouvelez-vous cette consécration tous les ans ? Faites-vous de même pour
l’UCLF ou vos différents Cercles ? Avez-vous étudié les encycliques comme «
Quas Primas » sur le Christ-Roi ?

        Voyez-vous, le rejet de la Royauté sociale est la grande hérésie de
notre XXIe siècle, hérésie qui atteint la plus grande partie du clergé
catholique parce qu’il a été gangréné par les mots d’ordre de la Révolution
: liberté, tolérance, dialogue, laïcité.

        Aussi, quoi qu’il nous en coûte, reconnaissons toujours les droits
de Dieu sur les personnes, les familles, les sociétés. N’ayons pas peur
d’affirmer que nos vies n’ont de sens que par rapport à Dieu. Et n’oublions
pas que c’est Notre Seigneur Jésus-Christ qu’il nous faut servir, car c’est
devant Lui que nous comparaîtrons pour être jugés sur nos bonnes et nos
mauvaises actions.

        Saint Michel protecteur de la France

        Mais saint Michel nous intéresse, tout particulièrement, nous
Français, car il est l’ange gardien de la France. [N’oublions pas qu’il est
patron secondaire de notre terre de France].

        En effet, se manifestant dès le baptême de Clovis à Reims en y
apportant la Sainte Ampoule, comme le rappellent les pieuses chroniques de
l’époque, saint Michel, tout au long de l’histoire, va veiller sur notre
pays. Nous le voyons d’ailleurs peint sur les étendards de Charlemagne et
gravé sur nombre de monnaies du Moyen-Age.

        Mais ne l’oublions pas c’est au moment où la France, envahie,
abandonnée par ses chefs, s’enlisait dans une guerre sans fin contre les
Anglais, que saint Michel intervient en apparaissant à une humble bergère de
Lorraine, Jeanne d’Arc, et l’assista jusqu’à ce qu’elle eut accompli sa
mission providentielle, à savoir dans  l’ordre, refaire le  lien entre la
France et Jésus-Christ puis sacrer son lieutenant à Reims, Charles VII.

        Ce qui décida ce roi, reconnaissant, à faire peindre l’image de
saint Michel sur ces étendards avec ces paroles : « Dans ma grande détresse,
mon sauveur a été saint Michel ».

        Chers Amis, à l’heure actuelle, le royaume de France est de nouveau
en grande pitié. Aussi nous ne sortirons de la crise qu’en rétablissant
l’ordre, à savoir Notre Seigneur Jésus-Christ au sommet de l’État avec tous
les principes que cela implique.

        Ce ne sera pas une 6e République, ni un prince sorti du chapeau de
la Maçonnerie qui rétabliront l’ordre. A nous d’avoir les idées claires à ce
sujet. A nous de ne pas nous enthousiasmer pour des solutions vouées à
l’échec, ou de véritables voies de garage. Nous sommes près de la mer, vous
comprendrez donc que ce ne sera pas une vague colorée et laïque qui sauvera
la France.

        Mais, mes Frères, si nous appelons au retour de l’ordre voulu par
Dieu, supplions le glorieux saint Michel et agissons. Il nous fera alors
comprendre qu’il faut aussi travailler à la remise en ordre de la cellule de
base de la société qu’est la famille.

        Il faut que le père de famille, véritable lieutenant de Dieu dans
son domaine, remplisse son rôle par sa foi, sa piété, son exemple, son
dévouement, son esprit de décision. Car le problème actuel n’est pas le fait
que les femmes prennent toutes les places, mais bien plutôt que les hommes
démissionnent trop souvent : « la nature a horreur du vide ».

        C’est cela dont la France a besoin : des lieutenants de Dieu à tous
les échelons de la hiérarchie sociale.

        Saint Michel protecteur de l’Église

        Saint Michel, défenseur de la grandeur de Dieu, « Le Prince de
l’empire des gaules » est enfin le protecteur de l’Église.

        N’est-ce pas ce que proclame la Mère Église dans sa liturgie : «
L’Église de Dieu, comme l’ancienne Synagogue, honore en saint Michel, son
gardien et protecteur ».

        En effet, on ne compte plus dans l’histoire de l’Église les
interventions du prince des anges :

*  C’est lui qui délivra saint Pierre dans sa prison.

*  C’est lui qui fit briller aux yeux de Constantin la croix qui le mena à
la victoire. « Par ce signe tu vaincras ». Aussi Constantin la fit broder
sur ses étendards et reproduire sur les boucliers de ses soldats.

*  C’est encore Lui, saint Michel, qui arrêta Attila aux portes de Rome, et
c’est lui qui, maintes fois, interviendra pour stopper les différentes
tentatives d’invasions des Sarrazins.

        L’Église, plus que jamais, traverse une crise terrible. Des ennemis
de Dieu et de l’Église occupent, à l’heure actuelle, des postes élevés dans
la hiérarchie. Ils sont dans l’Église sans être de l’Église. Au point
qu’humainement, aucune solution ne semble possible.

        Mais, et il y a ce « mais » qui est capital, l’Église ne se
gouverne pas qu’humainement. L’Esprit-Saint en est l’âme, qui vient
authentifier les paroles du Roi des Rois Notre Seigneur Jésus-Christ : « Je
suis avec vous jusqu’à la fin des temps »,  « les portes de l’enfer ne
prévaudront pas contre l’Église ».

        C’est donc une grande leçon d’espérance qu’il nous faut retenir de
cette fête de saint Michel. Aussi, que le glorieux archange qui a chassé
Satan et les anges déchus de la cour céleste, expulse ces suppôts de Satan
qui sont entrés dans l’Église.

        Alors comment ne pas terminer ces quelques paroles sur saint Michel
par cette courte prière antique et vénérable qui nous montre que la prière
doit déboucher sur l’action :

                  « Saint Michel inspirez-nous votre zèle de la gloire de Dieu,
                     afin que se renouvellent en notre temps
                     les gestes de Dieu par les Francs ».




Ainsi soit-il.

Père Jean Marie, Fraternité de la Transfiguration
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christine13
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 176
Localisation: Provence
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 19:47 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Très beau et très vrai 
_________________
Pour Dieu et le Roy !


Revenir en haut
Floriancatho
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 63
Localisation: Orléanais/Alsace
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 21:16 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Magnifique sermon en effet. Un passage m'a particulièrement plu : "Ce ne sera pas une 6e République, ni un prince sorti du chapeau de la Maçonnerie qui rétabliront l’ordre. A nous d’avoir les idées claires à ce sujet. A nous de ne pas nous enthousiasmer pour des solutions vouées à l’échec, ou de véritables voies de garage. Nous sommes près de la mer, vous comprendrez donc que ce ne sera pas une vague colorée et laïque qui sauvera la France."
Allusions à la fois aux Orléans et au Front national avec sa vague bleue marine.
_________________
Fondateur du Cercle légitimiste Saint-Materne en Alsace. Séminariste de l'Institut du Bon Pasteur.


Revenir en haut
Cœur de Rose
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 59
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Oct - 22:26 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Une très belle homélie du Père Jean-Marie, pleine de foi, de bon sens et d'inspiration positive.  En cette période minée par une morosité qui tourne de jour en jour au désespoir, le Père Jean-Marie a défini clairement quelle est la voix de la vérité, de la vie et de la légitimité.

Ce fut un moment mémorable et émouvant en la Chapelle expiatoire.

Mais alors Mavendorf nous nous sommes rencontrés...?

Pour le lieutenant du Christ


Revenir en haut
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Jeu 17 Oct - 05:59 (2013)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Bonjour......un très beau sermon !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:51 (2016)    Sujet du message: Pèlerinages légitimistes à Sainte-Anne-d'Auray

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> L'Union des Cercles Légitimistes de France -> UCLF Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 6 sur 10

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com