Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Constats sur le terrain du pays réel
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 4 Mar - 20:16 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Bonjour


http://fn56.hautetfort.com/archive/2012/12/05/l-immigration-imposee-par-la-… 
 
05/12/2012
L' immigration imposée par la gauche et les judéo-maçons est un fléau national .
 
L’immigration de masse n’est pas une chance pour la France.
C’est une catastrophe.
Une grande catastrophe : identitaire, sécuritaire, scolaire, administrative, sanitaire,

économique, sociale, budgétaire, environnementale, politique, diplomatique, démographique ;

c’est aussi une catastrophe pour les libertés.


Il est temps de rappeler les faits, dans toute leur réalité,
c’est-à-dire dans toute leur brutalité.
 
Sans haine, bien sûr, mais aussi sans faux semblants, ni tartufferies,
ni concessions aux convenances de la bien-pensance.
 
- Catastrophe identitaire.
Beaucoup de Français de souche européenne se sentent devenir étrangers
dans leur propre pays. Dans certains quartiers, ils deviennent une minorité opprimée.
Des coutumes étrangères – voile islamique, boubous, djellabas – leur sont imposées dans l’espace public.
Des règles alimentaires musulmanes s’implantent dans leurs abattoirs et s’imposent dans leurs assiettes.
Les paysages urbains sont transformés par l’édification de mosquées monumentales,
expression d’une prise de contrôle du territoire français.
Les programmes scolaires et leurs mises en œuvre sont « adaptés » aux exigences de minorités venues d’ailleurs.
Les principes républicains (laïcité, mérite, égalité de droit) sont bafoués.
La France devient multiculturelle et donc multiconflictuelle.
 
- Catastrophe sécuritaire.
Du strict point de vue des faits, il est incontestable que la très grande majorité des trafiquants de drogue sont noirs ou arabes.
Les violences faites aux femmes, les agressions dans les écoles,
les rencontres sportives entre amateurs qui tournent mal,
sont concentrées dans les quartiers de l’immigration et les périphéries qu’ils impactent.
Plus généralement, l’explosion de la délinquance, depuis les années 1970,
est en relation directe avec la progression de l’immigration.
 
Dans les prisons, 80% des personnes incarcérées ne sont pas des Français de souche.
 
Plus de la moitié des détenus sont musulmans.
 
Près de 800 quartiers sont devenus des zones de non-droit où les pompiers
et les SAMU s’exposent à être caillassés et où les médecins hésitent à s’aventurer.
 
- Catastrophe pour les libertés.
La montée de l’insécurité liée à l’immigration limite dans les faits la liberté d’aller et venir
(dans certains quartiers ou moyens de transport en commun) des honnêtes citoyens.
La lutte contre l’insécurité n’a pas porté sur ses vraies causes
mais a provoqué une multiplication des lois sécuritaires potentiellement dangereuses pour les libertés :
inflation du nombre des incriminations pénales, extension des délais de garde à vue,
essor de la vidéo-surveillance, développement de la sécurité privée.
Pour imposer, sans débat et sans consultation des Français,
une politique migratoire insensée
les gouvernements successifs ont fait voter des lois liberticides :
lois Pleven (1972), Gayssot (1990), Toubon (1994), Taubira (2002)
qui sont des atteintes successives à la liberté d’expression,
en même temps qu’une véritable régression civilisationnelle.
 
- Catastrophe scolaire.
Les réformes pédagogiques et le collège unique ont débouché sur une dégradation de l’acquisition
des connaissances par les élèves.
Ce phénomène est grandement amplifié par l’hétérogénéité croissante des classes
en raison d’une immigration qui accentue les différences entre élèves,
s’agissant des capacités cognitives, de la maîtrise de la langue française
et de l’acceptation du contenu des programmes (histoire, littérature, biologie).
L’affectation des enseignants débutants dans les banlieues de l’immigration
rend leur recrutement de plus en plus difficile et conduit souvent au découragement
de ceux qui ont choisi le métier de professeur.
Cet ensemble de faits explique qu’aux tests internationaux PISA,
les performances des élèves scolarisés en France déclinent davantage que dans les pays voisins.
 
A contrario, c’est la Finlande, pays européen le plus homogène ethniquement,
qui obtient les meilleurs résultats internationaux.
 
- Catastrophe administrative.
Beaucoup d'immigrés sont amenés à importer des pratiques frauduleuses
souvent jugées normales dans leur pays d’origine : fausses déclarations,
corruption active de fonctionnaire ou menaces.
Les fonctionnaires de police, des préfectures, des services du permis de conduire,
les agents des services sociaux mais aussi les enseignants sont exposés à ces comportements.
 
- Catastrophe pour la santé publique.
Compte tenu des contraintes budgétaires qui l’encadrent et de l’allongement de la vie,
le système sanitaire français est au bord de la rupture financière.
L’immigration apporte des déséquilibres supplémentaires :
un nombre croissant de bénéficiaires non cotisants (CMU, CMU complémentaire, Aide médicale d’Etat),
du tourisme médical offrant l’accès à des lits d’hôpitaux parfois en nombre insuffisant,
l’essor de maladies rares en France (tuberculose, SIDA)
mais fréquentes dans les départements à forte immigration africaine (93, 95 notamment).
L’organisation même des services d’urgence est perturbée par des comportements compulsifs,
voire agressifs, de personnes ne suivant pas le parcours de soins habituel.
Or cette augmentation de la demande médicale n’ayant été ni anticipée ni financée,
les hôpitaux sont conduits à recruter des médecins étrangers sous-payés
et parfois sous-qualifiés.
 
- Catastrophe pour l’emploi.
 Le chômage dépasse le seuil de 10% de la population active,
15% en prenant en compte le chômage partiel.
 
C’est une cause majeure de malaise social et de déficit budgétaire. 
Le taux de chômage des étrangers africains ou maghrébins est le double du taux français,
selon l’INSEE.
Le taux de chômage des jeunes issus de l’immigration maghrébine ou africaine est aussi le double
de celui des jeunes Français d’origine européenne .
On connaît le mensonge politique honteux et culpabilisant cent fois répété : « Les étrangers font le travail que les Français ne veulent plus faire ».
Pour être plus exact, il faudrait dire : « …ou plutôt que les étrangers déjà installés
et les immigrés de la seconde génération ne veulent plus faire ».
Les immigrés qui entrent aujourd’hui en France
maintiennent au chômage des étrangers déjà présents ;
ce sont les parents (pris en charge à coups d’allocations,
argent emprunté aux banques internationales) des chômeurs de demain.
 
- Catastrophe pour les salaires.
Sous l’effet de la poursuite inconsidérée de l’immigration,
les salaires baissent dans de nombreux secteurs et métiers : ouvriers du bâtiment et travaux publics,
employés de la restauration ou des services d’aide à la personne,
artisans mais aussi techniciens et ingénieurs, notamment dans l’informatique, sont concernés.
Ce sont les jeunes actifs entrant sur le marché du travail qui sont les premières victimes de ce phénomène.
L’ouverture des frontières offre un immense réservoir de main-d’œuvre
aux sociétés industrielles capitalistes
tandis que l’Etat-providence assure à tous un revenu minimal :
d’où le développement simultané du chômage,
de la baisse des salaires et de la montée des déficits.
Difficile de faire pire !
 
- Catastrophe budgétaire.
Dans un pays en sous-emploi, l’immigration est un boulet économique :
toute entrée de personnes supplémentaires sur le territoire accroît les charges sociales
 et les frais généraux de la nation, sans recettes correspondantes.
En appliquant les modes de calcul du prix Nobel Maurice Allais
on peut estimer à 18 milliards d’euros, chaque année,
les coûts d’investissement (logements, hôpitaux, écoles, transports, prisons)
et les charges de fonctionnement (écoles, aides et prestations sociales)
liés à l’entrée de plus de 200.000 étrangers supplémentaires.
Ceux qui prétendent, contre tout bon sens, que l’immigration améliore les comptes français
oublient deux choses : que la France est en sous-emploi et qu’il est inexact
de comparer une population immigrée jeune à une population française âgée
puisque celle-ci compte… de vieux immigrés naturalisés.
Enfin, une partie des salaires et des aides sociales perçues repart,
à hauteur de plusieurs milliards d’euros, vers les pays d’origine,
ce qui creuse le déficit de la balance des paiements française.
 
- Catastrophe environnementale et pour l’aménagement du territoire.
L’immigration de masse aboutit à déstructurer les espaces urbains ;
elle provoque le white flight  et amplifie la crise du logement et la rurbanisation du territoire ;
résultat : l’artificialisation des sols s’accélère ;
tous les dix ans l’équivalent de la surface d’un département est artificialisé,
ce qui détruit des paysages, fruits d’un équilibre millénaire.
 
La gestion des déchets dans les quartiers de l’immigration et dans de nombreux campements Roms
pose des problèmes environnementaux graves.
 
- Catastrophe dans les transports.
En trente ans, la situation dans les transports publics des grandes métropoles
s’est profondément dégradée : d’abord, parce que les réseaux de transport
doivent déplacer davantage d’usagers
sans disposer pour cela de recettes supplémentaires correspondantes ;
ensuite, parce que les comportements irresponsables (blocage des fermetures de portes des trains,
descente sur les voies de chemin de fer),
les actes de vandalisme et les agressions,
particulièrement fréquents sur les lignes desservant les banlieues de l’immigration,
se répercutent sur l’ensemble des réseaux,
générant des retards à répétition.
Les vols de métaux, commis par des mafias souvent venues d’ailleurs,
sont une cause additionnelle de perturbations.
 
- Catastrophe politique.
Selon la Constitution, « la souveraineté appartient au peuple »,
et « la loi est l’expression de la volonté générale » ;
or, pour qu’un groupe humain fasse peuple, il faut qu’il partage des valeurs,
des coutumes et des comportements communs.
Cela suppose l’assimilation.
La communautarisation ethnique et religieuse s’y oppose.
 
Les minorités monnaient leurs voix.
Ce qui conduit les maires à « courtiser l’islamisme » 
et le parti socialiste à fonder sa stratégie électorale
sur le remplacement des classes populaires françaises
par les minorités étrangères.
 
– Catastrophe pour la souveraineté française.
A terme, nos options de politique étrangère risquent d’être prises
au regard des réactions éventuelles de minorités arabophones ou islamisées présentes sur notre sol ;
d’ores et déjà, celles-ci sont la cible de spectaculaires opérations d’influence
de la part des Etats-Unis et du Qatar,
sans compter le financement de mosquées par l’Arabie Saoudite, le Maroc, l’Algérie ou la Turquie.
 
– Catastrophe démographique.
A moyen et long terme, c’est à une substitution de population que nous assistons.
C’est déjà le cas en Seine-Saint-Denis où plus de la moitié de la population est noire ou maghrébine.
C’est aussi le cas dans la grande majorité des 800 quartiers « sensibles ».
Ce pourrait être, à terme, le cas de l’ensemble de la France
menacée de « grand remplacement »,
selon la juste expression de l’écrivain Renaud Camus.
Ce génocide lent a deux causes :
l’arrivée de populations étrangères fécondes,
en raison notamment de l’immigration nuptiale
(entrée en France de jeunes femmes avec un taux de fécondité élevée) ;
mais aussi le découragement de bien des familles de souche européenne
qui se heurtent à des difficultés croissantes pour se loger,
pour se déplacer et pour trouver des écoles adaptées à leurs enfants.


La surnatalité ou la seule irruption étrangère est aussi une cause de la dénatalité française.
Ce phénomène a été observé par le passé dans l’effondrement de nombreuses civilisations,
notamment méso-américaines.


La catastrophe démographique est évidemment de loin la plus grave
car elle est potentiellement irréversible.


Faire face à la crise existentielle du peuple français
La crise existentielle du peuple français est la cause majeure de l’abaissement français.


Mais il serait vain d’envisager – par aveuglement, paresse intellectuelle, lâcheté morale,
opportunisme médiatique ou cynisme politique –
un quelconque relèvement français (ou européen) sans que soit posée la question de l’immigration.


Pour une raison simple : oser s’attaquer au problème de l’immigration,
c’est la première étape du redressement,
car c’est le tabou le plus fort qu’il faut briser :
celui de la mauvaise conscience et de la repentance.
  Rétablir la vérité historique avec les livres de Jean Sévillia par exemple.
 
Ce sont les maçons socialistes au pouvoir tel Jules Ferry et tant d’autres
qui ont créé les colonies pour leur fortune personnelle, et par idéologie de dictateurs,
et les ont équipés en infrastructures avec l’argent des impôts des Français de métropole.
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Dernière édition par Michaël le Mar 2 Avr - 19:35 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 4 Mar - 20:16 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 06:58 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Article très intéressant. Si l'Union soviétique pensaient que le capitalisme est «pourri» et «l'Occident mal du tout", aujourd'hui en Russie croire que l'Occident se porte bien (il ya une démocratie!) Tous les «fleurs et les odeurs". Wink

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 20:53 (2013)    Sujet du message: Re: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Michaël a écrit:
Rétablir la vérité historique avec les livres de Jean Sévillia et Max Gallo par exemple.


Attention aux livres de Max Gallo, il n'est certainement pas mieux le placé pour rétablir la Vérité historique... C'est un républicain acharné, qui certes depuis ses débuts au "parti communiste" à fortement tendance à se "droitiser" avec le temps, il me semble que désormais il est plutôt proche des souverainistes comme Nicolas Dupont Aignan ou Philippe de Villers.

Il va peut être dans le bon sens, mais nous sommes encore bien loin du compte. Vis à vis de la Monarchie il n'a rien perdu de son argumentaire et de ses réflexes révolutionnaires, exactement comme on pouvait le voir déjà dans les années 80 à l'émission de Bernard Pivot dans laquelle il était opposé à Thierry Ardisson.

http://www.youtube.com/watch?v=R5riCkrqwGU
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 20:59 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Bonsoir Svetozar,

En Russie, sauf erreur de ma part vous n'avez pas d'immigration ou alors très peu,

et la Russie de ce fait appartient aux Russes.
Et vous avez gardé votre culture.



Si la Russie croit que l'occident se porte bien, alors il y a un souci d'information sur la situation réelle 
sur le territoire européen, et en France particulièrement.
Surendettement abyssal, impossible à rembourser, 5 millions de chômeurs officiellement
mais je dirais beaucoup plus de millions, en comptant ceux qui ne s'inscrivent pas demandeurs d'emplois, 
pour continuer à gagner plus avec des allocations.
Donc ils sont encouragés à ne pas chercher de travail.

Au niveau insécurité, les lois taubira sont un encouragement à toutes les délinquances, qui ne s'en privent pas.
Les cultures africaines ne respectent pas les cultures occidentales. 

Nous risquons de devenir très bientôt comme l'Italie et la Grèce concernant la situation économique.

Concernant la situation sociale et l'insécurité c'est un très grave problème
qui s'aggrave comme d'autres messages postés sur ce forum le soulignent, et qui nous coûte très cher.
La France a perdu plus de la moitié de son industrie.

Et ce gouvernement est constitué de 90 % de révolutionnaires du "grand orient",
viscéralement anti-chrétiens et particulièrement anti-catholiques. 

C'est le chaosland. La terre du chaos et de l'anarchie. 

La démocratie est un leurre républicain. dîtes-le à vos amis Russes.
La démocratie n'existe pas en occident.
Les gens n'ont pas leur mot à dire (c'est payez vos impôts et taxes et taisez-vous)
et les élections sont un trompe l'oeil avec une vraie gauche paillasson internationaliste apatride, 
et une fausse droite qui est seulement à la droite de la gauche. 

Le mot "démocratie" existe sur le papier, mais pas dans la réalité des faits.

La vraie participation des gens à la gestion d'un pays, avec réelle prise en compte de leur avis, 
ne peut se faire que sous un régime politique Royaliste
où le Roi sert Dieu et les gens de son peuple, qu'il aime parce que c'est le peuple de son pays,
avec une vraie culture préservée. 

Une société "multiculturelle" est un blasphème contre la création de la France Royale et Catholique.

Soljenitsine avait bien compris les dangers du capitalisme, du libéralisme, du communisme, du socialisme.
Tout cela est dictature d'une poignée d'élites au pouvoir
et la négation de ce qui fait la grandeur de l'individu : son âme, et son besoin de vie spirituelle dans SA culture.

Imposer par la force, par la brutalité, sans leur demander leur avis, sans aucune démocratie, 

aux gens d'un pays donné, imposer des cultures venues d'ailleurs aux valeurs contraires et brutales 
est une hérésie.



Bonne soirée.




 
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Revenir en haut
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Mar - 21:01 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec votre analyse Mavendorf.


Bonne soirée.
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Revenir en haut
Tournois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 5 Mar - 23:06 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Pour ma part j'ai lu certains ouvrages de Jean Sévillia  tels que : moralement correct, le terrorisme intellectuel, le livre noir de la Révolution Française (ouvrage collectif), historiquement correct. Ce sont tous, à mes yeux, des livres de référence.

Plus que la Russie, c'est la Pologne je crois qui reste le pays le moins touché par l'immigration extra-européenne.


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 06:03 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

En Russie, les salaires sont très bas (150 euros par mois!) Dans les profondeurs de la Russie (rural, petite ville). Et il ya un très faibles avantages sociaux. Par conséquent, en Russie, il n'y a pas des immigrés! Mais à Moscou et les grandes villes où les gros salaires, il ya des personnes originaires du Caucase et d'Asie centrale.
Alors, quand les gens dans les profondeurs de la Russie, se renseigner sur le salaire moyen en Europe, les conditions de logement, les prestations sociales, et ils croient qu'en Europe, la qualité de vie et la vie est belle.Les médias en Russie, a déclaré que, en Europe, ce genre de vie, car la démocratie! Donc, la Russie doit développer la démocratie, ce que serait la vie était  aussi bonne que dans l'ouest! Mr. Green


Revenir en haut
le limule
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2012
Messages: 78
Localisation: Bruxelles
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Mar - 16:10 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Tournois a écrit:

Pour ma part j'ai lu certains ouvrages de Jean Sévillia  tels que : moralement correct, le terrorisme intellectuel, le livre noir de la Révolution Française (ouvrage collectif), historiquement correct. Ce sont tous, à mes yeux, des livres de référence.

Plus que la Russie, c'est la Pologne je crois qui reste le pays le moins touché par l'immigration extra-européenne.
Oui, sans doute peu d'immigration extra-européenne en Pologne. Mais pour avoir côtoyé beaucoup de Polonais depuis 20 ans, ces années ont été un désastre pour la famille polonaise. La plupart sont heureusement profondément catholiques, ce qui est vraiment une grâce, j'ai vu et entendu des choses qui montraient vraiment la force de caractère de ce peuple. Ils ont vécu une émigration terrible, des mères ont abandonnés leurs enfants pour trouver chez nous de quoi vivre, des couples ont été forcés à l'éloignement. Je ne sais trop précisément ce qu'il en est aujourd'hui, mais de ce que je peux voir, les jeunes générations ne sont pas les anciennes...
_________________
Nous sommes quatre gentilshommes de Guyenne qui combattons en lice, et courons la bague contre tous allants et venants : moi, Sansac, Essé et Chataigneraye.


Revenir en haut
Tournois
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Mar - 22:50 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

le limule a écrit:
Je ne sais trop précisément ce qu'il en est aujourd'hui, mais de ce que je peux voir, les jeunes générations ne sont pas les anciennes...

Le catholicisme a encore de beaux jours en Pologne, la résistance est plus solide. Mais bon, la tendance lourde est bien là, surtout que c'est un pays qui est souvent mis à l'index par la technocratie européenne.
 


Revenir en haut
Melchior
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 31
Localisation: Vivarais
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 20:47 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

pour poursuivre le débat voici quelques chiffres provenant d'une conférence d'un économiste que j'avais suivi l'année dernière sur internet. Je vais essayer de retrouver les références.


- Les habitants de France qui ont 1 parent ou 1 grand parent au minimum étaient 14 Millions, soit 23% de la population en 1999.


- Il y aurait officiellement 12 M d'immigrés avec leurs enfants soit 19 % de la pop. dont:
. 4 M de maghrèbins (30%);
. 3 M autres (noirs 11%, Asie-Turquie 14 %)
. 5 M d'européens (34%°)
 Soit 7 M de non européens.


40 % des immigrés vivent en Ile de France soit 1 habitant sur 3!


On estime à 500 000 le nombre d'immigrés clandestins.


On peut remarquer que l'immigration économique met en danger l'accueille des immigrés poitiques.
L'emmigration destabilise les sociétés d'origines (par la perte des plus entreprenants et courageux et souvent les mieux formés de leurs jeunes), autant que les sociétés d'accueilles.


Chaque immigré (toutes catégories confondues) représente au total un coup de 2000 € en moyenne à la société + 1000 € qu'il envoie à sa famille d'origine (somme qui n'est pas portée directement par la société française, mais par l'économie nationale).


Le phénomène est programmé pour augmenter. Les six premiers mois de la nouvelles présidentielle à vu les visas d'origine du Maghrèbe de + de 30%.
Le nouveau gouvernement à exprimer clairement le désir de régulariser au maximum les clandestin (c'est à dire vider un puit sans fond).
Le reprensentant de la banque Goldman & Sachs (responsable de la politique interne des nations) vient de faire une conférence publique à Londres exprimant la nécessité pour la france de devenir une société plus multiculturelle.
_________________
SERVAT ODOREM
"Il y aura toujours plus de liberté dans la plus autoritaire des monarchies que dans la plus libérale des démocraties libérales."


Revenir en haut
Melchior
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 31
Localisation: Vivarais
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Mar - 20:49 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Pardon j'ai oublié de préciser que le coup social par immigré est de 2000€ par an.
_________________
SERVAT ODOREM
"Il y aura toujours plus de liberté dans la plus autoritaire des monarchies que dans la plus libérale des démocraties libérales."


Revenir en haut
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 31 Mar - 20:49 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

   Merci Melchior pour ces précisions 
et cette synthèse qui confirme ce que dit Reynald Secher France : le génocide silencieux. 
 
Ce programme s'est mis en place depuis les années 1981-Miteterand-Jospin,
et a continué avec les suivants droite et gauche,
et s'accélère maintenant avec le soufflé au Flamby toutou docile des Bansksters. 
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 31 Mar - 21:20 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Max Gallo est un homme très intelligent certes et qui a évolué dans le bon sens depuis quelques années mais sauf erreur de ma part il me semble qu'il était ou qu'il est  encore membre d'une loge maçonnique

Revenir en haut
Melchior
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 31
Localisation: Vivarais
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Avr - 19:01 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Pour répondre à Mikhaël:


Ce programme sur l'émigration semble avoir été mis en place bien avant Mitterand.
Dès les années 1960, alors que la France n'avait pas besoin de main d'oeuvre immigrée, le patronna a obtenu l'immigration algérienne pour faire pression sur les prolétaires français alors que ceux-ci avaient le plein emploie et pour éviter ainsi qu'ils obtiennent des augmentations salariales comme dans les pays germaniques.
Mais le véritable coup d'envoie de la politique d'immigration a été marqué par la loi sur le regroupement famillial imposée par Giscard.
Cette politique c'est accompagnée d'un favoritisme systématique pour les produits américains sous la même présidence. (administration française entièrement équipé d'ordinateurs américains afin de couler les constructeurs d'informatique français. Evénement a vérifier). C'est normale, Giscard et Raymond Barre faisaient partis de la Trilatérale (l'équivalent du Club Bilderberg pour l'époque)


Ces précisions afin de bien comprendre que dans un système démocratique, les deux partis majoritaires semblent deux faces opposées, mais d'une même pièce.
_________________
SERVAT ODOREM
"Il y aura toujours plus de liberté dans la plus autoritaire des monarchies que dans la plus libérale des démocraties libérales."


Revenir en haut
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Avr - 19:32 (2013)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec Mavendorf et avec Francatho pour dire 
que Max Gallo je n'en recommande pas du tout la lecture. 
J'ai été mal conseillé par un collègue qui a lu quelques livres, mais moi je ne les ai pas lus
et je n'en lirais pas un seul.
Car je ne le savais pas, mais j'ai découvert, en cherchant un peu, qu'il est passé du socialisme au sarkozysme 
ce qui n'est pas vraiment éloigné puisqu'à mon sens l'UMP fait la même politique que le PS à très peu de différences près.
Ils ont les mêmes directives us et uk. 
 
Ceci étant dit Mr Gallo est un républicain pur jus.
Et selon moi, il n'aurait pas fait ce parcours sans « aides » bien placées, et il est fort probable en effet qu'il soit FM.
 
Je retire donc ce que j'ai écrit par ignorance.
 
Pour répondre à Melchior, tout à fait d'accord également.
  Etant né au tout début des années cinquante, 
je suis témoin de cette immigration après la guerre d'Algérie, et des cultures incompatibles, à partir de la deuxième génération,
mais je suis également témoin 
de l'augmentation exhorbitante de cette immigration de masse venue de tout ce continent
(remplacement de population, et non immigration de travail comme avant 1962)
depuis les années 1981. 
Le regroupement familial est en effet un coup dur porté à la France, ainsi que le droit du sol. 
Je sais les relations de M. VGE (qui a acheté sa particule) avec le milieu de la Banque internationale, 
  et je me rappelle très bien que c'est M. Barre qui a "libéré" les prix à la consommation 
sous la présidence sa majesté VGE 1er,
laissant ainsi libre cours aux groupes industriels et agro alimentaires,
et à la grande distribution d'augmenter leurs prix de vente, sans aucun contrôle du gouvernement depuis cette date. 
 
Merci à tous pour ces rappels qui étaient nécessaires.  
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:29 (2016)    Sujet du message: Constats sur le terrain du pays réel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com