Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Biographie de Madame Elisabeth
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Culture
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 16:37 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:
il y avait par exemple Anne-Louise de Montesquiou Fezensac, marquise de Lastic


Oui, elle était à ce moment-là veuve d'Anne-François de Lastic-Sieujac, mort prématurément.
Il y a encore au château de Parentignat, demeure des marquis de Lastic, un certain nombre d'objets de la famille royale, comme des pièces de service à vaisselle de la reine Marie-Antoinette par exemple.

 
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Avr - 16:37 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 19:34 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:

Un très grand merci à vous mon cher Noblesse de coeur pour ce bel exposé qui m'a fait un excellent complément à la visite de l'exposition consacrée à Madame Elisabeth.



Cher ami, mais quel dommage de ne pas nous avoir informé plus tôt de votre intention de vous rendre à cette exposition. Peut être avez vous croisé sans le savoir la trésorière de notre Cercle de Lorraine au détour d'un couloir, passionnée elle aussi par la personnalité fascinante de Madame la soeur de notre pauvre Roy martyre, elle m'avait fait part dernièrement de ce projet d'escapade sur Versailles...

N'oubliez pas que notre forum, se veut être un outil approprié à notre époque pour permettre aux légitimistes de toutes les provinces du royaume de se rencontrer un peu plus facilement. Ah, si j'avais un peu plus de temps j'aurais beaucoup aimé moi même faire mienne cette quête de découvrir tant de mystères et d'arpenter les salons de ce lieu de la mémoire. Dieu merci après tant de sauvageries révolutionnaires et de volonté insatiable de couper les français de leur histoire, il en reste des traces dans l'esprit des hommes d'aujourd'hui, même... si personne ne peut en savoir davantage sur la motivation réelle des (nombreux ?) visiteurs.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 19:43 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Chateau de Parentignat
_________________


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Avr - 20:26 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Un autre témoignage qui nous renseigne sur la lucidité de Madame Elisabeth, la scène se passe pendant l'épisode des journées d'octobre, il s'agit d'une conversation avec son frère le Roy dans le carrosse qui conduit toute la famille royale à Paris :

En passant devant le Pavillon de Montreuil où elle a vécu des jours heureux, Madame Elisabeth se soulève et regarde la maison aimée et le personnel désolé et réuni sur la Terrasse.
Le Roi se penche vers sa soeur : - " Vous saluez Montreuil, Elisabeth ? "

- " Non Sire, je lui dis adieu. "
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 27 Avr - 20:39 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Quelle émouvante anecdote. La princesse avait bien entendu tout compris...

Mavendorf a écrit:

Cher ami, mais quel dommage de ne pas nous avoir informé plus tôt de votre intention de vous rendre à cette exposition. Peut être avez vous croisé sans le savoir la trésorière de notre Cercle de Lorraine au détour d'un couloir, passionnée elle aussi par la personnalité fascinante de Madame la soeur de notre pauvre Roy martyr, elle m'avait fait part dernièrement de ce projet d'escapade sur Versailles...


Quel dommage en effet, d'autant plus que j'avais pourtant prévenu que je m'y rendrai dans mon message de jeudi dernier! Ca aurait été avec plaisir que je l'aurais salué. Avec mon épouse et ma petite fille, nous y avons été pratiquement dans les tout premiers, dès l'ouverture de l'exposition ce midi. En tout cas il y avait pas mal de visiteurs, très respectueux et qui, pour la plupart, avaient l'air de bien connaître le sujet. Mais comme le dit mon épouse, lorsque l'on fait une visite vers les heures de midi, on a souvent affaire à un public "motivé".


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 28 Avr - 14:02 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

En complément de la lecture du livre d'Anne Bernet ou de l'exposition au domaine de Madame Elisabeth, je vous conseille le podcast de l'émission de Franck Ferrand (véritable passionné de Versailles) sur Europe 1 : "Madame Elisabeth, soeur de Louis XVI" : LE RECIT
Les invités de Franck Ferrand :
- Hélène Becquet : Agrégée d’histoire et docteur en histoire de l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, chercheur associé à l’Ecole nationale des chartes, enseigne à l’IEP Sciences-Po Paris
- Anne Bernet : Historienne, journaliste
- Alain Schmitz : Président du Conseil général des Yvelines


L’agrégée d’histoire Hélène Becquet nous explique que Madame Elisabeth était très pieuse.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 07:17 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Etude critique sur les letttres de Mme Elisabeth.

_________________


Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Mai - 18:37 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

je compte bien me rendre dans un avenir proche à cette magnifique exposition


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 31 Mai - 08:59 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Si cela vous intéresse, l'Institut de la Maison de Bourbon organise une visite commentée de l'exposition "Madame Elisabeth, une princesse au destin tragique 1764/1794" le samedi 15 juin 2013 à 15h. Rendez-vous dans le hall du domaine de Montreuil. La visite sera commentée par le comte Yves Valleteau de Moulliac, spécialiste de la sœur du Roi Louis XVI et de sa famille.
Renseignements et bulletin de réservation sur le site de l'IMB : www.royaute.org


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 23 Juin - 10:58 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Madame Royale parle de Madame Elisabeth:


Elle se fit conduire dans la chambre de ceux qui devaient périr avec elle : elle les exhorta tous à la mort avec une présence d'esprit, une élévation et une onction qui les fortifia tous. Sur la charrette elle eut toujours le même calme, et encouragea les femmes qui étaient avec elle. Arrivée au pied de l'échafaud, on eut la cruauté de la faire périr la dernière. Toutes les femmes, en descendant de la charrette, lui demandaient la permission de l'embrasser, ce qu'elle fit en les encourageant avec sa bonté ordinaire. Ses forces ne l'abandonnèrent pas jusqu'au dernier moment, qu'elle souffrit avec une résignation toute pleine de religion.

 "Elle fut séparée de son corps pour aller jouir du bonheur dans le sein d'un Dieu qu'elle avait beaucoup aimé.
Marie-Philippine-Elisabeth-Hélène, sœur du Roi Louis XVI, mourut le 10 mai 1794, âgée de trente ans, après avoir toujours été un modèle de vertu. Depuis l'âge de quinze ans, elle s'était donnée à Dieu, et ne songeait qu'à son salut. Depuis 1790, que j'ai été plus en état de l'apprécier, je n'ai vu en elle que religion , amour de Dieu, horreur du péché, douceur, piété, modestie et grand attachement à sa famille pour qui elle a sacrifié sa vie, n'ayant jamais voulu quitter le Roi et la Reine. Enfin, ce fut une princesse digne du sang dont elle sortait. Je n'en puis dire assez de bien pour les bontés qu'elle a eues pour moi, et qui n'ont fini qu'avec sa vie. Elle me regarda et me soigna comme sa fille, et moi je l'honorai comme une seconde mère; je lui en ai voué tous les sentiments. On disait que nous nous ressemblions beaucoup de figure : je sens que j'ai de son caractère ; puissé-je avoir toutes ses vertus, et l'aller rejoindre un jour, ainsi que mon père et ma mère dans le sein de Dieu, où je ne doute pas qu'ils ne jouissent du prix d'une mort qui leur a été si méritoire!

"Je restai dans une grande désolation quand je me vis séparée de ma tante; je ne savais ce qu'elle était devenue, et on ne voulut pas me le dire. Je passai une bien cruelle nuit, et cependant, quoique je fusse très-inquiète sur son sort, j'étais loin de croire que j'allais la perdre dans quelques heures. Quelquefois je me persuadais qu'on la conduisait hors de France; mais quand je me rappelais la manière dont on l'avait emmenée, toutes mes craintes renaissaient. Le lendemain, je demandai aux municipaux ce qu'elle était devenue, ils me dirent qu'elle avait été prendre l'air; je renouvelai la demande d'être réunie à ma mère, puisque j'étais séparée de ma tante; ils me répondirent qu'ils en parleraient. On vint ensuite m'apporter la clef de l'armoire où était le linge de ma tante; je demandai de le lui faire passer, parce qu'elle n en avait point; on me dit qu'on ne le pouvait pas. Voyant que lorsque je demandais aux municipaux d'être réunie à ma mère et de savoir des nouvelles de ma tante, ils me répondaient toujours qu'ils en parleraient, et me souvenant que ma tante m'avait dit que si, jamais je restais seule, mon devoir était de demander une femme, je le fis pour lui obéir, mais avec répugnance, bien sûre d'être refusée, ou de n'obtenir que quelque vilaine femme. En effet, quand je fis cette demande aux municipaux, ils me dirent que je n'en avais pas besoin.
Ils redoublèrent de sévérité pour moi et m'ôtèrent les couteaux qui m'avaient été rendus, en me disant : « Citoyenne, dis-nous donc, as-tu beaucoup de couteaux? Non, messieurs, deux seulement. — Et dans ta toilette, tu n'en as pas, ni des ciseaux? — Non, messieurs. » Une autre fois ils m'ôtèrent le briquet; ayant trouvé le poêle chaud, ils me dirent : « Peut-on savoir pourquoi tu as du feu ? — Pour mettre mes pieds dans l'eau. — Avec quoi as-tu allumé le feu? — Avec le briquet. — Qui te l'a donné? — Je ne sais pas. — Provisoirement nous allons te l'ôter; c'est pour ta santé, de peur que tu ne t'endormes, et ne te brûles auprès du feu. Tu n'as pas autre chose? — Non, messieurs. »

Les visites et de pareilles scènes se renouvelaient souvent; mais, excepté lorsque j'étais interrogée positivement, je ne parlais jamais, ni à ceux qui m'apportaient à manger. Il vint un jour un homme, je crois que c'était Robespierre ; les municipaux avaient beaucoup de respect pour lui. Sa visite fut un secret pour les gens de la tour, qui ne surent pas qui il était, ou qui ne voulurent pas me le dire. Il me regarda insolemment, jeta les yeux sur les livres, et, après avoir cherché avec les municipaux, il s'en alla. Les gardes étaient souvent ivres; cependant ils nous laissèrent tranquilles, mon frère et moi, dans nos appartements, jusqu'au 9 thermidor."

_________________


Dernière édition par Henryk le Lun 1 Juil - 13:00 (2013); édité 12 fois
Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Juin - 16:44 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Je viens enfin de terminer le livre sur Madame Elisabeth et je tenais absolument à dire à ceux qui n'ont pas encore eu la chance de le lire que cet ouvrage est exceptionnel. Magnifiquement écrit, très bien documenté (comme Anne Bernet en a l'habitude) et enrichi d'une multitude de petits détails, il transmet une véritable émotion et met en lumière cette sainte femme que fut la princesse Elisabeth de France. Je pense sincèrement que tout légitimiste se devrait de lire ce livre, qui ne peut que nous renforcer dans nos convictions, qu'incarnait parfaitement Madame Elisabeth.

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Nov - 22:12 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Hommage à madame Elisabeth

http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2013/11/10/hommage-a-madame-elis…
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 00:21 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Merci pour ce vibrant hommage à cette si héroïque princesse.
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 14 Nov - 19:51 (2013)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth Répondre en citant

Madame Elisabeth est un bel exemple de courage et d'espoir, je crois que l'un et l'autre ne lui ont jamais manqué. Jamais à se plaindre de son propre sort, elle a toujours trouvé ce courage, cette énergie dans l'affection de son frère le Roy Louis XVI, de la Reine Marie-Antoinette, de son neveu le petit Louis XVII, et puis enfin dans le soutien indéfectible qu'elle manifeste à sa nièce malheureuse enfant privée de ses parents.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:19 (2016)    Sujet du message: Biographie de Madame Elisabeth

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Culture Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com