Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger...
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Avr - 21:13 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Citation:
Cahuzac : "Je vais me suicider"

Marine Le Pen était-elle au courant que Jérôme Cahuzac détenait un compte chez UBS ? Oui, mais seulement depuis mardi, jour des aveux de l'ex ministre. L'ex candidate à l'Elysée affirme que Philippe Péninque l'en a informé d'un coup de fil. Depuis décembre, Philippe Péninque suivait l'affaire Cahuzac dans la presse. Comme tout le monde, il avait regardé à la télévision l'ancien chirurgien, celui qu'il appelle "son ami", nier en bloc posséder un compte à l'étranger et il l'avait cru sur parole. Lorsque Cahuzac démissionne le 19 mars, Péninque pense que c'est pour défendre son innocence. Mais voilà que trois jour plus tard, l'ancien Gudard croise par hasard Cahuzac dans un bistrot parisien et ressort ébranlé par ses confidences. "Je vais me suicider. J'ai bien un compte à l'étranger que je n'ai pas déclaré. Je vais aller voir le juge, je suis un salaud" explique l'ancien ministre selon les propos rapportés par Péninque au Point.fr. Encore sonné par cette rencontre, l'ancien avocat dit avoir vu "une épave". Aujourd'hui, même si son nom est mis sur le devant de la scène et qu'on "essaie de salir Marine Le Pen", Péninque ne lui retire pas son amitié. 


Source : Le Point

_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 3 Avr - 21:13 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 3 Avr - 22:52 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Merci Solognot de nous faire l'honneur de dénoncer ici un scandale de plus à mettre à l'actif des voyous qui nous gouvernent. Les illusions s'amenuisent sur la valeur réelle de nos dirigeants (illégitimes) qui vivent du système de la corruption, de la fraude, et de l'abrutissement de la masse. Nous les devinons nombreux ces électeurs de circonstance en cette période de trouble à revenir de cette candeur juvénile qui les caractérise, mais qui n'a plus cours depuis bien longtemps chez les français inquiets du sort du pays réel.

Wink
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
debonvouloiretloyaute
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 41
Localisation: Bretagne
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 09:29 (2013)    Sujet du message: affaire CAHUSAC Répondre en citant

Exclamation
affaire CAHUSAC 
 
  
 
Pour un socialiste, la personne ne compte guère et l’individu ne compte pas. 
 
la vie sociale, dont l’individu est le produit, repose sur la vie en mouvement et  l’exclusif rapport des forces qui anime cette vie. 
 
  
 
Pour un socialiste, vérité et mensonge sont donc des notions toutes relatives. 
 
  
 
Souvenons-nous du député socialiste Laignel lançant aux bancs de la droite son fameux : « vous êtes politiquement minoritaires, vous avez juridiquement tort ! » 
 
  
 
  
 
------------------------------------------------------------------------- 
 
  
 
  
 
NE L’OUBLIONS PAS 
 
  
 
(depuis l’avènement de la République en 1792) 
 
  
 
 
  
 
 l’exigente référence à la REVOLUTION , 
 
  
 
des « libéraux » nationalistes, socialistes, communistes, réunis par les « valeurs de la République » et le « drapeau bleu blanc rouge » 
 
  
 
 nie toute existence à la VERITE, à la morale naturelle. 
 
 
 
    l’électeur du suffrage universel (mensonge universel a dit le Bienheureux Pie IX) imbibé des idées de la Révolution, participe du mensonge par le VOTE à chaque élection au suffrage universel et pérennise avec la REPUBLIQUE, le mensonge institutionnel….
 
 
 
 
 
 
 
22/06/2009    L’EXPRESS
 
Les affaires ne nuisent pas toujours à la carrière de nos hommes politiques, comme l'a montré le score de Jean-Paul Alduy, à Perpignan, dimanche. Condamnés par la justice, démis de leurs fonctions, plusieurs d'entre eux ont réussi leur retour dans les urnes. Rappel des faits.
  Les hommes politiques condamnés et réélus
Avec 40% des suffrages, Jean-Paul Alduy est arrivé en tête du premier tour des élections municipales organisées à Perpignan le 21 juin 2009 après l'invalidation de son élection en mars 2008 pour fraude électorale dite "fraude à la chaussette". Il n'est pas le premier homme politique à qui les électeurs ont pardonné ses égarements. Dans les années 1990, on a même parlé de "prime à la casserole" à propos des élus condamnés par la justice puis réélus, parfois largement, par leurs concitoyens. 
 
Patrick Balkany (UMP)
Maire de Levallois-Perret de 1983 à 1995 et depuis 2001, et député des Hauts-de-Seine de 1988 à 1997 et depuis 2002. Il est condamné en mai 1996 à quinze mois de prison avec sursis, 200 000 francs d'amende et deux ans d'inéligibilié par le tribunal correctionnel de Nanterre pour avoir fait fait travailler à l'entretien de son domicile et de sa résidence secondaire trois employés municipaux. En 2001, Patrick Balkany se présente sans étiquette et emporte les élections face au maire sortant soutenu par le RPR et l'UDF, Olivier de Chazeaux. En 2002, il est réélu député des Hauts-de-Seine. À la suite d'un recours préfectoral, le Conseil d'État considère, en juillet 2002, qu'il était inéligible au moment du scrutin de 2001 et annule son élection. De nouveau éligible lors de l'élection municipale du 22 septembre 2002, Patrick Balkany est réélu maire de Levallois-Perret dès le 1er tour. 
 
Pierre Bédier (UMP)
Député-maire de Mantes-la-Jolie entre 1995 et 2005, président du Conseil général des Yvelines de 2005 à mai 2009. Condamné en 2006 à 18 mois de prison avec sursis, 50 000 euros d'amende et trois ans d'inéligibilité pour corruption passive et recel d'abus de biens sociaux, Pierre Bédier fait appel de cette décision, l'appel ayant un effet suspensif. Il est réélu président du Conseil général des Yvelines en 2008. Le 20 mai 2009, la Cour de cassation de Paris confirme la condamnation de Pierre Bédier ; il est démis de ses fonctions deux jours plus tard. 
 
François Bernardini (dissident-PS)
Maire d'Istres (Bouches-du-Rhône) de mars 2001 à novembre 2002, François Bernardini est condamné pour une série d'affaires politico-financières à dix-huit mois de prison avec sursis, 400 000 francs d'amende et cinq ans d'inéligibilité. Il est réélu en mars 2008 à la mairie d'Istres.  
 
Christian Cuvilliez (PCF)
Maire de Dieppe de 1989 à 2001, il est condamné en 2003 par la Cour d'appel de Rouen à un an de prison avec sursis et à deux ans de suppression des droits civiques, civils et de famille pour "détournement de fonds publics et recel". Après avoir récupéré ses droits civiques en 2007, Christian Cuvilliez est de nouveau candidat aux élections municipales à Dieppe en 2008 sur la liste municipale d'union de la gauche conduite par Sébastien Jumel (qui remporte les élections). Il est réélu au conseil municipal. 
 
Harlem Désir (PS) 



Harlem Desir en mars 2009 Il est condamné en 1998 à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende pour recel d'abus de biens sociaux. De novembre 1986 à octobre 1987, il a reçu un salaire fictif mensuel de 10 500 francs de l'Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants, basée à Lille. En 1999, Harlem Désir est élu député européen. En 2001, il est élu conseiller municipal à Aulnay-sous-Bois. En 2004, à la tête de la liste du PS pour la région Île-de-France pour les élections européennes, il est réélu et promu vice-président du groupe parlementaire du Parti socialiste européen. Il est réélu en 2009. 
 
Xavier Dugoin (UMP)
Xavier Dugoin, maire de Mennecy en 1989, réélu en 1995, ne put se représenter en 2001. Dans le cadre de la disparition de 1200 bouteilles appartenant à la cave du Conseil général de l'Essonne, il est condamné en 2000 pour abus de confiance, détournement de fonds publics, falsification de documents administratifs et prise illégale d'intérêts, à dix-huit mois d'emprisonnement avec sursis, 100 000 francs d'amendes et deux ans d'inéligibilité. Il est aussi impliqué dans d'autres affaires. Il est réélu maire de Mennecy en 2008. Mieux, il serait aujourd'hui candidat pour succéder à Serge Dassault à la mairie de Corbeil-Essonnes... ce dernier venant d'être déclaré inéligible pour un an après l'invalidation des municipales de mars 2008 par le Conseil d'Etat.  
 
Henri Emmanuelli (PS)
Ce n'est pas à titre personnel mais en tant que trésorier du PS qu'Henri Emmanuelli est condamné en 1997 pour complicité de trafic d'influence dans l'affaire Urba. Condamné à dix-huit mois de prison avec sursis et deux ans de privation de ses droits civiques, Henri Emmanuelli est réélu député PS des Landes en 2000 et président du Conseil général des Landes en 2001. 
 
Alain Juppé (UMP)
Maire de Bordeaux de 1995 à 2004, il est démissionnaire en 2004 lorsqu'il est condamné à quatorze mois de prison avec sursis et un an d'éligibilité en tant que secrétaire général du RPR. Alain Juppé est réélu maire de Bordeaux en octobre 2006 dès le premier tour, et réélu, en 2008 toujours au premier tour. 
 
Jean-François Mancel (UMP)
Président du Conseil général de l'Oise de 1985 à 2004 et député depuis 2002. En 2000, il est condamné en première instance par le tribunal correctionnel de Beauvais (Oise) pour prise illégale d'intérêts dans une affaire mettant en cause ses relations financières avec une société de communication, Euro2C. Il est relaxé en 2001 par la cour d'appel d'Amiens, mais cet arrêt est censuré par la Cour de cassation. En 2005, il est condamné par la cour d'appel de Paris à 18 mois de prison avec sursis, 30 000 euros d'amende et dix ans d'inéligibilité. En 2006, la Cour d'appel de Paris annule son inéligibilité, tout en confirmant sa condamnation avec sursis et son amende. Jean-François Mancel est réélu président de la Communauté de communes du Pays de Thelle en 2001; il est élu député de l'Oise en 2002 et réélu en 2007. 
 
Jacques Mellick (PS)
Elu maire de Béthune sans interruption de 1977 à 1996 et député du Pas-de-Calais de 1978 à 1996, Jacques Mellick démissionne de ses fonctions en 1996 suite à sa condamnation pour témoignage de complaisance dans l'affaire OM-Valenciennes. En 2002, suite à l'invalidation de l'élection du maire sortant, Jacques Mellick est réélu maire de Béthune dès le premier tour
......
ET TUTTI QUANTI !
...............................
_________________
Debonvouloiretloyaute / Ad majorem Dei gloriam !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Regine Gourenko Cousin
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 73
Localisation: Montreuil sous bois
Religion: chretienne/catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 10:19 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Pour nous autres,royalistes,nous ne sommes pas vraiment surpris!Nous savons depuis longtemps que la république fabrique ce genre d'individus corrompus,mais qui se permettent de nous donner des leçons!Par contre,ce qui serait intéressant,c'est de savoir pourquoi cette affaire éclate au grand jour maintenant?Et qui tire les ficelles?

Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 11:51 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Toutes ces affaires m'indiffère. Ils font leur petite cuisine entre-eux et s'ils pouvaient s'entretuer sans qu'on ait besoin d'intervenir, ce serait encore mieux. Il ne faut pas croire que la presse sort des "affaires". Elle sort des scoops quand ceux qui la paient lui demandent de le faire. Il n'y a pas de média indépendant en France. Même ceux qui le prétendent suivent les ordres des puissants qui nous gouvernent. Tant qu'ils ne mettent pas d'éclairage sur leurs affaires en cours, les médias sont autorisés à publier tout ce qu'ils veulent.

Voici ce que déclarait David Rockefeller lors de son discours d'ouverture de Bilderberg en 1991 : "Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."

Tout ce que je vois dans les médias, c'est que la France va si mal, qu'il est urgent de mentir. Alors on sort des affaires crasseuses, sans intérêt majeur, pour que les médias occupent l'opinion publique. C'est l'histoire du sage qui montre la lune, l'idiot regarde le doigt.

Les grands décideurs n'ont plus besoin d'agir dans le secret des commissions. Ils dévoilent maintenant leurs intentions au grand jour. Cela veut dire qu'ils n'en sont plus à la phase des concertations ou des ententes, mais à la phase d'application de leurs politiques visionnaires. Leurs services de communication (comprendre les politiciens) déclarent dans les médias les grandes lignes de leurs projets. Evidemment tout ceci n'est pas diffusé au 20 heures de France 2, ni dans la presse généraliste, mais dans les organes d'information spécialisés ou sur les chaînes d'infos en continu que très peu de gens écoutent.

Plusieurs intervenants sérieux se sont exprimés en France de différentes manières. Ils procèdent toujours par petites phrases ou allusions. J'en ai retenu 3 dernièrement qui me semble extrêmement importante de comprendre.

Devant les commissaires européens, Cameron fait une déclaration inattendue : "L'UE a atteint ses objectifs, elle est maintenant obsolète." Le lendemain, Cohn Bendit déclare sur la chaine parlementaire : "L'UE ne peut pas survivre sans se doter d'un véritable gouvernement et je me réjouis des avancées du parlement. Je peux vous dire que très prochainement les peuples européens, par l'intermédiaire de leurs représentants, éliront leur premier président de la toute nouvelle Fédération des Etats-Unis d'Europe." Dans les jours qui suivent, le directeur des conseillers de la BCE, se déplace à Francfort depuis ses bureaux de New-York pour donner au conseil d'administration de la banque centrale européenne, les prochaines mesures que la banque devra exiger des gouvernements dans le cadre du plan "eurozone". Il annonce que les actionnaires (pour qui ils travaillent tous) sont mécontents de la lenteur que prend la BCE à appliquer les mesures d'austérités nécessaires au soutien du dollar américain (comprendre le sauvetage de l'euro). (...) Certains gouvernements (dont la France) tentent de ralentir l'application des accords qu'ils ont pourtant signé. (...) Il est urgent d'agir pour que l'alliance transatlantique puisse être effective dès 2014. (...) Concernant la France, il est impératif que son système économique soit en adéquation avec ses partenaires. Nous estimons qu'il serait préférable d'envisager une réduction de 50% du budget de sa fonction publique, bien trop pesante, et une baisse générale des salaires de 30 %."

Il est clair que nous sommes en face d'une colonisation par les pouvoirs d'affaires internationaux. On assiste, de notre vivant, à une période historique dans l'histoire de l'humanité. Le monde politique et économique a entrepris un découpage des continents géographiques en les assemblant en blocs macroéconomiques, dans lequel l'Europe, pourvue d'un gouvernement supranational, doit être rattachée à l'Amérique du Nord. Pour une meilleure cohésion de ce nouveau découpage, ils conviennent que ces grands blocs exercent ensembles la politique économique du monde. Pour la France, c'est Jacques Attali qui a endossé la mission de faire accepter à l'opinion publique l'idée d'une gouvernance mondiale. S'il n'apparait plus dans les mass média, c'est que sa mission est accomplie. 


Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 12:07 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Regarder les français droit dans les yeux (qui fuyaient Embarassed ) et jurer "je n'ai rien fait".... tête de faux jeton ! A quand les prochains ? 
Retour à la monarchie, la répoublique nous a plongé dans l'abîme.

_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 12:45 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Ils ne semblent pas mêmes, tous autants qu'ils sont, responsables de leurs actes. Surtout sauver la république reste leur principale préoccupation...
_________________


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 4 Avr - 21:21 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Regine Gourenko Cousin a écrit:
Pour nous autres,royalistes,nous ne sommes pas vraiment surpris ! Nous savons depuis longtemps que la république fabrique ce genre d'individus corrompus,mais qui se permettent de nous donner des leçons !



Merci chère Régine pour cette brillante analyse que je partage en tout point. La république est l'incarnation d'un état d'esprit qui pousse les hommes qui se placent sous cette bannière à la corruption et à la pratique du mensonge. On termine toujours par penser de la même manière que l'on agit, ceux qui se prêtent au jeu du système deviennent tous des escrocs. Il n'est pas bien difficile de le démontrer chemin faisant. Les royalistes sauront-ils tous en tirer pour eux mêmes les conclusions qui s'imposent ? C'est un autre débat...



nanabel a écrit:
Toutes ces affaires m'indiffère. Ils font leur petite cuisine entre-eux et s'ils pouvaient s'entretuer sans qu'on ait besoin d'intervenir, ce serait encore mieux. 



Je ne sais pas si nous pouvons nous permettre d'être totalement indifférent à ces derniers événements, je crois que nous assistons tout de même à un séisme politique d'une ampleur inégalée, dont nous n'avons pas terminé de mesurer les effets. Il y a bien longtemps qu'un tel discrédit n'a été jeté sur la classe politique au pouvoir. Il suffit de voir aujourd'hui les mines dépitées du président hollande et des membres du gouvernement devant les caméras de télévision. Je me demande bien cette fois, comment ils vont se tirer d'affaire, surtout que la ligne de défense choisie par le président la république me paraît bien incertaine. Plus personne ne peut croire raisonnablement que cette affaire de fraude fiscale se limite uniquement en la personne de cahuzac...

Pour le reste je ne peux m'empêcher de faire le parallèle entre ce qui se passe aujourd'hui, avec ces révolutionnaires de droite et de gauche qui s'affrontent, et ceux d'antan, robespierre contre danton sont les premiers qui me viennent à l'esprit, et tant d'autres scélérats encore qui seront tous châtiés par la guillotine avec la même justice divine



nanabel a écrit:
Il ne faut pas croire que la presse sort des "affaires". Elle sort des scoops quand ceux qui la paient lui demandent de le faire. Il n'y a pas de média indépendant en France. Même ceux qui le prétendent suivent les ordres des puissants qui nous gouvernent. 



C'est exact la neutralité de la presse, comme des instituts de sondages, n'est qu'une farce. Obligatoirement il y a toujours un parti pris, et ceux qui nous disent le contraire sont les premiers des menteurs.



nanabel a écrit:
David Rockefeller lors de son discours d'ouverture de Bilderberg en 1991 : "Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés."



Effectivement nous savons bien vers quoi on cherche à emmener les peuples. Briser les souverainetés est une condition nécessaire à l'élaboration de ce projet de gouvernance mondiale, ce n'est pas pour rien que les frontières ont été supprimées. La nation (dans son sens traditionnel) est un prolongement de la famille à l'échelon supérieur, et qui a-t-il de plus protecteur que la famille ? Rien... parce que la famille est la base fondamentale d'une société saine et prospère.




nanabel a écrit:
Les grands décideurs n'ont plus besoin d'agir dans le secret des commissions. Ils dévoilent maintenant leurs intentions au grand jour. Cela veut dire qu'ils n'en sont plus à la phase des concertations ou des ententes, mais à la phase d'application de leurs politiques visionnaires. 



Je vous rejoins entièrement sur ce point, l'affaire cahuzac est l'arbre qui cache la forêt. Pour compléter un peu et pour continuer dans la comparaison historique, les cahuzac et tous ceux qui risquent bien de sauter derrière lui, ne sont-ils pas finalement les napoléon bonaparte de notre temps ? Des hommes qui ont pensé pouvoir profiter d'un système, sans imaginer un seul instant que celui-ci pouvait facilement les détruire... A trop s'approcher des flammes de l'enfer on y roussit.

L'avantage ce soir encore et plus que jamais est à la Monarchie, n'ayons pas peur de nous battre durement et de faire avancer autour de nous chaque jour un peu plus l'idée du retour de la royauté. Elle seule pourra sauver la France du marasme suicidaire dans lequel elle s'est engagée, elle seule pourra rendre à notre pays son honneur, sa jeunesse et sa grandeur d'antan.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Dernière édition par Mavendorf le Ven 5 Avr - 10:18 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Bernard le Légitimiste
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 73
Religion: Chrétien Orthodoxe Russe
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 08:26 (2013)    Sujet du message: Re: Jérôme Cahuzac dans la tourmente judiciaire Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Citation:
Un compte en Suisse, Jérôme Cahuzac dans la tourmente judiciaire.  La démission du Ministre du Budget est la conséquence de l'ouverture d'une instruction à cause de la complexité du dossier selon le Procureur de la République de Paris, les éléments issus de l'enquête préliminaire vont mettre à mal Jérôme Cahuzac. Médiapart avait sorti l'affaire le 5 décembre 2012.






Source :

http://aquitaine.france3.fr/2013/03/20/un-compte-en-suisse-jerome-cahuzac-d…



 
VOILA UN BEL EXEMPLE DE LA RIPÖUXBLIQUE ! VIVE LE ROY !
_________________
Royaliste Légitimiste ! Louis XX l'aîné des Capétiens et le chef de la Maison des Bourbons !
"Le premier devoir d'un Roy c'est de rendre son peuple heureux "Louis XIV
Je suis Royaliste et Tsariste (Louis XIV et Nicolas II : des Crimes d'Etat)


Revenir en haut
Bernard le Légitimiste
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2013
Messages: 73
Religion: Chrétien Orthodoxe Russe
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 08:27 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

 LA RIPOUXBLIQUE !!!A BAS LA DEMOCRATIE LIBERALE ET BOPURGEOISE ! VIVE LE ROY ! VIVE LA MONARCHIE ABSOLUE !
_________________
Royaliste Légitimiste ! Louis XX l'aîné des Capétiens et le chef de la Maison des Bourbons !
"Le premier devoir d'un Roy c'est de rendre son peuple heureux "Louis XIV
Je suis Royaliste et Tsariste (Louis XIV et Nicolas II : des Crimes d'Etat)


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 10:16 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Regine Gourenko Cousin a écrit:
Par contre,ce qui serait intéressant,c'est de savoir pourquoi cette affaire éclate au grand jour maintenant ? Et qui tire les ficelles ?


nanabel a écrit:

Alors on sort des affaires crasseuses, sans intérêt  majeur, pour que les médias occupent l'opinion publique. C'est  l'histoire du sage qui montre la lune, l'idiot regarde le doigt.


Pour continuer sur cette belle lancée, pour approfondir mieux encore cette question déterminante de l'arbre qui cache la forêt. Permettez-moi Mesdames d'attirer votre attention sur une étude remarquable que nous tenons à votre entière disposition sur le site bibliothèque VLR, et qui s'intitule "Groupes réducteurs et noyaux dirigeants". Dont voici ci-dessous un court extrait qui je l'espère ne manquera pas d'attiser votre curiosité sur un thème qui me semble particulièrement important de maîtriser, pour parfaitement comprendre le fonctionnement de ce système politique révolutionnaire dans lequel notre France se meurt :

Citation:

Les princes des nuées

Mais si certains sont plus réfractaires que d’autres au processus de réduction, il en va de même pour le jeu de cette création.
Ceux qui sont plus “légers” y sont plus doués et tendent à voler plus haut. Plus commodément entraînés par les courants d’air dominants de l’opinion moyenne, ils sont plus facilement “dans le vent”.
Tandis que les personnalités les plus solides, les esprits les plus réalistes, sont incapables d’assimiler ce jeu qui contredit leur naturel, les “beaux parleurs” sont au contraire dans leur élément. Les voici enfin libres de satisfaire leur tendance à l’idéalisme, voire même de se venger de ce monde du réel, qui ne leur a accordé qu’un rôle médiocre, en rêvant un univers qui leur convient ! C’est tout de même plus commode que de se heurter à celui qui existe. C’est aussi plus exaltant pour l’orgueil de l’homme que de se soumettre humblement à l’ordre des choses. Nous retrouvons donc ici un corollaire de la loi de sélection que l’on peut résumer ainsi :

Corollaire 2 : LES PRINCES DES NUÉES
Citation:

Les personnalités peu consistantes, mais parfois brillantes, que le groupe réducteur tend à sélectionner, sont tout naturellement les princes des nuées de la doctrine imaginée. Ils en sont les parlementaires.

Le gouvernement du Groupe

Mais le groupe pris en lui-même, n’est qu’une entité dépourvue de personnalité. Du point de vue de la pensée comme du point de vue de l’action, le groupe n’est rien de plus que le rassemblement d’un certain nombre d’individus. Il n’est donc pas plus capable de penser que d’agir. Parler de conscience ou de décision collective, c’est créer un mythe, c’est prendre une fiction pour une réalité. Ce à quoi porte tout naturellement ce petit “jeu de société”.
En effet sans aller bien loin, à l’issue de la réunion ou pendant celle-ci, il va bien falloir proposer une motion qui sera censée représenter la doctrine imaginée par la prétendue conscience collective.
Un de nos lecteurs a-t-il déjà vu un groupe écrire une motion ? Bien sûr que non ! Pour écrire il faut un porte-plume. Pour tenir le porte-plume il faut une main. Et pour guider la main il faut une intelligence et une volonté personnelle.
La réalité la plus matérielle et la plus immédiate renvoie donc brutalement l’acte collectif dans les nuages. Il faut que quelqu’un écrive pour les autres. Et ce quelqu’un sera tout naturellement un prince des nuées sélectionné par le mécanisme ; généralement un “chic type” pas très doué, qui bravement acceptera la corvée. Mais dès les premiers mots, il va se sentir perdu. Comment présenter le papier ? Quels mots employer ? Depuis le temps qu’on parle, on a dit tant de choses diverses et contradictoires ! Comment les résumer ?
Alors un autre prince des nuées, ou plusieurs autres, vont l’aider. On lui suggérera la présentation. Telle phrase lui sera dictée, tel mot suggéré plutôt qu’un autre.

Et voici que le gouvernement du groupe s’organise, à l’insu du plus grand nombre, et parfois même, au début, de ceux qui en seront les tenants. Peu à peu, un petit noyau va se former, constitué généralement par des ratés ou des aigris, qui sont plus particulièrement portés à imaginer un monde fait pour eux, puisque celui du réel les a méconnus.
Ceux là ont souvent déjà quelques idées de la “nuée” sur laquelle ils voudraient s’installer. Non seulement leur horreur du réel les met particulièrement à l’aise dans la libéralisation maximale qui s’opère, mais voici que s’offre à eux un pouvoir très réel, bien qu’occulte.


Source et suite :

http://www.viveleroy.fr/Groupes-reducteurs-et-noyaux,85
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 10:29 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Citation:
Je ne sais pas si nous pouvons nous permettre d'être totalement indifférent à ces derniers événements, je crois que nous assistons tout de même à un séisme politique d'une ampleur inégalée, dont nous n'avons pas terminé de mesurer les effets.


Effectivement ce qui se passe en ce moment dans la politique française est intéressant, mais moi, je ne suis pas républicaine, alors tant qu'ils peuvent démontrer leurs incompétences et leurs traitrises envers ceux qui croient encore à la légitimité démocratique, c'est autant d'arguments favorables à un changement de régime. 



Citation:
Pour le reste je ne peux m'empêcher de faire le parallèle entre ce qui se passe aujourd'hui, avec ces révolutionnaires de droite et de gauche qui s'affrontent, et ceux d'antan, robespierre contre danton sont les premiers qui me viennent à l'esprit, et tant d'autres scélérats encore qui seront tous châtiés par la guillotine avec la même justice divine


Tout ce déballage médiatique ne me fais pas penser aux épisodes qui ont eu lieu après le coup d'état de 1789, mais juste avant. Si on voulait détruire l'appareil d'état, on ne s'y prendrait pas autrement. Vous êtes bien plus calé que moi en histoire, corrigez moi si je dis des bêtises, mais il me semble que ces déballages incessants d'affaires qui surgissent inopinément dans les médias, ressemblent étrangement aux manigances de Necker contre Turgot.

En ce remettant dans le contexte de la préparation du coup d'état, fomenté par l'entourage même du Roy et dont Necker était sans doute l'un des organisateurs principaux, on peut facilement découvrir le scénario joué par les politiciens français d'aujourd'hui.

22 ministres des finances se sont succédé au gouvernement pendant cette période. Le Roy était un coriace, il n'est pas tombé du 1er coup. Les traitres ont dû s'y prendre à plusieurs reprises pour écarter les plus fidèles, rallier les sceptiques à leur cause, et ainsi isoler le Roy. Necker était un banquier suisse, très intelligent et bien infiltré à la cour où il faisait de bonnes affaires. Turgot avait avec lui l'assemblée nationale et la confiance du Roy. Quant-aux classes du tiers état, elles étaient partagées.

Je crois que le coup décisif qui a fini par faire tomber le Roy, fut la gigantesque campagne de propagande dans la presse. Les français de l'époque ne pouvaient s'informer que par les journaux. Ils lisaient des articles calomnieux des plus insultants contre le couple royal. Le Roy et surtout la Reine étaient ridiculisés par les pamphlétaires. Les mensonges publiés sur la désinvolture et le mépris de la Reine sont toujours véhiculés aujourd'hui par les historiens incompétents ou idiots.

Ce que les français ignoraient, c'est qu'une fois acculé, le Roy n'a pas eu le choix. Il doit se séparer de Turgot (et son plan de redressement économique de l'état) et rappeler Necker qu'il détestait. Turgot est écarté définitivement quand l'assemblée nationale se retourne contre lui, parce que ces idiots là, croyaient la presse.

Si la presse de l'époque a servi admirablement les traitres, elle en a été récompensée mille fois par les vainqueurs. Elle est si puissante aujourd'hui qu'elle est devenue une arme monstrueuse. Or, ce qu'on peut constater dans les médias, c'est qu'Hollande subit le même matraquage que son prédécesseur. Ce n'est donc pas un camp qui se bat contre son adversaire, mais l'appareil d'état qu'il faut détruire. Ce qui se passe en France depuis une dizaine d'année, se passe également dans tous les pays de l'union et il est très rare que le hasard interfère dans les affaires d'états.

Pour les fanatiques idéologues de la mondialisation (les mêmes espèces de traites qui entouraient Louis XVI), il est clair qu'ils ne pouvaient pas faire tomber les nations démocratiques en une seule fois. Ils suivent donc les enseignements de leur prophète, Jean Monnet, par la politique des petits pas. D'abord Maastricht, puis Schengen, ensuite Lisbonne. Il ne leur reste plus qu'à supprimer les états devenus obsolètes pour instaurer leur fédération européenne dotée d'un président, non élu par les peuples et inféodé de fait à l'Amérique du Nord.

Jacques Attali (qu'il faillait écouter sérieusement, parce qu'il faisait parti de l'équipe des communicants des décideurs mondialistes) a déclaré plusieurs fois et sans mot caché, qu'un gouvernement mondial aurait lieu. Il a précisé que le tout était de savoir s'il aurait lieu avec le consentement des peuples ou après la guerre.

Nous sommes convaincus que les idées que nous défendons ensembles sont la seule voie possible pour sauver notre pays, mais il serait naïf de penser rallier à notre cause la majorité de l'opinion publique. Il y a péril en la demeure. Nous sommes comme Turgot, impuissant devant le nombre des adversaires. C'est une guerre que l'on ne gagnera pas par des mots. C'est l'adversaire qui détient l'arme du discours, nous devons donc utiliser d'autres armes. Aujourd'hui l'action se fait dans les réseaux. Si l'on veut agir efficacement, nous devons chercher des moyens coordonnés d'entraide mutuelle. En mettant en commun nos savoir faire, nos expériences, nos idées, nous pouvons constituer, aux travers d'actions ciblées, un véritable réseaux d'influence.

Il n'est plus temps aujourd'hui de rester entre soi. Si nous pensons que les valeurs que nous défendons sont celles de la majorité, alors il nous sera facile d'agir. Necker a utilisé contre le Roy, le tiers état, alors nous devons faire de même. On a d'un côté un nombre exponentiel de petites entreprises qui ferment ou sont sur le point de le faire et d'un autre, des centaines de milliers de petits épargnants qui craignent (à raison) pour leurs économies. Si les uns décidaient de mettre en commun leurs bas de laine aux profits des autres, au moyen d'une structure adaptée à leurs problèmes, il est certain que les organisateurs récolteraient la faveur de l'opinion.

Je pense qu'il y a une forte demande d'entraide dans ce pays et que c'est par l'économie locale et non par le discours politique que l'on peut prouver nos compétences. Le tout est de savoir ce qu'on nous voulons. Faire de la politique ou lutter contre la décadence de notre pays ?     


Revenir en haut
Ecuyer de France
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2011
Messages: 16
Localisation: VAR
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 14:31 (2013)    Sujet du message: CAHUZAC Répondre en citant

C'est un gros "couac" -


L'ensemble du système a montré ses failles -


Geneviève HALET -


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 15:11 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

je rejoins l'analyse pertinente de Nanabel . Nous disposons de structures (cercles légitimistes) qui sont embryonnaires ou à créer dans bien des comtés et qui doivent donc rapidement s'élargir pour servir nos objectifs

Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 5 Avr - 15:18 (2013)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger... Répondre en citant

Médiapart aurait d'autres affaires dans les cartons. Ils donnent l'impression de faire un travail de moralisation de la politique dans ce pays mais pour qui travaillent -ils  (cf leurs sources...)

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:56 (2016)    Sujet du message: Comptes d'élus (Jérôme Cahuzac), d'idoles, ou de prétendants à l"étranger...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com