Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le site bibliothèque Vive le Roy !
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Nov - 21:23 (2014)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Journée de formation légitimiste à Paris


Journée de conférences organisée par le Cercle légitimiste Pierre Berryer des étudiants de Paris sous l’égide de l’UCLF

Samedi 29 novembre
Programme
  • 10h00 : Accueil
  • 10h30-11h00 : Mot d’introduction
  • 11h00-12h00 : Qu’est-ce que la légitimité ?
  • 12h00-14h00 : Repas tiré du sac
  • 14h00-15h00 : Le romantisme
  • 15h30-16h30 : Piège ou devoir, la question du vote
  • 16h30-17h00 : Mot de clôture
Renseignements pratiques
Informations journée 29 nov 2014


Consulter le tract ci-dessus.
Lieu : 21, rue du Cherche-Midi (Paris 6e)
Courriel : cercle.pierre.berryer@gmail.com
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 23 Nov - 21:23 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
debonvouloiretloyaute
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 41
Localisation: Bretagne
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 08:47 (2014)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Okay   Bravo !


        bon travail en perspective, à n'en point douter, au vu de la cohérence affichée sur le tract des renseignements pratiques.


         Merci de votre exemple.


         Vive DIEU, Vive la monarchie absolue de droit divin !
_________________
Debonvouloiretloyaute / Ad majorem Dei gloriam !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 13:44 (2014)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Citation:

Légitimité et royalisme, par Guy Augé

La légitimité, ou l’obéissance libre (1977)


S’il est une constante dans nos sociétés modernes, c’est bien le mépris du citoyen envers les représentants du pouvoir démocratique ; pouvoir auquel ils sont pourtant contraints d’obéir servilement au nom d’un légalisme justifié par le nombre ou l’opinion. Par contraste avec l’obéissance libre traditionnelle, un Tocqueville déplore : « Quelque soumis que fussent les hommes de l’ancien régime aux volontés du roi, il y avait une sorte d’obéissance qui leur était inconnue : ils ne savaient pas ce que c’était que se plier sous un pouvoir illégitime ou contesté, qu’on honore peu, que souvent on méprise, mais qu’on subit volontiers parce qu’il sert ou peut nuire. Cette forme dégradante de la servitude leur fut toujours étrangère [...] Pour eux, le plus grand mal de l’obéissance était la contrainte ; pour nous, c’est le moindre. Le pire est dans le sentiment servile qui fait obéir.(1) ». Seule la légitimité permet l’unité de peuples différents dans l’honneur et le respect de leurs libertés.


Source et suite : http://www.viveleroy.fr/Legitimite-et-royalisme-par-Guy
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 610

MessagePosté le: Ven 12 Déc - 18:45 (2014)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Pourquoi la France ne parvient pas à se constituer en République?

Pour une raison fort simple : une femme blonde a beau se teindre les cheveux en noir ou même en rouge, elle n'en demeure pas moins, en réalité, une femme blonde. Pour un temps, elle semble brune; pour un temps, elle semble rousse; mais, bon gré mal gré, les cheveux repoussent toujours blonds.
La France est monarchique dans sa constitution même ; elle a le sang monarchique, comme elle a le sang catholique et militaire. C'est un fait dont l'évidence est attestée par l'histoire et, au besoin, par les efforts impuissants que cette pauvre France fait, depuis un siècle, pour changer son tempérament.



Et pourquoi notre belle et bonne France est-elle essentiellement catholique, essentiellement monarchique, essentiellement militaire ? Ah ! c'est que Dieu, qui l'a élue entre toute les autres nations de la terre pour être le bras droit de son Vicaire ici-bas, l'a façonnée à l'image et ressemblance de son Église. L'Église est catholique, monarchique et militante : la France, « qui a été faite par les Évêques comme une ruche est faite par les abeilles », selon l'expression d'un célèbre historien protestant, la France est née catholique ; elle ne peut cesser de l'être, sans cesser d'être la France; elle est née monarchique, et a été baptisée comme telle par saint Rémy, en la personne de Clovis, son vrai premier Roi , on aura beau faire, elle est et elle sera toujours monarchique; enfin la France est née militaire et guerrière : Clovis était soldat; Charlemagne, Philippe-Auguste, saint Louis, Henri IV, Louis XIV, tous nos grands Souverains ont été des soldats. 




Telle est la constitution intime de la France ; tel est l'ordre providentiel qui régit les destinées de notre patrie, et auquel elle ne saurait déroger impunément. D'autres nations, autrement organisées, peuvent et même doivent peut-être vivre eu république, parce que tel est leur tempérament social et politique ; mais, pour nous, il n'en est pas ainsi : pour la France, cesser d'être une monarchie, c'est descendre du trône où Dieu et l'Église l'ont miséricordieusement placée; c'est déroger; c'est quitter un état meilleur pour un état moins parfait et moins noble. Saint Thomas à la suite de saint Mathieu établissent, en effet, que la forme monarchique est, dans la société chrétienne, la forme gouvernementale la plus parfaite : c'est pour cela sans doute que le Seigneur l'a choisie et pour l'Église et pour la famille, c'est-à-dire pour les deux sociétés qu'il a instituées lui-même, non-seulement quant au fond, mais encore quant à la forme.





Quoi qu'il en soit de la perfection relative de la forme monarchique, le fait est, quant à la France, qu'elle ne peut vivre ni prospérer en dehors du terrain de la monarchie. Dieu sait, et le démon aussi, combien de tentatives infructueuses ont été faites depuis cent ans, pour transporter la pauvre France dans des terrains autres que celui où Dieu l'a semée et plantée ? Les faits sont là. Toutes les fois qu'elle a pu voter librement, l'immense majorité de la nation a repoussé la république et proclamé la monarchie. Or, comme en dehors du droit divin, il n'y a que la souveraineté, c'est là une décision sans appel, une preuve sans réplique.


On est si monarchique en France que dès qu'on est tombé en république, on cherche immédiatement un dictateur : témoins, le général Bonaparte, à la fin du crash boursier de 1797; le général Cavaignac, en 1848; et Thiers en 1871.



Non, la France n'est pas, ne sera pas républicaine; elle ne peut pas, elle ne veut pas l'être. Instruite par l'expérience, elle veut vivre; elle veut revivre aujourd'hui, et comme jadis, plus que jadis, donner au monde ses belles fleurs et ses excellents fruits. Elle supporte trop depuis longtemps la francophobie, et la perversion de tous ces élus. 
Donc, revenons enfin à cette maison paternelle d'où nous sommes follement sortis, en dehors de laquelle nous n'avons trouvé que des déceptions ; retournons-y : nous retrouverons la paix, le bonheur, le repos dans notre bon vieux Royaume paternel et fraternel.
_________________


Revenir en haut
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 10:16 (2014)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Hélas, Henryk, la France sera prochainement constituée en majorité d'étrangers de langue, de religion et de culture, auxquels l'ignoble pouvoir républicain s'apprête d'ailleurs à donner le droit de vote sans attendre même qu'ils soient français pour en accélérer l'agonie...

Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Sam 13 Déc - 21:10 (2014)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Minervalis a raison : d'ailleurs il ne faut pas s'arrêter à la masse populaire censée voter ou s'abstenir, mais à la chair même de notre Pays, notre Royaume : nous sommes envahis, c'est un fait : et là se situe le pb essentiel, car je n'imagine pas vivre sous la tutelle d'un sultan ! mes convictions monarchistes ne peuvent s'accomoder de n'importe quel présupposé !.
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 14:58 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

 
Citation:

Crimes révolutionnaires commis dans le département de l’Ain, par Louis-Marie PRUDHOMME (1797)
La Révolution, ou le gouvernement par la terreur

samedi 3 janvier 2015 par Mauny

À l’aube des années 80, l’historien et ancien communiste François Furet lançait un pavé dans la mare des bien-pensants : « Aujourd’hui, le Goulag conduit à repenser la Terreur, en vertu d’une identité dans le projet. Les deux révolutions restent liées ; mais il y a un demi-siècle, elles étaient systématiquement absoutes dans l’excuse tirée des « circonstances », c’est-à-dire de phénomènes extérieurs et étrangers à leur nature. Aujourd’hui, elles sont accusées au contraire d’être consubstantiellement des systèmes de contrainte méticuleuse sur les corps et sur les esprits* ». En effet, la Révolution française a été la première à expérimenter ce gouvernement par la terreur qui a inspiré ensuite les révolutions socialistes, nationalistes, nazie et maintenant islamistes. Pourtant, devant l’ampleur des crimes et atrocités commises, il se trouve toujours de braves gens pour dire : « notre révolution a été trahie, ce n’est pas là son vrai visage ». Telle est l’opinion du citoyen Prudhomme dont il est ici retranscrit le compte-rendu sur les horreurs commises à Bourg-en Bresse par la Première République française en 1793.




Source et suite : http://www.viveleroy.fr/Crimes-revolutionnaires-commis
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 15:25 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Les massacres de masse ne datent pas seulement de l'esprit "révolutionnaire": je rappelle que les "camps de concentration" de même ne datent pas du "nazisme" (premières ébauches : après la guerre de sécession aux USA, les soldats et partisans sudistes ont subi cela, ainsi que l'extermination dans les camps anglais durant la guerre des boers a été très proche de ce que les allemands pratiquèrent ensuite !). Mais il est vrai que les "républicains" ont largement apporté leur lot d'horreurs en tous genres, et, de surcroît, et c'est ce qui fait la différence avec ce qui précéda, en prétendant que c'était "légitime" et "pour la bonne cause" !. Mais je ne ferai pas de morale (ou de "moralité") sur la chose, car, ce qu'ils ont fait subir aux nôtres, je suis prêt à le leur faire subir à l'occasion ! . Tendre l'autre joue ? : jamais !.
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 16:08 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Reynald Secher a fait paraître au Cerf en 2011 : "Vendée, du génocide au mémoricide". Grâce à la découverte, aux Archives nationales, de documents totalement inédits, il y démontre que le génocide de la Vendée à partir de 1793 a bien été conçu, voté et mis en œuvre personnellement par les membres du Comité de salut public, Robespierre et par la Convention, et que l'armée et l'administration n'ont fait qu'exécuter les ordres. Afin de masquer la logique idéologique et politique qui menait inéluctablement l'instauration de la République au génocide des royalistes, puis de toute la population vendéenne, ces criminels et leurs héritiers politique ont nié les faits et imposé à la nation leur auto-amnistie. Le génocide aurait été parfait, si le mémoricide dont il s'était doublé n'avait finalement été dénoncé par l'auteur et d'autres historiens avertis.
Ce livre fait suite à celui de 1986 : "Le génocide franco-français : la Vendée-Vengé".
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 19:25 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

henri a écrit:

Mais je ne ferai pas de morale (ou de "moralité") sur la chose, car, ce qu'ils ont fait subir aux nôtres, je suis prêt à le leur faire subir à l'occasion !


Puisque vous semblez être animé par le même esprit que les révolutionnaires, les terroristes et les adeptes de la dictature, en quoi êtes vous différent d'eux finalement ? Pourquoi toujours nous monter le côté pessimiste des choses sans jamais rappeler qu'il y a encore des raisons d'espérer ?

henri a écrit:

Tendre l'autre joue ? : jamais !.

On doit chercher à améliorer les rapports entre les êtres. Cela ne veut pas dire qu'il faut laisser faire n'importe quoi. Pourquoi un tel jugement si manichéen ? Les choses sont bien plus compliquées que cela.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 610

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 20:23 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

Que dit Jésus au soldat de Caïphe lorsque il le frappe?

 St Jean Chapitre18 versets:
22.A ces mots, un des satellites qui se trouvait là, donna un soufflet à Jésus, en disant:
    "Est-ce ainsi que tu réponds au grand-prêtre?"
 
23.Jésus lui répondit: "Si j'ai mal parlé, fais voir ce que j'ai dit de mal; mais si j'ai bien
    parlé, pourquoi me frappes-tu?"
_________________


Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 22:04 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

A la suite de quoi il fut crucifié !. Lui a pu ressusciter, mais les autres martyrs pas que je sache ! . Je préfère confier mon salut au glaive.
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 22:27 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

La Résurrection de Jésus fut celle du "premier né d'entre les morts" (Apoc.). A la Parousie (son retour dans la gloire, marquant la fin de ce temps), tous les morts ressusciteront et nous serons jugés, en sorte que les fils de Dieu vivront éternellement dans son Royaume. Pour ce qui est des martyrs, ils brilleront d'une gloire bien supérieure, en raison du courage de leur foi et du témoignage éminent de leur charité.
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 22:30 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

In nomine patri, et fili, et spiritus sancti, Amen .
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Jan - 20:47 (2015)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy ! Répondre en citant

 
Citation:


 Christine de Pisan (1364-1431)
Un aspect de la pensée politique française sous Charles VI
jeudi 15 janvier 2015 par Charles-Antoine Cardot
En ce début du XVe siècle la France souffre de l’occupation anglaise et de la cruelle guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons anglophiles. Les autorités religieuse et politique sont défaillantes : d’une part deux papes se disputent la Chrétienté (c’est le grand schisme de l’Occident) et d’autre part l’autorité du Dauphin de France est contestée par le roi d’Angleterre. L’Université de Paris trahit et se range aux cotés de l’Occupant. Dans ce climat décadent, plusieurs intellectuels déclarent que les femmes ne sont que de simples objets de plaisir qu’il faut mettre en commun : seul compte le sexe (c’est la querelle de la Rose). Éprise de foi et de raison, et appuyée par le théologien jean Gerson, Christine de Pisan — un des tout premiers écrivains français — prend la plume pour défendre la paix, le roi légitime et les femmes, tout en dénonçant les folies de « [Dame Opinion-] ». Quel message pour notre époque traversée de maux similaires, et dont les régimes politiques — tous issus d’une modernité ennemie de la transcendance — fondent précisément leur pouvoir sur l’opinion publique.





Source et suite : http://www.viveleroy.fr/Christine-de-Pisan-1364-1431
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Dernière édition par Léandre de Brisaux le Sam 17 Jan - 23:49 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:56 (2016)    Sujet du message: Le site bibliothèque Vive le Roy !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 5 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com