Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Devoir des élites contre-révolutionnaires
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Mai - 09:14 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Certaines classes constituent des élites parce qu'elles participent des fonctions et des caractères spécifiques de la noblesse ; mais d'autres le sont parce qu'elles accomplissent, dans le corps social, des fonctions entièrement différentes qui n'en possèdent pas moins une dignité propre. Il existe donc des élites qui ne sont ex natura propria ni nobles, ni héréditaires. Les fonctions exercées par cette partie de la population sont non seulement licites et dignes, mais notoirement utiles, en raison qu'elles participent au bien commun en déposant une empreinte chrétienne au sein de la civilisation.

Vaste sujet que je vous propose, qui consiste à mieux comprendre les devoirs de chacun sous l'étendard de la contre-révolution, en même temps qu'il convient d'observer que la formation d'une élite traditionnelle est un fait profondément naturel. Le tout dans le but de mieux conserver, défendre et diffuser les enseignements contenus dans la noble tradition légitimiste, dont la société actuelle est saturée de préjugés radicalement opposés et qui se veulent "égalitaires".
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 25 Mai - 09:14 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Sam 25 Mai - 10:09 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Bonjour Mr Mavendorf. En effet, il existe des classes ni élites ni nobles, ni héréditaires qui jouent un rôle dans notre société, elles sont dignes, et utiles. Ce rôle qu'elles tiennent souvent à merveille et qu'on ne peut leur contester, j'ai envie de dire merci à elles d'être là.
Nous voulons tous défendre nos valeurs chrétiennes, il est nécessaire de rester unis et de les reconnaitre.
Sachant par ailleurs qu'elles n'ont pas choisi la facilité, parce que souvent repoussées par la population à laquelle elles appartiennent, elle doivent souvent se battre seules au milieu d'une sorte de jungle.
Apportons notre soutien parce que j'ose dire que j'en fais un peu partie. Merci.



Revenir en haut
Christine13
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 176
Localisation: Provence
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 25 Mai - 11:00 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Bonjour Mr Mavendorf ,


Tres bon sujet en effet ,je crois a la valeur de chacun dans notre societe ,surtout quand elle s'accompagne de valeurs morale et Chretienne ,je suis souvent deçue de voir que certaines personnes ne croient en rien et n'accompagnent pas leurs vies d'un sens spirituel,je suis entierement convaincue que rien n'arrive au hasard ,que les personnes mises sur notre chemin par la volonte de Dieu sont la pour nous apporter la chose qui nous manquait dans notre vie ,pourquoi s'interdire de croire sous pretexte d'une monde moderne ou par honte de se demarquer des autres dans cet inconscient collectif ,en effet comme le dit si bien Genevieve nous vivons vraiment dans une jungle ou souvent nous souffrons d'isolement surout moral ,cela est voulu c'est sur pour nous isoler et nous destabiliser et nous faire renter dans leurs rangs !!!
_________________
Pour Dieu et le Roy !


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Mai - 20:24 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Geneviève Lemmer a écrit:
En effet, il existe des classes ni élites ni nobles, ni héréditaires qui jouent un rôle dans notre société, elles sont dignes, et utiles. Ce rôle qu'elles tiennent souvent à merveille et qu'on ne peut leur contester, j'ai envie de dire merci à elles d'être là.


L'estime envers la tradition est une vertu rarissime de nos jours. Parce que la passion des nouveautés, le mépris du passé, sont des états d'esprits que la Révolution a rendu très fréquents pour ne pas dire permanents. 

Geneviève Lemmer a écrit:

Nous voulons tous défendre nos valeurs chrétiennes, il est nécessaire de rester unis et de les reconnaître.


C'est exact, l'unité se fait autour de la Vérité qu'il est important de connaître, sans quoi le risque est bien évidemment de se perdre dans de multiples divisions. C'est ce qui nous oblige à tenir constamment les yeux rivés sur le "tempo" révolutionnaire, tout en continuant ce dur travail de recherche intellectuel qui va nous permettre de mieux comprendre les doctrines de Vérité, de tradition et d'ordre existantes, qui sont pour le contre-révolutionnaire un trésor dans lequel il puise sa force pour réfuter les principes de la Révolution.

Geneviève Lemmer a écrit:

Sachant par ailleurs qu'elles n'ont pas choisi la facilité, parce que souvent repoussées par la population à laquelle elles appartiennent, elle doivent souvent se battre seules au milieu d'une sorte de jungle.


C'est un point important qui nous montre toute la difficulté pour la contre-révolution, qui consiste finalement à ne pas se laisser dissoudre dans l'anonymat auquel une indifférence et une hostilité très répandues visent à la conduire, au souffle du rude égalitarisme "moderne". Ce qui s'apparente à rien d'autre qu'un vulgaire nivellement par le bas... Grâce à la présence agissante des traditions qu'elle cultive, la contre-révolution doit concourir à préserver du cosmopolitisme, qui uniformise tout.

Geneviève Lemmer a écrit:

Apportons notre soutien parce que j'ose dire que j'en fais un peu partie. Merci.


Si vous prenez du plaisir à venir échanger sur ce forum avec nous, c'est bien parce que vous n'avez pas perdu le sens de ce "devoir", qui est le titre de notre sujet. Profond respect des traditions que nous cultivons et par lequel nous entendons nous distinguer dans cette société impie. Ces traditions sont des précieux trésors qu'il faut que la contre-révolution conserve au milieu du peuple. Avoir conscience de cette dimension, prendre part à ce combat en fonction de ses aptitudes et de ses compétences, c'est le plus grand service que chacun puisse rendre à l'Eglise et à notre patrie.
Celui (celle) qui entretient en lui la conviction sincère du caractère juste de cette mission et si, encouragé par la foi et l'amour d'une tradition bien comprise, il fait tout pour la remplir ; obtiendra une victoire sur le monde décadent, dont la grandeur ne sera pas moindre que celle de nos ancêtres qui repoussèrent l'Islam au delà de la Méditerranée et enfoncèrent les portes de Jérusalem.

Christine13 a écrit:

Je crois a la valeur de chacun dans notre société ,surtout quand elle s'accompagne de valeurs morale et Chrétienne


Oui c'est vrai, nous pouvons même dire que l'Eglise est l'âme de la contre-révolution. Raison pour laquelle l'Eglise reste la plus grande cible du processus révolutionnaire. Elle est Maîtresse infaillible de la Vérité, tutrice de la Loi naturelle et ainsi l'ultime fondement de l'ordre temporel lui-même.

Christine13 a écrit:

pourquoi s'interdire de croire sous prétexte d'une monde moderne ou par honte de se démarquer des autres dans cet inconscient collectif ,en effet comme le dit si bien Geneviève nous vivons vraiment dans une jungle ou souvent nous souffrons d'isolement surtout moral ,cela est voulu c'est sur pour nous isoler et nous déstabiliser et nous faire renter dans leurs rangs !!!


Cette souffrance que vous évoquez dans votre message et que je comprends parfaitement, ne peut s'atténuer qu'en sortant de cet individualisme contre-nature imposé par la Révolution. En ce sens, il est déterminant pour les gens qui nous lisent régulièrement sur ce forum et qui éprouvent ce sentiment de retrouver le sens du sacré et de la famille : Père régnant et rois paternels ; seul schéma qui présente la nation non comme un ensemble d'individus mais comme un corps constitués eux-mêmes de corps plus petits, et ainsi de suite jusqu'à l'individu.
C'est aussi le meilleur moyen pour résister à "ceux" qui veulent nous faire "rentrer dans le rang" pour reprendre votre expression.   Wink  
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Christine13
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 176
Localisation: Provence
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 25 Mai - 20:51 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Bonsoir Mr Mavendorf,

Oui en effet votre analyse est très bonne, espérons qu'une prise de conscience soit prise, et en temps voulu aussi, avant surtout qu'il ne soit trop tard.
_________________
Pour Dieu et le Roy !


Revenir en haut
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Sam 25 Mai - 21:26 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Ce sens du devoir que je l'ai appris de mes parents, de l'éducation qu'ils m'ont donnée, et que je remercie. Ils en sont plus là, hélas, mais à travers moi, mes actes, mes pensées, j'ai l'impression de les avoir encore.

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 08:24 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Geneviève Lemmer a écrit:

Ce sens du devoir que je l'ai appris de mes parents, de l'éducation qu'ils m'ont donnée, et que je remercie. Ils en sont plus là, hélas, mais à travers moi, mes actes, mes pensées, j'ai l'impression de les avoir encore.

Merci chère amie d'introduire dans notre discussion un point que nous n'avons pas encore abordé, et sur lequel il est particulièrement intéressant de développer, je veux parler de l'hérédité. Nous héritons tous à la naissance d'une tradition, de valeurs morales, d'une culture que nos parents nous transmettent et que nous avons la charge de passer à notre tour à nos descendants. Cet ensemble précieux de valeurs spirituelles, morales, culturelles et sociales constituent notre ADN, c'est un héritage qui nous vient de très loin et les générations qui nous ont précédées regardaient le passé pour améliorer le présent.

Garder la mémoire, faire fructifier l'héritage est la condition nécessaire pour l'épanouissement de l'être mais aussi de la société entière, il ne peut y avoir de progrès authentique que dans la ligne de la tradition. Le progrès est réel s'il consiste non nécessairement dans un retour brutal au passé, mais dans un développement harmonieux de celui. Si la tradition est rompue, si la mémoire est brisée, si les racines sont coupées, la société est obligatoirement exposée à de terribles risques dont nous voyons je crois le plein effet aujourd'hui...
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Oct - 21:19 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Je remonte ce sujet avec le regret de la faible participation des membres du forum. C'est pourtant un thème tellement actuel qui nous ramène à nos devoirs envers la cité. Quelques personnes seulement sont capables de se maintenir sur la voie Catholique et Française malgré cet environnement social défavorable, mais force est de constater que des âmes plus faibles, perméables à toutes sortes d'influence et complètement déboussolées par un flux croissant d'opinions mensongères diverses et variées jusqu'à saturation ne trouveront jamais le chemin de la Vérité qui nous rendra libres si ce n'est par une grâce spéciale. D'où la nécessité que ces âmes en peine soient aidées, portées par un vigoureux élan communautaire s'appuyant lui-même sur une tradition familiale forte.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Floriancatho
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 63
Localisation: Orléanais/Alsace
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Oct - 21:49 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Sans mépriser le rôle et l'importance des élites du sang (noblesse), il est clair que de nouvelles élites contre-révolutionnaires sont nécessaires ! Déjà parce que la société d'ordres s'est écroulée et a peu de chances de se relever, en tout cas pas de la même manière, et parce que dans les temps troublés que nous vivons, temps où la révolution règne en maître, il faut des personnes ayant bien assimilé et intériorisé les principes traditionnels et de la légitimité pour convaincre, convertir puis guider d'autres dans ce chemin vers la tradition française.
_________________
Fondateur du Cercle légitimiste Saint-Materne en Alsace. Séminariste de l'Institut du Bon Pasteur.


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Oct - 22:16 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

L'élite contre-révolutionnaire se doit de respecter la Tradition politique et religieuse du Royaume de France. Elle doit aussi, contrairement aux idées libérales soutenant le contraire, tenir compte de l'expérience des ses pères et prédécesseurs afin de ne pas tomber dans les mêmes chausse-trapes et de ne pas reproduire les mêmes erreurs.
L'élite contre-révolutionnaire défend la famille qui est la cellule fondamentale de toute société combattant l'individualisme à outrance, elle défend la religion catholique et se bat contre toutes les politiques révolutionnaires. Elle défend les intérêts de la Cité et son but est le bien commun.
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Floriancatho
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 63
Localisation: Orléanais/Alsace
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 7 Oct - 22:20 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Tout à fait d'accord avec vous Léandre de Brisaux !
_________________
Fondateur du Cercle légitimiste Saint-Materne en Alsace. Séminariste de l'Institut du Bon Pasteur.


Revenir en haut
Philippe de L.
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 46
Localisation: Comtat Venaissin
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Oct - 06:58 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Il ne faut pas oublier que cette notion d'élite a beaucoup souffert de l'individualisme qui se diffuse de plus en plus profondément dans la société (tout en étant par définition anti-social) depuis l'époque moderne. Ainsi, aujourd'hui, une élite est un individu, alors que, par le passé, l'élite était une famille (la noblesse du haut moyen âge, par exemple) voire un corps social (l'ordre constitué). M. Mavendorf a bien raison de ne pas trop se fier à la noblesse officielle, puisque depuis la Restauration, celle-ci n'a plus le moyen de se renouveler, de déroger ou d'être révoquée (le roi a sur ce sujet un rôle d'arbitre, même si la noblesse existe de facto avant l'anoblissement). Certains nobles ont été les premiers à se faire les complices des usurpateurs, qu'ils soient bonapartistes ou républicains.

En outre, il faut distinguer entre l'élite de sang, fondée sur une tradition et une histoire familiales, et l'élite de fonction qui s'applique personnellement à un individu et tend naturellement à se muer en élite de sang dans la descendance de ladite personne. C'était, par exemple, le cas des officiers de l'armée impériale russe.

Je me souviens parallèlement d'un cours d' "Histoire des élites" que j'avais suivi à l'université de Toulouse, où il s'agissait d'étudier les élites de la Grèce mycénienne, de l'Afrique du Nord romaine, de la Gaule mérovingienne puis du moyen âge central français. La réflexion fut riche, et mettait en relief l'existence d'élites totales, appuyées sur la famille et le service, qui occupaient tous les domaines : au sein d'une même fratrie, l'on pouvait trouver un officier militaire, un grand clerc, un magistrat ou juriste, un politique, un grand propriétaire terrien. Suivez-vous l'idée ? Avec l'individualisme moderne, les élites totales ont mis de longs siècles à se déliter pour laisser la place à des élites diffuses. Du fait même des circonstances, nous sommes contraints de prendre place dans ce contexte, et de nous muer au moins en élites morales et spirituelles, grâce à la tradition qui nous porte.
_________________
Tout pour l'honneur.


Revenir en haut
MSN
Melchior
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Mar 2013
Messages: 31
Localisation: Vivarais
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 14:20 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Tenant compte de ce qui vient d'être précisé précédemment, je dirais que l'élite d'une société est composée des individus qui ont reçus une éducation d'excellence.
Cette excellence se retrouve actuellement parmi les membres de la société dominante économiquement, mais à la différence d'une véritable élite d'ancien régime il lui manque d'avoir intégrer en son fort intérieur le sens du devoir et du sacrifice que l'on trouve précisément en abondance dans la tradition chrétienne. C'est pourquoi nos élites économiques transforment l'entièreté de la société en marché économique.


Cette véritable élite est aussi éloignée de la méritocratie qui caractérise nos démocraties libérales par le fait que ces dernières distinguent les individus non pas sur leurs talents, leurs capacités, mais sur leur mérite, c'est à dire leur nombre de points (d'années, de diplôme, compromis...) dans leur carrière qui se traduit pour tous les salariés du public comme du privée comme une carrière de fonctionnaire.
Nous sommes donc dirigés non pas par des gens compétents qui ont du talent (une élite), mais qui ont du mérite suivant un barème établi administrativement.


Ce qui fait qu'une éducation complète (corps, coeur, intelligence, âme) quelque soit son origine produit une véritable élite. Néanmoins, il va de soit qu'à notre époque cette éducation ne se trouve maintenue que dans le cadre familiale de quelques familles conscientes, religieuses, éduquées capable de mettre en pratique les valeurs morales qui soutiennent la culture de l'élite.
Ces familles sont connues, elles étaient montrées en exemple dans les provinces et les villages lorsqu'elles y habitaient encore. Elles sont maintenant moquées, ridiculisées et montrées du doigt depuis la mise en place de la contre-culture des années 1960. C'est normale, elle représentent dans le tissus sociale un contre-exemple au plaisir décomplexé du laisser aller hédoniste. Ce contre-exemple est d'autant plus culpabilisant que les dernière études sociologiques montrent que leurs enfants rencontrent moins de difficultés sociales et économiques.


Néanmoins, je tiens a préciser pour conclure que le retour d'une culture morale (qui ne tient que dans la notion de sacrifice et service, d'humilité religieuse et de dévotion...) peut réapparaître au grand jour à tout moment. Il suffit de sentir d'où vient le vent pour savoir que la culture sociétale entre dans une phase réactionnaire. Les récents feux d'artifice de la bête immonde ne sont probablement qu'un chant du cygne. Aux consciences de s'investir pour que cette réaction se pare des attributs de la meilleure morale et retrouve le fondement de la tradition.
Ce retour permettrait de créer une nouvelle vraie élite qui pourrait mettre de côté cette pseudo culture occidentale qui n'est que le cache-sexe du libéralisme économique.
Voilà, ce n'est que ça à faire!
_________________
SERVAT ODOREM
"Il y aura toujours plus de liberté dans la plus autoritaire des monarchies que dans la plus libérale des démocraties libérales."


Revenir en haut
Philippe de L.
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 46
Localisation: Comtat Venaissin
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 9 Oct - 15:44 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

Cela me semble tout à fait juste. Le plus grave de nos jours est sans doute que cette "contre-culture des années 1960" contamine de nombreuses familles "catho-tradi" et autres, et qui ne s'en rendent même pas compte. L'on se laisse facilement aller à son confort. Jacques Bainville historien prenait une dame royaliste et lui faisait dire, au début de la IIIe République : "Prenons notre bien [matériel, financier] en patience !". Il nous faut veiller à tout moment, et décupler nos efforts afin d'inverser la tendance. Car il n'y a rien de plus triste que de voir des familles souvent considérées comme des "élites morales" être en réalité elles-mêmes infestées par les mauvaises doctrines.
_________________
Tout pour l'honneur.


Revenir en haut
MSN
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 10 Oct - 09:19 (2013)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires Répondre en citant

                                     La république Française a supprimé tous les corps intermédiaires où se formaient les élites (Noblesse ,Clergé, Métier )
                       qui ne s'occupaient que de l'organisation de leurs corps pour arrivé à l'excellence (les élites).  
                       A l'intérieur des ateliers des loges il a été décidé que les peuples étaient incompétent pour ce dirigé seul  ,d'où la création de la 
                       république UNE ET INDIVISIBLE et la création d'une THECNOCRATIE déconnecté du monde réel ,
                       les corps intermédiaires d'ancien régime organisaient librement leurs ordres avec arbitrage du Roi ( la noblesse l'armée ,les clercs la religion ,
                       les métiers l'économie etc.) alors que depuis 1789 cette république légifére dans tous les domaines mais qu'elle est son niveau de compétence,
                       puisque la plupart de ces élites sont formées à l'E.N.A.et autres .
                       Exemple : qui fixe le prix de la viande acheté au producteur , quels sont les organismes professionnels consultés et sous qu'elle forme ,
                       depuis plus de 10 ans la cotation du prix d'achat de la viande de Bœuf se situe entre 2 et 3 euros le kg pour une carcasse de 300 à 400 kg 
                       alors que le prix de la viande dans les grand magasin a augmenté de 40% etc. etc. .                       
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:42 (2016)    Sujet du message: Devoir des élites contre-révolutionnaires

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com