Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres !
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 15:47 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Depuis très longtemps, les articles de la presse légitimiste relatifs aux infiltrations païennes et gnostiques dans les milieux catholiques ont fait couler beaucoup d'encre, contribué à faire vaciller les certitudes de bien de nos amis quant au bien-fondé de leur action menée au sein de partis politiques qui se révèlent être les vecteurs privilégiés de ces infiltrations. Des catholiques ont été convaincus par nos arguments, d'autres hésitent encore à rompre définitivement avec un passé qu'ils ne veulent pas renier. Pour les avoir rencontrés, correspondu avec eux, nous connaissons leurs réserves, les éléments qui les empêchent de "larguer les amarres". Catholiques de tous les fronts ! C'est à vous, que cette lettre s'adresse.
 
Le Front National a effectué sa percée au début des années 1980, suscitant immédiatement l'engouement de nombreux catholiques. On affirmait que Le Pen partageait nos idées, assistait à la messe à Saint-Nicolas du Chardonnet ! Bien des légendes se sont échafaudées à cette époque. Le Front National était ce mouvement de masse qui allait relever la France, la rendre à sa vocation première. Beaucoup se laissèrent abuser.
 
Nous ne côtoyions alors que les catholiques du mouvement frontiste, ne lisions que ses organes bienséants, ignorions tout des dessous de ce parti. Que nous révélait-on la présence de néo-nazis patentés dans l'entourage de Le Pen, nous nous insurgions contre les "calomnies" de la gauche caviar. Nous faisions front !
 
Bien vite cependant, il fallut se rendre à l'évidence : un piège machiavélique nous avait été une fois de plus tendu par la démocratie. Au moins avons-nous retiré de cette expérience la leçon suivante : il est toujours dangereux de faire des risettes aux nouveau-nés républicains dont le souffle exhale invariablement les mêmes germes mortels. De fait, le programme du Front National n'était recouvert que d'un très léger verni de christianisme propre à satisfaire à bon compte quelques dizaines de milliers de catholiques, suffisamment diffus néanmoins pour ne pas rebuter les millions de Français mécontents qui allaient lui apporter ses voix. Le Pen parlait volontiers de Dieu dans ses discours, des valeurs du décalogue. Il déclarait dans le même temps : "Depuis que le pouvoir ne se fonde plus en Dieu mais dans le peuple, c'est lui qui doit être l'objet de toutes nos considérations". Déclaration pour le moins surprenante de la part de celui que nous tenions pour un paroissien de Saint-Nicolas du Chardonnet. Plus surprenant encore était ce creuset d'idéologies antinomiques que constituait dès ses débuts le "laboratoire" frontiste. Dans les instances dirigeantes du parti se côtoyaient allègrement catholiques et membres de sectes antichrétiennes par définition (les responsables politiques affiliés à la secte Moon ne sont restés que quelques années au Front. Des membres issus du GRECE, prônant un retour aux cultes païens, en font toujours partie).
 
Bien entendu, les revues que nous lisions, les "intellectuels" que nous rencontrions taisaient ces accointances contre nature. Nous les tenons en partie pour responsables de notre trop longue ignorance. Il était pourtant criminel de passer sous silence l'existence de ces païens de plus en plus nombreux qui infiltraient les journaux tels Présent, National Hebdo…lus en toute confiance par des franges de nos milieux. Il était inadmissible, sous prétexte de ne pas causer de torts au "parti", de dissimuler aux jeunes gens les dangers qu'ils encouraient en allant écouter les conférences de l'idolâtre frontiste Pierre Vial…des billevesées qu'ils apprendraient à la lecture de la revue étudiante Offensive pour une nouvelle université…Inadmissible de laisser, hérétiques et blasphémateurs imprégner impunément les esprits des doctrines ésotériques de Guénon et d'Evola, de les laisser nous imposer des références littéraires ou historiques étrangères au véritable patrimoine contre-révolutionnaire. Lorsque quelques personnes s'avisaient de vouloir dire la vérité, on leur demandait "aimablement" de bien vouloir se taire…il ne fallait pas "exagérer" les faits au risque de diviser la "droite". On leur disait encore "ces païens ne sont pas nombreux, n'ont aucune influence". S'ils étaient si peu nombreux pourquoi ne pas les avoir alors renvoyés. Pourquoi les avoir laissés maîtres de tous les organes de formation et de réflexion du Front ? Simplement parce que loin d'être une composante conjoncturelle de la "droite nationale", le courant de pensée représenté par ces hommes en est une composante structurelle.
 
 Ces éléments ne sont-ils pas à même de vous convaincre qu'aucun salut n'est envisageable au sein de ces partis ?
 
L'un d'entre vous nous écrivait un jour que nous confondions politique et religion. Quel curieux argument ! Le devoir de tout catholique, sans cesse affirmé par le magistère de l'Eglise, n'est-il pas de travailler au triomphe du règne social de N.S.J.C. S'il faut distinguer pouvoir temporel et spirituel, on ne peut en aucun cas les séparer. Il est certainement envisageable de construire une cathédrale avec l'aide de non-croyants, impossible de vouloir l'édifier en compagnie d'individus cherchant à saper les fondements de notre œuvre tout en faisant perdre de vue aux bons ouvriers le plan initial dans le but de les conduire à ériger leur propre temple. Vous êtes traditionalistes et admettez sans difficulté que les politiques libérales et socialistes reposent sur des idéologies éminemment perverses, à la fois cause et conséquence de conceptions religieuses dénaturées et destructrices. Pourquoi vous ingénier alors à croire qu'il peut exister par ailleurs des partis "neutres" ? Ne vous leurrez pas vous-même en invoquant de mauvais arguments. Lorsque dans un article nous relations les propos de Le Pen affirmant que "l'Eglise avait négligé la figure de Lucifer, le porteur de lumière"(sic), plusieurs d'entre vous ont essayé de justifier le chef du FN. Le texte était pourtant là, cinglant, et personne ne s'est avisé de nous en fournir une explication de fond susceptible d'atténuer son caractère sciemment antichrétien. Pour des propos similaires Chirac, Jospin… auraient été descendus en flèche. Aucune circonstance atténuante (à juste titre) ne leur aurait été accordée. Mais Le Pen semblait pouvoir tout se permettre, ses paroles vous parvenaient comme aseptisées. Vous préférez ne retenir que les paroles doucereuses qu'il ne manquait jamais de prononcer quand il s'adressait à un public catholique.
 
Ne pouvez-vous constater que vous partagez là un esprit de parti dont sont aussi victimes, de façon différente, certes, mais comparable, les modernistes libéraux ou socialistes lorsqu'ils se laissent abuser par les tirades pseudo-chrétiennes de leurs élus soucieux de ne pas se mettre à dos une partie de leur électorat ?
Malgré tout ce que nous pourrons vous dire, il existe un facteur, un seul, qui inconsciemment peut vous empêcher de nous écouter. Vous savez ce qui se passe autour de vous mais chassez du mieux que vous pouvez les doutes qui parfois vous assaillent et ce, pour la simple et unique raison que vous ressentez à l'idée de quitter le front une douloureuse impression de vide. Cette impression n'est cependant qu'un mirage résultant de l'illusion révolutionnaire selon laquelle la richesse d'une doctrine politique ne se jauge pas à sa conformité avec l'enseignement traditionnel de l'Eglise mais au nombre de ses défenseurs.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Juin - 15:47 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 15:56 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Municipales de 2014 ; les grandes manoeuvres d’Alain ESCADA et de la droite nationale

Le compromis nationaliste de CIVITAS

Les prochaines élections municipales françaises se dérouleront très probablement en mars 2014 et, sur tout l’échiquier politique, les préparatifs vont bon train. Au sein de la droite nationale, les différents groupes issus des multiples scissions récentes et moins récentes, les déçus de l’orientation prise par le Front National sous la houlette de Marine Le Pen, semblent vouloir se regrouper dans le but d’obtenir un pourcentage de voix qui ne soit pas dérisoire.

Source et suite :

http://www.viveleroy.fr/?Municipales-de-2014-les-grandes
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 16:10 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

C'est édifiant ! je en savais pas que CIVITAS se lançait dans ce genre de chose. Finalement, tout est bon afin de parvenir à ses fins. La gloire ? je ne sais pas mais c'est là 
vendre son âme au diable. Sad
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 16:46 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Nous venons d'échanger quelques idées en direct, Mavendorf.
Je le constate depuis longtemps, tout comme vous tous je pense. La politique est un lieu où les hommes se perdent. Leurs intentions premières sont peut-être "saines", je ne mets pas en doute certaines idées, mais on s'aperçoit très vite qu'elle (la politique) corrompt tout et tout le monde.
Je me suis toujours demandé "est-ce la politique qui corrompt les hommes? ou bien entre-t-on en politique parce qu'on est déjà corrompu"?
L'ancien président du FN est un homme beaucoup trop violent.
Ce qui est à craindre justement, c'est que pour parvenir à ses fins, tout politicien est capable de tout, capable du pire, y compris de se retourner totalement contre ses propres idées.
La France ne mérite pas ça.


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Juin - 17:12 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Civitas n'a donc décidément rien en commun avec les légitimistes. Il est dommage de voir que sous prétexte de rassembler les catholiques, on les "aiguille" vers l'extrême droite nationaliste alors qu'ils devraient tout naturellement se tourner vers le légitimisme car seul lui est capable de restaurer le règne de N.S.J.C.
Malheureusement le légitimisme est encore trop souvent cantonné à l'ombre, inconnu de (presque) tous, alors que Citivas, au contraire, est arrivé en pleine lumière grâce à cette formidable fenêtre médiatique qu'a été pour eux la Manif pour Tous. Et les catholiques traditionnalistes se sont tout naturellement laissés happer par ce mouvement et ses idéaux plutôt nationalistes.
Comment imaginer qu'un catholique digne de ce nom puisse être proche de néonazis et autres groupuscules païens nationalistes/révolutionnaires ? Comment des fidèles ont-ils pu autant s'égarer ? Ont-ils déjà oublié l'enseignement de Jésus ? Ont-ils laissé le démon prendre le dessus ? Et LE PIRE c'est que ces "catholiques"-là sont bien souvent des traditionnalistes!!
Un grand merci à Vive le Roy pour cette très instructive étude.


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 19:31 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Grâce à Dieu, tout les catholiques de Tradition ne sont pas membres de Civitas. Et bien des abbés savent l'inutilité de ce genre d'organisation dont les manœuvres ne sont que des voies sans issues pour les catholiques depuis trop longtemps bernés par le système républicain. Tout comme le FN ( dans les années 80-90), Civitas montrera ses limites. 
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 21:46 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Geneviève Lemmer a écrit:
Ce qui est à craindre justement, c'est que pour parvenir à ses fins, tout politicien est capable de tout, capable du pire, y compris de se retourner totalement contre ses propres idées.


Le système politique actuel est conçu de cette manière, c'est lui qui réforme les hommes pour les pervertir, ce n'est jamais l'inverse... En décrivant cet aspect qui échappe totalement à l'intelligence de la plupart de nos contemporains, nous agissons un peu comme un médecin qui décrit l'évolution complète d'une maladie jusqu'à la mort, sans prétendre pour autant que la maladie qui affecte aujourd'hui notre civilisation soit incurable.

La première chose est d'établir le bon diagnostique, la deuxième est d'envisager la bonne solution, et là nous arrivons à la légitimité...

V.F.H.78 a écrit:

Civitas n'a donc décidément rien en commun avec les légitimistes.


Ce n'est pas une grande découverte, je n'ai jamais vu le site de cette association révolutionnaire faire les éloges de la légitimité, où rappeler simplement aux Français qu'ils ont un Roy de droit. Forcément il y a une bonne raison à cela, n'est ce pas ? Vous comprenez mieux à présent notre réticence, pour ne pas dire la résistance que nous devons opposer à ceux qui viennent nous solliciter sur les réseaux sociaux pour soutenir les "actions démocratiques" de ce club oecuménique.

V.F.H.78 a écrit:

Malheureusement le légitimisme est encore trop souvent cantonné à l'ombre, inconnu de (presque) tous, alors que Citivas, au contraire, est arrivé en pleine lumière grâce à cette formidable fenêtre médiatique qu'a été pour eux la Manif pour Tous.


C'est vrai, mais pour faire vivre la légitimité, il faut trouver des hommes qui acceptent de la défendre. Et pour bien la défendre, pour bien la connaître, il faut tout d'abord l'apprendre. Apprendre la pensée légitimiste dans nos cercles d'études, c'est du travail ! Apprendre à reconnaître aussi nos ennemis, car ils sont nombreux et se trouvent parfois là ou on ne le croit pas. Nous sommes d'un autre genre que ces "nationaux-catholiques", que ces "orléanistes", que ces républicains de "droite". Et nous avons de très bonnes raisons de ne pas nous associer avec toutes ces erreurs, en atteste ce nouvel article de VLR.

V.F.H.78 a écrit:

Comment imaginer qu'un catholique digne de ce nom puisse être proche de néonazis et autres groupuscules païens nationalistes/révolutionnaires ? Comment des fidèles ont-ils pu autant s'égarer ?


Comment expliquer ? Et bien en dehors de quelques meneurs, qui conduisent une partie de la Tradition vers le suicide démocratique, la majorité des tradis qui accordent du crédit à civitas, ne savent rien. Ils suivent sans savoir et sans comprendre, c'est une confiance aveugle, qui fait adhérer des gens à des associations dont ils ignorent tout.
Je me souviens de l'un de vos messages d'ailleurs sur ce forum ou vous approuviez vous même les actions du renouveau français, concernant le tapage médiatique qu'ils ont fait concernant cette pièce de théâtre blasphématoire (Chasse au blasphème très sélective..., puisque bizarrement personne ne s'inquiète du Docteur Merlin et de ses chansonnettes). Je vous invite à relire ce sujet ou, vous ne compreniez pas mon rejet de la "manifestation" (principe éminemment révolutionnaire) : 

http://royaume-de-france.clicforum.com/t315-Quand-la-gueuse-est-egale-a-ell…

REQUETE CARLISTE a écrit:

Tout comme le FN ( dans les années 80-90), Civitas montrera ses limites.


En effet cher ami, civitas c'est la vielle recette du parti catholique qui n'a jamais fonctionné dans notre pays. On nous dit que les Français ne sont pas prêts ? Que les catholiques ne veulent pas du Roy que Dieu leur donne ? Et bien nous répondons qu'ils continueront d'avoir la Révolution avec ses multiples facettes infâmes et son long cortège de morts, malheureusement.

Pas de Roy = pas de France = pas de restauration possible du règne de Notre Seigneur Jésus Christ. Il faudra bien s'y faire...
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Juin - 22:14 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Je me souviens de l'un de vos messages d'ailleurs sur ce forum ou vous approuviez vous même les actions du renouveau français, concernant le tapage médiatique qu'ils ont fait concernant cette pièce de théâtre blasphématoire (Chasse au blasphème très sélective..., puisque bizarrement personne ne s'inquiète du Docteur Merlin et de ses chansonnettes). Je vous invite à relire ce sujet ou, vous ne compreniez pas mon rejet de la "manifestation" (principe éminemment révolutionnaire) : 


En effet, je découvrais à ce moment-là, je pense, l'existence de ce groupuscule du Renouveau Français qui semblait sincèrement catholique et "vaguement" royaliste... Belle erreur manifestement (tout comme je pensais que les catholiques tradis étaient tous royalistes !!!). Leurs fréquentations actuelles sont plutôt nauséabondes et très clairement ultranationalistes.
Le dossier de Vive le Roy parle également à leurs côtés de Renaissance catholique durant le Vème Congrès nationaliste du 11 mai 2013 (je n'avais même pas connaissance de l'existence de ce fameux congrès!). Encore une "désagréable" surprise. En tout cas, point de royalistes à leurs côtés ce jour-là...
Finalement Dieu et le Roi sont bien loin des préoccupations de ces gens-là... donc de notre combat.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Juin - 22:48 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:

Belle erreur manifestement (tout comme je pensais que les catholiques tradis étaient tous royalistes !!!).


En effet, mais c'est bien normal en restant isolé, on ne peut pas savoir grand chose finalement, on se fait beaucoup d'idées fausses. Beaucoup d'illusions, comme on peut s'en faire sur l'IDA par exemple.
Laughing

V.F.H.78 a écrit:

Leurs fréquentations actuelles sont plutôt nauséabondes et très clairement ultranationalistes.


Si vous prenez bien le temps de relire mon message précédent, vous verrez que je fais bien la distinction entre les meneurs (toujours minoritaires) et les suiveurs. Attention de ne pas accabler les seconds (voir toute la tradition comme le laisse entendre votre message, ce qui est totalement inacceptable !), à ce titre ils ne sont pas plus coupables que vous et votre ignorance manifeste sur bien des sujets.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Juin - 06:09 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Si vous prenez bien le temps de relire mon message précédent, vous verrez que je fais bien la distinction entre les meneurs (toujours minoritaires) et les suiveurs. Attention de ne pas accabler les seconds (voir toute la tradition comme le laisse entendre votre message, ce qui est totalement inacceptable !), à ce titre ils ne sont pas plus coupables que vous et votre ignorance manifeste sur bien des sujets.

Relisez bien mon message : je parlais du Renouveau Français. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, comme cela vous arrive parfois.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 17 Juin - 06:22 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:

Relisez bien mon message : je parlais du Renouveau Français. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, comme cela vous arrive parfois.

Je n'ai pas dit que c'est une affirmation franche de votre part. J'ai bien dit votre message "laisse entendre", ce qui n'est pas la même chose. En ce sens je préfère clarifier les choses dès le départ afin d'éviter toute confusion, c'est très important me semble-t-il surtout pour ceux qui nous lisent et pour la suite de notre combat. 
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 17 Juin - 09:11 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Je comprends votre besoin de clarifier les choses dès le départ. C'est juste qu'il est désagréable pour moi que vous me prêtiez une pensée qui n'est pas la mienne car cela laisse à penser aux gens qui nous lisent que je dirais des choses que pourtant je ne pense en aucun cas. Je suis sûr que vous me comprenez.
Il y a des cathos-tradis qui se sont éloignés de la Vérité qui aurait dû naturellement les amener au légitimisme, mais fort heureusement ce n'est pas le cas de tous et vous en êtes la preuve vivante ainsi que beaucoup ici présents. Tout comme il existe des cathos non traditionnalistes qui sont légitimistes (même si vous en doutez peut-être), et j'en suis la preuve. Dans les deux cas, il ne peut y avoir de nationalistes -par essence républicains- parmi les légitimistes.

Mavendorf a écrit:

Beaucoup d'illusions, comme on peut s'en faire sur l'IDA par exemple.


Je vais à nouveau vous paraître sans doute "ignorant" mais pourtant donc en voulez-vous tellement à l'IDA ? Ne s'agit-il pas de l'organe officiel de Monseigneur le duc d'Anjou dont il est le président ? Monseigneur est-il donc dans l'erreur, lui qui ne voit qu'au travers de cette association ?
Quant à ses membres :
- le vice-président : Daniel de Montplaisir, historien du royalisme et biographe notamment de Monseigneur et du comte de Chambord. Un légitimiste "libéral" me direz-vous...
- le 2e vice-président : Jean-Christian Pinot, président du Centre d'Études Historiques et du réseau des associations régionales Présence du  Souvenir Bourbonien et Vice-président de l'association Louis XVI.
- le trésorien : Guy de Beaucorps, ancien militaire dans la Marine nationale, descendant d'une illustre lignée de Vendéens dont l'ancêtre direct Charles de Beaucorps combattit dans l'Armée des Princes et le jeune frère se battit jusqu'à Savenay avec la Grande Armée catholique et royale en 1793.
En quoi puis-je me faire des illusions sur ces personnes ? J'ai besoin de mieux comprendre, au delà de la scission avec l'IMB bien-sûr. Merci de votre aide.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 18:32 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:

Tout comme il existe des cathos non traditionnalistes qui sont légitimistes (même si vous en doutez peut-être), et j'en suis la preuve. 


Non je n'en doute pas un seul instant, puisque j'en connais moi même personnellement. N'oubliez pas que j'anime un cercle légitimiste, par conséquent je connais bien les différentes sensibilités qui toutes se retrouvent pourtant dans cette Tradition politique, ce qui est déjà beaucoup (pour ne pas dire un exploit) au vu du monde qui nous entoure...

V.F.H.78 a écrit:

Dans les deux cas, il ne peut y avoir de nationalistes -par essence républicains- parmi les légitimistes.


C'est vrai, cependant il peut arriver que certains tentent de cultiver une partie de deux tendances pourtant totalement irréconciliables. C'est le cas par exemple de l'Alliance Royale qui présente un Royalisme, parfois une Légitimité de façade en même temps qu'elle soutient les actions démocratiques des dits nationalistes cités dans nos messages précédents...

http://www.allianceroyalenievre.com/article-communique-de-civitas-118135252…

V.F.H.78 a écrit:

Je vais à nouveau vous paraître sans doute "ignorant" mais pourtant donc en voulez-vous tellement à l'IDA ? Ne s'agit-il pas de l'organe officiel de Monseigneur le duc d'Anjou dont il est le président ? Monseigneur est-il donc dans l'erreur, lui qui ne voit qu'au travers de cette association ?


Je crois que vous avez manqué dernièrement une bonne occasion de combler votre déficit de connaissances :

http://royaume-de-france.clicforum.com/t1464-Reunion-legitimiste-a-Paris.ht…

Confused    

Pour le reste je n'en veux pas personnellement à l'IDA (Association humaine qui ne peut en aucun cas rivaliser avec le Royaume de France, le pays réel...). Je constate seulement un dysfonctionnement avec le principe même de la légitimité. Le Roy n'a pas vocation a être le chef d'un parti (IDA), où d'être l'otage d'une caste qui de toute évidence ne semble pas disposée à conforter le prince dans le "principe" que sa personne incarne, mais plutôt de l'éloigner de ceux qui en sont les ardents défenseurs.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 20:23 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

Vous avez parfaitement raison, hélas, sur l'Alliance Royale. A trop se disperser pour récupérer des royalistes de tous bords, leur message se brouille de plus en plus, quitte à frayer avec certains groupes d'extrême droite, nationalistes donc. Qui plus est, leur parti ne se développant pas, on peut penser que leur stratégie est un échec.

Concernant l'IDA, je comprends un peu mieux vos réticences. Mais ne pensez-vous pas tout simplement que Monseigneur a décidé de créer cette association car elle correspond mieux à ses convictions ? Il ne semblait plus en accord avec l'IMB. Quant à savoir si des personnes de son entourage cherchent à l'éloigner des défenseurs de la légitimité, je ne me risquerai pas à penser que Monseigneur n'a pas son total libre-arbitre et qu'il n'est pas en parfait accord avec le principe qu'il incarne.
Sinon, vous parlez de "parti" (l'IDA), mais il ne s'agit pourtant que d'une association, en aucun cas politique...
En revanche, concernant l'IMB, saviez-vous que lors de la commémoration de la mort du petit Louis XVII qu'elle a organisé le 8 juin dernier, le secrétaire général de l'IMB posait devant la mairie du 3ème arrondissement de Paris aux côtés du prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme (bien connu pour ses sympathies pour le FN et les jeunes maurrassiens de l'AF... et qui préside depuis deux ans aux messes légitimistes en mémoire de Louis XVI à la Chapelle expiatoire) et du journaliste-historien orléaniste Philippe Delorme (qui ne semble pas porter le prince Louis de Bourbon dans son coeur). Troublant non ?


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 22:24 (2013)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres ! Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:

Vous avez parfaitement raison, hélas, sur l'Alliance Royale. A trop se disperser pour récupérer des royalistes de tous bords, leur message se brouille de plus en plus, quitte à frayer avec certains groupes d'extrême droite, nationalistes donc. Qui plus est, leur parti ne se développant pas, on peut penser que leur stratégie est un échec.


Ils sont victimes de ce qu'ils ont la prétention de combattre : la république, la démocratie. Là où ça devient un petit peu plus ennuyeux, c'est de voir l'IDA faire la promotion du média Vexilla Galliea, qui n'est rien d'autre qu'une antenne de l'Alliance Royale, puissant vecteur de ce libéralisme et de ses nombreuses variantes :

http://www.vexilla-galliae.fr/

http://www.vexilla-galliae.fr/royaute/idees/326-pauvre-france


V.F.H.78 a écrit:

Concernant l'IDA, je comprends un peu mieux vos réticences. Mais ne pensez-vous pas tout simplement que Monseigneur a décidé de créer cette association car elle correspond mieux à ses convictions ?


Je n'en suis pas si sûr non, et quand bien même si les convictions du prince ne reposent pas sur le socle du principe, il n'y aura pas de restauration possible et durable. Il me semble que le temps qui passe et les diverses tentatives de bricolages toujours vouées à l'échec depuis la chute de la Monarchie Traditionnelle, nous le prouvent suffisamment.

V.F.H.78 a écrit:

Sinon, vous parlez de "parti" (l'IDA), mais il ne s'agit pourtant que d'une association, en aucun cas politique...


Le cheminement IDA - Vexilla Galliea - Alliance Royale, n'est-il pas le reflet d'une trajectoire assez nettement définie, donc d'une orientation politique ?


V.F.H.78 a écrit:
En revanche, concernant l'IMB, saviez-vous que lors de la commémoration de la mort du petit Louis XVII qu'elle a organisé le 8 juin dernier, le secrétaire général de l'IMB posait devant la mairie du 3ème arrondissement de Paris aux côtés du prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme (bien connu pour ses sympathies pour le FN et les jeunes maurrassiens de l'AF... et qui préside depuis deux ans aux messes légitimistes en mémoire de Louis XVI à la Chapelle expiatoire) et du journaliste-historien orléaniste Philippe Delorme (qui ne semble pas porter le prince Louis de Bourbon dans son coeur). Troublant non ?

C'est bien possible, je ne suis pas vraiment étonné par cette information. C'est le propre des hommes qui refusent de se former à la pensée légitimiste, que de se perdre dans les innombrables couloirs de la Révolution.

Si votre action, votre entreprise ne repose pas tout d'abord sur le socle du principe qui donne vie à la Monarchie, à coup sûr vous finirez par vous égarer un jour où l'autre... C'est bien la seule façon de disposer d'une référence absolue, d'une clef de voûte pour lutter avec efficacité contre toutes les tentations modernistes, qu'elles soient de nature nationalisteslibérales.
C'est la seule manière de se pourvoir d'un rempart inébranlable, d'une ligne de résistance redoutable. Et aujourd'hui, précisément c'est le dur travail entrepris par l'UCLF. La constitution de ce pôle sincèrement légitimiste dans sa manière de penser et d'agir, se révèle particulièrement très importante à la lecture de ce sujet, on peut imaginer d'ailleurs ce que pourrait produire la rencontre de cet axe solide avec le prince, complémentarité naturelle qu'une petite poignée d'individus semble tant redouter... La création d'un institut, d'associations culturelles, ne pèsent pas bien lourd en comparaison, je crois que ce n'est pas bien difficile de l'entrevoir.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:46 (2016)    Sujet du message: Catholiques de tous les fronts ! Larguez les amarres !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com