Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Génocide des Français en Algérie
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pierre ISAAC
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juin 2013
Messages: 97
Localisation: La Valette du Var
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 09:21 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

                                                                                                                                                                 Vendredi 5 juillet 2013 
 
 
COMMEMORATION du massacre d’ORAN du 5 juillet 1962 
 
 
Hommage à la mémoire des victimes et des  disparus 
 
 
A 11h, messe célébrée par le Père ARGOUARC’H 
 
 
 
 
 
En l’église Saint Odile, 2 avenue Stéphane Mallarmé, 75017 PARIS-Métro porte de Champerret 
 
 
 
 
 
..." Ce fut le début de l'horrible carnage : une chasse à l'Européen commença sauvage, systématique. On égorgea, on tua au revolver ou à la mitraillette, on prit des rues en enfilade, tuant tout ce qui bougeait. On pénétra dans les restaurants, les magasins, les appartements, assassinant les pauvres gens avec des raffinements de cruauté, arrachant des yeux, coupant des membres. On vit même des femmes musulmanes dépecer des vivants avec les dents. 
Les auxiliaires de l'armée algérienne, les A.T.O. emmenaient les Européens prisonniers par longs cortèges vers le commissariat central où ils étaient battus et tués, ou vers le Petit Lac, ou vers la Ville Nouvelle. Pourtant dans cette folie sanguinaire, des arabes sauvèrent des européens, d'autre intervinrent, et permirent de délivrer des prisonniers. 
Le général Katz avait donné l'ordre de ne pas bouger et les 18.000 soldats français qui se trouvaient à Oran, restèrent cantonnés dans les casernes sans intervenir.
Katz téléphona à de Gaulle pour l'informer de l'ampleur du massacre. Le chef de l'Etat répondit " ne bougez pas ". C'est le seul exemple dans l'histoire d'un massacre perpétré sur une communauté sans défense, en présence d'une armée qui laisse assassiner ses ressortissants sans intervenir. La tuerie dura près de six heures. Lorsque à 17 heures les gendarmes français sortirent de leur trou à rats, le calme revint aussitôt. 
Les cadavres jonchaient la ville, on en trouva pendus aux crochets des bouchers, dans des poubelles… Dans la chaleur de juillet, la puanteur était horrible. Les soldats français et algériens déversèrent par camions les cadavres dans le Petit Lac et les couvrirent de chaux vive. Nul ne sait le bilan exact de cette Saint-Barthélemy. On parlait dans les semaines qui suivirent de 3.000 morts et disparus. C'est le chiffre que donna le sinistre De Broglie et que reprit le ministre André Santini."... 
 
 
CELA SE PASSAIT LE 5 JUILLET 1962 A ORAN 
 
 
Geneviève de Ternant 
 
 
   

_________________
A Dieu Mon Âme ! Ma Vie Au Roi ! Mon Cœur Aux Dames ! Mon Honneur À Moi !!! Vicomte Jean de La Varende


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Juin - 09:21 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 10:17 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

A lire:
"Le livre interdit" sur ce "Lucs del Oued tragique"
_________________


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 26 Juin - 12:31 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Seigneur Tout Puissant! Pardonnez-moi mais je n'avais pas connaissance de cette "Saint-Barthélémy" algérienne, ce "Lucs del Oued" comme vous dites Henryk.
Je sais qu'il y a eu pas mal de films ou téléfilms se rapportant à la guerre d'Algérie ces derniers temps. En connaissez-vous un qui parle de ce sujet précis ?


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mer 26 Juin - 21:44 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

C'est tellement énorme, qu'on a du mal à le croire....et pourtant ce n'est pas si ancien! Comme quoi la presse et les historiens peuvent passer sous silence des vérités et des faits d'il y a seulement 50 ans. Et en plus on arrête pas de prendre en exemple ce colonel De Gaulle.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 06:33 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Bonjour à tous,

Ce sujet me touche particulièrement et je connais Geneviève de Ternant, pas personnellement bien sur, mais par ses écrits et témoignages.
Cette journée, on peut la qualifier de "journée de l'horreur".

Le général Katz avait ordre de ne pas bouger, et les militaires ont laissé faire ce terrible carnage. Avec une cruauté inégalée, comme une rage, des Français d'origine, mais aussi des Musulmans ont été égorgés, dépecés, des vieillards, de jeunes enfants. Le récit de Madame de Ternant, si cruel soit-il n'est que le reflet de la réalité.
Ma famille est originaire de l'est algérien, région qui a connu aussi ses moments cruels à plusieurs reprises, mais alors les accords d'Evian n'étaient pas signés.

Le 05 juillet à Oran, ils l'étaient, et la signature n'a pas été respectée, pas plus qu'elle avait été respectée le 26 mars 1962 à Alger.
Ce sont des moments de notre Histoire récente, mais qui ont laissé à ces descendants de nos ancêtres, un gout amer. Quitter un pays est difficile, mais le quitter avec la terreur, devient injuste.
Cette guerre a duré de novembre 1954 à juin 1962 et a fait trop de victimes, et trop après que les accords soient signés.

Je me permets de vous laisser un lien, c'est celui de l'Encyclopédie de l'AFN, une page d'histoire écrite par des bénévoles, ils y mettent leurs souvenirs mais racontent l'histoire de ces pionniers arrivés depuis 1830 en AFN :
http://encyclopedie-afn.org/5_juillet_1962_-_ORAN


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 07:39 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

il existe un document audio de radio luxembourg réalisé lors de cette sanglante journée.
_________________


Dernière édition par Henryk le Ven 28 Juin - 05:38 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 16:24 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Une liste reprenant les noms de ces personnes massacrées ?
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 17:45 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

 N'oublions pas non plus les milliers de disparus après les accords d'Evian.  Pur les familles de disparus le deuil se fait très tardivement voir jamais...

Revenir en haut
Christine13
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2013
Messages: 176
Localisation: Provence
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 20:49 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Bonsoir ,


Après avoir lu ce reportage qui fait froid dans le dos, on peut facilement imaginer ce que serait une révolte organisee des musulmans sur notre terre de France, nous en avons eu un exemple dernierement avec la tuerie de ce jeune militaire dans une rue de Londres et la cruauté d'inviter meme les gens a assister au spectacle voire même à le filmer. Je connais les cruautes perpetrées par ces gens par les récits que m'as fait mon Pere, en effet il as fait la guerre d'Algerie, a vu des horreurs sans nom, la plus horrible etant de couper les parties sexuelles des hommes et de leur mettre dans la bouche en signe de mepris pour notre race, si les gens prennaient conscience du danger de ces gens la sur notre terre, ils passeraient moins de temps a les idolatrer ou encore a adopter leurs rythmes de vie, ou pire encore leur religion qui est une religion de non respect et d'une cruauté sans nom!
_________________
Pour Dieu et le Roy !


Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Juin - 21:52 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

 Ce type de mutilation existait déjà du temps des égyptiens sous les pharaons. Elle n'a jamais cessé et semble encore en usage de nos jours chez les talibans. En Algérie c'était très pratiqué.

Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 09:41 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Quelle horreur ! je savais qu'il y avait eu des carnages, notamment lorsqu'ils attrapaient des militaires français mais là, cela dépasse tout.
Et dire qu'on les accueille chez nous maintenant et en déroulant le tapis rouge. 
Ce qui fait froid dans le dos, c'est que cela pourrait se produire chez nous, d'où le "laissez faire" de ce gouvernement d'incapables et lâches.
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 28 Juin - 12:57 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Une chose est sûre dans cette affaire : le "grand" général de Gaulle a eu son uniforme éclaboussé du sang des martyrs français d'Oran. Tel Ponce Pilate, il a laissé les Algériens se faire "justice" eux-même, tout en sachant très bien de quelle barbarie ils étaient capables.
Mais de grâce, ne faites pas de généralités sur les Algériens/musulmans. De l'article de Pierre ISAAC, j'ai noté aussi ceci : "dans cette folie sanguinaire, des arabes sauvèrent des européens, d'autres intervinrent et permirent de délivrer des prisonniers". Ce ne sont, heureusement, pas tous des monstres. Au même titre, par exemple, que tous les Français ne sont pas des fidèles de la Révolution.


Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 14:01 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

 de Gaulle fut un grand homme . Nul ne le conteste aujourd'hui même si ce ne fut pas toujours le cas. On sait ce qu'il advint de l'Algérie qui resterait toujours française pendant que des accords secrets étaient signés avec l'ennemi.
 
Il existe de bons musulmans comme il existe des saints  hommes dans toutes les religions (même si l'on a souvent l'impression qu'en dehors de la religion catholique l'altruisme est plutôt rare de nos jours mais c'est un autre débat).
 
Ayant vécu douloureusement cette période puisque mon père (officier dans  l'Armée de terre)  fut porté disparu et reconnu officiellement beaucoup plus tard  comme ayant été enlevé et torturé par des fellaghas  je peux vous assurer que les plaies se referment difficilement car on ne peut s'empêcher de penser à ces derniers moments aux mains de l'ennemi. Alors pardonner sûrement comme l'exige notre foi catholique mais sans jamais oublier  et transmettre la vérité sur ce conflit qui divise encore ...


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Ven 28 Juin - 20:58 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Il serait préfèrable de s'arréter aux personnes de cette tragédie à Oran, non à la politique (constitution de 1958 et son fameux article 16 approuvée en Algérie par référendum le 28 septembre 1958 avec 79,2% de oui, toujours en vigueur) appliquée par la métropole. Celle ci aménera les persécutions dont parle Mr Isaac.
_________________


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Juin - 10:07 (2013)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie Répondre en citant

Merci à l'initiateur de ce thème de nous donner l'occasion d'évoquer cette partie finalement très récente de notre l'histoire, peu connue il est vrai des jeunes générations, en raison on peut l'imaginer que celle-ci conserve des zones d'ombres que le pouvoir en place cherche à taire où à minimiser (Nous sommes toujours sous la cinquième)... Ce passage de l'histoire suscite pourtant bien des interrogations, en ce sens je remercie les quelques contributions sur ce sujet et notamment ceux qui ont vécu cette période, de partager avec nous les souvenirs qu'ils conservent de ces événements.

Geneviève Lemmer a écrit:
Le général Katz avait ordre de ne pas bouger, et les militaires ont laissé faire ce terrible carnage. Avec une cruauté inégalée, comme une rage, des Français d'origine, mais aussi des Musulmans ont été égorgés, dépecés, des vieillards, de jeunes enfants. Le récit de Madame de Ternant, si cruel soit-il n'est que le reflet de la réalité.
Ma famille est originaire de l'est algérien, région qui a connu aussi ses moments cruels à plusieurs reprises, mais alors les accords d'Evian n'étaient pas signés.


Je pense qu'il ne peut y avoir sur cette terre de sentiments plus amers, que celui d'être trahi par ceux que l'on compte comme les siens, tant il est contraire à la nature qu'un père où une mère puissent envisager de laisser le mal s'abattre sur les enfants dont ils ont la charge d'assurer la protection. Ce simple constat de bon sens, m'amène dans un premier temps tout naturellement à porter un regard sur la nature de l'appareil politique au pouvoir à cette époque et à examiner sa genèse, afin de comprendre comment un tel scénario a-t-il pu s'écrire dans le réel... J'ignore si les victimes qui ont réchappé à ce drame, ont entrepris cette démarche et qu'elles furent leurs conclusions. Mais ce que je sais, c'est que cette question ne peut être durablement évitée, aussi douloureuse puisse en être la réponse.

Christine13 a écrit:
Après avoir lu ce reportage qui fait froid dans le dos, on peut facilement imaginer ce que serait une révolte organisee des musulmans sur notre terre de France, nous en avons eu un exemple dernierement avec la tuerie de ce jeune militaire dans une rue de Londres et la cruauté d'inviter meme les gens a assister au spectacle voire même à le filmer.


C'est une perspective aussi affreuse soit-elle en effet, qu'il n'est pas absurde de craindre. Et je crois d'ailleurs que notre quotidien nous offre suffisamment de preuves à travers l'actualité de ce risque immanent. Même si toutefois quelques musulmans se laissent séduire et embourgeoiser par la société maçonnique de consommation, la construction des mosquées qui s'opère en même temps que la destruction de nos églises, reste le meilleur indicateur nous laissant présager un avenir peu séduisant...

V.F.H.78 a écrit:
De l'article de Pierre ISAAC, j'ai noté aussi ceci : "dans cette folie sanguinaire, des arabes sauvèrent des européens, d'autres intervinrent et permirent de délivrer des prisonniers". Ce ne sont, heureusement, pas tous des monstres. Au même titre, par exemple, que tous les Français ne sont pas des fidèles de la Révolution.

Oui c'est vrai, même dans les circonstances les plus dures et les plus sinistres, le bien continu de se manifester là ou on ne l'attend plus, ce qui nous laisse donc toutes les bonnes raisons d'espérer. Je fais une petite parenthèse sur ce thème éminemment Maistrien, du bon soldat qui porte l'uniforme du mal et inversement. Pour ceux qui seraient tentés d'approfondir cette curiosité, je vous invite à lire les "Nuits de saint Pétersbourg", livre dans lequel le comte Joseph de Maistre se lance dans une longue dissertation très intéressante ayant pour objectif d'analyser ce phénomène.

Francatho a écrit:
 de Gaulle fut un grand homme. 

Je crois qu'il faut bien faire la distinction entre l'homme de la résistance, l'homme de la libération de Paris, heure qui fut incontestablement celle du sommet de sa gloire. Et l'homme qui va enfiler par la suite le costume du pouvoir et de ses dérives, celui-ci me semble-t-il devient très rapidement beaucoup moins sympathique...
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:40 (2016)    Sujet du message: Génocide des Français en Algérie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com