Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Généalogie Lebreton Deschapelles

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Baudrier
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2013
Messages: 102
Localisation: Paris
Religion: néant
Masculin

MessagePosté le: Lun 15 Juil - 09:47 (2013)    Sujet du message: Généalogie Lebreton Deschapelles Répondre en citant

Les meilleurs textes sur la généalogie Lebreton Deschapelles (et non pas Grillon Deschapelles) sont :
 
Bernard (Maurice).- Famille Le Bretton des Chapelles (Seine-et-Marne, Saint-Domingue, Louisiane),  Généalogie et Histoire de la Caraïbe, n° 64, octobre 1994, pp. 1159-1164
Bardin (Pierre).- Agathe ou Agatha ou Mimi Le Bretton des Chapelles, Généalogie et Histoire de la Caraïbe, n° 65, novembre 1994, p. 1193
 
Mais dans le premier de ces articles on trouve la filiation :
 
1 ) Stanislas Xavier Le BRETON des CHAPELLES (ca. 1770-ca. janvier 1858)
2 ) Jean-Louis Joseph Le BRETON des CHAPELLES (ca. 1770-12 janvier 1804)
3 ) Louise Antoinette de LIVRET d'ARENTOT née Le BRETON des CHAPELLES (ca. 1773-)
4 ) Louis François Marie Le BRETON des CHAPELLES (ca. 1778-)
5 ) Alexandre DESCHAPELLES (ca. 1780-27 octobre 1847)
6 ) Caroline O'HEGUERTY née Le BRETON des CHAPELLES (-ca. janvier 1840)
 
Filiation dans laquelle le 2 et le 4 ont été intervertis et puis c’est de Livet d’Arentot  
Pierre Baudrier
 
 
 
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 15 Juil - 09:47 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Lun 15 Juil - 13:31 (2013)    Sujet du message: Généalogie Lebreton Deschapelles Répondre en citant

Mr Baudrier, je vous invite à mettre tout ce qui est généalogie personnelle ou recherche généalogique dans cette  rubrique pour ne pas trop charger les sous forum. Si vous avez un doute sur un placement, faites rechercher en dessous de l'en tête du Forum. Ce qui est lié aux ouvrages, biographies... est bien appréciable.
_________________


Revenir en haut
Baudrier
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2013
Messages: 102
Localisation: Paris
Religion: néant
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Juil - 16:56 (2013)    Sujet du message: Généalogie Lebreton Deschapelles Répondre en citant

Grâce  au concours d’une association de généalogistes j’ai donné une généalogie plus complète sur le Web.
 
Pour l’essentiel  on y lit :
 
Louis Joseph est né à Ville-d’-Avray  le 23 juin 1777 et c’est le tribunal militaire le condamnant à mort qui le prénomme Jean Louis Joseph
 
       Louis François Marie est né à Ville-d’-Avray le 26 septembre 1778
 
Un  Baptiste Charles Joseph Martin est né le 11 avril 1788 à Ville-d’-Avray. Faut-il en conclure que Louis François Marie n’aurait pas survécu à  sa naissance prématurée ?
 
                                  Pierre Baudrier
 


Revenir en haut
Baudrier
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2013
Messages: 102
Localisation: Paris
Religion: néant
Masculin

MessagePosté le: Mer 31 Juil - 09:06 (2013)    Sujet du message: Généalogie Lebreton Deschapelles Répondre en citant

Le texte suivant  replace les Lebreton Deschapelles et O’Héguerty  auprès de la famille royale au sens large :
 
        Famille et environnement familial de Deschapelles
       
        La famille de Deschapelles était logée au château de Versailles, escalier de Penthièvre, en 1789 (1).
        Deschapelles sera le beau-frère et l’oncle des écuyers O’Héguerty de la cour de Charles X en exil (5). Il faut dire qu’une sœur de Deschapelles avait épousé un O’Héguerty, écuyer du comte d’Artois, dès 1793 (2). Un autre O’Héguerty, François Pierre Henri, avait accompagné la duchesse de Berry en Vendée et la suivra en Italie après son expulsion de France (3). La duchesse de Berry intervint par deux fois dans le mariage d’une fille de ce François Pierre Henri, Maria Joséfine (4).
        Un O’Héguerty avait épousé une sœur, Anne Brown O’Héguerty, de cette Amy Brown qui avait donné deux filles au duc de Berry. Les époux Brown O’Héguerty furent parrain et marraine d’un fils de François Pierre Henri (2)
        Le duc de Fitz-James qui complota avec Deschapelles en 1832 descendait d’un bâtard de Jacques II Stuart. Enfin la marquise de Castries, nièce du duc de Fitz-James, avait donné un fils au fils de Metternich avant de rejeter les avances d’Honoré de Balzac en 1832.
 
                              

 
1) Cf. Czoelner (Robert).- Alexandre Honoré Deschapelles : The French King of Chess.- S. l. : CreateSpace, 2011, pp. 41, 69 ISBN-10 1460963334 ISBN-13 978-146-1460963333
2) Cf. Count H. Eltz, J. Hagerty.- Pedigree of the O’Hegerty Family, 1948, 1 p., 1 tableau ; le 12 janvier 1793, Caroline Thérèse Martine Le Breton des Chapelles épousa à Dusseldorf le comte François Pierre Charles Daniel O’Héguerty, écuyer et capitaine du régiment des dragons du comte d’Artois. Le contrat de mariage fut signé le 18 janvier 1793 par Charles Philippe comte d’Artois, futur Charles X. Deux des fils de François Pierre Charles Daniel furent écuyers à la cour de Charles X, Joseph Louis Bernard écuyer du comte de Chambord après l’avoir été du duc de Berry et surtout Charles Jean Patrice écuyer cavalcadour de la duchesse d’Angoulême.
3) Cf. La Roche (Jean-François-Frédéric).- Souvenirs d’un officier de gendarmerie sous la Restauration publ. et annot. Par le Vte Aurélien de Courson ; 3ème éd., 1914, p. IV ; Charette de La Contrie (Bon Athanase-Charles-Marin de).- Journal militaire d’un chef de l’Ouest, contenant la vie de Madame, duchesse de Berri, en Vendée / par le baron de Charette.- Paris : G.-A. Dentu, 1842, p. 99 ; Larignon (Gilberte), Proust (Héliette).- Edouard de Monti de Rezé : L’inébranlable certitude.- Laval : Siloë, 1992, pp. 85, 171 ISBN 2-905259-95-7
4) D’abord en organisant, dans le cadre d’une donation compliquée, un mariage qui échoua : « … En 1856, quand Mme la duchesse de Berry demande et reçoit de M. de Villette une dot pour sa protégée qu’elle veut marier à un filleul de M. le comte de Chambord, tout le monde, à Frohsdorf, ne sait-il pas à quoi s’en tenir ? Le prince laisserait-il demander, pour son filleul, 60,000 francs à un gentilhomme qui ne lui aurait rien offert (1) ». Et on lit en cette note 1 : « Il s’agit ici du comte Henri Du Parc, officier français au service d’Autriche. La dot réclamée devait faciliter son union avec Mlle d’O’Herty. Une partie seulement de la somme fut envoyée par Mme Pelvé, amie de M. de Villette, et, dit M. Maurice Du Parc père, dans une rectification adressée aux journaux : « M. le comte de Chambord n’ayant pas jugé à propos de compléter la dot, la future se résigna à faire le bonheur d’un autre époux. » » Cf. p. 56 et n. 1 donc de : Fouquier (Armand).- Les Procès du jour. (Série annexe des "Causes célèbres".) Testament du marquis de Villette, par A. Fouquier.- Paris : Lebrun, 1861.- Gr. in-8°, 64 p.
            La duchesse de Berry signera finalement au contrat de mariage de Maria-Joséfine avec un comte italien. Cf. la généalogie O’Hegerty ci-dessus.
5) A cet égard citons par exemple John C. Hagerty : “… Here [in Frohsdorf] the old Count Charles, Equerry to the King, devoted himself to the education of the Comte de Chambord, heir to the throne of France. Surprisingly enough, his son, the young Charles O Hegerty, a hansome heartbreaker in Paris circles, was the favorite and Equerry of the melancholy [sic] Duchesse of Angoulème. His brother, ount Joseph, was Equerry  to the Duc de Berry. The sad Duchess,,proud, grim daughter of Marie Antoinette, and once for a moment technically Queen of France, sometimes unbent and had young O Hegerty sit beside her and gossip with her. All society raved about him and her maternal instinct seemed to yearn over him as she rejoiced in his social successes and his smartness, with all the indulgence sometimes exhibited by a good woman toward a rake. She would even sympathize with his flirtations and the Court marveled at his temerity as it watched him relating to the daughter of the martyr King anecdotes that no one else woulds dare repeat to their best friend…”, Hagerty (John C.).- An History of the Noble O Hegerty Family…- Charleston, South Carolina : J. C. Hagerty, 1959, pp. 134-5.
 
 
 
                                                                                                                                                     Pierre Baudrier
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:41 (2016)    Sujet du message: Généalogie Lebreton Deschapelles

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com