Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: 1, 2, 368, 69, 70  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 10:11 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
Deux Français sur trois contre un deuxième mandat de Sarkozy


Le Point.fr - Publié le 20/07/2011 à 17:00 - Modifié le 20/07/2011 à 17:14

Selon un sondage Ipsos-Le Point, la réélection de Nicolas Sarkozy en 2012 est loin d'être acquise.

La lente remontée de Nicolas Sarkozy dans les sondages est-elle en train de se démentir ? À neuf mois du premier tour de la présidentielle, c'est un sondage inquiétant pour le chef de l'État que publie Le Point. Réalisée par Ipsos le 15 et le 16 juillet dernier, l'enquête montre qu'une large majorité de Français ne souhaitent ni ne pensent que le président de la République sera réélu s'il se représente en 2012.

Lire la suite de cet article :

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/deux-francais-…






_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 10:11 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Véronique
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 126
Localisation: Haute-Corse
Féminin

MessagePosté le: Dim 24 Juil - 07:03 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Caricature supprimée
 

   

  


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 17:08 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

L'image est amusante, le jouet en panne est déjà démodé...

Mais peu importe le jouet finalement, le noyau dirigeant lui reste en place. D'ailleurs le plus souvent aucun pouvoir officiel n’appartient au noyau dirigeant, pas même la moindre présidence... Donc aucune responsabilité ne peut lui être infligée directement, c'est toute la force du système. Si cela tourne mal, c’est la potiche qui tient l’estrade que l’on casse ! Une autre la remplace, et le mécanisme continue de tourner.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 06:28 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
Le plan de bataille de Sarkozy pour la Présidentielle

Le président de la République s'est livré mercredi à quelques indiscrétions en recevant les élus de la Majorité à l'Elysée, lors du déjeuner. Bien que ne s'étant pas encore déclaré, Nicolas Sarkozy a indiqué qu'il mettrait en avant trois ou quatre propositions fortes lors de sa prochaine campagne. L'un de ses principaux thèmes : l'éducation. Les élus UMP le pressent de faire de la pédagogie à la télé ou lors d'une conférence de presse. Pour l'heure, le chef de l'Etat préfère multiplier les déplacements de proximité, sur le modèle inauguré cette semaine : après les routiers, il déjeunera bientôt huis clos avec des infirmières puis des chauffeurs de taxi....
 

La suite ici :

http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/le-plan-de-bataille-de-sarko…


Avec son bilan. Pensez vous qu'il va encore avoir l'audace de proposer à ses électeurs, un nettoyage au karcher ??

Mort de Rire
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
julie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 14 Sep - 17:35 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Nicolas Sarkozy est un "gesticulateur" opportuniste qui ne semble pas faire grand cas des promesses qu'il fait au peuple français

Revenir en haut
Menestrel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 16 Sep - 23:36 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Je me pose la question de savoir si les royalistes vont voter pour Marine Le Pen l'année prochaine, faute de mieux ? 

Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 11:26 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Menestrel a écrit:
Je me pose la question de savoir si les royalistes vont voter pour Marine Le Pen l'année prochaine, faute de mieux ? 

Un bon nombre le fera, je pense. Ils penseront que MLP changera les choses, remettra le catholicisme au goût du jour, rétablira les traditions. Erreur ! Déjà parce qu'en cinq ans, on ne peut pas faire grand'chose. Ensuite parce qu'il y a de fortes chances pour qu'elle ne remporte pas les législatives et il y aura cohabitation. Enfin parce que le FN est un parti "poubelle" où viennent se ranger toutes espèces de réactionnaires et nationalistes, sans que les catholiques y soient biens vus et où aucune doctrine stable ne peut être prônée. Ce sont des républicains ! Certains l'oublient un peu vite.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Menestrel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 17 Sep - 14:11 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Imaginons que Marine Le Pen se retrouve au second tour contre Martine Aubry (la musulmane socialiste) !... Que ferez vous ???  Je sais bien que le royalisme prône la forme la plus aboutie du patriotisme, mais aujourd'hui que pouvons nous espérer de mieux ? 
Combien de Français sont-ils prêts à pousser la connaissance et le raisonnement jusqu'à la royauté pour parvenir à son acceptation ?


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 19:14 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Menestrel a écrit:
Imaginons que Marine Le Pen se retrouve au second tour contre Martine Aubry (la musulmane socialiste) !... Que ferez vous ???


Pas grand chose. Si je ne sais pas quoi faire ce jour là, je vais regarder ça à la TV en dégustant un paquet de pop-corn, comme on regarde une partie de Catch truquée !

Menestrel a écrit:

Je sais bien que le royalisme prône la forme la plus aboutie du patriotisme, mais aujourd'hui que pouvons nous espérer de mieux ?



Nous pouvons espérer mieux qu'une dictature nationaliste, toujours très éphémère... (ça c'est le scénario d'une droite nationale au pouvoir qui a refusé de se corrompre avec le gauchisme communiste). Nous cherchons l'unité et la stabilité que seule la Monarchie Catholique peut nous procurer.

Menestrel a écrit:

Combien de Français sont-ils prêts à pousser la connaissance et le raisonnement jusqu'à la royauté pour parvenir à son acceptation ?


C'est une question qui ne date pas d'hier, et qui vise toujours à nous décourager... Souvent on nous dit que les Français ne seront jamais capables de reconnaître la vraie Monarchie Catholique comme la seule solution légitime et réelle. Je ne peux que vous inviter à relire la réponse que Mgr Pie osa exposer à l'empereur des Français, Napoléon III. Dans une entrevue mémorable, ou il donna à l'Empereur une leçon de droit chrétien, de ce que l'on appelle le droit public de l'Eglise :

Le Cardinal Pie :

« Peut-être la Restauration n’a-t’elle pas fait plus que vous. Mais laissez-moi ajouter que ni la Restauration, ni vous-même, n’avez fait pour Dieu ce qu’il fallait faire, parce que ni l’un ni l’autre n’avez relevé son trône ; parce que ni l’un ni l’autre vous n’avez renié les principes de la Révolution dont vous combattez cependant les conséquences pratiques ; parce que l’Evangile social dont s’inspire l’Etat est encore la Déclaration des Droits de l‘homme, laquelle n’est autre chose, Sire, que la négation formelle des droits de Dieu.


Or, c’est le droit de Dieu de commander aux Etats comme aux individus. Ce n’est pas pour autre chose que Notre-Seigneur Jésus-Christ est venu sur la terre. Il doit y régner, en inspirant les lois, en sanctifiant les moeurs, en éclairant l’enseignement, en dirigeant les conseils, en réglant les actions des gouvernements comme des gouvernés. Partout où Jésus-Christ n’exerce pas ce règne, il y a désordre et décadence.


Or, j’ai le devoir de vous dire qu’Il ne règne pas parmi nous et que notre Constitution n’est pas, loin de là, celle d’un Etat chrétien et catholique. Notre droit public établit bien que la religion catholique est celle de la majorité des Français, mais il ajoute que les autres cultes ont droit à une égale protection.


N’est-ce pas proclamer équivalemment que la Constitution protège pareillement la vérité et l’erreur ?...
Eh bien, Sire, savez-vous ce que Jésus-Christ répond aux gouvernements qui se rendent coupables d’une telle contradiction ? Jésus-Christ, Roi du ciel et de la terre leur répond : « Et moi aussi, gouvernements qui vous succédez en vous renversant les uns et les autres, moi aussi je vous accorde une égale
protection.
J’ai accordé cette protection à l’Empereur votre oncle ; j’ai accordé la même protection aux Bourbons et à Louis-Philippe, la même protection à la République ; et à vous aussi, la même protection vous sera accordée !
»


A cet instant, l’Empereur arrêta le Cardinal et lui rétorqua :

« Mais encore, croyez-vous que l’époque où nous vivons comporte cet état de choses, et que le moment soit venu d’établir ce règne exclusivement religieux que vous me demandez ? Ne pensez-vous pas, Monseigneur, que ce serait déchaîner toutes les passions ? »


La réponse du Cardinal Pie fut cinglante :

« Sire, quand de grands politiques comme Votre Majesté m’objectent que le moment n’est pas venu, je n’ai qu’à m’incliner parce que je ne suis pas un grand politique. Mais je suis un évêque, et comme évêque je leur réponds : « Le moment n’est pas venu pour Jésus-Christ de régner ; eh bien ! alors, le moment n’est pas venu pour les gouvernements de durer
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Menestrel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 17 Sep - 20:07 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Mavendorf, vous êtes un ultra (plus royaliste que le roi) qui ne transige sur rien. Pour ma part, tout ce qui peut être pris est bon à prendre contre cette piétaille qui nous colonise. Quant au FN, il n'a que le mérite limité d'être ce qu'il est : un rempart contre l'islam, comme le prouve les interventions de Marine Le Pen sur les prières de rues et la construction des mosquées.

Revenir en haut
Sire Hugo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 17 Sep - 20:30 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

La différence est devenue bien maigre entre la droite nationale lepeniste et la droite capitaliste de sarko. Le FN s'est bien gauchisée, avec le virage mariniste. La Marine nationale se fera elle aussi renverser un jour ou l'autre par une personne encore plus « modérée ». La république est programmée pour tirer toujours plus vers le gauchissement, et cette nouvelle « Marianne » victorieuse aujourd’hui, partira elle aussi demain en fumée, tout comme ses « idées nouvelles et modernes ».

Revenir en haut
Menestrel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 17 Sep - 20:43 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

je vous trouve vraiment de mauvaise foi. Comment pouvez nier que le légitimisme soit une composante historique de la droite nationale ? (Au dessus de l'épaule gauche de Louis, ce ne serait pas Bruno Gollnisch par hasard ?)



Revenir en haut
le Chouan
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 15 Juil 2011
Messages: 6
Localisation: 85 000

MessagePosté le: Dim 18 Sep - 02:01 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

La jolie photo ne prouve rien, il n'est pas rare de voir le prince photographié avec des personnalités. Il a été reçu par un maire communiste, il y a quelques années à l'occasion de je ne sais plus quelle journée du patrimoine, cela n'en fait pas pour autant un adhérant de la LCR.
Le roi n'est d'aucun parti, il est au dessus des partis.


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 07:56 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Que Gollnisch soit sur la photo ne signifie pas que le légitimisme ait à s'allier avec la droite nationale. Et puis le FN doit bien chercher des électeurs et des adhérents. C'est ce qui, à mon avis, justifie sa présence.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Menestrel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 19 Sep - 17:30 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Vous représentez quoi aujourd'hui ? 0,0001 % de la population ? Pour maîtriser cette anarchie, il faut bien faire "front" !

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:37 (2016)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 368, 69, 70  >
Page 1 sur 70

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com