Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 377, 78, 79
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 4 037
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Juin - 09:18 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Francatho a écrit:


La France et la République sont antinomiques. Si l’on travaille pour l’une, il faut se détourner de l’autre. Or, nous avons entendu durant cette campagne combien les partis en présence rivalisent de dévotion pour la République. Il n’y a pas un discours, pas une intervention, pas un débat où ce mot ne revienne avec une constance telle qu’on finirait par croire que la France est la République et que la République est la France. Il semblerait que l’une ne puisse exister sans l’autre.



C'est effectivement le problème de fond. Nous observons par ailleurs que de nombreux (petits) mouvements politiques critiquent la république sans s'inscrire jusqu'au bout de la logique... Il y a un complexe d'infériorité, ou quelque chose peut être dans l'inconscient des gens en raison de la manipulation l'histoire, qui empêche les bonnes volontés de prendre une posture plus franche contre le système actuel. 
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 2 Juin - 09:18 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 741

MessagePosté le: Jeu 21 Sep - 14:55 (2017)    Sujet du message: Escroquerie politique du 21 septembre 1792. Votation au 1er et 2° degrés Répondre en citant

21 septembre 


Ce matin, un jour de semaine, dans mes lectures, j’ai regardé de travers quelques textes, qui célébraient en ce jour un énième anniversaire de l’abolition de la royauté et de la proclamation de la république par l’Invention nationale.  
Cette fête fédéraliste, fait rugir, laïcistes, libres penseurs et autres francs-maçons qui, dans leur langage de primates, non de créatures, voient dans ce jour la « fin de la tyrannie », la liberté, la démocratie … en mangeant de la tête de veau, dans la basilique Sainte Geneviève profanée et convertie en « Panthéon », et dont la table à repasser(sic) est dédiée à la Convention.


Reports sur quelques publications historiques : des études basiques et honnêtes auxquelles tout le monde peut avoir accès et dans lesquelles on trouve des chiffres, sur la dite.


Chiffres et recherches approfondies suffisent à démontrer que ce que célèbrent un mensonge: un peuple unanime qui abolirait la royauté et proclamerait la république dans les transports d’une liesse quasi mystique n’est qu’un pur mythe idéologique, sans aucun fondement réel.


On peut lire ici ou là que les élections par lesquelles furent désignés les députés de la Convention furent les premières en France à avoir été faites au suffrage universel. Faux ; en réalité, les députés à la Convention furent élus par moins de 10% de la population du Royaume. 


Etaient exclus du droit de vote : 
1) les femmes, 
2) les domestiques, 
3) les non-salariés (il fallait pour être électeur pouvoir justifier que l’on vivait de son travail, ce qui signifie que ceux qui vivaient de rentes ou de revenus fonciers ne pouvaient voter), 
4) les hommes qui n’avaient pas au moins un an de résidence dans une commune, 
5) les hommes de moins de 21 ans.


En outre, les élections des députés à la Convention se déroulèrent sur un mode compliqué qui avait deux degrés : 
-pour être électeur au premier degré, il fallait payer une contribution équivalente au revenu de trois journées de travail, 
-pour être électeur au second degré il fallait payer une contribution équivalente au revenu de cent-cinquante journées de travail.


Le premier degré des élections eut lieu le 26 août 1792 et le second degré le 2 septembre. C’est à dire que le vote se place dans le même temps qu’il y a l’instauration d’une véritable terreur sanguinaire : prise des Tuileries et massacre des derniers défenseurs de la famille royale, emprisonnement de cette dernière dans le donjon du Temple, emprisonnements massifs de prêtres réfractaires et de royalistes, et enfin massacres de septembre…


Autant dire que le climat politique et social était absolument contraire à une expression paisible des sentiments de la population terrorisée, qui restait à près de 90% favorable à la royauté, fidèle à son Roi et de plus en plus hostile à la révolution (en particulier en raison du refus de la constitution civile du clergé et de son attachement aux « bons prêtres »).
Ce ne sont que les « patriotes », c’est-à-dire les révolutionnaires les plus enragés, qui se rendirent aux urnes.


Le nombre des députés à la Convention était de 749. Pour se réunir et pour commencer à légiférer, la Convention n’attendit pas que tous les députés fussent arrivés à Paris : sa première réunion eut lieu le 20 septembre 1792 en fin d’après-midi, 371 députés étaient présents, c’est-à-dire un peu moins de la moitié.


Moins de la moitié des élus, désignés par moins de 10% de la population : nul besoin d’être très doué en calcul pour comprendre à quel point cette représentation est « démocratique » et pour réaliser selon quelle mesure les décisions de ces députés vont exprimer les « sentiments unanimes de la nation » !!!


La séance du 21 septembre 1792 vit le vote « à l’unanimité» de l’abolition de la royauté et de la proclamation de la république.


Chacun de vous peut donc aisément comprendre que la proclamation de la république en France fut le fait d’une infime minorité de terroristes (371 extrémistes décidant pour plus de 27 millions d’habitants) et constitue un déni absolu de la « démocratie » dont elle prétend être l’expression.


Source "Le blog du Mesnil Marie"
_________________


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 4 037
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 20 Oct - 16:59 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant




Depuis son élection nous savons que E.Macron et son entourage accordent une grande importance au symbolisme, et à la mise en scène au moment de ses apparitions TV. Chacun se souvient de ce discours au pied de la pyramide du Louvres...


Dernièrement il est apparu le 16 octobre (date de l'assassinat de la Reine Marie Antoinette) pour une longue interview. Des commentateurs se sont penchés sur la mise en scène, et la décoration du bureau de l'élysée. 


Voir ICI et ICI 
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 741

MessagePosté le: Sam 21 Oct - 09:33 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Kirikhou et la sorcière....qui l'a embrigadé! Ensemble, la France n'a plus qu'a se taire... comme au bon vieux temps de Robespierre. Toute tête ou langue qui dépassent seront coupées. Fin de la strophe sophiste. 


Vous avez trois heures pour disserter sur le sujet, dans la morale civile... Toute page blanche, même fleurdelisée sera bien notée, car beaucoup de palabres donnent peu d’efficacité, vu la difficulté actuelle sur le sujet.
_________________


Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 565
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Sam 21 Oct - 11:03 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Macron ? dirigé par une femme qui pourrait être sa mère, elle est belle la raie-pue-blic ! Allons nous encore supporter longtemps ces petits enfants de la révolution ? Notre France est entrain de disparaître, voulons nous vraiment qu'elle touche le fond ?
Je ne regarde jamais les interventions de ce gamin mais j'ai vu le bureau dans lequel il est apparu lors de sa dernière intervention : affligeant ! Bannir



_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 4 037
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 22 Oct - 22:23 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

A plusieurs reprises nous avons mis en garde nos lecteurs et membres du forum contre le mouvement Egalité/Réconciliation , et les "intellectuels" qui animent cette structure.

Vous trouverez dans l'article ci-dessous de bons arguments qui vous permettront de vous prémunir de ce genre d'imposture, et d'inviter en même temps vos contacts à ne pas perdre de temps dans ces impasses... 
____

Recension : Chroniques du Mondialisme, de Pierre Hillard



Quelques « perles » tirées de l’ouvrage : ICI
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:51 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 377, 78, 79
Page 79 sur 79

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com