Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 68, 69, 70  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 20:01 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Menestrel a écrit:
Comment pouvez nier que le légitimisme soit une composante historique de la droite nationale ?


La légitimité n'est pas une composante de la droite nationale, elle est la racine du conservatisme royal qui tente désespérément et sans succès de bloquer le processus révolutionnaire.

Toute la droite nationale puise sa source dans la légitimité, cherchant toujours à la corrompre avec la révolution.
La Royauté restera pour toujours au dessus de la médiocrité des partis. Nous ne sommes pas une tendance, une partie, une composante de la France, nous sommes la vraie France Légitime Catholique et Royale !
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 19 Sep - 20:01 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 20:08 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Menestrel a écrit:
Vous représentez quoi aujourd'hui ? 0,0001 % de la population ? Pour maîtriser cette anarchie, il faut bien faire "front" !


Votre argument n'a aucune valeur pour un Légitimiste. Nous ne sommes pas adeptes de la loi du nombre, ce n'est pas la majorité qui fait la vérité. C'est la première chose qu'il vous faut apprendre à reconnaître.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Lun 19 Sep - 22:22 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Nous ne pouvons servir deux maîtres; Ou la République ou le Roy? Combien étaient ils pour défendre Louis XVI? Louis XVII? Nous ne défendons pas une philosophie partiale, voir spartiate, qui fera le contraire de la révolution(repartons dans l'autre sens avec la même terreur), le nationalisme est né, est fils depuis 70 ans pour les billevisées américaines de la révolution, et l'as bien servie pour redorer son blason en 1945, et nettoyer pour longtemps les monarchies depuis Moscou jusqu'a Lisbonne. Jean Marie comme Sarkosy comme Aubry comme Mélenchon sont Vos Sauveurs, dans le culte de la Personnalité et de la déesse Ratio, vous n'aurez pas de salut.
_________________


Revenir en haut
Menestrel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 21:14 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Menestrel a écrit:
Comment pouvez nier que le légitimisme soit une composante historique de la droite nationale ?

La légitimité n'est pas une composante de la droite nationale, elle est la racine du conservatisme républicain qui tente désespérément et sans succès de bloquer le processus révolutionnaire. Toute la droite nationale puise sa source dans la légitimité, cherchant toujours à la corrompre avec la révolution.
La Royauté restera pour toujours au dessus de la médiocrité des partis. Nous ne sommes pas une tendance, une partie, une composante de la France, nous sommes la vraie France Légitime Catholique et Royale !



Je veux bien admettre historiquement que le royalisme est le tronc de l'extrême droite française, mais les espoirs légitimistes sont vains depuis la mort du comte de chambord. Aujourd'hui le royalisme n'est pas une alternative capable de l'emporter rapidement (L'état de la France nous démontre qu'il y a urgence !)


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 23:48 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

L'état de la France est grave, effectivement. Le légitimisme ne peut s'imposer d'un coup c'est évident. Mais le royalisme serait en mesure de peser sans la défection des orléanistes, la trahison des Egalités et les folies des nationalistes de tout poil !
Alors, Marine le Pen, je suis parfois d'accord avec elle sur certains points, mais il convient de garder à l'esprit qu'elle a un discours électoral. C'est fou le nombre de gens qui dénoncent les discours mensongers des ripoublicains, pour mieux gober ceux d'une soi-disant réactionnaire voire contre-révolutionnaire. On aura tout vu.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Jean Bart
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2011
Messages: 38
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 06:28 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Effectivement c'est une incohérence de ceux qui critiquent la république, pour se vautrer ensuite dedans et ne pas parvenir à résister dans le choix d'un candidat. 

Revenir en haut
franciscain de bourges
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2011
Messages: 40
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 18:26 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

seul le Rosaire pourra sauver le monde

Revenir en haut
lysblanc33
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juil 2011
Messages: 76
Localisation: Bordeaux
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Sep - 21:39 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Ménestrel je dois dire que nos pensées sont très proches. Certes, j'aurais préférée Gollnish a Marine (je ne voulais pas de femme au pouvoir, mais ainsi est fais la vie),
mais, je tiens a souligner que si je vote FN (oui je suis une auvaise royco) c'est uniquement contre la gauche.

Cependant, si il n'y a pas de candidat Monarchiste en 2012, je ne vois pas le mal de voter car nous prendra pas forcément le pouvoir en 1 an, donc autant ne pas laisser la gauche passer !
Le Roy reviendra, mais il faut qu'il soit plus encré dans les esprits et les moeurs, pour la Royauté et pour la Religion.
_________________
Le soleil brillera quand un Souverain reviendra sur le Trône ! Vive le Roy et Gloire à Dieu !


Revenir en haut
Sire Hugo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Sep - 22:09 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

lysblanc33 a écrit:
Cependant, si il n'y a pas de candidat Monarchiste en 2012, je ne vois pas le mal de voter car nous prendra pas forcément le pouvoir en 1 an, donc autant ne pas laisser la gauche passer !

Selon les dernières nouvelles, l'Alliance Royale présentera un candidat à l'élection présidentielle de 2012 (Monsieur de Villenoisy). Ce qui est absurde, puisque la royauté française n'est pas une supposition, mais une affirmation sans faille de l'âme de notre pays. Le royaume ne peut s'accommoder du concept fumeux et républicain de nation révolutionnaire, il doit s'appuyer avant toutes choses sur les régions, entités charnelles et enracinées.

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 24 Sep - 08:31 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
Je veux bien admettre historiquement que le royalisme est le tronc de l'extrême droite française, mais les espoirs légitimistes sont vains depuis la mort du comte de chambord. Aujourd'hui le royalisme n'est pas une alternative capable de l'emporter rapidement (L'état de la France nous démontre qu'il y a urgence !)


La Monarchie Française n'est pas morte avec le comte de Chambord, les lois fondamentales du Royaume sont toujours bonnes. Vous qui parlez d'urgence et de rétablissement il serait bon de vous souvenir que notre pays à un père et des lois. Qu'on regarde une bonne fois la Contre-révolution en face, et que, la mettant en parallèle avec la Révolution, on juge enfin de quel côté pour la France est la vie et de quel côté la mort.


Citation:
Ménestrel je dois dire que nos pensées sont très proches. Certes, j'aurais préférée Gollnish a Marine (je ne voulais pas de femme au pouvoir, mais ainsi est fais la vie), mais, je tiens a souligner que si je vote FN (oui je suis une auvaise royco) c'est uniquement contre la gauche.


Gollnish et Marine sont des réactionnaires, avec des dégrés différents. Le conservatisme républicain est une position qui tend toujours vers la même fin, c'est à dire vers le gauchissement. Ce qui nous amène à réfléchir à cette question essentielle :

La Contre-révolution est-elle possible dans la République ?

Je n'hésite pas à répondre non, d'abord parce qu'il y a entre la forme républicaine et la Révolution des affinités fatales qui tiennent à l'essence même de ce régime, et ensuite, parce qu'en France, lorsqu'on dit républicain (ou royaliste déguisé !), on dit action révolutionnaire. Facile de démontrer cette double vérité, l'histoire nous le prouve, il suffit pour s'en convaincre de prendre un peu de hauteur et d'examiner la République en elle-même, elle porte le virus révolutionnaire en elle dans notre pays. Ce bref examen nous amènera à cette conviction que, la République en France ainsi que l'action républicaine ne peuvent être autre chose que révolutionnaire.


Citation:
Le Roy reviendra, mais il faut qu'il soit plus encré dans les esprits et les moeurs, pour la Royauté et pour la Religion.


Commençons donc pas nous efforcer d'être des exemples à suivre, si nous voulons inspirer les autres...

Quelle autorité parle plus au coeur que l'autorité paternelle ? Or, l'autorité paternelle, configurée à l'image de celle de Dieu qui est une monarchie pure, n'a rien de républicain, que je sache. La famille n'est nullement une sorte de petite république ; elle est plutôt un royaume puisque l'autorité n'y est pas le résultat de l'élection et n'y relève pas des enfants. La France elle-même n'est-elle pas comme une grande famille ? N'est-il pas naturel dès lors que l'autorité qui la gouverne rappelle celle de la famille ? Dans la famille, l'autorité en quelque sorte Royale du père, dans la société, l'autorité en quelque sorte paternelle du roi, voilà ce qui non seulement va le mieux à la raison, mais encore parle le mieux à l'imagination et au coeur. Voilà des vérités à rappeler aux Français orphelins, la dépendance électorale républicaine ne conviendra jamais à la France, elle est la principale cause de son effacement progressif dans le monde. Pour nous débarrasser de cette dépendance qui assomme nos compatriotes, pour se débarrasser des mauvais réflexes démocratiques, c'est une cure de désintoxication qu'il faut tout d'abord suivre (condition élémentaire au renversement du système, au maintien de la pensée légitimiste seule issue possible pour la France Catholique et Royale).

Tergiverser, errer, "faire un bout de chemin avec la république" , sont autant de secours apportés à la Révolution. Ferme dans notre fidélité envers la royauté, voilà la façon la plus sûre de rappeler notre identité ! Voilà la façon la plus sûre de résister à cette cruelle perte de l'identité Française.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Menestrel
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 26 Sep - 19:34 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Le Sénat appartient désormais à la gauche. J'ai vu hier soir à la TV ce bouffon de Jamel Debouzze sabrer le champagne ! (Je ne suis pas près de rallumer mon téléviseur !...) Que propose notre élite légitimiste ?

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 26 Sep - 20:34 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Menestrel a écrit:
Le Sénat appartient désormais à la gauche. J'ai vu hier soir à la TV ce bouffon de Jamel Debouzze sabrer le champagne ! (Je ne suis pas près de rallumer mon téléviseur !...) Que propose notre élite légitimiste ?


Quelle importance d'avoir une majorité de maçons de droite ou de gauche dans ce sénat ? Faut-il vous rappeler les mesures prises par la droite en faveur de l'immigration, du regroupement familial et plus récemment de l'islam ? Qui est-ce qui a donné une légitimité à cette fausse religion en créant le CFCM ? Une majorité de gauche peut être ?

Vous courrez après des chimères ! N’adoptons jamais les règles du jeu de l’ennemi, car ses règles nous font collaborer à son système et pas au nôtre… Ne nous laissons pas prendre par les victoires démocratiques de la république et par ses principes de mort !
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Baron de Saint-Jean
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Religion: catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 27 Sep - 22:13 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Menestrel a écrit:
Le Sénat appartient désormais à la gauche. J'ai vu hier soir à la TV ce bouffon de Jamel Debouzze sabrer le champagne ! (Je ne suis pas près de rallumer mon téléviseur !...) Que propose notre élite légitimiste ?




Entièrement d'accord avec Mavendorf.
Stupides sans-culottes qui en 1969 avaient l'occasion, l'opportunité, lors du référendum du Général de Gaulle d'évincer à tout jamais le Sénat.
Mais la démocratie plébiscitaire, vicieuse et subversive a joué son rôle !


Vive le Roy.


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 29 Sep - 21:28 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Le Sénat à gauche ? Quid novi sub sole ? Il est simplement passé de la gauche à la gauche. Une gauche bleue à une gauche rose. Grouik ! Grouik !
Et quand je disais que MLP n'aurait pas le contrôle du législatif... Les parlements sont des fléaux.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Baron de Saint-Jean
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Religion: catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 30 Sep - 16:58 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Lastic a écrit:
Le Sénat à gauche ? Quid novi sub sole ? Il est simplement passé de la gauche à la gauche. Une gauche bleue à une gauche rose. Grouik ! Grouik !
Et quand je disais que MLP n'aurait pas le contrôle du législatif... Les parlements sont des fléaux.




Oui, les Parlements sont des véritables fléaux ! ...


Mais, dites-donc ! J'y pense ...
Ces groupes de pressions de " Gauchers " que sont les médias ce sont encore pavanés du revirement soi-disant historique ...


Foutaises ! ... Encore une fois ! ...


Une Première ! ...  ( RIRE ... )
Dois-je leur rappeler à ces gueux que de 1959 à 1968, c'était Gaston Monnerville ( Le Franc - Maçon de la Grande Loge de France ! ... ) qui était alors le " patron " du Sénat . Il était du Parti Républicain et Radical - Socialiste  le PRRS, parti de Gauche !


En effet, vous avez raison, cela ne changera rien, si ce n'est une publicité de plus pour l'opposition. ( Publicité mensongère... ).


En conclusion, c'est la France qui une fois de plus prend un coup de massue...




Vive le roy.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:56 (2016)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 68, 69, 70  >
Page 2 sur 70

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com