Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 326, 27, 2877, 78, 79  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 17:34 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

En effet, VHF...

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 18 Mai - 17:34 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 733

MessagePosté le: Ven 18 Mai - 20:05 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Cette candidature directe, s'opposant dans l'idée à celle de l'Alliance Royale, comment peut il abaisser son rang à de simples requêtes électorales. Nous avons débattu du sujet sur les formes du vote, et pour reprendre le sujet, un fils de la branche cadette peut-il mettre son honneur sur des législatives, alors qu'il ne devrait être qu'un consultant pour ses subordonnés.

Du manifeste, je cite:

( Quand Léon XIII écrit que, parce que tout pouvoir vient de Dieu, l’Eglise maintient ses relations avec l’état français et que les Français doivent en conséquences admettre ce pouvoir, nous aimerions beaucoup que tous les défenseurs de l’encyclique nous expliquent pourquoi Pie IX, lorsque Victor- Emmanuel est entré dans les Etats Pontificaux et a établi son pouvoir sur Rome, pourquoi Pie IX l’a excommunié, a interdit aux Italiens de reconnaître ce pouvoir en leur interdisant de voter et d’aller siéger dans les Chambres : “...Pie IX a interdit aux Romains fidèles de prendre aux élections politiques une part qui serait considérée comme la reconnaissance de l’usurpation. Il a fait cette défense au lendemain du jour où l’usurpation dépouillait l’Eglise et depuis il l’a renouvelée dans toutes les circonstances. Le dimanche 11 octobre 1854, recevant le Cercle Sainte Mélanie, composé de femmes du peuple, il leur rappelait l’obligation pour leurs maris de se tenir éloignés des plébiscites et de tous les votes politiques.


Pie IX dit alors : ‘Je vous invite à faire en ce moment des prières extraordinaires. Toutes, vous savez que dans quelques jours ceux que l’on appelle électeurs devront s’occuper du choix des députés appelés à siéger dans une grande salle (...) Il faudrait jurer l’observance, la garde, le maintien des lois de l’Etat (...)Non, ces gens ne méritent pas l’appui et le concours des hommes d’honneur et encore moins des hommes de conscience. C’est pourquoi je conclus en disant qu’il n’est pas licite d’aller s’asseoir et prendre place dans cette salle’ ” .


Pie IX a interdit de reconnaître une usurpation du pouvoir légitime. Léon XIII n’a pas levé cette interdiction. Or le pouvoir établi, constitué, la forme du pouvoir en Italie, c’est la monarchie parlementaire de Victor-Emmanuel. Pourquoi l’excommunier (il a été excommunié aussitôt “son pouvoir constitué” sur les Etats Pontificaux, pouvoir seulement militaire, sans législation détestable, laquelle n’est venue qu’après cette nouvelle forme de pouvoir constitué) ? Pourquoi refuser de participer à la vie politique du pays ? Pourquoi ne pas reconnaître Victor-Emmanuel, la forme du pouvoir (quitte à rejeter la législation “ détestable ”), car “omnis potestas a Deo” ? (l’épître de saint Paul est d’ailleurs adressée aux Romains !)

Ce qui est valable en France, pourquoi ne le serait-ce pas en Italie ? Et ce, d’autant plus que le pouvoir légitime usurpé en Italie était un pouvoir aliénable, ce qui n’était pas le cas en France. Jamais un descendant de Louis XVI n’a vendu ses droits, bien que certains en aient reçu des propositions fort intéressantes, alors que le pouvoir légitime des Papes sur les Etats Pontificaux fut vendu pour 2 milliards de lires par Pie XI. Pourquoi en France un pouvoir inaliénable ne doit pas être défendu, et un pouvoir usurpateur doit être reconnu, quand un pouvoir aliénable en Italie vaut l’excommunication à l’usurpateur sous Pie IX, Léon XIII, saint Pie X, Benoît XV et Pie XI ? Pourquoi Léon XIII n’est-il pas “rentré dans l’édifice” avec les cardinaux, évêques etc. comme citoyens de l’Italie une ? Pourquoi ne sont-ils pas allés voter, voire se présenter sur des listes : ils eussent sûrement été élus, puisqu’ainsi le voulait la forme du pouvoir constitué (monarchie parlementaire), car “en pratique, la qualité des lois dépend plus de la qualité des hommes que de la forme du pouvoir ?”.  )




La noblesse comme le clergé, ne doivent pas  en arriver là!
_________________


Dernière édition par Henryk le Ven 25 Mai - 10:00 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 743
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 19 Mai - 15:19 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

En moins de 30 secondes, un excellent résumé de ce que sont les partis républicains et les élections :


http://www.youtube.com/watch?v=xpCx_bmPyOQ&feature=share
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
P'tit royaliste
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 338
Localisation: Rhône-Alpes
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 21 Mai - 20:36 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Excellent résumé en effet, surtout le:
Et à l’intérieur c'est du vent !!!! Mr. Green Mr. Green Mr. Green Mr. Green Vraiment excellent !!!!!

_________________
Mon âme est à Dieu,
Ma vie est au Roy,
Mon cœur est aux dames,
Seul mon honneur est à moi.

Rien ne se perd jamais !!!!


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 14:38 (2012)    Sujet du message: Alliance royale veut une monarchie à l'espagnole Répondre en citant

Présentant une quarantaine de candidats aux élections législatives, l'Alliance royale, parti royaliste oecuménique, semble vouloir un retour de la monarchie en France... mais sur le modèle de l'Espagne. C'est du moins ce que suggère Alain Alexandre de Neufermeil de Montry, un candidat de l'AR, dans une interview accordée au journal La Nouvelle République (quel beau nom) :
 
Citation:

(...) N'est ce pas paradoxal, de se présenter à une élection démocratique pour faire revenir un roi ? « C'est ce que dit tout le monde. Mais nous sommes dans une République, il faut donc passer par là pour revenir à la royauté. » Une royauté qu'il imagine plus ou moins compatible avec la constitution française actuelle, et se rapprochant du modèle espagnol plus que du modèle anglais. « Le roi ne serait pas là pour gouverner. Il serait là pour représenter la France, et pas un parti », explique t-il, même si cela contredit son premier argument. Quel roi, au fait ? « Alliance Royale n'entre pas dans les querelles dynastiques. On apporte juste l'idée générale. Ensuite, Dieu choisit le roi, et le peuple l'appellera. »


Un roi de "représentation" donc...


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 943
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 16:46 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Une république couronnée qu'ils veulent, c'est tout; ce ne sont pas des royalistes en réalité.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2011
Messages: 1 473
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 18:08 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

C'est malheureusement le vrai visage d'AR qui se révèle. Ils sont en train de subir la réduction du système, phénomène éminemment prévisible.
Ils sont définitivement dans le domaine du libéralisme et de l'orléanisme politique. C'est le prix à payer pour montrer patte blanche aux républicains, c'est ce qui arrive lorsqu'on veut mordicus s'entêter dans un non-sens et une impasse.
C'est un malheur quand on pense aux personnes sincèrement royalistes qui s'y trouvent encartés. Le découragement et le marasme les guettent.
Alors à tous les légitimistes qui ne veulent pas d'une royauté où le roi est une potiche des loges, venez-vite grossir les rangs des chouans de l'UCLF !
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 743
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 18:22 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Madame de Thoury a publié le programme des candidats de l'AR aux législatives + ses propositions personnelles sur le mur du groupe "Institut de la Maison de Bourbon" de face de bouc...  j'hésite entre 1) demander au responsable du groupe de réagir ou 2) lui faire un peu de "rentre dedans" sous sa publication... que feriez vous à ma place?
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2011
Messages: 1 473
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 18:28 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Moi je ferais la 2ème proposition. En préventif au cas où le responsable ne réagirait pas, ou alors pour le faire réagir.
Ou bien encore faites les deux en même temps.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Dernière édition par Lastic le Jeu 24 Mai - 19:20 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 743
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 19:15 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Bon voilà, j'ai mis ce commentaire (j'ai voulu être gentil):
" Il y a certes beaucoup de propositions excellentes, mais je ne peux pas m'empêcher de voir dans la teneur globale de ce programme une espèce d'orléanisme politique ou de république couronnée..."
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Sep 2011
Messages: 1 473
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 19:19 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Oui c'est très gentil. Vous faites dans la dentelle ! Laughing
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 743
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 19:24 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Ouaip... une fois n'est pas coutume  Laughing
J'attends maintenant de voir les réactions... et puis... ça risque de devenir un peu moins diplomate!
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 19:38 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

C'est ce qui s'appelle mettre un coup de pied dans la fourmilière Frère Maximilien-Marie!
Je n'ai, hélas, pas "face de bouc"... La page est-elle publique ? Pouvez-vous mettre le lien ?


Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 743
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 21:36 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Chantal de Thoury
Vive le Roi
Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur Il y a certes beaucoup de propositions excellentes, mais je ne peux pas m'empêcher de voir dans la teneur globale de ce programme une espèce d'orléanisme politique ou de république couronnée...

[*]
Chantal de Thoury Frère, rappellez-vous que le trône et l'autel marchent de concert pour amener les peuples à leurs fins dernières, et que s'ils marchent ensemble, et que le trône a à prendre effectivement conscience de l'autel, l'autel ne doit pas s'imposer au trône dans la gestion ordinaire de la Cité, "Il faut laisser à Cesar ce qui est de son ressort et rendre à Dieu ce qui est du Sien".


[*]

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur Vous avez des manières fort élégantes de me dire de la fermer (si je comprends bien vos propos)!

[*]
Chantal de Thoury Georges Jacovlev et moi-même avons bien spécifié que nos propositions viennent en surajout par rapport à nos compétences respectives, au programme de changement des institutions proposé par l'Alliance Royale, celle-ci a réfléchi par ses cadres avec les conseils éclairés de l'autel (des prêtres traditionalistes divers).
Les députés votent les lois présentées par le gouvernement, ils ne peuvent en présenter eux-mêmes, ils ne peuvent que les proposer au gouvernement afin que celui-ci les prennent en compte s'il les juges bonnes pour l'intérêt général; encore faut'il pour cela que le gouvernement soit composé d'hommes suffisamment aptes pour juger du Bien Commun Général; or le système actuel ne produits as de tels hommes ou alors ce système bride en réalité leurs compétences même s'il s'agit du président de la république lui-même qui est tenu par de multiples olligarchies.


[*]

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur Vous confirmez donc simplement ce que j'écrivais en premier : la conception de la 'royauté' que vous défendez ou entendez promouvoir - vous-même et l'AR - n'est pas la conception traditionnelle de la monarchie...

Voilà, je vous ai fait un copier coller, car si vous n'avez pas de compte fb vous ne pouvez pas voir le "mur" du groupe.
 Vous avez ci dessus ce qu'il en est à 21h30
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Dernière édition par Semper Fidelis le Jeu 24 Mai - 22:17 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 743
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 21:56 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Et voici la suite :
  • Chantal de Thoury Pensez-vous Cher Frère Maximilien que la Royauté selon Clovis et celle de Louis XVI sont identiques, J'ai souvenir que Notre Seigneur nous montre très bien la route dans les évangiles, on peut avoir le même roc fondamental sur lequel on s'appuie et cependant adapter son gouvernement en fonction des paramètres nouveaux qui peuvent se présenter; il y a plusieurs chemins pour arriver au même but, le tout est de ne pas perdre de vue ce but; sur ce, ma campagne électorale me fatigue, et de plus j'y mets un B.molen allant au pélérinage de Pentecôte (j'ai choisi de faire celui de Chartres-Orléans en homage et demandes d'aides à Ste Jeanne d'Arc); je vais me coucher- Bonsoir


[*]

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur Vous savez très bien, Madame, que l'IMB est très proche de l'UCLF (au point que leur "université d'été" est commune) et donc n'adhère pas à vos propres "visions" de la royauté... Libre à vous d'imaginer des adaptations et d'inventer de nouveaux chemins, certes, mais je trouve que c'est un peu "culotté" de venir le faire sur ce mur. En fait, dès le départ, au vu de votre publication, je voulais tout simplement vous faire dire que vous ne défendiez pas la conception traditionnelle de la monarchie, vous l'avez fait et je vous en remercie... Bon pèlerinage et bonne fête de la Pentecôte!
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Dernière édition par Semper Fidelis le Jeu 24 Mai - 22:18 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:43 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 326, 27, 2877, 78, 79  >
Page 27 sur 79

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com