Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 327, 28, 2968, 69, 70  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 21:57 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Personnellement j'aime bien "blancs d'Espagne" et "blancs d'Eu" comme "noms d'oiseau". En plus presque personne ne comprend en dehors du royalisme, cela évite d'afficher les discordes.
C'était encore une digression, excusez-moi...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 21:57 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 22:02 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Enfin bon, on parle des orléanistes là. Charles-Philippe d'Orléans, lui, est républicain.

Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 22:21 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Libéral... ou pas. Certes j'aimais mieux la "plateforme politique" des débuts, ceci étant dit je suis certaine que chaque membre de l'AR a une conception différente du meilleur régime politique (royal, bien sûr).

Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 22:29 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Qui vous dit qu'il soit plus republicain que "orleaniste royaliste" et au final quel différence? Charles-Philippe est surtout opportuniste et à certainement besoin d'être sous les feux de la rampe!! À voir son CV! Son aïeul le "roi des français" à bien été général des armées républicaines sous la révolution avant d'usurper le Trône de France par félonie!
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 22:37 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Il suffit pour cela de voir les noms des différents candidats Alliance royale.
Patrick de Villenoisy par exemple, légitimiste de coeur, ex candidat à la présidentielle, était aux obsèques de Madame. Dominique Fitremann, il me semble que certains la connaissent ici, Chantal de Thoury, etc... Je ne sais pas, par contre, s'ils ont certains transfuges des mouvements orléanistes ou maurrassiens...
Dans tous les cas, ces candidats sont tous des royalistes de coeur, mais, prisonniers du système républicain, ils sont avant tout persuadés de mener le seul combat possible pour le retour de la monarchie en France. Et, pour cela, ils sont prêts à accepter (presque) tous les compromis...


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 24 Mai - 23:35 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Effectivement, les orléanistes sont des sortes de républicains de toute manière. Un royaliste est pour un roi qui gouverne, non pas pour un pot de fleur pour faire joli. S'allier à des valeurs contraires à la monarchie française, ne serait-ce qu'une ou deux, comme le nationalisme par exemple, ou le parlementarisme, ou encore l'attaque des lois fondamentales, c'est déjà agir de manière républicaine et donc contre la cause royale, contre le légitimisme en fait.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 08:35 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Le roi ne gouverne pas forcément directement (au quotidien), mais il règne, en particulier c'est lui qui nomme et révoque le gouvernement.
Dans la monarchie traditionnelle française, le roi n'est en aucun cas une potiche, et lorsque certains ont essayé de les y réduire, tous les rois concernés ont lutté et recouvré leur suzeraineté (le premier étant peut-être Charles V?)


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 14:33 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Chez les orléanistes, à défaut d'avoir un roi qui gouverne et qui règne, ils ont un roi qui complote.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 19:12 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Oui, c'est ça. C'est toute une famille ou presque, qu'on pourrait illustrer par le personnage d'Iznogoud, de Goscinny et Tabary.
'Je veux être calife à la place du calife!"


Revenir en haut
Française
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 139

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 11:29 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Bonjour à tous

Je ne suis pas favorable à cette branche d'Orléans tout simplement à cause de son aïeul régicide , il ne m'en faut pas plus .
D'autre part je trouve ridicule et mal venue cette candidature pour les raisons que vous avez si bien expliqué .
Maintenant j'aimerai savoir s'il est possible , quel serait le rôle exact du roi s'il recouvrait son trône .
Il ne pourrait gouverner tout seul quand même donc quelle forme celà prendrait .
Quelles seraient ses positions au sujet de l'Europe , de l'euro ,de la politique internationale et du droit d'ingérence qui devient une vraie plaie .
J'espère que je ne vous ennui pas avec mes questions .


Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 11:40 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Cela peut prendre de nombreuses formes, car l'institution monarchique est souple.
Les rois ont presque toujours gouverné assistés d'un conseil, et leurs décisions dans la plupart des domaines devaient être enregistrées par des parlements. Il est difficile de penser qu'un roi abandonnerait la souveraineté de la France (c'est même l'un des intérêts majeurs de la monarchie) mais je ne pense pas que cela empêcherait une large coopération européenne. Pas forcément sous la forme actuelle, en revanche, qui souffre de sérieux vices depuis le début, et cela ne cesse de s'aggraver.


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 14:41 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Concernant le droit d'ingérence et l'U.E, les institutions internationales n'ont pas à empiéter sur le Royaume de France car elles n'y ont aucun pouvoir, selon l'expression : "Le Roy est Empereur en son Royaume", et puisque ni le Pape, ni l'Empereur n'avaient à dicter la conduite du Roi dans ses affaires, a fortiori l'Union Européenne et l'ONU n'auront aucun droit de regard sur la politique française.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 737
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 17:30 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Avez-vous lu, en vue des "zélections législatives", la lettre ouverte à ceux qui hésitent à voter Alliance Royale ???
Faut-il rire ou pleurer?


http://www.allianceroyale.fr/articles/divers/310-lettre-ouverte-a-ceux-qui-…
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Française
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2012
Messages: 139

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 18:21 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Merci Thribette et Rodolphe von Thierstein

pour vos deux réponses

Bonne soirée à vous tous


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 1 Juin - 18:23 (2012)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Cyrille Henrys s'investit vraiment beaucoup dans cette campagne et il est vrai que présenter des candidats Alliance royale dans 34 circonscriptions c'est bien... mais c'est vraiment peu à l'image de la France. C'est sûrement leur "gros" coup mais, comme d'habitude, ça va faire pschittt!
Alors pour moi cette lettre ouverte sonne comme un appel désespéré pour essayer d'inverser la tendance, de convertir des indécis... mais ça ne marchera pas. Si un seul des 34 candidats réussit à faire 2% ce sera déjà beau.
Leur position vis-à-vis de l'UMP me paraît assez ambigüe. Cyrille Henrys commence par critiquer l'UMP, puis à la fin il laisse entendre qu'il faudra voter à droite au 2ème tour. Comme ça tous les "indécis" se diront "autant voter utile", et voteront UMP dès le 1er tour. On appelle ça se tirer une balle dans le pieds.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:20 (2016)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 327, 28, 2968, 69, 70  >
Page 28 sur 70

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com