Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 568, 69, 70  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 06:24 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

L'Alliance royale ne cherche bien évidemment pas à faire un "score" aux Présidentielles. Son but n'est que de faire un peu parler du royalisme.
Il faut quand-même bien se rendre compte que la majeur partie des gens ne connaissent rien au royalisme d'aujourd'hui (je ne parle même pas du terme "Légitimisme" : je n'ai encore jamais croisé quelqu'un qui savait ce que c'était). Pour eux, le royalisme revoit juste à Louis XIV et aux "rois tyranniques" de l'Ancien Régime (des années de bourrage de crâne révolutionnaire à l'école puis dans les médias, ça finit par rentrer).
L'Alliance royale permet juste de dire : "regardez, les royalistes existent encore!"
Maintenant, au niveau des idées et de la façon de faire (les élections), c'est une autre question...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 06:24 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 17:16 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Si l'objectif est simplement de faire parler un peu du royalisme, alors pourquoi ne pas le faire de façon cohérente ? Je suis entièrement d'accord avec le Baron de Saint Jean, exposer la royauté de cette manière ne peut que nuire à la cause. Voyez un peu, un royaliste qui se présente à la présidence de la république... je crois que l'on peut difficilement faire pire que cela en matière d'incohérence politique ...!

On nous rétorquera sans doute, qu'il faut bien utiliser les moyens du bord pour avancer un peu. Ce qui est complètement faux, si le moyen utilisé n'est pas approprié pour atteindre la finalité recherchée, alors le résultat obtenu de cette action restera toujours une erreur...
J'invite les sceptiques à lire la très éclairante conférence de Louis Edgard de Pinieux : "L'impossible bonne république" (disponible sur notre forum), pour définitivement s'en convaincre.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 17:36 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
exposer la royauté de cette manière ne peut que nuire à la cause.
Effectivement , d'autant que cela donne une idée "bâtarde" du royalisme pour celui qui se laisse convaincre, et cela ne peut générer qu'une monarchie bâtarde également. Quand je reproche ce genre d'actions à certains, en leur rappelant un peu la tradition monarchique, on me répond que les Français ne sont pas prêts à entendre parler de loi salique, qu'il vaut mieux éviter de parler de Dieu et surtout ne pas être dogmatique. Si les Français ne sont pas prêts à l'entendre, quand le seront-ils ? En reléguant au second plan, voire en occultant certains aspects du royalisme intégral, dont ceux que je viens de citer, ils induisent un malentendu et laisse par facilité demeurer chez les gens des réflexes et idées révolutionnaires.
C'est en effet dangereux parce que cela fait passer le légitimisme pour un mouvement d'"ultras", et parce que cela ouvre une issue de secours au Système.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 18:04 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Bien parlé !
De plus, imaginons que le Royalisme ait du succès, les médias, qui tirent les ficelles des élections, ou du moins en partie, feront tout pour faire perdre le Royalisme, c'est strictement impossible, on ne fait perdre que du temps et des forces.
Même, imaginons que le candidat d'Alliance Royale soit élu, que fait-il ? On aura tous les problèmes de la République sur les bras, et de plus qui mettons-nous sur le trône ? Orléans ou Monseigneur le duc d'Anjou? Une monarchie parlementaire ou absolue ? Les royalistes ne feront que se battre, on perdra du temps, de l'argent, et les problèmes de la France ne seront pas remédiés, décrédibilisant les royalistes pour toujours. Si le Roy ne prend pas le pouvoir dans de bonnes conditions, il en sera finit de la France.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 22:11 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Utiliser le système électif pour des royalistes est certes une erreur. Pas de doute là-dessus. C'est même, quelque part, "l'anti-royalisme".
D'un autre côté, il faut bien comprendre que le Légitimisme reste au stade du confidentiel, pour ne pas dire moins, depuis 1883. En 2011, combien de Français en ont déjà entendu parler? 0,2%? Même pas sûr. Peut-être faudrait-il réfléchir à ce problème et trouver le moyen concret d'en parler, de le faire connaître aux gens.
Et qui sait, peut-être que le "sale boulot" fait par l'Alliance royale pourra, à l'avenir et par voie détournée, servir le Légitimisme. En amenant les gens à en apprendre plus sur les différentes doctrines royalistes et comprendre que la seule valable est le Légitimisme.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 23:57 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
Utiliser le système électif pour des royalistes est certes une erreur. Pas de doute là-dessus. C'est même, quelque part, "l'anti-royalisme".


Oui c'est ce que nous disions un peu plus haut, le royalisme est cohérent tant qu'il est fidèle à ses institutions légitimes et traditionnelles, dès qu'il s'en éloigne il tombe dans les utopies monstrueuses, voir dans l'absurdité la plus tragique et nuisible.




Citation:
D'un autre côté, il faut bien comprendre que le Légitimisme reste au stade du confidentiel, pour ne pas dire moins, depuis 1883.


Puis-je vous demander en toute sincérité qu'est ce qui vous permet d'affirmer cela ? Les Cercles de l'UCLF n'ont strictement rien de confidentiel, les réunions sont annoncées, les numéros de téléphone des responsables visibles par les internautes sur le site officiel de l'UCLF. Les pèlerinages, les grands rassemblements comme celui de Bourg-en-bresse en mai dernier sont communiqués par courrier, sur la toile, ainsi que dans les revues légitimistes. Je ne vois absolument rien de dissimulé pour ma part...

J'ajoute que le mouvement légitimiste est doté d'un organe de presse "la gazette royale", vous pouvez vous y abonner si vous voulez, il n'y a rien de confidentiel...

Citation:
combien de Français en ont déjà entendu parler


Pas assez sans aucun doute ! 

Mais pour en parler correctement aux autres faut-il encore accepter de se former soi-même. Se former pour éclairer ensuite les autres, et surtout pour ne pas tomber dans les pièges de la révolution. Impossible de faire l'économie d'une bonne formation


Citation:
Peut-être faudrait-il réfléchir à ce problème et trouver le moyen concret d'en parler, de le faire connaître aux gens.
C'est ce que Monsieur Saclier de la Bâtie avait fait (le président fondateur de l'UCLF), il avait réfléchi à la manière de pouvoir parler de la légitimité aux gens sans trahir les principes de la Monarchie. De la vient cette idée de créer des Cercles légitimistes. On peut regretter le fait de ne pas avoir un peu plus de Cercles dans nos provinces, mais on peut se féliciter de les voir se multiplier, et de ne jamais décroître.

http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2011/08/11/hommage-a-gerard-sacl…




Citation:
Et qui sait, peut-être que le "sale boulot" fait par l'Alliance royale pourra, à l'avenir et par voie détournée, servir le Légitimisme.



Je vous disais plus haut que si le moyen utilisé n'est pas approprié pour atteindre la finalité recherchée, alors le résultat obtenu de cette action restera toujours une erreur... Pour naviguer en mer (finalité recherchée), c'est un bateau qu'il vous faut (moyen approprié), avec une 205 peugeot c'est la noyade assurée.

Si vous prenez un jour le temps de lire "l'impossible bonne république" de Monsieur de Pinieux, vous comprendrez qu'il n'y a pas de voie détournée, et que le sale boulot ne produit que des mauvais résultats. Si je suis complètement nul en mécanique et que vous me confiez votre voiture à réparer, je vais vous la rendre en plus mauvais état qu'avant, je ne peux pas m'improviser comme ça mécanicien. Il y a des réalités naturelles, qu'il faudra bien un jour admettre, la France a une réalité politique, inutile de la chercher ailleurs que dans ses fondements naturels.





Citation:
En amenant les gens à en apprendre plus sur les différentes doctrines royalistes et comprendre que la seule valable est le Légitimisme.



La meilleure façon de gagner du temps, et surtout de ne pas gaspiller inutilement son énergie dans des combats stériles, c'est d'expliquer dès le départ pourquoi le Légitimisme est la seule pensée royaliste qui convient à la France réelle. Et ça aujourd'hui, il n'y a que l'UCLF qui le fait. Partant de ce simple constat, je ne vois pas l'utilité de soutenir les autres aventures rocambolesques, toutes aussi révolutionnaires grotesques et ridicules les unes que les autres.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 7 Oct - 06:27 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Puis-je vous demander en toute sincérité qu'est ce qui vous permet d'affirmer cela ? Les Cercles de l'UCLF n'ont strictement rien de confidentiel, les réunions sont annoncées, les numéros de téléphone des responsables visibles par les internautes sur le site officiel de l'UCLF. Les pèlerinages, les grands rassemblements comme celui de Bourg-en-bresse en mai dernier sont communiqués par courrier, sur la toile, ainsi que dans les revues légitimistes. Je ne vois absolument rien de dissimulé pour ma part...
J'ajoute que le mouvement légitimiste est doté d'un organe de presse "la gazette royale", vous pouvez vous y abonner si vous voulez, il n'y a rien de confidentiel...

Vous ne m'avez pas compris. Par "confidentiel" je voulais dire que personne n'en entend parler. Que ça reste pour les initiés. Evidemment, pour nous Légitimistes, les informations circulent bien, tout est visible, on sait tout ce qui se passe. Mais le reste des Français, c'est à dire 99,99% des gens, eux ils n'ont jamais entendu parler de ça. C'est le gros problème du Légitimisme. Ca m'a paru d'autant plus frappant à la lecture du Louis XX de Daniel de Montplaisir.

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 07:42 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
Vous ne m'avez pas compris. Par "confidentiel" je voulais dire que personne n'en entend parler.



Il n'y a pas d'erreur d'interprétation du mot "confidence" de ma part, "faire une confidence à quelqu'un" c'est révéler une information secrète à une personne bien particulière, et que l'on tient donc par conséquent à dissimuler à d'autres... Or, il me semble que nous ne sommes pas du tout dans cette perspective là, bien au contraire ! L'UCLF ne demande qu'à transmettre la tradition politique Française et la voir prospérer. Je pense que le mot que vous avez utilisé est mal choisi, et ne reflète pas correctement la pensée que vous vouliez nous communiquer.



Citation:
Que ça reste pour les initiés.


Faux, complètement faux. Et il me semble vous avoir démontré le contraire. Les Cercles sont ouverts à tous ceux qui veulent mieux connaître la Monarchie Traditionnelle. L'UCLF fait bien son travail de transmission et de communication, si les légitimistes ne sont pas plus nombreux, la faute vient des hésitants, des tièdes mais en aucun cas de l'UCLF.
Et puis nous préférons parler de formation à la pensée légitimiste plutôt que "d'initiation". Initier est un mot sectaire, cela revoit à secte, nous ne sommes pas une secte mais tout simplement la vraie France Catholique et Royale.



Citation:
Evidemment, pour nous Légitimistes, les informations circulent bien, tout est visible, on sait tout ce qui se passe.



Pour les Légitimistes, mais aussi pour les autres. Encore une fois, il n'y à rien de caché, personne n'a pas besoin d'une connexion internet spécifique pour venir s'informer sur les sites Légitimistes.


Citation:
Mais le reste des Français, c'est à dire 99,99% des gens, eux ils n'ont jamais entendu parler de ça. C'est le gros problème du Légitimisme.



Là c'est autre chose, nous ne sommes pas assez nombreux à en parler, c'est un fait ! C'est bien pour cette raison que chacun doit prendre sa part de responsabilité et venir renforcer les sections légitimistes existantes (voir en créer de nouvelles), trop nombreux sont les hésitants, ceux qui se contentent de critiquer sans jamais rien faire (ou de choisir démocratiquement des moyens inappropriés) pour servir la vraie Monarchie Française.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 8 Oct - 08:02 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Il est certain que ça ne manque pas de bonne volonté chez les légitimistes. Je ne dis pas le contraire. Mais il est très difficile de se faire entendre lorsque déjà l'on est très minoritaires, même dans le cercle royaliste, déjà lui-même très minoritaire. C'est un problème que connaît le Légitimisme depuis 128 ans.
Parler aux gens du Légitimisme c'est bien. Même si personnellement je ne suis membre d'aucun cercle de l'UCLF, ça ne m'empêche pas de lire beaucoup de livres sur le sujet, de me renseigner sur le net, d'assister à des événements commémoratifs... et surtout d'en parler à mon entourage. Alors c'est vrai que déjà ça amène les gens à considérer autrement la monarchie, d'enlever un peu la lorgnette républicaine, mais ce n'est pas pour autant que ça les ferait "changer de bord". De plus, la doctrine légitimiste est très compliquée pour un "non initié", cela ne vous déplaise, alors il faut à chaque fois commencer par la base, c'est à dire parler de la monarchie à notre époque. De la nécessité du retour du roi.
Personnellement, même si je suis un Légitimiste de conviction, je suis avant tout royaliste et anti-républicain. Pour moi l'objectif numéro 1 est de changer de régime et qu'enfin la France puisse reprendre le cours de son Histoire, une Histoire qui ne peut être détachée de ses rois. Ainsi que de sa foi catholique.
N'oublions jamais quel est notre vrai combat : le retour du Roi, légitime et catholique bien évidemment. Le reste n'est que de la poésie.


Revenir en haut
Baron de Saint-Jean
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Religion: catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 08:45 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:
 Mais il est très difficile de se faire entendre lorsque déjà l'on est très minoritaires, 
N'oublions jamais quel est notre vrai combat : le retour du Roi, légitime et catholique bien évidemment. Le reste n'est que de la poésie.




Bonjour, V.F.H.78
Nous ne sommes pas dans la Loi du nombre !
... Ne l'oubliez pas.


Et je me réjouis de voir vos derniers mots apposés : " N'oublions jamais quel est notre vrai combat ... "
Là, et là seul je vois en vous le légitimiste ! ... Oui, nous devons nous concentrer, et nous recentrer, au nom de notre Patrie en danger.
Et ce au nom de Dieu et S.A.R Louis XX.
Pas de débordements abjects en se mêlant avec les outils démoniaques de la Révolution ( Démocratie, républicanisme ... ), mais utilisons les nôtres ( La Vérité, la légitimité, la Loi de NSJC ...) ... mais surtout utilisons la VERITE sur la désinformation actuelle et prouvons à ce Panurgisme ambiant que la Fille de la Révolution; je cite : " La République " est synonyme de mensonge, de corruption, de complaisance ( Nous avons des exemples tous les jours ) et que nous seul voulons voir la VERITE, aidé en cela avec le devoir de morale, le catholicisme, poindre au petit jour.
Ils vont réaliser, ils commencent à ce poser quelques questions ... alors insistons, et insistons.


Ces royalistes qui se présentent ainsi, et qui présentent un candidat n'ont rien compris et ne comprendrons jamais à l'âme de la France... Prions pour eux.


Toutes mes considérations.




VIVE LE ROY


Revenir en haut
Jean Bart
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2011
Messages: 38
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 12:47 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
Pour naviguer en mer (finalité recherchée), c'est un bateau qu'il vous faut (moyen approprié), avec une 205 peugeot c'est la noyade assurée.


J'aime bien cette explication imagée. La réalité la plus immédiate taille en pièce les utopies révolutionnaires les plus subtiles.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 14:43 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
De plus, la doctrine légitimiste est très compliquée pour un "non initié", cela ne vous déplaise


Vous devriez consulter cette étude. Vous verrez que le nom "d'initié" est principalement utilisé par les légitimistes pour désigner les ennemis de la Monarchie. Initier une personne sous-entend beaucoup trop d'apporter une connaissance secrète et sectaire, et de solliciter le nouvel adepte à la participation de pratiques secrètes.

http://www.viveleroy.fr/Gnose-traditionnelle-contre-franc,70

Le fait que la pensée légitimiste paraisse compliquée soit une chose, reste qu'elle est accessible à tous, et comme nous ne sommes pas tous égaux nous pouvons en conclure que certains peuvent mieux comprendre que d'autres. C'est une réalité, mais cependant rien n'est caché, j'insiste là dessus encore une fois.
Présenter les choses de la manière dont vous le faites déforme dangereusement la réalité de la légitimité, on pourrait croire en vous lisant que la pensée légitimiste est réservée à une poignée d'aristocrates jaloux qui veulent la garder pour eux-mêmes, alors que cette idée est totalement fausse. ! J'espère avoir réussi à le démontrer.


Citation:
Personnellement, même si je suis un Légitimiste de conviction, je suis avant tout royaliste et anti-républicain.


Non...
Vous présentez les choses dans le désordre. Vous êtes d'abord Légitimiste et ensuite par conséquent Royaliste et anti-républicain. Mettre en avant d'abord le royalisme et l'anti-républicanisme, donne du crédit à toutes les idéologies contraires à la Monarchie Traditionnelle (comme l'Orléanisme par exemple, le providentialisme qui nie la loi naturelle, les nationaux catholiques qui prétendent restaurer "une" monarchie en passant tout d'abord par la mise en place d'un état nationaliste...)
Notre combat est très dur, prenons garde à ne pas apporter du soutien en paroles et en actions aux très nombreuses doctrines révolutionnaires. Toutes ces formes de monarchisme sont filles de la révolution, seule la légitimité compte.


Citation:
Pour moi l'objectif numéro 1 est de changer de régime et qu'enfin la France puisse reprendre le cours de son Histoire, une Histoire qui ne peut être détachée de ses rois.


Changer de régime ne suffit pas, c'est incomplet. Il faut que la France retrouve son régime naturel, sa légitimité politique. Nous ne gagnerons rien à changer un régime révolutionnaire pour un autre. D'ou l'importance de toujours bien nous détacher de ceux qui cherchent à nous attirer dans les filets de la révolution. 


Citation:
N'oublions jamais quel est notre vrai combat : le retour du Roi, légitime et catholique bien évidemment. 

A la bonne heure !
Mettons cela en pratique dans les structures appropriées, et Vive le Roy !
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 12:09 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Il est vrai que cela aurait pu être une des solutions afin de mettre un pied dans ce régime et le faire "sauter" en donnant la place au Roy. Cependant, il faut d'abord que le "peuple" fasse connaissance avec son Roy. J'ai écouté le discours de Monsieur de Villenoisy et je le trouve un peu trop tiède. Je ne le connais pas mais trouve qu'il manque de charisme. Celà  n'engage que moi. Je crois cependant que ce que l'Alliance Royale a voulu faire c'est justement faire passer le cap en douceur. Maladresse ?
Le combat est effectivement très dur mais à la vue des évènements actuels, ne croyez vous pas que les français seraient prêts à recevoir un espoir en la personne de Louis XX ?
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Oct - 16:25 (2011)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Je vous répondrais, chère Washie, la même chose que sur le sujet sur la loi d'exil.
Je ne connais pas non plus M. de Villenoisy, mais tiède ou pas, c'est une grave erreur que la façon de procéder d'Alliance Royale. L'idée même d'un parti royaliste me semble foncièrement absurde. C'est entrer dans le jeu républicain, faire comme tout le monde avec son parti, ses candidats,...
Quand à faire sauter le Système avec ses propres armes, c'est là une grave illusion. Comme l'a très bien dit Rodolphe plus haut : "ce n'est pas l'homme qui manipule des instruments révolutionnaires, mais la Révolution qui utilise des instruments humains... ". Autrement dit, si Alliance Royale passait et que le Roi était rétabli, alors cela ne saurait durer, car en croyant utiliser les armes du Système contre lui, c'est en fait le Système qui utiliserait le roi pour demeurer.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 18 Oct - 17:45 (2011)    Sujet du message: Hollande mènera une campagne de vérité Répondre en citant

Citation:
Hollande mènera une campagne de vérité, dit Sapin

par Elizabeth Pineau


PARIS (Reuters) - François Hollande, candidat socialiste à l'élection présidentielle de 2012 en France, mènera une campagne de vérité et de responsabilité en matière de réduction des déficits, a déclaré mardi l'un de ses proches, le député Michel Sapin.

Dans un entretien à Reuters, cet ancien ministre socialiste de l'Economie demande à la droite de "sortir du bois" pour modifier une politique qui fait craindre aujourd'hui au pays une dégradation de la note "triple A" lui permettant de se financer à des coûts avantageux.






Source :

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/hollande-menera-une-campagne-de-veri…
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:45 (2016)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 568, 69, 70  >
Page 4 sur 70

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com