Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 338, 39, 4068, 69, 70  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Mar - 16:36 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

http://www.frontnational.com/je-veux-lalsace-francaise-je-vote-non-referend…


Le lien pour connaître l'objet de ce référendum et la diatribe républicaine de MLP.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 16 Mar - 16:36 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 16 Mar - 19:07 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Cher REQUETE CARLISTE,


Je suis tout à fait d'accord avec votre analyse ci-dessus.
Quelles que soient les bonnes volontés des Françaises et des Français (y compris ceux d'origine étrangère) 
qui en ont assez de la poudre aux yeux droite-gauche et gauche-droite depuis 1981,
ils se font piéger par un vote FN qui les neutralise dans le système républicain,
et finalement les déçoit et les laisse sans espérance concrète.


Un certain grand Jacques a utilisé à fond le faux épouvantail FN 
(et la fausse peur qui est associée au FN par les trois points,
dont ce Jacques fait partie intégrante) 
pour se faire réélire les mains dans les poches, 
y compris par ses opposants politiques socialistes et communistes,
avec son célèbre slogan : "il faut barrer la route au FN".
Sous entendu élisez un républicain de droite, trois points pour les intimes, 
et vous n'aurez pas de dictature d'extrême droite (ce que le FN n'est pas).


Les trois points ont fait du FN leur bouc émissaire, mais c'est du cinéma grand public,
(sauf pour ceux qui se laissent prendre au jeu des "idiots utiles"), 
avec des phrases choc destinées à choquer brutalement l'honnêteté morale 
de ceux qui voudraient changer de système mafieux-magouilles financières gauche-droite.
Dictature latente et sournoise, anti gens qui travaillent et anti entreprises, anti Français et anti France, 
dictature Francophobe qui ne dit pas son nom.
Dénigrer et salir tout amour du pays de naissance.


A nouveau le piège électoral de la dictature de la pensée unique a parfaitement fonctionné, 
avec des dirigeants du FN complices ou non, je ne sais pas, mais le résultat est le même :
ne rien changer au système républicain de détournements de fonds publics
et détournements de biens sociaux au profit des élites trois points ou non au pouvoir,
à droite comme à gauche.


Lorsque j'entends parler des Français mécontents à juste titre, 
que disent-ils ?
ça va exploser, ça ne peut pas continuer comme cela, 
on va faire une manifestation, des millions de gens dans la rue,
on va faire une révolution (???).
Voilà le piège dans lequel tournent en rond les Français formatés malgré eux : 
aucun ne remet en cause la république et ses fondations : ses malversations, 
ses détournements de fonds, ses pots de vins avec l'argent public, 
ou l'argent privé pour faire voter telle loi en faveur de tel lobby.


La république est basée sur les malversations financières dès le départ :
les très riches ne voulaient pas obéir au Roi de France
et ne voulaient pas payer l'impôt.


 






 


 
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Revenir en haut
Floriancatho
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mar 2013
Messages: 63
Localisation: Orléanais/Alsace
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 09:48 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Chers amis, J'ai justement eu un temps cette Dominique Fittremann dans mes contacts facebook avant qu'elle me supprime. Une personne assez spéciale, bien que je ne veuille pas la juger. J'ai commenté une image sur sa page où elle disait qu'il fallait fuir les partis républicains et tous aller à l'Alliance Royale. Dans mon commentaire j'ai simplement rappelé qu'il serait mieux que les royalistes ne soient dans aucun parti, qu'il ne fallait pas utiliser les armes de l'ennemi républicain-démocrate et que la seule façon de le combattre est justement de refuser cette logique de parti. Elle m'a ensuite contacté par message privé. Je vous laisse juger de ses messages très révélateurs de la mentalité des membres de l'AR...


Dominique Fitremann
Bonjour Florian,
Sur ma page Facebook et sur mes groupes, sachez que nous soutenons Allance royale et le prince Louis XX, que le prince soutient notre action, que nous sommes des royalistes actifs, et que nous ne sommes pas des royalistes passifs à rester les bras croisés.
Je n'accepterai JAMAIS qu'un royaliste détruise TOUT notre traval !
A cause de votre intervention nuisible, il n'y a pas un seul "J'aime".
Contrairement à vous, je travaille JOUR ET NUIT tous les jours à la cause.
Je n'accepterai JAMAIS que vous détruisiez tout mon travail, épuisant !
Que cela soit bien clair, je suis la chef sur ma page et non vous !
Sachez que le vote et la démocraite n'est pas le monopole de la république !
Merci de le comprendre !
Dominique


08:52
Florian Légitimiste
Bonjour Dominique,

09:02
Florian Légitimiste
Bien-sûr, vous êtes le maître de votre page facebook. Je n'ai jamais remis en cause cela. Le principe de facebook est justement d'interagir avec les autres, d'où la possibilité de commenter. Cela ne vous enlève pas le droit de supprimer mon commentaire s'il ne vous convient pas. En tant que royaliste et légitimiste, je me sens obligé quand je vois ce genre de choses de réagir. Il y a quelques temps, je pensais comme vous jusqu'à ce que je me rende compte à quel point c'était une erreur.
Comment soutenir à la fois Louis XX, notre Roi légitime, et l'Alliance Royale, parti politique oecuméniste qui ne reconnaît pas le Roi et qui a fait de l'orléanisme politique son credo ?
Vous critiquez le fait que certains royalistes sont dans les partis républicains alors que vous faites la même chose en étant dans un parti, même s'il est royaliste. C'est toujours la même pensée des royalistes libéraux qui croient que l'on pourra renverser la république en nous rassemblant tout en bradant nos valeurs, en balançant le Roi légitime et surtout les lois fondamentales du Royaume et la doctrine légitimiste. C'est un peu la même chose que les pseudo-patriotes qui disent qu'il faut se rassembler et tous voter pour le FN !
Encore une fois, ce n'est pas en tentant de ressembler le plus possible à la République (ou au républiques couronnées d'Europe) pour vouloir rassembler que nous arriverons à quelque chose. Les gens préfèreront aller au FN dont les résultats électoraux sont bien plus probants !


09:04
Dominique Fitremann
VOUS ME FAITES CHIER !


09:04
Florian Légitimiste
Ensuite, non, la démocratie n'est pas compatible avec la monarchie traditionnelle. Le mariage adultère entre les deux n'a toujours donné que des bâtards qui son très souvent mort-nés ! Nous avons l'expérience de la Restauration ! Seule une démocratie locale dénuée de toute souveraineté populaire peut cohabiter. En aucun cas un parlement national, qui avait déjà perdu le Roi en 1830 !
Pour finir, je vous prie de ne pas me juger sans me connaître.


09:05
Dominique Fitremann
VOUS DETRUIDSEZ TOUT NOTRE TRAVAIL !


09:05
Florian Légitimiste
J'agis aussi pour la cause jour et nuit. J'anime une cellule légitimiste en Alsace qui va bientôt devenir un cercle.


09:05
Dominique Fitremann
JE NE VEUX PAS DISCUTER AVEC VOUS !
NON § VOUS LA DETRUISEZ §


09:06
Florian Légitimiste
Je ne détruis rien. Si un seul commentaire détruit tout votre travail c'est qu'il y a un problème.


09:06
Dominique Fitremann
VOUS TRAVAILLEZ POUR LA REPUBLIQUE !
SI VOUS DETRUISEZ TOUT


09:06
Florian Légitimiste
Non c'est vous car vous épousez ses principes.


09:06
Dominique Fitremann
ABSOLUMENT TOUT CE QU'EN 10 ANS NOUS FAISONS !
VOUS TRAVAILLEZ POUR LE F-HAINE QUI DIT "LES ROYALISTES A LA GUILLOTINE" !
ET MORT AU ROI !


09:07
Florian Légitimiste
Non je ne suis d'aucun parti.
Mon seul parti c'est la France et le Roi


09:08
Dominique Fitremann
VOUS ETES DU PARTI REPUBLICAIN CAR DETRUIRE ALLAINCE ROYALE C'EST TRAVAILLLERR POUR LA REPUBLIQUE !
VOUS VOYEZ : JE PREFERE MELENCHON A VOUS CAR LUI, IL EST FM IL DETESTE LES CATHOS IL EST DONC D'EXTREME GAUCHE. MELENCHON N'EST PAS UN TRAITRE IL EST COHERENT AVEC SES IDEES. VOUS VOUS ETES ROYALISTE ET VOUS TRAHISSEZ LA CAUSE VOUS DEMOLISSEZ TOUT VOUS ETES ABJECT !


09:10
Florian Légitimiste
Vous avez définitivement le même discours que les gens du FN. Eux disent que travailler contre le FN c'est travailler contre la France. L'Alliance Royale s'éloigne de près comme de loin, dans la forme comme dans le fond, de la monarchie traditionnelle.


09:10
Dominique Fitremann
JE SUIS DANDS UNE EXTREM COLERE DES ROYALISTES COMME VOUS IL Y EN A DES MILLIERS !
UNIS NOUS SERIONS MAJORITAIRES !
QUI FAIT L'ANGE FAIT LA BETE


09:11
Florian Légitimiste
Tant mieux qu'il y a des royalistes qui se rendent compte de la supercherie de l'AR. Unis pour quoi ??
Unis dans un parti qui ne reconnaît même pas le Roi ?


09:12
Dominique Fitremann
JE PREFERE VOUS BLOQUER QUE D'entendre des conneries pareilles §


09:12
Florian Légitimiste
La vérité fait mal à entendre je sais
_________________
Fondateur du Cercle légitimiste Saint-Materne en Alsace. Séminariste de l'Institut du Bon Pasteur.


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 20 Mar - 11:49 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Cette personne a visiblement un problème... Elle est tout en contradictions et n'accepte pas qu'on la contredise.
Elle est en tout cas un très bon cas d'école sur l'importance de bien se renseigner sur la cause que l'on prétend défendre, de s'instruire par la lecture, par l'étude de l'Histoire de France, puis de se former à la doctrine légitimiste (en lisant le Manifeste par exemple) afin de bien comprendre ce qu'est le légitimisme incarné par la personne de S.A.R. le duc d'Anjou.


Revenir en haut
Gilgalaad
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 166
Localisation: Crest-Drôme
Religion: Catholique traditionnel

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 13:26 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

"JE PREFERE MELENCHON A VOUS CAR LUI, IL EST FM IL DETESTE LES CATHOS IL EST DONC D'EXTREME GAUCHE. MELENCHON N'EST PAS UN TRAITRE IL EST COHERENT AVEC SES IDEES. VOUS VOUS ETES ROYALISTE ET VOUS TRAHISSEZ LA CAUSE VOUS DEMOLISSEZ TOUT VOUS ETES ABJECT !" 

L'écriture en majuscule est imbuvable et la réflexion est juste pitoyable (et encore j'insulte le mot pitoyable !). Une fois leurs grandes idées mis dans un sac, ils n'ont aucun moyen de riposte, car ils ne défendent rien, à part leurs idées personnelles et sordides d'une monarchie "misère".
_________________
Pour Dieu, pour le Roy et pour la France !

Seigneur Dieu premier servi !


Revenir en haut
le limule
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 10 Déc 2012
Messages: 78
Localisation: Bruxelles
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 14:48 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

C'est un vrai collier de perles ce dialogue! Je retiens celle-ci:

"JE SUIS DANDS UNE EXTREM COLERE DES ROYALISTES COMME VOUS IL Y EN A DES MILLIERS !
UNIS NOUS SERIONS MAJORITAIRES !"

On dirait qu'on se sent bien seul à l'AR face aux Légitimistes. Mr. Green
_________________
Nous sommes quatre gentilshommes de Guyenne qui combattons en lice, et courons la bague contre tous allants et venants : moi, Sansac, Essé et Chataigneraye.


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 20 Mar - 18:59 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Comme tous ceux de l'AR, D. Fitremann n'accepte pas le dialogue, pour la simple et bonne raison qu'elle n'a aucun argument valable à nous opposer... Un parti républicain pour les royalistes républicains...


Notre devoir, en tant que légitimistes, est de ne pas céder aux sirène de la loi du nombre et des élections, mais nous devons sortir de ce système afin de le combattre car "on ne s'enferme pas dans une maison en feu".
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 22 Mar - 21:46 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Citation:
LA "STRATEGIE" DU CONSERVATISME CATHOLIQUE

Quand la prétendue "Contre-Révolution" est synonyme de Ralliement



Les lettres d’information de ce jour ont apporté à Légitime Défense une assez jolie moisson, allant dans le sens de ce que j’avais écrit hier sur l’Alliance Royale.




Source et suite :

http://legitimedefense.hebergratuit.com/spip.php?article30
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 09:46 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Alliance=Testament

Alliance Royale semble être fort un pléonasme, dirait Suzanne Flon.

Depuis quelques temps, ceeertains se permettent d’accumuler (de façon compulsive) les condamnations contre  le légitimisme sans se rendre compte qu’ils ont perdu contact avec la réalité ; ils sont tombés dans des illusions que j’appellerai « pseudo-anti-libérales » car ils prétendent être anti-libéraux, alors qu’ils tombent eux-mêmes dans le défaut même qu’ils condamnent, comme le dit St Paul : « En jugeant autrui, tu te condamnes toi-même, puisque tu fais les choses mêmes que tu juges » (Rom 2:1 ).


RÉGULARISATION ROYALE
Après avoir posééé la définition d’un libéral – personne qui rejette l’autorité de Dieu et de sa Loi – pouuur conclure que les autorités de la légitimité seraient libérales, il leur faudrait logiquement avoir prouvé que ces autorités rejettent Dieu son ROY et sa Loi. Or non seulement ils n’ont d’aucune manière prouvé que le légitmisme rejette Dieu et sa Loi, mais au contraire c’est pour obéir à la Loi de Dieu que – suivant les lois fondamentales – la légitimité, telle qu’elle est concrètement aujourd’hui, malheureusement défigurée par le modernisme et le libéralisme comme le Christ fut défiguré sur la Croix, telle l’Église Catholique que le Christ a fondé sur Pierre et contre laquelle les portes de l’Enfer ne prévaudront point. St Thomas explique que toute loi est essentiellement un ordre, ordo rationis ; cette soumission à la Loi de Dieu entraîne donc nécessairement l’amour de l’ordre, et donc le désir d’être dans l’ordre dans l’Église de Dieu ; une régularisation canonique n’a pas d’autre but. Il n’y a donc rien de libéral en cela, au contraire !

DISTINGUER: Soumission au successeur de St Louis, lieutenant du Christ et non  souscription pour cinq louis, aux tenants de l'urne.

D’où vient le problème alors ? Il vient du fait que beaucoup de ceux qui possèdent une autorité dans l’Église comme dans l'état républicain aujourd’hui sont infectés de libéralisme, à divers degrés. Cela, Mme Fittreman le nie. Mais alors que Mgr Louis XX et les légitmistes font, hors des partis, la distinction entre être soumis au vote en tant que successeur de la branche ainé et non pas en tant que libéral, tout en résistant à son libéralisme, ceux qui s’opposent à la légitimité semblent viscéralement incapables de faire une telle distinction et persévèrent dans leur ignorance de l’enseignement de St Augustin contre les Donatistes: dans l’Église Catholique la communion avec les méchants ne nuit pas aux bons s’ils ne consentent pas à leur méchanceté. Le mot « méchant » traduit le Latin, mali. Mettez le mot libéraux au lieu de méchants, car le libéralisme est un mal, et le principe de St Augustin est exactement la position de Mgr Louis XX et la réfutation de ceux qui s’opposent à la Couronne : dans l’Église Catholique, la communion avec des libéraux ne nuit pas aux bons s’ils ne consentent pas à leur libéralisme.
Pour bien comprendre le principe de St Augustin, il faut se souvenir de la grande vérité que rappelait le Père Calmel : La tête de la France, c’est le Christ, dont le Pape n’est que le dépositaire. C’est parce que la communion avec les membres de l’Église est avant tout communion avec le Christ qu’elle ne nuit pas aux bons tant qu’ils ne consentent pas au mal. Et c’est parce qu’ils oublient le Christ à la tête de l’Église que certains ont tant peur de cette communion, ne regardant que le côté humain de la France et oubliant le Sacré Cœur qui est en contrôle de tout dans son Église. Le zèle si amer qu’ils manifestent – si opposé à l’esprit de Mgr Louis XX – manifeste cet oubli du Sacré Cœur.

Prions pour eux.

DES DEGRÉS DE LIBÉRALISME
Pie IX faisait souvent remarquer qu’il y a bien des degrés de libéralisme dans le spirituel comme dans le temporel. Certains rejettent par principe et systématiquement toute loi et toute obligation ; de tels libéraux n’ont évidemment plus la vraie Foi. D’autres, tout en reconnaissant Dieu et sa Loi, et toutes les vérités de la Foi et la Loi catholique, ne les appliquent pas suffisamment aux situations concrètes, ou n’ont pas le courage d’en tirer toutes les conséquences pour la société moderne ; et parmi ces derniers libéraux, il y a aussi bien des degrés. Ceux-là ont encore la Foi, bien qu’ils méritent ce reproche de Notre Seigneur aux Apôtres (cf. Mt 8:26, 17:16, etc.) : « O hommes de peu de foi ! » Il ne faut donc pas condamner indifféremment tous ceux qui sont infectés de libéralisme, comme si tous étaient coupables du crime le plus horrible possible, à savoir d’être en guerre contre Dieu. Et il ne faut pas interpréter en mal systématiquement tout ce que peut faire un libéral ; au XIXème siècle, les grands Catholiques antilibéraux tels que le Pape Pie IX ou le Cardinal Pie n’ont pas hésité à louer le bien qu’ont pu faire des libéraux tels que Mgr Dupanloup ou le comte de Montalembert, tout en dénonçant avec force leur libéralisme.

LA FRANCE VISIBLE
De plus, on trouve des illogismes surprenant dans ces accusateurs des principes de la Couronne.

Je cite : « VOUS ETES DU PARTI REPUBLICAIN CAR DETRUIRE ALLAINCE ROYALE C'EST TRAVAILLLERR POUR LA REPUBLIQUE !
VOUS VOYEZ : JE PREFERE MELENCHON A VOUS CAR LUI, IL EST FM IL DETESTE LES CATHOS IL EST DONC D'EXTREME GAUCHE. MELENCHON N'EST PAS UN TRAITRE IL EST COHERENT AVEC SES IDEES. VOUS VOUS ETES ROYALISTE ET VOUS TRAHISSEZ LA CAUSE VOUS DEMOLISSEZ TOUT VOUS ETES ABJECT !

Pourtant l’alliance Royale est bien visible sur tout le territoire français, mais est-elle catholique pour autant ? » L’argument ne tiendrait que si ces chefs avaient dit : « parce qu’elle est visible, elle est Catholique est royale », ou « toute principe  visible est catholique. » Mais ils n’ont bien évidemment rien dit de tel ; et donc la soi-disant réfutation n’est qu’un sophisme.

La vérité, sur laquelle insiste le manifeste et la légitimité, est que les lois  sont visibles et lisibles, non seulement hier mais aujourd’hui aussi. C’est cette Famille Royale Catholique, visible, concrète, romaine, que reconnaissait  et reconnait Mgr Louis XX et que reconnaissent aujourd’hui les légitimistes, de laquelle nous avons toujours été un membre vivant, mais maltraité par d’autres membres, dans laquelle notre devoir nous oblige à être « dans l’ordre ». Il n’y a rien de libéral à tout cela.

Si ceux qui s’opposent à la légitimité aujourd’hui rejettent cet A.R. (ancien régime), visible, concrèt, romain, quelle légitimité est la leur ? Où est-elle ? Est-elle visible ?
Ou bien est-elle comme leur groupe, une « association de candidature » (en anglais, loose association), sans autorité, sans obligations ? Un tel concept n’a rien de Catholique ! Non que je pense que telle est leur idée de l’Église. Mais il me semble que leur erreur consiste plutôt à considérer l’unité de l’Église comme secondaire, accessoire, par rapport à la Foi ; comme si avoir la Foi dispensait de la communion ecclésiastique avec les membres même libéraux de l’Église. Certes il faut avoir la Foi, dans toute sa pureté, car « sans la Foi il est impossible de plaire à Dieu » (Héb. 11:6) ; mais la Foi sans la Charité ne profite de rien (1 Cor. 13:2). C’est la Charité, « lien de la perfection » (Col. 3:14), qui nous oblige à garder ce lien de communion, comme l’explique souvent Bossuet, St Augustin et St Thomas . Il y a là un danger réel et ironique : pour sauver la foi traditionnelle, on risque d’en arriver au parjure!

L’unique partie de la France Catholique royale visible qui soit catholique est liée à celle qui est une, sainte, universelle et apostolique. Le reste n’est autre que différentes espèces de déviance visible (ou concrèt). Tout de suite, on se pose la question : La légitimité catholique et royale  est-elle seulement ‘une partie de la France visible ?

Cela mène à une autre question, plus fondamentale : est-il légitime de distinguer entre l’Église catholique et la France Royale, l’Église du Christ et sa royauté visible?
Au contraire, la foi catholique n’oblige-t-elle point à affirmer l’identité entre l’Église du Christ, l’Église catholique, l'autorité spirituelle et la France Royale, autorité temporelle ? Oui ! L’Église du Christ est l’Église catholique, et cette Église est visible ! » Telle est notre Foi et notre Loi dirait jean de Terrevermeille

Il me semble que ceux qui n’ont « jamais compris la légitimité » sont bien ceux qui rejettent cette Fraternité de Charité entre l'Église Catholique, visible, concrète, romaine, à la France Royale a laquelle Mgr Alphonse croyait et à laquelle il avait dévoué sa vie, y compris ses dernières années.

LA LUTTE CONTRE "LA LEGITIMITE"

Une autre accusation contre la légitimité est qu’elle « utilise son autorité pour obliger ses inférieurs à le suivre dans une direction contraire à celle qu'ils ont eue en entrant dans la clandestinité, c.-à-d. le refus de la lutte contre la France conciliaire et conciliante à la république. » Dès l’abord, il faut clarifier l’expression « France conciliaire » : si l’on désigne par cela l’esprit conciliant, les erreurs du XIXême et leurs multiples applications, une telle accusation est une calomnie, c'est-à-dire qu’elle est fausse et gravement offensante à la réputation de Mgr Louis XX. Le choix même des membres de la légitimité pour les discussions régaliennes avec le Chancelier de France,  montre bien que Mgr Louis XX ne veut aucune faiblesse dans la défense de la vérité Royale contre les nouveautés conciliantes il a très clairement posé comme son premier principe : aucun compromis sur la Foy la Loy et le Roy !

Et les mois suivants n’ont fait que prouver qu’il a été fidèle à ce principe, malgré les fausses prophéties annonçant qu’il allait compromettre sa légitimité. Si on entend au contraire par « France coef haine » selon vos griefs, une autre structure royale que celle de la France Catholique, alors on doit dire que ces personnes avaient une conception fausse de la situation ecclésiale, une conception autre que celle de Mgr louis XX !

Non, la Légitimité n’est pas « une fille dévoyé », mais bien plutôt une fille ainée fidèle (avec un petit nombre d’enfants rebelles et vendéisés !)










_________________


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 22:38 (2013)    Sujet du message: Le Front National républicain Répondre en citant



Il ne faut pas aller bien loin sur le site du Fn pour voir leur attachement au régime républicain et lancer des comparaisons infamantes entre le pouvoir d'Hollande et celui de notre bon roi Louis XVI ...
"Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National 
Contre l’ensemble des barons médiatiques et politiques, déjouant tous les sondages, les Français d’Alsace ont signifié par leur abstention et leur vote massif pour le NON leur attachement indestructible à la nation française et à la République une et indivisible."



"



Edito de Steeve Briois (05.04.13), Secrétaire Général du Front National 
Il aura fallu à peine dix mois à François Hollande pour créer une ambiance digne de la fin de l’Ancien Régime. Dix mois sans état de grâce, dix mois de déception immédiate, sans même donner l’illusion d’essayer de faire illusion."
 Et à lire leur projet politique quel royaliste catholique peut il apporter son soutien à un parti qui ne cesse de revendiquer son soutien au régime républicain. En effet à lire les projets de ce front national on s'aperçoit que ce n'est pas la France qu'ils veulent sauver mais sa république, la France étant pour eux indissociable de la république...
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 00:05 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Et ils défendent la "laïcité" face à l'islamisation, même s'ils disent de temps à autre que la France a des origines chrétiennes...
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 00:22 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/04/07/echec-du-referendum-alsa…

Un échec finalement. Le Pen et Mélenchon sont contents, d'autres moins. Et un sujet qui n'a pas suscité un enthousiasme populaire général surtout.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 09:18 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Il y a dans le colimateur de la république deux jours fériés (la St Nicolas et le 26 décembre si je ne m'abuse) , et des statuts de types monarchiques, laissés par l'Allemagne de Bismark et Guillaume II. Voila L'utilité du référendum pour l'extermination de ces privilèges, susnommés.

je cite:
1)"Or, l’histoire de France, c’est d’abord l’histoire de son unification par ses Rois pour s’achever dans la République une et indivisible, avant d’être stabilisée par l’Empire.
Elle a oublié le Credo pour dire des inepties pareilles?


2)Imaginés dès le XVIIe siècle, les départements furent créés par les Constituants comme une simple commodité administrative.
Eh bien nous sommes toujours dans du droit régalien, non?


3) Ils prirent effet le 4 mars 1790 et furent solennellement ratifiés par le peuple français lors de la fête de la Fédération, le 14 juillet suivant.
Prendre la tangente sur la volonté élitiste, non populaire, pour substituer l'idée consultative, à l'idée délibérative, est indigne d'un avocat ou des avocats, qui d'ailleurs ont toujours gardés ces privilèges royaux sur la condamnation du Roy dans une fête annonçant la fête "radicale" des Lucs .




4) par le département, c’est la République ; et la République, c’est la France."
Mme Le Pen sur les 761 votants sur la mort du Roi, ressemble plus à une Jacobine, qu'a une girondine. Mélanger la république et la France, tel mélanger le Sacré Coeur et le drapeau bigarré, ou mélanger Notre Dame de Guadalupe avec le drapeau bigarré mexicain
_________________


Dernière édition par Henryk le Lun 8 Avr - 12:44 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 10:29 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Comment un légitimiste pourrait-il soutenir un parti républicain ? A moins d'être schizophrène....
Le mensonge est tellement ancré dans la république, que certains vont jusqu'à déclarer que le FN est anti-républicain. Laughing



Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 00:47 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

 Tout à fait! Quel royaliste peut encore apporter son soutien à un mouvement qui ne cesse de se  revendiquer du régime révolutionnaire:

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National
Contre l’ensemble des barons médiatiques et politiques, déjouant tous les sondages, les Français d’Alsace ont signifié par leur abstention et leur vote massif pour le NON leur attachement indestructible à la nation française et à la République une et indivisible.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:18 (2016)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 338, 39, 4068, 69, 70  >
Page 39 sur 70

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com