Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 339, 40, 4177, 78, 79  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 969
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 00:05 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Et ils défendent la "laïcité" face à l'islamisation, même s'ils disent de temps à autre que la France a des origines chrétiennes...
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Avr - 00:05 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 969
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 00:22 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/04/07/echec-du-referendum-alsa…

Un échec finalement. Le Pen et Mélenchon sont contents, d'autres moins. Et un sujet qui n'a pas suscité un enthousiasme populaire général surtout.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 767

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 09:18 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Il y a dans le colimateur de la république deux jours fériés (la St Nicolas et le 26 décembre si je ne m'abuse) , et des statuts de types monarchiques, laissés par l'Allemagne de Bismark et Guillaume II. Voila L'utilité du référendum pour l'extermination de ces privilèges, susnommés.

je cite:
1)"Or, l’histoire de France, c’est d’abord l’histoire de son unification par ses Rois pour s’achever dans la République une et indivisible, avant d’être stabilisée par l’Empire.
Elle a oublié le Credo pour dire des inepties pareilles?


2)Imaginés dès le XVIIe siècle, les départements furent créés par les Constituants comme une simple commodité administrative.
Eh bien nous sommes toujours dans du droit régalien, non?


3) Ils prirent effet le 4 mars 1790 et furent solennellement ratifiés par le peuple français lors de la fête de la Fédération, le 14 juillet suivant.
Prendre la tangente sur la volonté élitiste, non populaire, pour substituer l'idée consultative, à l'idée délibérative, est indigne d'un avocat ou des avocats, qui d'ailleurs ont toujours gardés ces privilèges royaux sur la condamnation du Roy dans une fête annonçant la fête "radicale" des Lucs .




4) par le département, c’est la République ; et la République, c’est la France."
Mme Le Pen sur les 761 votants sur la mort du Roi, ressemble plus à une Jacobine, qu'a une girondine. Mélanger la république et la France, tel mélanger le Sacré Coeur et le drapeau bigarré, ou mélanger Notre Dame de Guadalupe avec le drapeau bigarré mexicain
_________________


Dernière édition par Henryk le Lun 8 Avr - 12:44 (2013); édité 3 fois
Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 80
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 10:29 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Comment un légitimiste pourrait-il soutenir un parti républicain ? A moins d'être schizophrène....
Le mensonge est tellement ancré dans la république, que certains vont jusqu'à déclarer que le FN est anti-républicain. Laughing



Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 156
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 00:47 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

 Tout à fait! Quel royaliste peut encore apporter son soutien à un mouvement qui ne cesse de se  revendiquer du régime révolutionnaire:

Communiqué de Presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National
Contre l’ensemble des barons médiatiques et politiques, déjouant tous les sondages, les Français d’Alsace ont signifié par leur abstention et leur vote massif pour le NON leur attachement indestructible à la nation française et à la République une et indivisible.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 969
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 16:55 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Oui, les royalistes en particulier ne doivent pas se laisser avoir par ce discours qui surinterprète les choses, surtout en ramenant ça à la République sans justification réelle; et il ne peut en être autrement: elle ne va pas dire que le rejet du projet est lié pour beaucoup au fait que les gens ne s'intéressent pas au projet et aux politiciens qu'ils le défendent ou non, ou qu'ils ne voient pas à quoi ça sert, ou encore qu'ils ne comprennent pas la question posée. Elle défend son parti et ses idéologies, comme les autres.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 4 071
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 17:28 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Henryk a écrit:

Il y a dans le colimateur de la république deux jours fériés (la St Nicolas et le 26 décembre si je ne m'abuse) , et des statuts de types monarchiques, laissés par l'Allemagne de Bismark et Guillaume II. Voila L'utilité du référendum pour l'extermination de ces privilèges, susnommés.



Les deux jours fériés sont le Vendredi Saint et le 26 décembre (effectivement). La moselle en Lorraine bénéficie également de cet avantage, ce sont les trois départements frontaliers annexés par l'Allemagne à plusieurs reprises dans l'histoire.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Léandre de Brisaux
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 424
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 17:20 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Le président Sarkozy aussi avait fait sien le discours sur "les racines chrétiennes de la France".

Le seul but de ces politiques étant bien évidemment d'obtenir la faveur des catholiques pour les zélections.
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 767

MessagePosté le: Mer 10 Avr - 18:39 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

vu sur Elysée.fr
Hormis les journées chargées du chef de la république, on trouve ceci:



Le texte est locace, mais tend la perche pour se faire battre. Autocensure l'ironie...
_________________


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 156
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Jeu 18 Avr - 23:37 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Les premiers amours de Bertrand Dutheil de La Rochere, le conseiller République et Laïcité de Marine Le Pen.


Bertrand Dutheil de La Rochère, né à Toulon le 19 février 1946, est un homme politique.

Marié à Dominique de Carranrais, il a deux enfants. Son frère Christian Dutheil de La Rochère (1934 - 2011) a été ambassadeur de France dans plusieurs pays africains.

Curriculum Vitae publicae
Ancien cadre d'EdF, il est conseiller et directeur aux cabinets de Georges Sarre et de Jean-Pierre Chevènement. et chef du Service de presse au Service d'informations et de relations publiques des armées.
En Mai 1968, il est élève à l'Institut d'études politiques et membre de l'Union des étudiants communistes.
Cofondateur du Mouvement des citoyens dont il a été secrétaire national à la communication et dont il a été exclu après avoir déclaré le 27 septembre 2011 qu'il apportait son soutien à la candidature de Marine Le Pen.
Il écrit le 10 mai 2011 dans le journal en ligne d'Élisabeth Lévy un article désabusé critiquant l'impuissance des partis de gauche.
En janvier 2012, il est nommé « porte-parole de la campagne présidentielle » de Marine Le Pen. Il est ensuite candidat du FN dans la3e circonscription de l'Aisne pour les élections législatives, où il arrive en troisième position au premier tour avec 16,30% des voix.
Ça laïsse songeur sur les choix de recrutement̀ interne pour l'entourage de Marine Le Pen! Le Fn devient plus que jamais un parti soucieux de respectabilité et qui veut gagner des bons points de républicanisme. Difficile de soutenir un tel mouvement, à moins d'utiliser une grande cuillère comme pour dîner avec le diable......



    _________________
    POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur
    Noblesse de coeur
    Invité

    Hors ligne




    MessagePosté le: Ven 19 Avr - 21:55 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

    Mavendorf a écrit:

    L'Action Française à la base est nationaliste et socialiste, ce n'est que plus tard que le mouvement s'affichera comme Monarchiste sous l'impulsion de Maurras. L'idée du "fameux" compromis nationaliste ne pouvait conduire qu'à l'échec, comme nous le prouve son effondrement, fruit de ses erreurs doctrinales... 


    Maurras étant le tenant du nationalisme intégral, j'ai du mal à comprendre pourquoi son mouvement défend l'orléanisme, alors que dans son optique contre-révolutionnaire et traditionaliste le légitimisme paraitrait plus logique, les Orléans n'étant pas légitime du point de vue des lois fondamentales du royaume, et représentant plutôt les royalistes libéraux.


    Revenir en haut
    Mavendorf
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 11 Juil 2011
    Messages: 4 071
    Localisation: Lorraine
    Religion: Catholique Romain
    Masculin

    MessagePosté le: Sam 20 Avr - 07:35 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

    C'est justement parce qu'il n'était pas réellement contre-révolutionnaire et traditionaliste, que Charles Maurras a pris position en faveur de l'Orléanisme.

    Wink
    _________________
    Va, va et advienne que pourra...



    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur
    REQUETE CARLISTE
    Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

    Hors ligne

    Inscrit le: 06 Aoû 2011
    Messages: 1 156
    Localisation: Provence
    Religion: catholique romain FSSPX
    Masculin

    MessagePosté le: Dim 21 Avr - 18:59 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

    Peut être aussi parce qu'ils placent la nation avant le roi...ils veulent d'un système monarchique tout en voulant contrôler les faits et actes du souverain. Ils sont de plus tout a fait à l'aise avec le tricolore révolutionnaire, une bonne partie de l'héritage républicain ... Ils n'arriveront sans doute jamais à sortir de cette alliance contre-nature qui consiste à s'allier avec plusieurs groupes pour faire nombre en fonction du plus petit dénominateur commun. 
    Leur vision de la monarchie est somme tout issue de la monarchie de juillet de l'usurpateur, général des armés républicaines. 
    Ils ne sont jamais en retard pour évoquer la Vendée et la chouannerie alors que Louis-Philipe, roi des français ( et non pas roi de France et de Navarre) déclarait le 30 mai 1832 "Il n’y a pas d’homme sensé, qui ne sache que la France repoussera toujours ce qui lui viendrait de la Vendée et des Chouans, que leurs insurrections doivent nécessairement finir par leurs défaites, et par fortifier le gouvernement qu’ils attaquent. " , pendant la tentative de soulèvement en Vendée par la duchesse de Berry. 
    Quel mépris de sa part envers les vendéens et les chouans. Alors que l'AF revendique l'héritage des soldats et du peuple martyr au sacre-cœur me semble être une imposture. 
    _________________
    POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



    Revenir en haut
    Visiter le site web du posteur
    Lastic
    Modérateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 10 Sep 2011
    Messages: 1 473
    Localisation: Duché de Bourbonnais
    Religion: Catholique
    Masculin

    MessagePosté le: Mer 24 Avr - 16:53 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

     Ah quel dialogue... de sourds !   Laughing

    Tout ça me rappelle les petits échanges que j'avais avec elle quand j'allais sur son forum.
    _________________
    Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


    Revenir en haut
    V.F.H.78
    Invité

    Hors ligne




    MessagePosté le: Mer 1 Mai - 12:38 (2013)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

    En tombant ce matin sur le direct du discours de Marine Le Pen à Paris (j'ai tenu mais je n'ai pas pu aller jusqu'au bout je l'avoue), voici deux phrases que j'ai noté qui devraient suffir à convaincre ceux des royalistes qui seraient tentés de voter FN : "Oui je l'affirme : nous sommes profondément républicains. Nous croyons en ces valeurs qui ont fait la France (cad la Révolution)"
    Non, il n'y a absolument rien à attendre du FN. Ni pour les royalistes légitimistes bien-sûr, ni pour ceux qui soutiennent la Manif pour tous (pour rappel, MLP ne l'a jamais soutenu), ni pour tous les catholiques en général en fait. Le "combat" du FN n'est absolument pas le nôtre. Il m'a suffi d'écouter MLP pendant 30mn ce matin pour m'en convaincre une nouvelle fois.


    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:52 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Aller à la page: <  1, 2, 339, 40, 4177, 78, 79  >
    Page 40 sur 79

     
    Sauter vers:  

    Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
    Traduction par : phpBB-fr.com