Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 346, 47, 4877, 78, 79  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Regine Gourenko Cousin
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 73
Localisation: Montreuil sous bois
Religion: chretienne/catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Mar - 23:19 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

A chaque élection,tout ce beau monde avide de pouvoir s'agite sous les yeux des électeurs qui,une fois de plus ,vont élire des maires UMP ou PS!Quand est ce que le peuple comprendra cette mascarade qui n'est qu'une illusion de démocratie!
Je rebondis sur la phrase de Danielle concernant les prêtres actuels:celui de ma paroisse vient de m'envoyer une lettre m'informant d'une réunion concernant les relations entre communautés catholiques et musulmanes.Le timbre utilisé pour l'affranchissement de cette lettre est le fameux timbre à l'effigie de la Femen!Incroyable,non?
Quand je dis que je n'ai que des prêtres républicains dans ma paroisse...Désolant!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Mar - 23:19 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 987
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 14:47 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Un phénomène totalement nouveau, qui là aussi, nous renseigne sur le rejet croissant de nos compatriotes vis à vis des institutions républicaines :
 
Citation:

Municipales 2014 : 64 communes sans candidat, une situation inédite

Le Point.fr - Publié le 07/03/2014 à 19:07

S'il n'y a toujours pas de candidat dans trois mois, le préfet peut proposer la dissolution de la commune et son rattachement à une municipalité voisine.
Crise des vocations, exode rural, nouvelles règles de scrutin... Selon le ministère de l'Intérieur, 64 communes, dont une de plus de 1 000 habitants en Gironde, se retrouvent privées du premier tour des municipales, faute de candidats, une situation inédite...




Source et suite :

http://www.lepoint.fr/municipales-2014/municipales-2014-64-communes-sans-ca…
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 727

MessagePosté le: Mar 18 Mar - 00:43 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Mr Stéphane Blanchonnet
22.20 Indépendance que l'hérédité procure au monarque. 22,46 lutte du pouvoir royal contre les féodalités.(lutte des classes?)


24,30On sent le détachement par ses propos de l'ancien régime.


25:00 Nous ne voulons pas revenir à des forme de gouvernement antérieur comme l'ancien régime; L'A.F. n'as pas été un parti d'aristocrates.(sic) Il ne s'agit pas de restaurer un état antérieur à celui de 1789.


objection : Phillipe VII comte d’Orléans continue l'usurpation par l'attachement à une monarchie parlementaire soumise à des dynasties bourgeoises (voir son livre sur les associations, syndicales puis contre les congrégations. Les Orléans ont toujours besoin de quelqu'un au dessus d'eux, et ce qui est sûr, ce n'est pas la branche aînée.


Phillipe VII comte d’Orléans: Monarchie traditionnelle par son principe(sic) mais moderne par ses institutions.


Objection : Comment une monarchie peut elle être moderne dans ses institutions, dans ses corporations qui ont viré au syndicalisme, dans son éducation religieuse jésuite qui à viré au Darw-Marx citoyen illettré, dans son économie qui finance l'aristocratie bourgeoise libérale...


Vos intérêts sont plus idéologiques que royaux, est c'est bien dommage. C'est aux rois à réformerles institutions, parce qu'ils ont des vues et des connaissances que nous n'avons pas.


Les auteurs que vous citer Renan et Taine (diffamant sur l'ancien Testament et Particulièrement sur le Roi David, Bluche citant le problème de la temporalité l’Édit de Nantes.(dans son Louis XIV)


Maurras dans vos propos, fait le Roi à son image, façonné dans le terme que vous appeler « l'empirisme organisateur »


L'histoire est un réservoir d'exemple, qui doit guider l'action du politique, la mise à profit du bonheur du passé, de Kiel et Tanger il met en valeur les alliances « S'associer à l'Allemagne, ou à L’Angleterre » quand on connait les pensées de Bismark, de Guillaume II ou de Lloyld Gorge, c'est du discours politique.


Votre rapprochement avec la Prusse, contre les états catholique, ou en sous entendus, montrent que vous combattez l'ancien régime et la catholicité dans sa justice et dans sa politique.
_________________


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 941
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 20 Mar - 14:38 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Et combien de communes ont failli ne pas pouvoir avoir d'élections, et qui souvent n'ont qu'une seule liste... Maintenant, les communes ayant entre 1000 et 3500 habitants sont obligées de voir des listes complètes et avec parité hommes-femmes (en réalité impossible exactement, car les conseils ont un nombre de membres impair, mais c'est un détail). Ce qui complique les choses pour ces communes, assez nombreuses, où les choses étaient plus simples auparavant (possibilité de listes incomplètes, pas de parité demandée, candidats isolés tolérés, panachage...).
Il faut savoir également que les communes qui ne voient pas de candidats dans les 3 mois seront supprimées et fusionnées avec une autre à coté, allant ainsi dans la logique qui consiste à réduire leur nombre sous prétexte d'"économie", mais éloignant le pouvoir local de la population, ainsi que souvent les services (je parle surtout pour les communes rurales). Je pense que c'est voulu donc aussi. Les "démocrates" attaquent la démocratie là où elle est la plus légitime d'exister..
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 727

MessagePosté le: Sam 29 Mar - 15:19 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Soral et le catholicisme
1)Vidéo Pie XII et les Juifs


A.S. :Cas Israël Zolli grand Rabbin de Rome converti au Catholicisme malgré les pressions de l'inquisition juive.
Change son prénom en Eugénio à la mémoire de Pie XII.


Mr Soral s’adressant aux israélites sous le coup de la propre émotion de cette conversion.(qui ne le serait pas?)


Mr Soral emploie des mots catholiques comme la grâce, la beauté, pour les mettre sous l'augure de ses idées personnelles de réconciliation. Il parle de l'action du Pape, Mais qu'est ce que le pape Sans sa foi, qu'est ce que le pape, sans la doctrine catholique ?


2)Soral Novembre 2012
A.S. :Les juifs d'élite, les juifs supérieurement intelligents et moralement incarnant quelque chose de digne qui ont déchiré le voile de la solidarité tribale vulgaire sont tous d'accord avec moi. je mettrais la liste ci dessus chaque fois que je pourrai.






Notre Seigneur est il pour Alain Soral qu'un vulgaire objet parlant réconciliation et Egalité ? N'est pas insultant Pour notre foi d'être mis sur cette même liste que tout ces hommes. Comment monsieur Soral se disant catholique, peut se permettre de comparer Dieu ne serait-ce qu'au plus grand des Hommes?


3)Vidéo Alain Soral sur l'Eglise Catholiques
A.S. :l'Eglise catholique essaie de sauver les juifs, par la foi, non seulement par les actions(Pie XII)




Mr Soral, il ne faut pas tomber dans le jeu de ceux que l'on condamne : les démagogues. Il ne faut pas se servir de l'Eglise et de la doctrine chrétienne pour avancer ses idées démocrates. Votre discours montre que vous connaissez les commandements de l'Eglise, mais qu'en faites vous?


-2:32Cela donne envie d'aller à l'Eglise cela donne envie de croire?
-2,40 La défense de l'Eglise ne passe sûrement pas par le Vatican !


Il est vrai que l'Eglise actuel dérape, mais elle reste l'Eglise. Que faisait un St Jean de la Croix ? Que faisait Saint Nicolas dans le royaume d'Orient  contre les ariens? Que faisait Saint Avit a Vienne contre les Ariens ?





_________________


Revenir en haut
NationalisteReacPatriote
Banni définitivement

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2014
Messages: 49
Localisation: esperaza
Religion: agnostique
Masculin

MessagePosté le: Dim 6 Avr - 16:05 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

[ Message supprimé, contenu complètement inutile ] Admin
_________________
Vive la Monarchie! vive le Roi! Vive la France!


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 941
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 00:13 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

REQUETE CARLISTE a écrit:

 http://juchefrance.wordpress.com/



Celui-ci, c'est le "Parti Juchéen de France", parti rival du premier. Ils ont aussi un compte twitter: https://twitter.com/Juchefrance

Mais je viens de découvrir qu'il s'agirait peut-être, tant l'un que l'autre, de canulars, comme j'ai pu le lire sur les sites suivants:
- http://adriensaumier.fr/index.php?post/2013/03/11/le-faux-parti-juche-de-fr…
- http://www.slate.fr/story/48375/coree-nord-france-juche

Affaire plus qu'obscure donc...
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 427
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 27 Avr - 02:56 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Il faut vraiment être désoeuvré pour s'attarder à monter de tels canulars...  Shocked   Je me demande bien quel est leur but car c'est loin d'être amusant.
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Noblesse de coeur
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 6 Mai - 22:13 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

La doctrine politique d'égalité-réconciliation est fondée sur l'athéisme, ce qui n'est rien d'autre qu'une sorte de "métareligion" qui ne dit pas son nom. La conception du monde d'Alain Soral est athée, la notre est chrétienne, ce qui rend notre mode d'appréhension des choses complètement différent. Ne pas prendre conscience de cela risque de conduire les chrétiens insensés qui font confiance à cet homme, à de cruelles déconvenues.

Revenir en haut
Nunc & Semper
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2012
Messages: 53

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 01:23 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Excellent article d'Henryk, mais il oublie de signaler que les documents qu'il produit viennent de "la Lettre des Dominicains d'Avrillé". Excellents documents au demeurant. Okay

Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 727

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 10:19 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Croirait-on que Rousseau, le sensible Rousseau, lui qu'on regarde comme l'ami des enfants, ai abandonné les siens. Il en eu cinq qu'il envoya successivement à l’hôpital. Il s'est efforcé plusieurs fois de justifier cet abandon si contraire aux beau sentiments qu'il montre dans ces ouvrages ; mais il n'as pu trouver pour sa défense que des sophismes et des puérilités. « On » vante les qualités brillantes, mais comment son cœur à-t-il pu être de fer, et pour ses propres enfants. Dans ses confessions, il défie qui que ce soit d'être meilleur que lui. Mais philosophe insensé, que n'as-t-il songé » à l'humble sœur de Charité, qui à recueilli et élevé ses enfants? Celle la du moins, aurait-t-il pu en disconvenir, valait plus que lui ? La religion, et cette religion qu'il à tant de fois blasphémée, et détournée à son profit, à donnée a cette chaste fille du ciel, des entrailles de mères pour des enfants. Et l'incrédulité de ce maltazar, et sa philosophie, qu'avait-elle fait ? Elle avait changé son cœur, comme celui de Nabuchodonosor, en celui d'une bête. Comment Mr Soral ou Madame Belghoul peut sentir une un telle odeur de pureté chez ce damné ?

Rousseau, a propos de la présence réelle, déclare : « Si Jésus Christ dans la dernière Cène a tenu son corps dans ses mains, il s'ensuit que le tout est moindre que sa partie ; Or cela ne ce peut. » Quel déni des mystères de l’Eucharistie. C'est un refus de reconnaître ce mystère. C'est aussi refuser l'image de Dieu dans la Création, et dans l'Incarnation. Cibum turbae duodenae se dat suis manibus,* Il se donne de se propres mains en nourriture à ses douze apôtres. Voila l'étonnante merveille qui n'as diminué en rien la croyance de l'Eglise. Jésus Christ dans l'Eucharistie et hors de l’Eucharistie, existe d'une façon toute différente Ici le tout et sa partie existe de manière différente.

Ce judas qui se suicidera, à force de faire du mauvais esprit, trahit pour se donner, aux tournures et aux formulations de l'Esprit du Malin. Il n'est pas besoin de sortir de St Cyr pour le comprendre.

Damiens aurait du utiliser un poignard contre le Roi, ainsi que l'as fait Ravaillac. Il devait atteindre quelqu'un d'autre, soit la marquise de Pompadour, soit Marigny. Il est possible que le Roi se soit interposé...
_________________


Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 16:58 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Ce qui est dommage chez les camelots du roi (très liés à l'action française) est qu'ils soutiennent le comte de Paris. Ce que je trouve positif chez eux, c'est les actions qu'ils mènent, ainsi que pour beaucoup l'état d'esprit "chevaleresque" et le "panache" qu'ils ont gardé (dites moi si je me trompe). Par ailleurs certaines de leurs vidéos sur youtube notamment sur la présence française en Amérique du nord sont bien faites et très instructives.
Ceci étant il y a un grand fossé entre leur but et le nôtre ce qui est dommage.
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 941
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 18:55 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Lastic a écrit:

A moins que Sarkozy n'arrive à recoller les morceaux.

Ce n'est pas impossible qu'il tente de le faire et qu'il réussisse provisoirement, s'il fait son "grand retour" le mois prochain, avec l'"objectif 2017"...
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 987
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Aoû - 19:51 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Lastic a écrit:
Je pense que, quoique les apparences puissent dire le contraire, il y a chez les gens un vieux reste monarchique, presque instinctif. Et donc, dans les situations de crise ou d’instabilité, le mot "légitimité" est un mot rassurant. 


En effet il n'est pas rare d'entendre les républicains en appeler à "l'Union Sacrée" ou à la "Légitimité"... Ils sont toujours obligés de revenir à ce vocabulaire, lorsque des dangers intérieurs ou extérieurs se font sentir. Alors qu'ils sont eux mêmes la source de ses menaces ou de ses violents retour de bâton.

Nos ancêtres autrefois s'identifiaient au Roy, qui était le père de la nation (dans le sens traditionnel). A l'inverse depuis 1789 la France est inexorablement coupée en deux : les "pour" et les "contre", la "gauche" et la "droite". On observe que la Légitimité ne s'établit plus que sur une courte majorité au détriment de la courte minorité qui devra subir. Cette dualité nouvelle, cette société artificielle par essence, laisse place à tous les bricolages démagogiques, toute la tromperie républicaine institutionnelle, et donc à cette instabilité incessante qui empêche notre civilisation d'avancer en cohérence avec ses racines réelles, profondes et légitimes.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 987
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 22:26 (2014)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

La gnose, de manière arrogante ou diffuse, pollue peu à peu les esprits, étend lentement ses ramifications à l'aide de canaux différents comme les mouvements politiques révolutionnaires à la mode d'égalité-réconciliation d' Alain Soral.

Voir cet article récent de juin 2014 pour le prouver une fois de plus, sur le site de la section Lorraine : ICI

Débordant les milieux ésotériques, ce poison tend à pénétrer le catholicisme sous couvert d'une orthodoxie de bon aloi dont ses défenseurs la parent afin de mieux corrompre les derniers bastions d'une Eglise en péril. Malgré les mises en garde répétées d'hommes avertis, quelques poignées de traîtres et d'inconscients, propagent et laissent se diffuser ses doctrines sulfureuses... Parmi ces dernières, l'enseignement de Guénon (cité en référence à plusieurs reprises dans l'article mis en lien juste au dessus) tient toujours une place toute particulière.

Nous avons à plusieurs reprises insisté sur le fait que l'un des dangers de la gnose repose sur l'apparente proximité qu'arborent certaines de ses thèses avec la doctrine catholique. Gardons toujours à l'esprit que chacun d'entre nous doit également tenir compte de l'éventuelle menace que représente la proximité physique des adeptes de l'hérésie. Il arrive en effet qu'auprès de nous, des gens propagent (parfois  inconsciemment) des concepts équivoques pour être restés trop longtemps au contact d'hommes dont ils n'auraient jamais cru devoir se méfier. Des hommes qu'ils ont appris à connaître et parfois à apprécier au sein des mouvements politiques qu'ils fréquentaient ou continuent de fréquenter (Alliance Royale - Front National etc...).
Décidez de les mettre en garde contre le mauvais génie qui paraît les influencer… leur réaction risque fort d'être la suivante :

- "Qu'allez vous chercher là ? Voici une personne que vous accusez à tort. Il est vrai que Soral défend à l'occasion d'étranges idées...(Création d'un musée à la mémoire de Robespierre) Qu'à cela ne tienne ! Comment pouvez-vous accuser un homme d'être corrompu ou initié alors qu'il n'a de cesse de vilipender la mondialisation ?".

De telles réponses ne sont nullement singulières puisque dans l'esprit de nombre de catholiques il n'existe qu'un seul ennemi tout puissant (le plus petit dénominateur commun contre lequel tous doivent s'allier , l'union sacrée des libéraux), fait d'un seul et même bois.

Il est urgent de bien comprendre que les sectes pullulent dans le monde. Elles se diffusent actuellement à une vitesse effarante par l'intermédiaire de catholiques crédules ou d'éléments pervertis. La lutte contre la contagion gnostique devient des plus impérieuses. Il est nécessaire de prendre le plus rapidement possible les mesures prophylactiques adéquates en dénonçant d'une part les hérésies propagées et en abandonnant d'autre part tout respect humain, tout reliquat de libéralisme. Dans la plus grande charité mais sans la moindre faiblesse, il faut isoler les esprits contaminés afin d'éviter qu'ils ne deviennent à leur tour des foyers d'infection. Il convient par ailleurs de ne jamais oublier que l'un des maîtres de la gnose, René Guénon, tant de fois initié, taisait soigneusement ses affiliations soufis aux catholiques qu'il fréquentait. Il n'y a donc aucune raison pour que ses héritiers changent de méthode. Souvenons-nous en bien, car il ne servirait à rien de se voiler la face, de tomber dans la plus grande des naïvetés : si de manière effective, certains royalistes et catholiques se laissent benoîtement abuser par des idées gnostiques, c'est que toujours à leurs côtés, se profile l'ombre de sociétés de pensée dont les membres ont pour mission de pratiquer une infiltration systématique. C'est en priorité contre cette infiltration , contre toute tentative de subversion que les légitimistes doivent lutter.

Articles de base pour approfondir ce sujet sur le site Vive le Roy : ICI , ICI et ICI
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:12 (2017)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 346, 47, 4877, 78, 79  >
Page 47 sur 79

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com