Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des partis et élections en "République"
Aller à la page: <  1, 2, 361, 62, 6368, 69, 70  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Aoû - 20:08 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Georges TARTARET a écrit:

Un homme politique comme prétend l'être JM Le Pen :
1) devrait traiter son opposition à sa fille Marine en termes politiques, ce qui veut dire, par exemple, fonder un autre parti plus fidèle à ses idées ;



Mais je crois que c'est justement ce qu'il projette de faire (A son âge...!). Et puis revenir à la case départ des années 70, c'est vraiment ne tirer aucune leçon sur l'absurdité du système électoral...

Reprendre le même chemin, vous ramène immanquablement au même endroit. Ces réactionnaires se condamnent à ne jamais sortir du labyrinthe. Le plus grave malheureusement, reste qu'ils emportent avec eux dans cette chute, une partie des forces vives de notre pays. Alors qu'elle pourrait très bien être mobilisée dans un combat beaucoup plus utile (Celui de la légitimité).
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Aoû - 20:08 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Georges TARTARET
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2015
Messages: 25
Localisation: Paris
Religion: orthodoxe
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Aoû - 21:42 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Ce serait  lui faire honneur que d'imaginer qu'il va créer un autre parti.
En fait, il n'a jamais, d'après moi, eu la volonté de prendre le pouvoir. Il se complaît plutôt dans le rôle d'une sorte de fou du roi.
Comme vous dites, c'est malheureux qu'il attire à lui tant de forces vives. Mais c'est parce que, jusqu'à maintenant, les légitimistes n'étaient pas engagés dans le combat politique. C'est pourquoi nous avons fondé "Pour un Roi Très Chrétien"
_________________
L'Etat fera peu pour les plaisirs des hommes, assez pour leurs besoins, tout pour leurs vertus (Louis de Bonald)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Frère Cailliau
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Sep 2014
Messages: 71
Localisation: Abbaye Saint Georges 41800 Saint Martin des Bois
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Aoû - 23:08 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

"La conquête du pouvoir", désirée par Marine avec ferveur, évoque bien l'idolâtrie si fréquente aux professionnels de la politique. Pour l'obtenir, tous les moyens sont bons : violence verbale ou armée, slogans trompeurs, mensonges conscients ou refus de vérifier les vérités que l'on s'arroge, sans lesquelles le Pouvoir, trône ou présidence, aussitôt nous échapperait.
_________________
https://plus.google.com/u/0/ frèrematthieucailliau/posts

Placebo Domino / Je plairai au Seigneur


Revenir en haut
Arman de Matien
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 28 Juil 2015
Messages: 24
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 02:31 (2015)    Sujet du message: la restauration Répondre en citant

Restauration la ancienne loi et l'ordre en France, Il est la clé importance internationale!
Mais dans un seul pays qui ne soit pas changé.
Quand le Seigneur désire, et les esprits des peuples se réveillent, les gens vont comprendre qui et comment les gérer.
Toute cette ombre système «démocratique», ceci est quand on ne voit pas le vrai souverain de l'état, et quand pratiquement aucun d'entre eux qui ne parlent même pas.
Le Gouvernement Secret de la nations et les peuples a atteint son point culminant, et dans le contrôle interne à l'égard de la société, et la politique internationale. Intérieur de la société, le Gouvernement Secret établi antagonisme les femmes contre les homes (configurer épouses contre leurs maris et enfants contre leurs parents) et détruit les fondements de la famille, et dans l'arène internationale, il déchaîne avec succès la guerres ethnique et religieuse afin de contrôler l'énergie et d'autres ressources et les zones stratégiques.
Nous avons besoin d'un changement global dans le but de secouer le joug de l'privé la gestion des personnes impies. Besoin de la Restauration du Globale et la reconstruction complet de le gouvernement dans toute l'Europe et de la Méditerranée.


Dernière édition par Arman de Matien le Lun 24 Aoû - 09:36 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 04:48 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Georges TARTARET a écrit:

Comme vous dites, c'est malheureux qu'il attire à lui tant de forces vives. Mais c'est parce que, jusqu'à maintenant, les légitimistes n'étaient pas engagés dans le combat politique. C'est pourquoi nous avons fondé "Pour un Roi Très Chrétien"

L'UCLF a été fondée en 1976, et dans le combat politique elle ne fait pas de la figuration... C'est la seule organisation dans le mouvement légitimiste qui mène une action cohérente en s'appuyant sur le socle des lois fondamentales du royaume de France.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Georges TARTARET
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2015
Messages: 25
Localisation: Paris
Religion: orthodoxe
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 18:37 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Georges TARTARET a écrit:
Comme vous dites, c'est malheureux qu'il attire à lui tant de forces vives. Mais c'est parce que, jusqu'à maintenant, les légitimistes n'étaient pas engagés dans le combat politique. C'est pourquoi nous avons fondé "Pour un Roi Très Chrétien"



L'UCLF a été fondée en 1976, et dans le combat politique elle ne fait pas de la figuration... C'est la seule organisation dans le mouvement légitimiste qui mène une action cohérente en s'appuyant sur le socle des lois fondamentales du royaume de France.


Cher ami,
Je suis désolé de vous dire que vous ne savez pas ce qu'est l'action politique. Bien sûr, elle doit être cohérente, mais elle doit répondre - c'est un minimum - à trois principes élémentaires du management : l'existence d'une ligne politique, une planification et la définition d'objectifs. 
1) La ligne politique consiste, outre la connaissance des principes royalistes, à connaître l'ennemi, le mondialisme. Or ceci ne fait que très partiellement partie du programme de formation de l'UCL, limité à la dimension idéologique du mondialisme, mais ne prenant pas en compte ses dimensions politique et économique.
2) La planification consiste à déterminer des étapes de prise graduelle du pouvoir, jusqu'à la victoire finale qui est le rétablissement du roi sur son trône. Rien de ce genre n'existe à l'UCLF, dont ce n'est pas la vocation.
3) Quant aux objectifs, il s'agit, pour le temps présent, de définir un nombre limité de points (pas plus de 3 ou 4), sur lesquels on veut gagner, par exemple l'abrogation de la loi Taubira et l'instauration de l'école libre, avec le chèque scolaire, demandée par les parents d'élèves dans la rue en 1984, mais non obtenue, comme chacun sait. Mais d'autres objectifs peuvent être définis. Là encore, il est clair que ce n'est pas la vocation de l'UCLF.


Voilà ce qu'on appelle "action politique".
_________________
L'Etat fera peu pour les plaisirs des hommes, assez pour leurs besoins, tout pour leurs vertus (Louis de Bonald)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 19:16 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Nous assistons (encore) à la naissance d'un nouveau mouvement légitimiste, qui commence par nous expliquer que nous ne sommes pas dans le coup"...
  Sad
Vous savez cher Monsieur, depuis 1976 nous ne comptons plus le nombre de structures royalistes que nous avons vu naître, et puis disparaître aussi vite dans la nature.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Aoû - 19:51 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Sans parler de l'erreur fondamentale qui consiste à combattre le mal par les moyens du mal.

Revenir en haut
vernier jacques
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 61
Localisation: montbazens 12220
Religion: protestant
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 09:39 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

A Georges TARTARET, salutations et respect. Pour répndre à votre exposé du samedi 22 Aout je pense pour ma part qu JM Le Pen n'est pas non seulement un Homme politique mais surtout un propagateur d'idées,bonnes ou mauvaises mais reprises ça et là par les formatios politiques. Quand à son choix (malheureux s'il en est)provient du fait que sa décision a été filiale et non réfléchie . J'ai toujours pensé qu'il un homme non intéressé par le Pouvoir,mais par et pour ses convictions. Qu'en penses vous ? Respectueusement. Pour Dieu et le Roi
_________________
j'espere etre conforme a ce que vous desirez et m'engage a respecter le code d'Honneur


Revenir en haut
Georges TARTARET
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2015
Messages: 25
Localisation: Paris
Religion: orthodoxe
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 15:49 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Mavendorf a écrit:
Nous assistons (encore) à la naissance d'un nouveau mouvement légitimiste, qui commence par nous expliquer que nous ne sommes pas dans le coup"...
  Sad
Vous savez cher Monsieur, depuis 1976 nous ne comptons plus le nombre de structures royalistes que nous avons vu naître, et puis disparaître aussi vite dans la nature.


Cher Monsieur,
au lieu de jouer les blasés et de vous réfugier dans la calomnie, ce qui est classique en politique quand les gens n'ont rien à répliquer, ayez l'obligeance de répondre sur le fond à ce que j'écris. La question première n'est pas de savoir si notre organisation grandira - supposons, ce qui n'est pas le cas, qu'elle se limite à ma propre personne - mais de savoir si une telle démarche est utile et nécessaire.
_________________
L'Etat fera peu pour les plaisirs des hommes, assez pour leurs besoins, tout pour leurs vertus (Louis de Bonald)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Georges TARTARET
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2015
Messages: 25
Localisation: Paris
Religion: orthodoxe
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 15:55 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

vernier jacques a écrit:
A Georges TARTARET, salutations et respect. Pour répndre à votre exposé du samedi 22 Aout je pense pour ma part qu JM Le Pen n'est pas non seulement un Homme politique mais surtout un propagateur d'idées,bonnes ou mauvaises mais reprises ça et là par les formatios politiques. Quand à son choix (malheureux s'il en est)provient du fait que sa décision a été filiale et non réfléchie . J'ai toujours pensé qu'il un homme non intéressé par le Pouvoir,mais par et pour ses convictions. Qu'en penses vous ? Respectueusement. Pour Dieu et le Roi


Je suis tout à fait de votre avis. Ce qui lui plait avant tout, c'est de faire scandale. Ce qui est ahurissant, c'est que tant de personnes l'ont suivi. Je ne l'explique que par le fait que la plupart des gens sont désespérément électoralistes et ne voient pas que les républicains ont mis en place un système électoral et un ensemble médiatique qui leur assurent la pérennité du pouvoir.
_________________
L'Etat fera peu pour les plaisirs des hommes, assez pour leurs besoins, tout pour leurs vertus (Louis de Bonald)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 16:04 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Et vous voulez vous inscrire dans ce système électoral ? Curieuse idée.

Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 17:33 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Georges TARTARET a écrit:


Je suis désolé de vous dire que vous ne savez pas ce qu'est l'action politique. Bien sûr, elle doit être cohérente, mais elle doit répondre - c'est un minimum - à trois principes élémentaires du management : l'existence d'une ligne politique, une planification et la définition d'objectifs. 
1) La ligne politique consiste, outre la connaissance des principes royalistes, à connaître l'ennemi, le mondialisme. Or ceci ne fait que très partiellement partie du programme de formation de l'UCL, limité à la dimension idéologique du mondialisme, mais ne prenant pas en compte ses dimensions politique et économique.
2) La planification consiste à déterminer des étapes de prise graduelle du pouvoir, jusqu'à la victoire finale qui est le rétablissement du roi sur son trône. Rien de ce genre n'existe à l'UCLF, dont ce n'est pas la vocation.
3) Quant aux objectifs, il s'agit, pour le temps présent, de définir un nombre limité de points (pas plus de 3 ou 4), sur lesquels on veut gagner, par exemple l'abrogation de la loi Taubira et l'instauration de l'école libre, avec le chèque scolaire, demandée par les parents d'élèves dans la rue en 1984, mais non obtenue, comme chacun sait. Mais d'autres objectifs peuvent être définis. Là encore, il est clair que ce n'est pas la vocation de l'UCLF.


Voilà ce qu'on appelle "action politique".

Nous savons ce qu'est d'agir politiquement, merci. Vous n'êtes juste pas d'accord avec nous, c'est tout. Quant à vos principes:
1) Qu'est-ce donc, ces "principes royalistes" qui semblent bien vagues à la lecture? Le mondialisme n'est pas "l'ennemi", ce n'est qu'un symptôme des maux contemporains parmi plein d'autres et ce n'est pas le plus important.
2)Nous ne cherchons pas à "conquérir le pouvoir", à la manière de médiocres ambitieux parvenus, mais à travailler à la remise en ordre des choses dans l'ordre politique en se basant sur la formation politique et la diffusion des principes légitimistes auprès de nos contemporains.
3)Se limiter à combattre quelques petites conséquences de la révolution de 1789 ne fera que ralentir le processus révolutionnaire très provisoirement, non l'arrêter. Nous ne sommes pas un parti politique.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 17:37 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

D'ailleurs, cher Monsieur Tartaret, pouvez-vous vous présenter comme il est de coutume sur le forum dans la rubrique prévue à cet effet? Il semble que vous ne l'avez pas encore fait. 
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Georges TARTARET
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Avr 2015
Messages: 25
Localisation: Paris
Religion: orthodoxe
Masculin

MessagePosté le: Mar 25 Aoû - 05:54 (2015)    Sujet du message: Des partis et élections en "République" Répondre en citant

Matthieu Cailliau a écrit:
"La conquête du pouvoir", désirée par Marine avec ferveur, évoque bien l'idolâtrie si fréquente aux professionnels de la politique. Pour l'obtenir, tous les moyens sont bons : violence verbale ou armée, slogans trompeurs, mensonges conscients ou refus de vérifier les vérités que l'on s'arroge, sans lesquelles le Pouvoir, trône ou présidence, aussitôt nous échapperait.


Vous confondez une pratique et un principe. 
Les "professionnels de la politique" dont vous parlez pratiquent tous le jeu électoral, qui consiste, sans parler de violence, à se cantonner dans la démagogie.
Par contre, si vous souhaitez, comme moi, que Louis XX occupe un jour le trône de France, vous êtes forcément dans une logique de prise de pouvoir. Et ceux qui sont au pouvoir depuis deux cents ans ne sont pas prêts à le lâcher. Il faut donc définir une stratégie, exactement comme le fait un général d'armée. C'est d'ailleurs, d'une certaine façon, beaucoup plus compliqué que de mener une guerre traditionnelle.
_________________
L'Etat fera peu pour les plaisirs des hommes, assez pour leurs besoins, tout pour leurs vertus (Louis de Bonald)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:55 (2016)    Sujet du message: Des partis et élections en "République"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 361, 62, 6368, 69, 70  >
Page 62 sur 70

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com