Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Précisions dynastiques et branches cadettes
Aller à la page: 1, 2, 325, 26, 27  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Louis XX
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Véronique
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 126
Localisation: Haute-Corse
Féminin

MessagePosté le: Mar 26 Juil - 07:19 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant



Précisions dynastiques, rappel historique du baron Pinoteau qui fut secrétaire du Prince Alphonse, Duc d'Anjou et de Cadix.


Texte complet sous ce lien :


psbenlyonnais.free.fr/precisionsdynastiques.html


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Juil - 07:19 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Sam 3 Sep - 11:33 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Merci pour ce lien instructif!
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Danielle
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 12
Localisation: Strasbourg
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Dim 4 Sep - 10:32 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Il est bon de rappeler de temps en temps ce qui EST ! Merci de cet ajout qui a le mérite d'être clair.
Les Orléanistes devraient en avoir plus souvent accès..




Revenir en haut
Prodeo
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 37
Localisation: Alsace
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Sep - 22:00 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

En somme, c'est de cela dont est surtout malade la France, de ce rejet des règles dynastiques (lois fondamentales). On ne peut pas indéfiniment et impunément baser une forme de gouvernement sur le mensonge permanent. Il s'en suit fatalement une tromperie et une corruption qui gangrène tous les niveaux de la société. Pire que tout, c'est que cette corruption des esprits semble être acceptée de tous comme une chose naturelle au nom de je ne sais trop quel conformisme douillet. Depuis la révolution la France est inexorablement coupée en deux : les "pour" et les "contre", les "oui" et les "non", la "gauche" et la "droite". La légitimité ne s'établie plus que sur une courte majorité au détriment de la courte minorité qui devra subir. Cette dualité, par essence, laisse place à tous les montages démagogiques, tous les mensonges nécessaires, toute la tromperie institutionnelle. Le pouvoir étant régulièrement à prendre, toutes les combines des partis et des envieux trouvent à s'exercer pour atteindre le contrôle de l'Etat. Tout est basé sur un jeu subtile des luttes d'influence et des alliances marchandées. Une règle absolue est instaurée : "diviser pour régner", puis jouer avec les divisions pour atteindre son but : le pouvoir.

La république s'ingéniant à tromper le peuple sur la mort du roi et les conséquences d'un régicide, fait que la patrie (la terre de nos pères) ne peut pas faire son deuil et nous condamne à être d'éternels orphelins.

Voilà pourquoi, non seulement je suis patriote par respect de nos pères, mais je suis aussi profondément royaliste par principe de cohésion absolue de la patrie, notre nation souveraine (avec son souverain).
_________________
"Prodeo" en mémoire d'un ami disparu.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Sep - 21:43 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Dans le bimestriel "Bourbons Magazine" de juillet/août 1999. 

Suite au décès du comte de Paris. Nous pouvons lire un article qui parle de la rencontre du 27 juin de la même année entre Monseigneur Louis XX et son cousin Henri d'Orléans. Le Prince répond aux questions de Bertrand Guillerm concernant directement la signification de ce rapprochement familial historique. (En effet il faut remonter en 1873 pour trouver une telle rencontre entre les deux aînés des deux branches de la Maison de Bourbon).

C'est un article très intéressant, ou Monseigneur Louis XX rappelle de façon claire le principe de légitimité, et des règles dynastiques.



Citation:

B.Guillerm : Monseigneur, la presse a donné un large écho à la démarche que vous avez effectuée le Dimanche 27 juin, en vous rendant à Dreux pour rendre hommage au comte de Paris décédé, avec le fils aîné de celui-ci. Quel sens donnez-vous à cette visite ?





Mgr Louis XX : Je crois que comme aîné de la famille il était de mon devoir d'accomplir ce geste, et de témoigner ma sympathie à mon cousin Henri. Outre le fait que son père était une personnalité qui a compté dans l'histoire contemporaine, j'ai estimé que le moment était venu pour moi de faire un geste visant au rapprochement des deux branches des Bourbons. J'en avais évoqué le souhait dès le dimanche 20 juin, et cela a été repris par la presse. Je crois que mon cousin était dans les mêmes dispositions. J'ai donc fait ce que doit faire tout chef d'une famille quand un de ses membres est dans l'affliction.



B.Guillerm : Vous évoquez le prince Henri d'Orléans, nouveau comte de Paris. Pourriez vous nous dire comment s'est passé votre rencontre avec lui ?



Mgr Louis XX : De la meilleure manière possible, et même avec cordialité. Il est bien dommage que cette rencontre avec mon cousin se soit déroulée dans d'aussi tristes circonstances, mais enfin il faut un début à tout.



B.Guillerm : Vous dîtes "début", voulez-vous dire par là que vous envisagez de rencontrer de nouveau Henri d'Orléans ?



Mgr Louis XX : Mais bien sûr, et ses enfants qui sont de la même génération que moi aussi. Je suis toujours disposé aux rapprochements familiaux comme je l'ai dit à mon cousin.



B.Guillerm : Faut-il interpréter cette rencontre comme une reconnaissance dynastique des droits du nouveau comte de Paris ?



Mgr Louis XX : Ecoutez, si malgré l'invitation de mon cousin aux obsèques officielles de son père, je n'ai pu y assister, c'est précisément pour ne pas entretenir de confusion en matière dynastique. Une chose est le rapprochement familial et personnel, une autre chose la position dynastique de chacun. Je suis l'aîné de tous les Bourbons et mon cousin Henri et l'aîné de la branche d'Orléans. Il n'y a rien de plus à ajouter. Je reconnais que les controverses dynastiques sont pénibles et il y en a d'autres dans ma propre famille comme dans bien des familles royales européennes : elles ne servent guère l'idée royale qui est avant tout une idée de réconciliation. Mais je suis dépositaire d'un droit qui vient du fond des âges, et auquel correspond pour moi un devoir : celui de le maintenir, comme le je l'ai reçu, pour le transmettre à mon tour. Je ne peux l'arranger à ma façon, ni m'en dessaisir. Voilà ma position, mais je ne peux évidemment pas empêcher les uns ou les autres d'interpréter à leur manière le geste que je viens d'accomplir





_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 10 Oct - 20:16 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant



http://www.uclf.org/page3.html
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 10 Oct - 21:22 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Ce qui est ironique et amusant c'est qu'en 1988 la République Française elle-même avait reconnu le prince Alphonse (père de Louis XX) comme chef de la Maison de Bourbon après que le comte de Clermont (l'actuel comte de Paris) ait assigné le duc de Cadix devant le Tribunal de grande instance de Paris afin de lui interdire de porter le titre de duc d'Anjou et d'arborer les pleines armes de la Maison de France, à savoir "trois fleurs de lys en position deux et un sur champ d'azur".
L'histoire de la famille d'Orléans restera toujours celle d'une famille jalouse et aigrie de sa position de branche cadette et prête à tous les coups bas, toutes les fourberies et les mensonges, afin d'arriver à ses fins. Malheureusement pour elle, elle ne pourra jamais rien faire contres les lois fondamentales du Royaume.
Et puis de toutes façons, comme le rappelle le baron Pinoteau, "(le comte de Paris) est par ailleurs le représentant de : Philippe Egalité, conventionnel régicide mort en 1793, et de Louis-Philippe ° Roi des Français mort en 1850.
Ce fils du pseudo-comte de Paris descend ainsi de ces deux rupteurs de Légitimité et de cinq cotés différents, extraordinaire «  implexe » généalogique probablement unique dans l’histoire contemporaine, ses enfants en descendent six fois, car leur mère est issue des mêmes ducs d’Orléans, traîtres à leurs Rois ."
L'ultime infamie.


Revenir en haut
Sire Hugo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 17:09 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Les élucubrations orléanistes travestissent la monarchie, et ralentissent le retour possible du roi. Les Orléanistes sont la négation de la monarchie française traditionnelle, la prétention des Orléans au trône, semble les condamner pour toujours à végéter dans le camp révolutionnaire.

Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Oct - 20:48 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

De toutes façons, les Orléans, via la Révolution puis la Monarchie de Juillet, ont un destin intimement lié à la République. Ils sont l'antithèse de la Légitimité.
Mais, et c'est là tout le paradoxe et l'ironie, ils se servent de cela pour se sentir "légitimes". Une sorte de mélange improbable entre la Monarchie et la République. Tellement improbable qu'il est impossible à concevoir. Ces deux régimes sont totalement opposés et on ne peut prétendre en faire la synthèse.

P.S. Sire Hugo, êtes-vous un membre de l'IMB ? (en référence à votre bannière)


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 23:33 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

« Je m’en vais, mais I’Etat demeurera toujours »  le Roi de France au service de la Couronne  

Ainsi s’exprimait Louis XIV dont le Prince Louis de Bourbon, duc d'Anjou (Louis XX pour ses fidèles) est aujourd’hui le descendant direct.

Par ces mots, le « Roi Soleil » rappelait la primauté de l’Etat, ou de la couronne comme on disait alors. Cette notion est essentielle, car elle explique sans doute la longue durée des institutions françaises de l’Ancien Régime. La France, en effet, fut le premier pays à se doter d’une constitution qui, pour n’être pas écrite, n’en était pas moins respectée par tous, à commencer par le Roi. Elle était formée de principes simples, qu’on appelle aussi « Lois Fondamentales ».

Ces principes étaient de trois ordres ils assuraient la pérennité de l’Etat, ils réglaient les lois de succession au Trône, ils affirmaient la nécessaire catholicité du Roi.

PÉRENNITÉ DE L’ÉTAT
C’est le premier principe hérité de l’ imperium romain et redécouvert pour répondre au risque de dissociation du pouvoir que faisait courir la féodalité.
Il s’agissait de rappeler que le Royaume n’était pas la possession privée du Roi. La Couronne était déclarée indisponible, car la royauté était considérée comme un « office public ».

Charles VII déclarait au pape Martin V:
« Le Roi n’a qu’une manière d’administration et d’usage de la Couronne. Il ne peut ni l’aliéner, ni bailler le Royaume en d’autres mains, ni ôter à son fils ce droit. »
Ce principe de pérennité de l’Etat est au coeur de notre actuelle notion de « Service Public » et d’Etat de Droit. Il a été repris par tous les régimes qui ont succédé à la Royauté. Les Français y sont attachés. Il garantit, en particulier, les libertés individuelles et forge la notion de droit public.
Pour garantir la notion de pérennité de l’Etat, encore fallait-il que des règles précises soient appliquées pour définir le détenteur du pouvoir.

TRANSMISSION DU POUVOIR ET LÉGITIMITÉ

Afin d’éviter que la transmission du Pouvoir soit livrée aux passions qui auraient vite fait disparaître la notion d’« Office Public », des principes de transmission sont mis en œuvre dès Hugues Capet : l’hérédité, la masculinité.

1) Principe d’hérédité et primogéniture
La Couronne se transmet de mâle en mâle, par ordre d’aînesse. En cas d’extinction de la branche aînée, elle passe à l’aîné de la branche qui la suit immédiatement. Comme l’avait écrit en 1411 le juriste Jean de Terre-Vermeille, « La dévolution de la Couronne est déterminée par la seule force de la coutume, à savoir que la succession simple est déférée aux aînés mâles en ligne directe. »

2) Principe de masculinité et collatéralité: les femmes sont exclues de la succession.
Deux raisons militent pour ce principe. Le premier, lié à la notion d’Etat et plus précisément d’Etat de droit. Ouvrir aux femmes le droit à la succession risquerait de faire passer la France aux mains d’une dynastie étrangère. L’argument est de poids, puisque seule la France a toujours conservé une dynastie nationale.

Le second argument est spirituel et découle du caractère sacré de la royauté française depuis le baptême de Clovis et le sacre des Rois, car l’office royal est d’ordre ecclésiastique. De même que l’ordination est réservée aux hommes, de même la fonction de roi, ce que tente d’expliquer l’adage « Les lys ne filent point », et cet autre « Le royaume de France ne tombe pas en quenouille ». C’était l’ancienne loi salique. Faute de descendants mâles en ligne directe, la couronne passe au plus âgé des frères du roi défunt.

Enfin, toujours héritage de Clovis et du sacre, les «Lois Fondamentales» imposent le principe de catholicité.

NÉCESSAIRE CATHOLICITÉ DU ROI
La France, Fille Aînée de I’Eglise, ne peut être gouvernée que par un roi catholique. Ce dernier principe fut proclamé par les Etats-Généraux réunis à Blois en juillet 1588. Ainsi, malgré son accession au trône en 1589, Henri de Navarre ne put être sacré qu’après sa conversion au catholicisme.
 

_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
P'tit royaliste
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 338
Localisation: Rhône-Alpes
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 20:52 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Bonsoir a tous ,

      Que de fierté que de servir ses principes. Vous n'imaginer pas à quel point je me sens fort après avoir lu ce texte et que d'honneur de faire parti de ce forum qui défend ces principes, je comprends désormais vraiment le termes pourquoi Louis XX est l’héritier légitime du trône de France (dans mon esprit ce n’était pas très clair) et merci aux membres car ils m'ont expliqué clairement que la position défendu par les orléaniste ne sont que des élucubrations alors merci tous, cela m'a beaucoup éclairé. Mais ce que je voudrais savoir c'est ou réside notre bon roi Louis XX ? (on m'a dit qu'il résidait a l’étranger si cela est vrai, je voudrais savoir si il compte un jour résider dans SON pays)

_________________
Mon âme est à Dieu,
Ma vie est au Roy,
Mon cœur est aux dames,
Seul mon honneur est à moi.

Rien ne se perd jamais !!!!


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 21:02 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Le duc d'Anjou a longtemps vécu au Vénézuela. Aujourd'hui, il s'est rapproché de la France puisqu'il réside à Madrid. Compte-t-il un jour venir en France, je ne sais pas. Cette décision lui revient seul. Il vient quelquefois déjà en France pour certaines occasions.
Evidemment nous aimerions tous qu'il soit installé en France, mais nous ne pouvons pas l'exiger.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 07:37 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Le devoir de la branche d'Orléans est:

à) de servir la branche ainée

b) plutôt que le suivre le sillage du citoyen Egalité, ils fassent amende honorable, leur combat (Orléaniste) ne jette la France que dans les bras de la république.
_________________


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 16:53 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

Faudrait-il encore savoir qui est exactement le "prétendant" orléaniste ! J'ai l'impression que, pour eux, si proches du régime républicain, c'est un peu la foire comme pour les candidats à la présidence ! Ils forment tous une famille très unie !
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
P'tit royaliste
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2011
Messages: 338
Localisation: Rhône-Alpes
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Dim 4 Déc - 18:00 (2011)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes Répondre en citant

 c'est vraie que de ce point de vue (et de tous les autres d'ailleurs), ils n'ont aucune crédibilité. Mais puisque Louis XX à été reconnu comme l"héritier légitime du trône de France, pourquoi les orléanistes s’entêtent-ils à multiplier les apparitions médiatiques et surtout pourquoi ont-ils encore la prétention d’accéder au trône de France?
_________________
Mon âme est à Dieu,
Ma vie est au Roy,
Mon cœur est aux dames,
Seul mon honneur est à moi.

Rien ne se perd jamais !!!!


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:35 (2016)    Sujet du message: Précisions dynastiques et branches cadettes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Louis XX Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 325, 26, 27  >
Page 1 sur 27

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com