Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Travail le Dimanche
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 20:44 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

 
Citation:

Travail dominical : le Conseil d'Etat suspend l'autorisation accordée aux magasins de bricolage

Environ 180 magasins de bricolage, dont ceux de Leroy Merlin, étaient concernés par le décret du gouvernement autorisant l'ouverture temporaire des enseignes le dimanche.

Les syndicats du secteur du bricolage auraient-ils le dernier mot ? A leur demande, le Conseil d'Etat vient de suspendre le décret autorisant temporairement l'ouverture des magasins de bricolage, le dimanche.
Le dossier du travail du dimanche revient sur le devant de la scène, n'en déplaise au gouvernement
.


Source et suite :

http://www.economiematin.fr/ecoquick/item/8566-decret-travail-dimanche-cons…


Morceau de choix :
Citation:

Le repos dominical, un principe constitutionnel

Sans trop rentrer dans le détail, sous peine de relancer les polémiques à ce sujet, le juge a également déclaré que le repos dominical était une garantie du droit constitutionnel et que, dans ce sens, l'ouverture de magasins le dimanche pouvait ainsi porter atteinte à un tel droit.



"Sans trop rentrer dans le détail...!" On se demande bien pourquoi ? Rolling Eyes
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Fév - 20:44 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MoineChrist
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Fév - 20:56 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Quand je lis les argumentaires des politiciens souhaitant écorner ou carrément supprimer le repos dominical (ou les jours fériés), on en revient souvent au même point : favoriser la consommation et donc l'activité économique.

Outre le fait que d'un point de vue économique cela n'a rien d'évident (les achats effectués le dimanche auraient tout de même été faits en semaine), il faut bien dire ce qui est : cela favorise la société consumériste qui est souvent en opposition avec l'idéal chrétien et qui étrangle les valeurs morales. On peut en effet consommer à tout instant, sans aucune interruption. Nous passons ainsi de l'état de personne à celui de consommateur.

Bien sûr, la société ne peut pas totalement arrêter de tourner le dimanche. Les hôpitaux, la police, les transports en commun et bien d'autres secteurs doivent continuer de fonctionner.

Mais je ne pense pas que faire ses courses le dimanche soit une nécessité. Et je trouve regrettable de voir tous ces commerces ouverts le dimanche.


Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 21:11 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Dans la plupart des petites villes, les commerces ouvrent le matin mais pas pour le bricolage ou vente de vêtements, seulement pour le pain ou les
gâteaux que l'on achète à la sortie de la Messe. Je ne vois pas vraiment l'utilité d'ouvrir si les gens manquent d'argent au point ou on nous le
dit, comment vont-ils faire pour s'acheter du bricolage ? Pas logique tout ça. On peut très bien faire ses courses les samedi ou un soir de la semaine.
Tout cela est fait afin d'empêcher les gens de respecter le jour du Seigneur, tout comme le mercredi est le jour du catéchisme, on le fait alors sauter. Sad
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Marquise 1793
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2012
Messages: 102
Localisation: Ile de france
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 21:32 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

 Tout est fait pour détruire les valeurs chrétiennes et faire du dimanche un jour ordinaire ,je ne vois donc pas du tout l'intérêt d'ouvrir les commerces ce jour là.
La société actuelle cherche à nous pousser à consommer toujours plus et voudrait de manière insidieuse nous conduire à changer notre manière de vivre .
Le dimanche ne serait plus un jour consacré à Dieu et à la famille mais à" la sacro sainte société de consommation" et un moyen de nous abrutir un peu plus
Nous avons donc le devoir en tant que chrétien de ne surtout pas faire ses courses ce jour ....sauf le pain et les gâteaux !! 
_________________
Utrique fidelis


Revenir en haut
Cœur de Rose
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2012
Messages: 59
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 22:03 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Je ne sais pas où vous habitez. Ce que je peux dire c'est que dans notre petit coin du monde, le Dimanche c'est surtout le jour du "Jogging". L'été du vélo et des entraînement pour les marathons..sans parler de la chasse.

A ce sujet, une nouvelle association prend soin des petits enfants tous les dimanches matins.
Voici les programmes qui sont proposés:
un travail autour des contes, l'initiation à l'aéromodélisme, l'aide aux devoirs, activités sportives comme les parcours entre les branchages, l'illustration de poèmes pas très catholiques, l'apprentissage de l'orientation, la fabrication de la maison gourmande de la sorcière,etc.
Autrement dit, tout plein de choses "étranges et mystérieuses" avec des connotations "initiatiques"...le bulletin d'informations est financé par le Crédit Mutuel.
Sans commentaires!
Que ceux qui ont des oreilles pour entendre entendent!


Revenir en haut
Chatril du Loeuvon
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 85
Localisation: Les baronnies;Dauphiné
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 22:21 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Marquise 1793 a écrit:


Nous avons donc le devoir en tant que chrétien de ne surtout pas faire ses courses ce jour ....sauf le pain et les gâteaux !! 





Mmmh...les gateaux!!! La gourmandise au sortir de la messe...   Laughing




   Au delà de nous forcer à la consommation, j'ai plus l'impression qu'il devient de moins en moins évident de trouver un temps pour se recentrer spirituellement, ou tout simplement se poser.
Les commerces, la télévision, et une orgie d'activités pour les enfants ( Diantre, pourvu qu'ils ne s'aventurent jamais face à eux mêmes, ils pourraient en grandir).
Il est de moins en moins acceptable (pour qui au fait  Question ) d'échapper au contrôle des sollicitations qui nous éloignent de notre véritable essence. C'est une drogue idéologique.
Et qui est le trafiquant,...mh ? 
Le sevrage est possible, mais n'attendons pas de sitôt une campagne de prévention.


Revenir en haut
Svetozar
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2012
Messages: 920
Localisation: Russia
Masculin

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 05:59 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Je ne travaille jamais le dimanche! Mais beaucoup de gens aller faire du shopping le dimanche et sur ​​le marché, y compris en Russie. Travailler le dimanche théâtres et cinémas.

Revenir en haut
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 06:15 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Un sujet bien délicat. D'une part il y a ceux qui aimeraient que les magasins soient ouverts afin d'aller faire leurs courses, particulièrement les "bricoleurs".
Mais il y a le samedi, qui est devenu un jour de loisir depuis des années, et pendant lequel on peut faire ses achats.
D'autre part, si on demandait à ces mêmes "bricoleurs" s'ils ont envie de travailler le dimanche, je ne pense pas qu'ils soient près à opter pour cette solution.
Tout le monde a envie d'avoir un dimanche en famille, il me semble.


Revenir en haut
debonvouloiretloyaute
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 41
Localisation: Bretagne
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 13 Fév - 08:41 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

en amont et à propos,
on peut infiniment regretter que le Concile Vatican II, sans portée dogmatique, tout comme il n'a pas réaffirmé la condamnation du communisme (en pleine guerre froide), n'a pas non plus condamné le consumérisme qui induit la "libéralisation" du travail le dimanche.


On n'a pas fini de payer les pots cassés d'un Concile encore trop proche de nous pour être "recadré".


Le dimanche, il nous reste à montrer l'exemple en boycottant les commerces en question, et surtout à occuper notre temps sur le plan spirituel, religieux, familial et amical, par exemple en rendant visite à quelques personnes qui auraient satisfaction de notre rencontre.


Pour le reste, la Révolution et sa dialectique ne manquent pas d'occuper le terrain en défense des"travailleurs" contre "les patrons". Si nous tirons
quelques marrons du feu de leurs luttes, n'en tirons aucun mérite, ne nous trompons pas sur la nature de leur combat.


debonvouloiretloyaute
_________________
Debonvouloiretloyaute / Ad majorem Dei gloriam !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Fév - 16:55 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

MoineChrist a écrit:
Quand je lis les argumentaires des politiciens souhaitant écorner ou carrément supprimer le repos dominical (ou les jours fériés), on en revient souvent au même point : favoriser la consommation et donc l'activité économique.

Outre le fait que d'un point de vue économique cela n'a rien d'évident (les achats effectués le dimanche auraient tout de même été faits en semaine), il faut bien dire ce qui est : cela favorise la société consumériste qui est souvent en opposition avec l'idéal chrétien et qui étrangle les valeurs morales. On peut en effet consommer à tout instant, sans aucune interruption. Nous passons ainsi de l'état de personne à celui de consommateur.

Bien sûr, la société ne peut pas totalement arrêter de tourner le dimanche. Les hôpitaux, la police, les transports en commun et bien d'autres secteurs doivent continuer de fonctionner.

Mais je ne pense pas que faire ses courses le dimanche soit une nécessité. Et je trouve regrettable de voir tous ces commerces ouverts le dimanche.

Entièrement d'accord avec vous ! toutes ces lois vont à l'encontre de la famille du catholicisme ,il existe un livre qui vous donne tous les textes de loi qui vont dans ce sens par exemple le sport du dimanche matin ,Livre que je ne retrouve plus dans mes archives afin de pouvoir vous en indiquez les références .Loi établi dans les ateliers du grand orient avant 1905 et après , dans le but de détruire la civilisation chrétienne .
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Regine Gourenko Cousin
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2012
Messages: 73
Localisation: Montreuil sous bois
Religion: chretienne/catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 15 Fév - 18:35 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Pour ma part,ma profession m'oblige à travailler certains dimanches(en moyenne,un dimanche sur 4,quand tout va bien....)Je le savais bien évidemment quand j'ai choisi ce métier,de même que le travail de nuit et les jours fériés)!
Du fait de ces contraintes ,je constate que j'apprécie encore plus mes dimanches et mes nuits de repos!
Il est hors de question pour moi d'effectuer les corvées ménagères le dimanche,comme passer l'aspirateur et la serpillière!


Revenir en haut
JEAN-PAUL OUDART
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Fév - 11:05 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

A toutes et tous,




Je suis absolument contre le travail le dimanche. Ce jour est réservé à notre Seigneur, il faul que beaucoup en reprenne, enfin, conscience et retrouve le chemin de l'Eglise.


Revenir en haut
denahir
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2013
Messages: 299
Localisation: Flandres
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 17 Fév - 21:15 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Croyez moi, le dimanche n'est plus un jours consacré au Seigneur depuis bien longtemps..!
Ma famille me reproche d'aller à la messe parce que cela ne me permet pas d'aller faire du sport...
Eh! Oui! La nouvelle religion qu'est l'athéisme demande à vivre le plus longtemps possible sa vie sur Terre et donc de faire beaucoup de sport...
Je ne méprise pas les sportifs pour autant, je ne fais que pointer du doigt ceux qui utilisent le sport pour abrutir les masses...


Ah...
Triste France...


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 10:39 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Cas du dimanche à Lille.



A Lille même, il a enlevé aux maîtres leurs ouvriers pour laisser ceux-ci sans emploi et les encourager à partir pour l'étranger
D'ailleurs il est si inconstant qu'il éloigne un jour les ouvriers de la maison de leurs maîtres, sous prétexte de leur donner plus gros gain, et peu de temps après, il les congédie ; tellement que d'un côté il prive les maîtres de leurs ouvriers et les oblige à de grosses compositions avec eux, et, de l'autre, il rend ces mêmes ouvriers sans emploi en les congédiant 3.
Il y a bien eu vingt qui se sont en allé le dimanche 21 de ce mois (janvier 1696), les uns dudit Lille et les autres de Tourcoing, lesquels ont travaillé chez ledit Yvain en qualité de peigneurs de laine ». On sait pertinemment que « ledit Yvain congédie expressément tels ouvriers pour les faire aller à Gand !».


Archives départementales

1. Carton 1177, dossier 14.

2. Carton 1180, dossier 7.

3. Réplique du 19 novembre 1697. (Carton 1177, dossier 15).

4. Déposition d'Etienne Segard, ouvrier peigneur de laine, devant le tribunal de la Vingtaine, le 30 janvier 1696. (Carton 1177, dossier 15).



Au moyen de quatre vingt métiers ou outils qu'il avoit dressé, il a trouvé le secret de réunir bientôt en lui seul la manufacture de bouracans de Valenciennes et s'en est tellement rendu le maître qu'elle est entièrement tombée et anéantie avec lui, tant en la ville de Lille qu'en celle de Douai où il avait tenté de la transporter *.



De toutes ces accusations le Magistrat fut aisément convaincu, d'autant plus qu'il n'avait, à vrai dire, aucune raison d'écouter les conseils et les propositions des novateurs, les étoffes fabriquées par les sayetteurs, suivant leurs anciens règlements, restant toujours hautement estimées des marchands.



Il n'est pas vrai que de jour en jour les marchands viennent à se dégouter des anciens ouvrages, en tant que les trois fils, chaînettes de couleur, les fils blancs et sept huitièmes aussi blancs, les cinq quarts gros grains, sont des plus vieilles ouvrages et néantmoins grandement recherchés, voire plus que des nouvelles, comme estans de meilleure fabricque que toutes celles qui se font en autres villes de ce pays où le corps de stil de la sayeterie est érigé, mesme en pays étranger. Et si le nombre des outils de saïeterie est notablement moindre au temps présent, ce n'est pour la raison abusivement advanchée que l'on ait négligé la fabricque desdites ouvrages nouvelles par une attache trop grande aux anciennes, mais bien parce que les nations estrangères, non moins portées pour leur profit et utilité que ceux de par deçà, ont depuis establi pareil commerce et trafic de la saïetrieque l'on n'a pu empêcher en façon quelconque 2.



D'ailleurs, la meilleure preuve de cette vogue constante, c'est qu'après avoir essayé de se fournir à d'autres sources, soit dans le plat pays, soit chez Yvain lui-même, les marchands sont toujours revenus aux sayetteurs de Lille.



Il n'a point soutenu avec plus de succès que ceux d'Hollande négligent de demander aujourd’hui des étoffes de la campagne, puisque cela n'a nulle convenance à la matière, et d'ailleurs que celles qui se fabriquent dans le plat pays sont marchandises de rebut et frauduleuses, de deux doigts plus étroites que celles de Lille, sans être plombées ni regardées, ce qui a tellement dégoûté ces marchands de Hollande et autres pays étranges, qu'ils se sont attaché uniquement à demander des étoffes fabriquées, plombées et gardées en cette ville, en rejetant les autres, comme celles de la manufacture dudit Yvain, lors de son établissement à Douai, qui par les injustes pratiques, défauts de longueur et largeur desdites étoffes, a exposé la généralité des dits saïeteurs de cette ville à un entier discrédit et bouleversement dans les dits pays étrangers, estimant que ces sortes d'étoffes estoient de la fabricque de Lille, de quoi ils ont été désabusés par la suite, ce qui a causé l'écroulement de l'entreprise dudit Yvain, lequel n'avoit point d'autre but que de duper le public par l'emploi de de leur artifices, surprises et supercheries pratiquées au fait desdites étoffes *.



1)Extrait d'un mémoire du Magistrat à l'intendant en 1724. (Carton 1183, dossier 13).
2. Carton 1171, dossier 7.



HISTOIRE DE LA SAYETTERIE A LILLE Tome I SOCIÉTÉ D'ÉTUDES.

par Maurice Vanhaeck  p 109              gallica.



Les causes graves du libéralisme esclavagiste qui suppriment les repères hebdomadaires comme le montre cette manufacture illégale, (genre de manufacturier comme Yvain qui ne devait pas se gêner d'écrire dans les cahiers de doléances) montre que le problème n'est pas nouveau.



Turgot dirait: "Cette abominable journée que l'on perd à ne rien faire", comme le pense actuellement la gauche caviar, et la droite sociale. Ce repère pour les chrétiens, que dis-je cette étoile dominicale, qui apporte de la paix à l'esprit, dans le sacrifice de la Sainte messe, mais aussi dans ces journées paisibles ou les familles, petites ou grandes, se retrouvent  pour passer un moment ensemble. Mais le mot "famille" et "devoir du dimanche" deviennent des épouvantails que les obscurantistes révolutionnaires chasseurs  de "sorciers" chrétiens, combattent de tous les moyens légaux ou illégaux. Cette traçabilité dans l'histoire des contrevenants à la réflexion, à la culture et à la pause familiale dominicale, montrent les assauts  successifs contre la paix des populations, par des profiteurs politiques, qui n'ont de respects que pour des supérieurs dont ils se gardent bien de les nommer... 

_________________


Revenir en haut
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 15:49 (2014)    Sujet du message: Travail le Dimanche Répondre en citant

Repos le Dimanche ou pas ,ce Capitalisme ce sont bien le LIBERALISME et la DEMOCRATIE qui le rendent pervers, les pratiques financières immorales, la tentation, l'égoïsme, l'exploitation des plus démunis, la déloyauté des concurrences, la vision matérialiste du monde, le pouvoir de l'argent sur les souverainetés politiques, la constitution de souveraineté financières cosmopolites. Honorer le labeur, respecter l'environnement, discerner les vraies valeurs de l'homme, tout cela est possible, non pas en détruisant le capitalisme, mais en le domestiquant. Après cela ils diront que nous ne sommes pas du peuple et pourtant ce capitalisme domestiqué existait bien avant 1789 et avant cette loi d'Isaac le Chapellier et le décret d'Allarde de 1791, à l'intérieur des corps de métier. Le roi en était l'autorité suprême comme dans toute hiérarchie. Jamais avec un Roi à la tête du pays le capitalisme libéral n'aurait réussi à modifier les structures des corps de métier. Exemple TURGOT remercié un an et demi après sa volonté de réforme économique libérale, et pourtant à l'époque les idées d'économie libérale étaient déjà bien avancées
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2016)    Sujet du message: Travail le Dimanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com