Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Blanche de Castille

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Reines, régentes de France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 15 Fév - 18:18 (2014)    Sujet du message: Blanche de Castille Répondre en citant

Enfance
Fille de Alphonse VIII de Castille et de Aliénor d'Aquitaine, petite-fille de la légendaire Aliénor, Blanche de Castille est née le 4 mars 1188 à palencia dans une famille nombreuse qui connaîtra la perte de certains enfants. Elle nait d'une famille heureuse et dans une cour joyeuse et animée, qui était la plus cultivée d'Europe.
Mariage



Selon la volonté de sa grand-mère, sa petite fille Blanche devait épouser l'héritier du trône de France. En avril, Blanche avec une nombreuse députation d'Espagne, arrive à Bordeaux. Elle se rend ensuite en Normandie auprès de son oncle Jean sans Terre, et de Philippe Auguste, puis au château de Boutavent, cour de son oncle. Par le traîté du Goulet, Jean sans terre cède le Vexin, le Comté d'Evreux jusqu'au Neubourg et Danville. Le mariage ne peut avoir lieu religieusement suite aux démêlés matrimoniaux du roi Philippe Auguste (le Pape Inocent III avait lancé l'interdit sur le royaume de France). Le Pape n 'avait pas levé l'interdit malgré l'intervention du Roi de Danemark, et avait fait fermer tous les bâtiments religieux. Le mariage est donc célébré en Angleterre, à Port-mort. La cérémonie a lieu en l'Église de Châteauneuf de Port-Mort, en l'absence des deux rois, et est célébrée par l'archevêque de Bordeaux. Blanche avait douze ans et Louis treize ans.

Enfants
  • Une fille (1205-1205), sans postérité ;
  • Philippe de France (9 déc 1209-29 nov 1218), fiancé en 1217 à Agnés II de Donzy, comtesse de Nevers, d'Auxerre et de Tonnerre, sans postérité.
  • Alphonse et Jean, frères jumeaux, morts jeunes, sans postérité.
  • louis IX (1214; 1270), roi de France, et descendance à nos jours
  •  Robert I (sept 1217- fev 1250)  qui épouse Mahaut de Brabant, et postérité.
  • Jean , sans postérité ;
  • Alphonse (1220-1271) qui épouse Jeanne, comtesse de Toulouse, sans postérité.
  • Philippe Dagobert, sans postérité ;
  • isabelle de france (1225-1270) fiancée à Hugues deLusignan, puis en 1252 fondatrice et abbesse des Clarisse de Longchamp (béatifiée).
  • Étienne 1225-1227.
  • Charles I de Sicile (mars 1227-jan 1285). Fils posthume, Louis IX lui transfère l'apanage d'Anjou de son frère Jean (mort en 1232).

Femme de caractère, elle ne ménage pas son soutien à son époux lorsque celui-ci veut se lancer à la conquête de l'Angleterre en 1216-1217. En 1229, elle permet notamment le traité de Meaux paris qui met fin au conflit albigeois.
Parallèlement, elle relaie l'œuvre réformatrice de Bernard de Clairvaux (†1153) et fonde les abbayes de Royaumont (1228), de maubuisson (1236) et du Lys (1244).
Aussi célèbre par sa beauté que par sa sagesse, on raconte qu'elle inspire une vive passion à Thibault de Champagne, qui la seconde dans sa politique et la chante dans ses vers.
Elle installe en 1251 dans l'Abbaye de Juilly un orphelinat pour les enfants de chevaliers morts en croisade.


À l'annonce du décès de Louis, en novembre 1226, la reine, folle de douleur, annonce qu'elle va se donner la mort.



Enceinte d'un douzième enfant à la mort de son époux, Blanche de Castille voit se liguer contre elle de puissants barons qui commencent par mettre en doute sa vertu. C'est pourquoi des accusations infamantes sont lancées. La régence

Saint Louis confiant la régence à sa mère. par Vien.




Comme régente, Blanche de Castille peut compter sur quelques fidèles, mais la plupart des grands vassaux se liguent pour s'emparer du gouvernement. Femme de caractère, la reine ne s'en laisse pas compter, négocie âprement le ralliement à la couronne de ceux qui hésitent et impose son autorité aux autres. Certains toutefois refusent de voir un enfant de douze et sa mère régner. Ceux ci envisagent d'enlever le roi. Réfugié avec Blanche dans la forteresse de Monthléry, le roi ne doit son salut qu'à la population parisienne, qui alertée par Blanche est venue l'escorter jusqu'à paris. Ce n'est qu'en 1229 que les insurgés, défaits par l'armée royale, accepteront de rentrer dans le rang. Blanche de Castille est parvenue à ses fins, et puisque son est encore trop jeune pour gouverner seul, c'est elle qui l'initiera à son métier de roi. Choisissant pour lui les meilleurs précepteurs, elle ne néglige pas non plus son éducation spirituelle et lui inculque les préceptes de foi et de moralité qui contribueront par la suite à faire de lui le premier roi devenu saint.
Blanche accomplit ses fonctions avec une fermeté admirable, supportant toutes les injures, les calomnies, les attaques inouïes contre sa vie privée et sa conduite du gouvernement du royaume.
Soutiens politiques
Le principal soutien de la reine et de son fils est cette équipe dirigeante rodée à l'exercice du pouvoir, à la tète de laquelle s'affirment encore le chancelier Guérin, premier conseiller de philippe Auguste, évêque de Senlis et le chambrier, officier de l'hotel du roi et du trésor, Barthélemy de Roye, décrit comme un vieillard auprès de Blanche et de son fils.




Rémissions

En janvier 1227, la reine Blanche, sur les suggestions de ses conseillers, libère Ferrand comte de Flandres, emprisonné après la bataille de Bouvines au cours de laquelle il avait commis une trahison. Elle libère aussi d'autres hommes pour leur montrer qu'elle leur pardonne.


Après avoir marié Louis IX de France avec Marguerite de Provence, Blanche s'efface. Elle doit de plus en plus partager la direction du royaume avec son fils. Louis a déjà pris son envol et dirige désormais les affaires du pays. La reine mère se fait moins présente et le roi s'applique à la politique et à la guerre, tout en suivant les consignes de ses anciens conseillers.
Mort
Retirée à Melun vers la fin de sa vie, elle y meurt en 1252, alors que son fils Saint Louis est en croisade avec sa femme Marguerite. Elle sera enterrée à l'abbaye de Maubuisson et son cœur transporté plus tard en l'Abbaye du Lys.





  

_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Fév - 18:18 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Lun 24 Fév - 12:30 (2014)    Sujet du message: Blanche de Castille Répondre en citant

Merci Henryk pour cette belle page de notre Histoire. Cette femme avait du caractère.
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:48 (2016)    Sujet du message: Blanche de Castille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Reines, régentes de France Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com