Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

A Paris, en l an 1082

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
christelle
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2012
Messages: 50
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 10 Mar - 08:45 (2014)    Sujet du message: A Paris, en l an 1082 Répondre en citant

A Paris, en l an 1082, un professeur celebre, nomme Raymond Diocres, venait de mourir. Le deuil, profond dans le quartier des Ecoles, se repandit rapidement dans la capitale et des foules considerables se presserent pour venerer une derniere fois la depouille de l illustre savant qui passait en meme temps pour etre un homme tres vertueux.
Or, lorsque, pendant l office des funerailles, le clerc chanta la lecon qui commence par ces paroles: « reponde mihi: reponds-moi, quel nombre et quelle est la malice de res iniquites?» une voix effrayante sortit du lit de parade, le mort se souleva, ecarta son linceul et dit: « par le justice du souverain juge, mon Dieu, j ai ete accuse».
La panique est universelle. L eveque present a l office s approche du cadavre, souleve le linceul et, n ayant trouve qu un corps rigide et immobile, donne l ordre, apres avoir calme
la terreur des assistants, de continuer la funebre ceremonie. Mais a cette nouvelle question : reponds-moi; quel est le nombre et quelle est la malice de tes iniquites? » le mort repondit encore d une voix plus lugubre
en se soulevant a demi: « par la justice du souverain juge, mon Dieu, j ai ete accuse et juge» puis il retomba immobile.
La foule s enfuit, repandant la terreur dans tout Paris. Grand emoi parmi les celebrites theologiques de l Universite, qui jugerent unanimement qu il n y avait pas a douter de
la reprobation erernelle du defunt, et que, par suite, on devait refuser a sa depouille les honneurs de la sepulture chretienne. Mais l eveque observa qu il s etait declare seulement accuse et juge et que rien jusque la ne certifiait sa condamnation.
Le lendemain donc l office recommenca et cette fois, a la meme question, le cadavre se soulevant de nouveau repondit : « par la justice du souverain juge, mon Dieu, j ai ete condamne». Et il retomba glace et inerte.
Alors, en presence de cette foule venue plutot pour entendre ces paroles que pour l honorer, on fit depouiller le defunt des insignes qu il portait encore, les insignes de l Ecole de Paris, et il fut emmene a Montfaucon, lieu de la sepulture des indignes
Or, a cette ceremonie assistait avec trois de ses amis, docteurs comme lui de la grande Universite, un jeune homme nomme Bruno. L esprit rempli de terreur,  mais le coeur plein de confiance en la divine misericorde, il quitte Paris et le monde et va s enfermer dans un desert sauvage, a quelques lieues de Grenoble, en pleine foret, ou il fonda  l ordre si austere des Chartreux.
Nous sommes trop laches nous autres pour nous enfuir a la Chartreuse ou au Carmel: ne le soyons pas tellement que nous ne changions pas notre vie
_________________
Vierge Lorraine - Libératrice et Patronne secondaire de la France - Sainte des soldats ; Sainte Jehanne d'Arc : "Messire Dieu premier servi !"


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Mar - 08:45 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com