Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

APOLOGETIQUE CHRETIENNE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 15:28 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

I. Ce qu'est l'Apologétique.

Notre vie religieuse repose sur notre foi. Nous croyons toutes les vérités que Dieu a révélées et qu'il nous enseigne par son Eglise. Mais pour que cette croyance, cette soumission de notre esprit à l'autorité de Dieu soit possible, il faut d'abord que nous soyons convaincus :

1) Que Dieu existe
2) Que Dieu nous parle
3) Que l'Eglise catholique est la dépositaire authentique de sa parole.

L'Apologétique, telle que nous l'envisageons a pour but de démontrer ces trois faits.

Pour préciser davantage encore son objet, il importe de la distinguer avec soin de certaines disciplines connexes.


Apologétique et Théologie
 

    Les vérités religieuses ne nous sont pas immédiatement accessibles comme les vérités mathématiques. Celles-ci ressortissent à l'ordre du monde créé auquel nous appartenons nous-mêmes ; celles-là sont d'un tout autre ordre, qui nous dépasse totalement et que nous ne pourrions connaître aucunement lui-même, si Dieu ne nous en avait révélé certains aspects. Ces vérités révélées par Dieu aux hommes, nous ne pouvons par les moyens humains dont nous disposons les vérifier. Ce sont des mystères, et ce mot n'est jamais employé dans un sens plus absolu qu'ici. Quand nous parlons, par exemple, du "mystérieux univers", nous voulons dire que la science, dans l'état actuel de son développement, pose une foule de questions qui sont loin d'êtres résolues ; mais reconnaître ainsi notre ignorance, c'est en même temps nous inviter au travail ; ces mystères de l'univers, nous prétendons bien arriver peu à peu à en percer le sens. Sans doute la tâche est immense ; toute découverte soulève quantité de problèmes nouveaux ; mais rien ne nous permet de fixer à notre connaissance du monde une limite dont nous pourrions affirmer avec certitude que personne jamais ne saurait la franchir.

    Tout autre est le mystère religieux. La seule connaissance que nous puissions en avoir est celle que nous en donne la foi. Il ne s'agit plus ici de savoir, mais de croire. Ni l'expérience, ni la réflexion ne pourront jamais nous permettre de découvrir les secrets de la vie intime de Dieu ou, de sa présence surnaturelle dans l'âme baptisée, car il s'agit là d'un ordre de réalités qui n'ont pas de commune mesure avec celles sur lesquelles ont prise nos moyens d'investigation.

    Cependant, la foi n'a rien de déraisonnable, d'absurde, d'indigne d'un être intelligent ; elle suppose, au contraire, l'intelligence. Et, tout d'abord, ce que nous croyons, nous le croyons parce que notre intelligence constate que c'est révélé par Dieu, et que notre intelligence nous dit également qu'en Dieu il ne saurait y avoir ni erreur ni mensonges.

    Ces constations, ces convictions intellectuelles qui appuient notre foi, c'est à l'Apologétique qu'il appartient de les fonder, elle y conduit notre esprit et, par le fait même, elle nous permet de présenter nos convictions religieuses à ceux qui ne les partagent pas, en nous plaçant sur un terrain qui nous est commun avec eux, celui de la raison.

    Tout autre est la façon de procéder de la théologie. Elle se fonde sur la foi ; elle prend son point de départ dans le mystère lui-même. Elle est la science du révélé. Non point certes qu'il soit jamais possible de comprendre le mystère, mais rien ne nous empêche de faire porter notre réflexion sur ces vérités que Dieu nous révèle, de chercher à pénétrer, le mieux possible, le sens de cette révélation, de noter les rapports de ces vérités entre elles, leur connexion ; de les systématiser en un corps de doctrine, d'en tirer toutes les conséquences que nous pouvons y percevoir. Telle est la tâche de la théologie. Dans cette science, les vérités de la foi jouent un rôle analogue à celui des données de l'expérience dans les sciences naturelles : elles sont le point de départ de la réflexion.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Mar - 15:28 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 16:17 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Pour moi, Dieu Est et je crois, tout nous prouve son existence, la notre même.
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
debonvouloiretloyaute
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Sep 2012
Messages: 41
Localisation: Bretagne
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 16:54 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Idea la Foi est  compatible avec la raison, mais la raison ne me suffit pas pour connaître Dieu. 


la raison et la philosophie sont servantes de la Théologie.




travailler à bien penser  Exclamation   ..... est, pour durer,  le plus grand défi du moment des Légitimistes   


debonvouloir
_________________
Debonvouloiretloyaute / Ad majorem Dei gloriam !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 17:44 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Washie a écrit:

Pour moi, Dieu Est et je crois, tout nous prouve son existence, la notre même.

La raison majeure de notre croyance en Dieu est assez facile à saisir, puisque les enfants la comprennent au catéchisme. Un mouvement naturel porte en effet notre intelligence à chercher la raison des choses ; poursuivit sans répit, il ne trouve qu'en Dieu son point d'aboutissement. On ne peut donner une explication satisfaisante de l'existence et de l'ordre du monde, des problèmes de la vie humaine, que si l'on en découvre les causes, et celles-ci se rattachent en dernière instance à la Cause Suprême, que l'on appelle Dieu.

1) L'ordre du monde suppose une Intelligence organisatrice.

2) Les êtres qui commencent et finissent ne peuvent, pris en bloc, s'être donné à eux-mêmes l'existence ; ils la tiennent d'une Cause Première, le Créateur.

3) La vie de l'homme a un sens, une valeur morale, elle est soumise à une loi, et dépend d'un Législateur suprême.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 17:48 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Merci cher Mavendorf, je crois et rien ni personne ne m'empêchera de croire, Dieu est mon Souffle. Sans Lui, nous ne sommes rien, et par Lui, Il fera en sorte que le Roy vienne nous sauver, sauver la France.
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 17:58 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

debonvouloiretloyaute a écrit:

la Foi est  compatible avec la raison, mais la raison ne me suffit pas pour connaître Dieu. 

Pour être un petit peu plus complet nous pourrions dire même, que la Foi ne s'oppose pas, ne remplace pas la raison, elle la couronne dans la connaissance de l'ordre naturel.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Geneviève Lemmer
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2012
Messages: 278
Localisation: Gironde

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 18:29 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Elevée dans une famille croyante, je ne me suis jamais posé la question "pourquoi je crois en Dieu"?

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 15 Mar - 08:27 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Apologétique et Apologie du Dogme
 

    L'Apologétique, comme il a été dit, a pour but de démontrer le fait de la révélation chrétienne dans toute sa généralité, et par conséquent de répondre aussi aux difficultés qui pourraient se présenter à certains esprits et les empêcher d'admettre la divinité du christianisme. L'apologie du dogme a une tâche analogue à remplir, mais au lieu de considérer le christianisme en général, elle s'applique à chacun des dogmes particuliers de la doctrine chrétienne, non pas sans doute pour les démontrer, puisque nous sommes ici sur le terrain du mystère, mais pour les défendre contre les objections que l'on peut soulever contre eux, et aussi pour en montrer la bienfaisance, la convenance et l'harmonie.

Apologétique et Conversion
 

    L'Apologétique, avons-nous dit, est une science. Elle sera exposée ici d'une manière didactique et systématique. A côté de cette science théorique que nous exposons ici, il y a place pour une science pratique. Cette dernière se propose de déterminer la façon de présenter les arguments de l'Apologétique aux différents esprits, la manière de préparer ces esprits à saisir la portée de ces arguments, enfin la méthode à suivre pour toucher les coeurs et les inciter à prendre les résolutions nécessaires pour progresser vers la foi. Cette science pratique constitue un chapitre de la théologie pastorale. Enfin, dans la réalité concrète de la vie, à celui qui, avec l'aide de Dieu, veut travailler à convertir les âmes, il faudra un savoir faire, un art de la conversion par lequel on appliquera les principes aux besoins et aux dispositions de chaque personne particulière.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 15 Mar - 22:10 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Dans ce débat provoqué par un Cercle Royaliste Maurrassien en 1982, qui oppose Gustave Thibon au païen Alain de Benoist.  Monsieur Thibon s'efforce de répondre aux accusations formulées contre le christianisme, il cherche à démontrer par des signes à la portée de l'attention de tous, le caractère divin du christianisme.

En ce sens, il fait de l'apologétique :



Dommage pour la mauvaise qualité du son et de l'image.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MoineChrist
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 15 Mar - 23:06 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Bonsoir à tous,

Je viens de remettre la main sur le manuel d'apologétique du Père Auguste Boulenger. L'ouvrage date un peu (1937) et ça se voit au niveau des thématiques abordées. Il n'en demeure pas moins qu'il s'agit d'une ressource précieuse bien construite et accessible à quiconque aura la patience d'y jeter un œil.
Cet ouvrage compte trois parties articulées selon une progression logique : les préambules rationnels de la foi (on y traite notamment de l'existence de Dieu), la recherche de la vraie religion, et la vraie Eglise.


Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Dim 16 Mar - 09:13 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

Merci pour cette vidéo qui est, il est vrai, un peu "floue" dans l'image mais le son est bon. Very Happy
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Ecuyer de France
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2011
Messages: 16
Localisation: VAR
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Mar 18 Mar - 10:39 (2014)    Sujet du message: DIEU Répondre en citant

" ....Montrons notre reconnaissance en rendant à Dieu un culte
            qui lui soit agréable, avec piété et avec crainte..."Heb 12.28



Avec Amour et Respect, pour mon DIEU et pour mon ROI -


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 21:51 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

2. Histoire de l'Apologétique


1) Antiquité Chrétienne

 

    L'apologétique est aussi ancienne que le christianisme. Lorsque Notre Seigneur parle aux juifs, discute avec eux pour les éclairer, dissiper leur préjugés, les conduits à la foi, il fait de l'apologétique. Les Evangiles, et tout particulièrement l'Evangile de saint Jean, nous présentent, plusieurs des discours apologétiques de Jésus. Son exemple sera suivi par les premiers Apôtres. Le Livre des Actes nous a conservé certains des discours apologétiques de saint Pierre et de saint Paul. Il faut y ajouter aussi le discours de saint Etienne aux juifs. Enfin la première Epître de saint Pierre fait un devoir à tout chrétien "d'être constamment prêt à répondre avec douceur et respect à quiconque nous demande raison de notre espérance ".

    L'apologétique des premiers Pères de l'Eglise s'adresse soit aux juifs, soit aux païens. Le terme même d'apologétique qui signifie en grec "défense, plaidoyer" date de ces auteurs. Ils s'efforcent de répondre aux accusations formulées contre le christianisme, et ils cherchent aussi à montrer par des signes, à la portée de l'attention de tout le monde, le caractère divin du christianisme. Ces signes ce seront tout d'abord les prophéties que le christianisme réalise et sur lesquelles les premiers apologistes insistent tout particulièrement ; ce seront aussi les miracles de Jésus, la sainteté de la doctrine chrétienne qui se manifeste notamment dans l'énergie et la constance des martyrs. Au IIIè siècle, l'Africain Tertullien parle même du " témoignage de l'âme naturellement chrétienne ", non pas certes qu'il ignore que la foi est quelque chose de surnaturel, un don de Dieu, mais parce qu'il reconnaît dans l'âme de tout homme droit une sorte d'affinité avec le christianisme.

    Au fur et à mesure des progrès de la vraie foi, dans les milieux cultivés du monde antique, le besoin devenait toujours plus grand de donner à l'apologétique une forme plus rigoureuse, plus scientifiques. On utilise les travaux des penseurs grecs et l'on voit de plus en plus, dans la philosophie, l'"atrium", le vestibule de la foi. Au IVè siècle, l'Evêque de Césarée, Eusèbe parlait de démontrer le christianisme par des arguments " quasi géométriques ".

    Saint Augustin, à la fin du même siècle, expose dans son Traité de la Foi dans les choses que nous ne voyons pas - " de fide rerum quae non videntur " - les principes essentiels d'une théorie de la méthode apologétique : il montre que nous arrivons à la connaissance des réalités spirituelles par la perception de signes sensibles qui les expriment ; ainsi nous reconnaissons qu'un homme est bien disposé à notre égard, est notre ami, s'il manifeste d'une manière constatable par les sens, sa bienveillance à notre endroit. Il en va de même, selon saint Augustin, de notre croyance en Dieu : il nous donne comme des signes de sa présence et de son action dans l'Eglise. Il suffit d'étudier les origines de celle-ci, son histoire. Il suffit de la considérer dans son état présent, car l'Eglise est, par son existence même un miracle, une prophétie réalisée que nous avons toujours sous les yeux : " Vous n'avez pas vu, écrit-il, les choses qui ont été faites et accomplies pendant la vie du Christ, mais vous voyez celles qui sont maintenant sous vos yeux dans l'Eglise " (4,7).

    Sans doute, tout le monde ne sera pas toujours préparé à déchiffrer ces indices de l'action divine, à en reconnaître le sens ; il y faudra une préparation morale, une pureté et une droiture de coeur, oeuvre de notre volonté et de la grâce ; " c'est par l'amour que l'on demande, écrit ailleurs le grand Docteur ; c'est par l'amour que l'on cherche ; c'est par l'amour que l'on frappe à la porte ; c'est par l'amour que l'on reçoit la révélation ; c'est par l'amour enfin que l'on persévère dans la croyance à ce qui a été révélé. " (De moribus ecclesiae, 1, 17, 31.)
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 16:48 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

2) Moyen Age
   

    Dans les premiers siècles du Moyen Age, il n'y a pas plus de travaux apologétiques de valeur que d'oeuvres théologiques ; la civilisation a été détruite par les invasions barbares ; il s'agit d'en construire une nouvelle sur des bases chrétiennes, et tout d'abord de convertir ces Barbares victorieux : ce fut tout d'abord de l'apologétique en action, et ceux qui s'y adonnèrent n'en écrivirent pas la théorie. Signalons cependant, pour cette période, le Dialogue d'un Chrétien et d'un Sarrasin, de saint Jean de Damas.

    A partir du XIIè siècle, le progrès de la théologie porte sur plusieurs points de la doctrine de la foi, qui intéressent indirectement l'apologétique. C'est ainsi qu'en distinguant soigneusement l'ordre naturel et l'ordre surnaturel, on est amené à préciser davantage la notion de mystère, et, par le fait même, les rapports de la connaissance naturelle et de la foi. Ce fut l'oeuvre surtout de saint Thomas d'Aquin qui, dans sa Somme contre les Gentils, se plaçant strictement sur le terrain de la raison, le terrain commun au chrétien et à l'infidèle, démontre l'existence de Dieu, répond aux objections que l'on oppose à la foi et s'efforce, au moyen d'analogies prises dans l'ordre naturel, de montrer la convenance des vérités de la religion.

    A la fin du Moyen Age, nous entrons dans une période assez confuse au point de vue doctrinal, et plusieurs docteurs de cette époque émettent des théories de la foi que l'Eglise a considérées comme erronées. Cependant, à l'aube de la Renaissance, quelques belles apologies, comme le Triomphe de la Croix, de Savonarole, sont publiées contre le renouveau du paganisme.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 29 Mar - 09:49 (2014)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE Répondre en citant

3 ) Temps Modernes
 

    La Réforme protestante obligea les penseurs catholiques à tourner leur attention vers la défense du dogme, plutôt que vers l'apologétique proprement dite. Cependant les progrès de l'incrédulité portèrent bientôt les écrivains chrétiens à poser le problème apologétique sous une forme nouvelle. Leur précurseur fut Pascal, qui projeta de publier toute une démonstration de la vérité du christianisme. Ce dessein ne put aboutir, mais les notes que Pascal avaient écrites furent publiées (Pensées) et constituent un des plus émouvants chefs-d'oeuvre de la littérature française. Signalons encore, au XVIIème siècle, le "Discours sur l'histoire universelle", de Bossuet.
    Au XIXè siècle, l'apologétique prit un nouvel essor. Ce fut d'abord, en 1802, le "Génie de  Christianisme" de Chateaubriand qui veut montrer que le paganisme n'a pas de supériorité esthétique sur le christianisme.
    Ce qui caractérise surtout le travail apologétique, depuis la fin du XIX siècle, c'est l'attention que portent les auteurs aux questions de méthode, et à ce qu'on pourrait appeler la théologie de l'apologétique. dans ce domaine le Cardinal Deschamps, archevêque de Maline, fut un précurseur, par ses "Entretiens sur la démonstration catholique" (1861) .
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:09 (2016)    Sujet du message: APOLOGETIQUE CHRETIENNE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com