Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sciences de la Terre et du Ciel
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Ven 15 Mar - 14:18 (2013)    Sujet du message: Le supervolcan de Yellowstone se déforme et enfle Répondre en citant

Le supervolcan de Yellowstone se déforme et enfle
http://www.notre-planete.info/photos/photo.php?id=1946

Source d'eau chaude. Yellowstone National Park, Wyoming - USA
© Sylvain Magdelaine


Le supervolcan du Yellowstone National Park tremble et se déforme, causant une modification de la topologie du terrain de manière spectaculaire, selon un rapport du National Geographic. S'agit-il de signes précurseurs d'une éruption catastrophique ou d'un simple "ronflement" cyclique ?

Le plus grand volcan du monde a déjà produit des éruptions majeures, chacune plus d'un millier de fois plus puissantes que celle du mont St-Helene de 1980. Au total, trois éruptions ont eu lieu lors des deux derniers millions d'années. La caldeira de Yellowstone, qui s'étend sur 40 à 60 km, est un ancien cratère formé après la dernière grande explosion, il y a 640 000 ans. Depuis lors, environ 30 petites éruptions y compris une datée d'il y a seulement 70 000 ans, ont rempli la caldeira de lave et de cendres, et ont construit le paysage relativement plat que nous connaissons aujourd'hui.
Le volcan du Yellowstone se caractérise par une imposante chambre magmatique souterraine de plus de 70 kilomètres de large, et d'une hauteur de plus de 10 kilomètres, la plus grosse jamais détectée. À l'intérieur bouillonne du magma à une température de 1 500 °C.
Alors que l'épaisseur de la croûte terrestre est d'environ 30 km, à Yellowstone elle n'est que de 7 à 10 kilomètres. Ce qui fait que la pression exercée par la chambre magmatique se traduit par des déformations en surface. Ainsi, à partir de 2004, les scientifiques ont vu le sol au-dessus de la caldeira s'élever de 7 centimètres par an. Bien que ce taux ait ralenti entre 2007 et 2010 à un centimètre par an ou moins, depuis le début de ce gonflement, le sol s'est soulevé de plus de 25 centimètres à plusieurs endroits.
« Il s'agit d'une élévation extraordinaire, car il couvre une grande surface et les taux sont très élevés », a déclaré Bob Smith, un expert de longue date dans le volcanisme de Yellowstone de l'Université d'Utah. Les scientifiques pensent qu'un réservoir de magma gonfle, 7 à 10 kilomètres sous la surface de la terre, ce qui entraîne ce soulèvement. Heureusement, l'élévation ne semble pas annoncer une catastrophe imminente, a déclaré Bob Smith : « Au début nous pensions à une éruption ».
« Mais une fois que nous avons vu que le magma était à une profondeur de dix kilomètres, nous n'avons pas été si préoccupés. S'il se situait à une profondeur de deux ou trois kilomètres, là, nous aurions été beaucoup plus vigilants ». Les études offrent de précieux indices sur ce qui se passe dans la tuyauterie souterraine du volcan, ce qui pourrait éventuellement aider les scientifiques à prédire quand aura lieu la prochaine éruption volcanique à Yellowstone.

Les respirations insondables de Yellowstone Smith et ses collègues de US Geological Survey (USGS) et de l'observatoire du volcan de Yellowstone ont cartographié les soubresauts de la caldeira à l'aide d'outils tels que les systèmes de positionnement GPS et d'interférométrie radar (InSAR), qui mesurent la déformation du sol. La déformation du sol suggère que le magma est en mouvement vers la surface, signe précurseur d'une éruption. Les flancs du mont St-Helene, par exemple, ont gonflé de façon spectaculaire dans les mois précédents l'explosion de 1980. Ce fut également le cas avant l'éruption plus modeste de l'Eyjafjallajökull en avril 2010 : son flanc avait enflé de plus de 15 centimètres environ, étant donné que le magma avait coulé dans les chambres étroites sous la montagne.

Mais il existe aussi de nombreux contre-exemples, y compris dans le cas du supervolcan de Yellowstone, où le sol enfle sans que cela soit suivi par une éruption. Selon la théorie actuelle, le réservoir magmatique de Yellowstone est alimenté par un panache de roches chaudes provenant du manteau terrestre. Lorsque la quantité de magma qui afflue dans la chambre augmente, le réservoir se gonfle comme un poumon et la surface s'élève. Lors du soulèvement des dernières années, les modèles indiquent que le réservoir s'est rempli d'environ 1 million de mètres cube de magma par an. Lorsque cet afflux ralentit, en théorie, le magma se déplace horizontalement pour se solidifier en refroidissant, ce qui fait redescendre le niveau de la surface terrestre.

"Sur la base de preuves géologiques, Yellowstone a probablement vu un cycle continu d'élévation puis de régression au cours des 15 000 dernières années, et ce cycle continuera probablement", a déclaré Bob Smith. Les enquêtes montrent, par exemple, que la caldeira a augmenté d'environ 18 centimètres entre 1976 et 1984 avant de redescendre d'environ 14 centimètres au cours de la décennie suivante. Il ajoute "ces caldeiras ont tendance à monter et descendre, mais de temps en temps, elles créent des explosions hydrothermales, des tremblements de terre, ou des éruptions volcaniques".
Les chercheurs estiment que 10 à 30% du magma présent sous Yellowstone est à l'état liquide, c'est donc encore insuffisant pour déclencher une éruption majeure (il en faudrait au moins 50%). Mais des poches de magma en fusion dans la chambre pourraient quand même causer des éruptions plusieurs fois plus fortes que celle de 1980 au Mont St Helens (Etat de Washington), prévient Jacob Lowenstern, qui dirige l'Observatoire de Yellowstone pour le compte de l'USGS de Menlo Park, en Californie.

De la difficulté de prévoir une éruption de Yellowstone Prévoir l'imminence d'une éruption volcanique reste extrêmement difficile, en partie parce que de nombreuses données font encore défaut dans le cas de Yellowstone. De plus, les enregistrements en continu de l'activité de Yellowstone ne sont disponibles que depuis les années 1970, ce qui est insignifiant à l'échelle des temps géologiques et ne permet donc pas de tirer de conclusions sur les observations effectuées.

De toute évidence, il y a encore du magma sous Yellowstone souligne Dan Dzurisin, un expert de Yellowstone. Ceci se manifeste par l'activité hydrothermale continue juste sous la surface : geysers, sources d'eau chaude, boues chaudes, fumerolles qui constituent une attraction pour de nombreux touristes. Ce large système hydrothermal pourrait aussi jouer un rôle dans les déformations du sol, mais il est difficile de savoir dans quelle mesure.
Quelque 3000 tremblements de terre secouent chaque année Yellowstone. Par exemple, entre le 26 décembre 2008 et le 8 janvier 2009, environ 900 séismes se sont produits dans une zone localisée autour du lac Yellowstone. Cette concentration de secousses pourrait avoir relâché la pression du magma dans le réservoir en permettant aux fluides de s'échapper ralentissant du coup l'élévation du sol, comme l'indique Smith de l'Université de l'Utah.
Ces séismes devraient fournir de précieux indices sur les relations entre la chambre magmatique et les déformations du sol.
Au final, l'histoire géologique de Yellowstone et les causes des déformations enregistrées sont devenues de plus en plus complexes avec l'évolution des techniques disponibles pour les étudier.


Les principales conséquences d'une éruption de Yellowstone Une éruption à Yellowstone serait une catastrophe majeure. Selon les experts, un tel évènement causerait des dégâts gigantesques, équivalant à environ 1 000 fois celle du mont Saint Helens en 1980.
Les cendres émises par le volcan détruiraient toute végétation jusqu'à 1600 km du cratère : deux tiers des États-Unis et un tiers du Canada deviendraient inhabitables. Les émanations toxiques du volcan rendraient l'air irrespirable...
Enfin, une telle éruption aurait des conséquences sur l'ensemble du climat planétaire.


Sources Auteur


Christophe Magdelaine / notre-planete.info - Tous droits réservés
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 15 Mar - 14:18 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 16 Mar - 19:51 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Cet article date du dix janvier?
_________________


Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 10:00 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Oui effectivement, je vous en ai fait profiter car je ne l'ai découvert que dernièrement, et sur le plan géologique ces informations même à 2 ou 3 mois prêt sont toujours d'actualités. De plus après avoir un peu étudié le du Yellowstone , on s'aperçoit qu'une vrai irruption de celui-il engendrerait des cataclysmes planétaire et probablement la disparition de l'Amérique du Nord.
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 10:08 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

article paru le 02 février 2011 ; révision : 12 mars 2013, 19 h 16 sur le site : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_2688_eruption_supervolcan_Yel…
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 10:27 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Ce que vous ne savons pas ni ne connaissons pas, c'est l'organisation de la lithosphère et l'asthénosphère:

entre 0 et 50 km
entre 50 et 300 km
entre 300 et 1200 km
entre entre 1200 et 5400 km estimation de la couche externe du noyau.
_________________


Dernière édition par Henryk le Lun 15 Juil - 14:43 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 14:23 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Oui, la réside la grande inconnue, il est tout à fait possible que nous ne le sachions jamais.
Ce qui est intéressant dans le cas du Yellowstone, c'est qu'il fait partie d'un "cercle" très restreint de super-volcans, je ne veux pas dire de bêtises mais de mémoire il doit en exister 2 ou trois de la même catégorie dans le monde dont un en Russie si mes souvenirs sont bons, dont on n'imagine même pas la puissance. Et que l'on a jamais vue en éruption. En tout cas ce qu'en disent les experts fait un peut froid dans le dos. Il existe plusieurs reportages assez intéressant sur le Yellowstone, je vais essayer de trouver des liens pour ceux que cela peut renseigner. Bien sûr le sujet n'a pas grand chose à voir avec le légitimisme, mais il me semble quand même assez instructif.
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
viveleroy
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2012
Messages: 349
Localisation: Cher
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Mar - 14:33 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

voici des liens :
http://www.youtube.com/watch?v=D73HuXrUVrc&feature=share&list=PL5D6…
http://www.youtube.com/watch?v=VZJofwO-fow&feature=share&list=PL5D6…
http://www.youtube.com/watch?v=nzn6O37FLq0&feature=share&list=PL5D6…
http://www.youtube.com/watch?v=Z1v0J45cY3Q&feature=share&list=PL5D6…
http://www.youtube.com/watch?v=37H5UVqXBK0&feature=share&list=PL5D6…
_________________
Vive Dieu, Vive la France, Vive le Roi
http://vivejesus.unblog.fr


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Mar 9 Avr - 17:33 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Un  séisme a frappé mardi une zone du sud de l’Iran, à 100 kilomètres de la ville de Bouchehr où est construite la seule centrale nucléaire du pays, faisant au moins 20 morts et 650 blessés selon un bilan provisoire qui pourrait s’alourdir.

L’installation nucléaire, située sur la côte du Golfe, n’a pas été endommagée, a affirmé le gouverneur général de la province de Bouchehr, Fereydoun Hasanvand. Le séisme a également été ressenti dans plusieurs pays du Golfe, selon des témoins.

«Jusqu’ici, vingt corps ont été transportés à la morgue de l’hôpital» de Khormoj, une ville à 35 km au nord de la localité de Kaki, l’épicentre du séisme, a déclaré à l’agence Irna une source hospitalière locale, alors qu’un premier bilan faisait état de trois victimes. Le gouverneur général a pour sa part fait état de 650 blessés dans le tremblement de terre d’une magnitude estimée à 6,1 par le Centre de sismologie iranien.
_________________


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Lun 15 Avr - 20:56 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

ANIMAUX - Les colonies changent d'attitude peu avant un seisme...

Les fourmis, alors que l’homme est incapable de prévoir les tremblements de terre,  anticiperaient le phénomène naturel.

Une chercheuse de l’université de Duisburg, Gabriele Berberich, soutient que  le comportement des fourmis change avant un séisme de magnitude supérieure à deux degrés sur l’échelle de Richter, et ne reprent ses habitudes qu’un jour après.

En observant un grand de colonies situées sur des failles sismiques actives pendant trois ans, les chercheurs ont découvert que les fourmis vaquaient à leurs activités normales durant la journée précédant le tremblement mais ne rentraient pas dans la fourmilière à la nuit tombée, évitant ainsi de finir ensevelies.

Selon les chercheurs: " Les changements d’émissions de gaz ou de champ magnétique de la terre  les font réagir"  .  "Les fourmis rouges ont des récepteurs chimiques de dioxyde de carbone et des récepteurs magnétiques pour les champs électromagnétiques, explique G. Berberich. Nous ne savons pas comment et pourquoi elles réagissent aux inter-actions chimiques, mais nous observerons dans des régions sismiques leurs réactions à des tremblements de terre.»
_________________


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 21 Avr - 06:09 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Sichuan, un séisme de 6.6 secoue cette région faisant de nombreux morts et bléssés.
_________________


Revenir en haut
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 21 Avr - 10:31 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Ça me fait penser à la tempête Klaus en 2009 où beaucoup de chasseurs ont compris qu'une varie grosse tempête arrivait, en voyant tous les grands animaux des massifs forestiers quitter les bois pour se réfugier en plaine
_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 11:49 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

 Idem lors du tsunami en Asie du Sud-Est en 2004, les animaux de toutes sortes avaient anticipé la vague et s'étaient éloignés de la côte, contrairement aux humains malheureusement.

viveleroy a écrit:
Ce qui est intéressant dans le cas du Yellowstone, c'est qu'il fait partie d'un "cercle" très restreint de super-volcans, je ne veux pas dire de bêtises mais de mémoire il doit en exister 2 ou trois de la même catégorie dans le monde dont un en Russie si mes souvenirs sont bons, dont on n'imagine même pas la puissance.


Il n'y a qu'un petit nombre de volcans qui soient capables de produire de pareilles éruptions, c'est vrai. En dehors de Yellowstone, il y a les lacs Toba et Taupo en Indonésie, Long Valley en Californie. Il me semble qu'il y en a un ou deux au Japon. Plus près de nous il y a les Champs Phlégréens tout près de Naples, et peut-être aussi l'Eifel en Allemagne.
En Russie, il ne me semble pas qu'il y en ait, mais peut-être confondez vous avec les coulées basaltiques colossales de la fin du Permien, connues sous le nom de trapps de Sibérie ?
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Jeu 25 Avr - 17:01 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

Il en existe un a San Torin (Sicile),  l'autre se situerai en Angleterre sur la cote Ouest pour l'Europe?

Une grande "trapp" existe en Inde.

L'étendue des trapps de Sibérie


Les trapps de Sibérie consistent en une grande province ignée située en Sibérie. Leur formation, s'est faite à la limite , et coïncide avec la crise biologique s'étant produite à cette époque, et dont on estime qu'elle a tué 90 % des espèces marines de l'époque. On considère que l'épanchement en surface de ces basaltes de trapp constitue le plus grand événement volcanique du temps passé ayant certainement provoqué une extinction de masse.
Le terme « trapp » vient du mot suédois voulant dire « escalier » (trappa, parfois trapp), en référence aux paysages de collines à l'aspect de marches dans ces régions
_________________


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Ven 26 Avr - 11:00 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant



Carte des séismes pour aujourd'hui. rouge du jour; orangé, de un jour; jaune de la semaine.

Source: Iris Séisme.
_________________


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Avr - 13:32 (2013)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel Répondre en citant

C'est toujours impressionnant de voir le nombre de séismes dans un intervalle aussi court. Fort heureusement la plupart ne sont pas ressentis. 
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:56 (2016)    Sujet du message: Sciences de la Terre et du Ciel

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
Page 2 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com