Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

LEMPEREUR (N.)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire de l'Eglise
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Ven 25 Avr - 15:38 (2014)    Sujet du message: LEMPEREUR (N.) Répondre en citant

chanoine de la cathédrale de Nevers, l'honneur et le modèle du clergé de ce diocèse par les vertus éminentes qui distinguaient sa personne, méritait à ce titre d'être exposé aux persécutions des exécuteurs de la barbare loi de déportation , rendue le 26 août 1792.

Son âge de 63 ans le rangeait dans cette classe d'insermentés sexagénaires , pour qui la déportation était commuée en une douloureuse réclusion. On l'enferma donc avec beaucoup d'autres dans une maison claustrale de Ne vers, sous la surveillance rigoureuse des autorités profanes.

Nous n'avons pas besoin de dire qu'il y parut un héros de patience, au milieu des vexations sans nombre dont un geôlier, cruel autant qu'impie, accablait ces respectables reclus. Il fut brusquement enlevé avec eux, le 14 février 1794, pour être transporté par eau à Nantes, où l'on avoit lieu de croire qu'ils seraient noyés en arrivant. La sainteté du chanoine Lempereur brillait sur son front, à tel point que les gardes, en le garrottant, ne pouvaient s'empêcher de lui dire, dans l'erreur où ils étaient que tous les prêtres étaient de grands criminels : « Si tous avoient été comme toi, vous ne seriez pas là, ni les uns ni les autres ». On remplirait un bien long article, si l'on voulait dire tous les traits de vertu de cet ecclésiastique, ou rendre seulement l'impression que sa sainteté faisait sur ceux qui l’approchaient. Il est à la tête du grand nombre de ceux des déportés de Nevers, dont un d’entre-deux nous a écrit « que l'histoire des exemples de patience, de vertu, de sainteté qu'ils donnèrent, ferait l'admiration et l'édification des prêtres qui viendront après nous; et qu'ils étaient déjà proposés pour modèles à tous les ecclésiastiques du diocèse, avant d'avoir passé au creuset des tribulations ». Le séjour horrible de l'entrepont de la galiote du port de Nantes, où le chanoine Lempereur fut jeté avec tous ses compagnons, et où quarante-quatre périrent en un mois, ne le vit cependant pas rendre son dernier soupir. Il fut de ceux que, par air d'humanité, les persécuteurs firent passer ensuite à Brest; mais, dans cette nouvelle navigation, Lempereur, placé sur une insalubre gabarre à sel, perdit la vie vers la fin d'avril 1794; et son corps fut jeté à la mer.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Avr - 15:38 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire de l'Eglise Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com