Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Crillon le Brave

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gilgalaad
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 166
Localisation: Crest-Drôme
Religion: Catholique traditionnel

MessagePosté le: Sam 6 Déc - 13:56 (2014)    Sujet du message: Crillon le Brave Répondre en citant

Louis des Balbes de Berton de Crillon, né à Murs en 1543, mort à Avignon en 1615, fut l'un des plus grands capitaines du XVIe siècle. Il fut l'ami et le compagnon d'armes d'Henri IV.


     



En 1557, le jeune Louis fut admis chez les chevaliers de l'Ordre de Malte dont le grand maître était alors Jean Parisot de La Valette.

Le jeune novice avait le sang chaud et un Avignonnais, membre de l'illustre et influente famille des Laurens, l'apprit à ses dépens. Lors de la semaine sainte de 1557, à la sortie de l'office de la chapelle du couvent de Sainte-Claire, pour s'être ouvertement gaussé du chevalier, il se fit passer sa lame à travers le corps. Pour échapper à la peine capitale Louis dut s'enfuir en France où il allait faire la plus grande partie de sa carrière militaire. Il se distingua par sa valeur sous Henri II, François II, Charles IX, Henri III et Henri IV.

Il se mit d'abord sous les ordres de François de Guise et fut à ses côtés quand celui-ci reprit Calais aux Anglais en 1558. Toujours avec « le Balafré », il combattit à Dreux, en 1562, puis passé au service d'Henri, duc d'Anjou, il se distingua à Jarnac puis à Montcontour où il fut blessé en 1569. Deux ans plus tard, il participa à la bataille de Lépante contre les Turcs. Sa bravoure fut telle que don Juan d'Autriche le chargea d'aller annoncer la victoire au pape Pie V. Revenu en France, il participa au premier siège de la Rochelle avec le duc d'Anjou qu'il accompagna ensuite lors de son règne éphémère en Pologne, le défendit plus tard contre la Ligue, mais repoussa la proposition d'assassiner le duc de Guise.
Henri III, qui aimait les hommes de cette trempe, l'envoya participer au siège de Ménerbes, en 1577 d'où il revint blessé, puis le nomma, trois ans plus tard, gouverneur du Boulonnais et colonel général des gardes françaises en 1584.

Rallié à Henri IV dès 1589, il participa avec lui, l'année suivante, au combat d'Ivry et au siège de Paris. Absent, bien malgré lui, de la bataille d'Arques, il reçut du Roy le célèbre billet :
     
   
  
Citation:
« Pends-toi, brave Crillon ! Nous avons combattu à Arques, et tu n'y étais pas. »



Le roi qui l'apprécia toujours à sa juste valeur le surnomma le « Brave Crillon » et le considérait comme le « meilleur capitaine du monde ». En 1600, lors de guerre franco-savoyarde, il reçoit de lui, le commandement de l'armée de Savoie, ce qui lui permet de prendre le fort l'Écluse et de se faire ouvrir les portes de Chambéry et Montbéliard.


Couvert de gloire et de blessures, âgé de 57 ans, il revint alors dans le Comtat Venaissin. Jusqu'à l'assassinat d'Henri IV, il resta en correspondance avec lui. Une amitié sans faille liait les deux compagnons d'armes qu'avait aussi réunies une vie gaillarde et galante. Ce fut pourquoi, l'illustre soldat étonna tout son monde en mourant dans la componction le 11 décembre 1615. Crillon fut inhumé dans la cathédrale Notre-Dame-des-Doms à Avignon.


Le roi Henry IV l'avait nommé « le plus grand Capitaine du monde » et sur son épitaphe on peut lire « Henry IV l'aima, les pauvres le pleurèrent ». Ce sont la marque de grands hommages pour un homme qui dans sa jeunesse avait la réputation d'avoir un sale caractère et d'être belliqueux. Pourtant quand il mourut, Louis des Balbes de Berton était devenu un célèbre capitaine qui avait gagné le nom de guerre honorable de Brave Crillon.
     






Compagnon d'armes du roi Henri III,
Compagnon d'armes du roi Henri IV.
Seigneur de Crillon, Baron de Saint-Jean de Vassols
Colonel Général de l'Infanterie
Chevalier du Saint-Esprit (reçu le 31 décembre 1585)


Ses batailles :

- siège de Calais 1557
- bataille de Jarnac 1562
- bataille de Moncontour 1569
- bataille de Lépante 1571
   (blessé,il fut envoyé annoncer la victoire au pape et au roi),
- siège de la Rochelle 1573
- siège de Ménerbes 1577
- en Pologne avec le duc d'Anjou (Henri III)
- Chevalier des ordres du roi (1585)
- maître de camp du régiment des Gardes
- s'empare de la Place de Maubert lors
de la journée des Barricades,
- commandant d'Infanterie au siège de Tours,
      fut blessé au bras gauche et son neveu fut tué à ses côtés,
- toujours fidèle à Henri III puis à Henri IV,
- siège de Boulogne contre les Ligueurs
- entre dans les premiers dans Quilleboeuf 1592,
sièges de Montmélian, Conflans, Chambéry,
- se démet du régiment des Gardes en 1602 à cause de ses blessures
         
         

    _________________
    Pour Dieu, pour le Roy et pour la France !

    Seigneur Dieu premier servi !


    Revenir en haut
    Publicité






    MessagePosté le: Sam 6 Déc - 13:56 (2014)    Sujet du message: Publicité

    PublicitéSupprimer les publicités ?
    Revenir en haut
    Henryk
    Administrateur

    Hors ligne

    Inscrit le: 12 Juil 2011
    Messages: 3 611

    MessagePosté le: Dim 28 Déc - 23:02 (2014)    Sujet du message: Crillon le Brave Répondre en citant

    Merci pour cette recherche.
    _________________


    Revenir en haut
    Contenu Sponsorisé






    MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:31 (2016)    Sujet du message: Crillon le Brave

    Revenir en haut
    Montrer les messages depuis:   
    Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
    Page 1 sur 1

     
    Sauter vers:  

    Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
    Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
    Traduction par : phpBB-fr.com