Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Attentats islamistes
Aller à la page: <  1, 2, 3, 412, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 18:20 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

 L'avis de Rioufol,
" l'attentat contre Charlie Hebdo révèle la montée en puissance de l'islamisme radical.
La tristesse et la rage. Tristesse, immense, pour mes neuf confrères de Charlie-Hebdo (1), assassinés ce matin dans leur journal, à Paris (IX e), par un commando terroriste puissamment armé. Deux policiers ont également été tués. Rage, immense, contre tous ceux qui ne cessent de s'aveugler sur la montée en puissance de l'islamisme dans les cités françaises. J'entendais encore, ce mercredi sur Europe 1 , Alain Juppé s'enflammer contre ceux qui sonnent l'alarme au prétexte d'un risque d' «amalgame avec l'ensemble des musulmans». François Hollande, lundi, refusait de parler d'«ennemis de l'intérieur». Ces discours émollients participent à l'endormissement des vigilances. Il y a, oui, un retour aux années trente. Mais il se lit, ce retour, non pas chez les peuples d'Europe qui craignent l'islamisme chez eux, mais chez les donneurs de leçons qui se veulent pas voir ce nouveau totalitarisme coranique. C'est pour se protéger de son intolérance et de sa violente judéophobie que 7 000 Français juifs ont quitté la France en 2014, nous alertant ainsi du pire. Le pire est là: les loups sont entrés dans Paris. Les belles âmes, qui insultent les lanceurs d'alerte et refusent de voir les faits, se rendent complices de l'islamo-fascisme qui nous a déclaré la guerre.
Citation:
L'ennemi n'est évidemment pas l'ensemble des musulmans, dont beaucoup sont bien sûr horrifiés par ce carnage contre des journalistes. Mais ceux-là doivent, toute affaire cessante, descendre massivement dans les rues pour se désolidariser ...


Car ce mercredi, la France est en guerre. En guerre civile peut-être, demain. Son ennemi est l'islam radical, l'islam politique, l'islamisme djihadiste. «Nous avons vengé le prophète», auraient crié les tueurs. L'ennemi n'est évidemment pas l'ensemble des musulmans, dont beaucoup sont bien sûr horrifiés par ce carnage contre des journalistes. Mais ceux-là doivent, toute affaire cessante, descendre massivement dans les rues pour se désolidariser enfin clairement de ceux qui ont la même religion qu'eux et qui appliquent ses préceptes à la lettre. En 1954, en Algérie, l'Armée de libération nationale ne comptait pas plus de 800 hommes ; ils ont réussi à faire plier la République huit ans plus tard. Les djihaistes français ne sont guère plus nombreux mais ceux-là sont tout autant déterminés à nous humilier, à nous soumettre à l'islam et à faire taire la liberté d'expression. C'est pourquoi il est urgent que les esprits se réveillent enfin et cessent de se réfugier dans le confort de l'apaisement, du pacifisme et des bons sentiments. Ces attitudes sont des lâchetés. Refuser de répondre à une guerre déclarée serait la pire des capitulations. Dans ce domaine, la France s'est assez humiliée par le passé.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 18:20 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 18:31 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Nous sommes tous consternés par tant de haine et de barbarie mais nous sommes aussi consternés par la récupération qui en est faite par les socialistes sans vergogne qui demandent l'unité nationale (au passage sans le Front National pourtant tout aussi républicain). Il faut défendre les "valeurs de la république" comme ils disent mais lesdites valeurs sont bien insignifiantes en face d'une Kalachnikov aux mains de ces barbares

Revenir en haut
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 22:49 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Tout cela est attristant ! je pense notamment aux harkis ou plus précisément, maintenant, leurs descendants ! musulmans condamnés par d'autres pour être restés fidèles à la France ! traités sans égards , malgré leur sort tragique, et aujourd'hui noyés pour la plupart dans la foule multiforme allogène, parfois en perte de repères ! la république est très largement responsable de ce gâchis, car une minorité musulmane restant très minoritaire ne poserait guère de problèmes majeurs ! mais la submersion incontrôlée par un flot d'immigration ininterrompu encouragé par les idéologues francs-maçons à la solde de certains lobbies internationaux qui ne conçoivent le monde qu'en termes de calculs économiques et niveleurs provoque une situation dont il sera très difficile de sortir sans mal !.    
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 23:18 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Un nouvel Edit de Fontainebleau serait le bienvenu.

Revenir en haut
Chatril du Loeuvon
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 85
Localisation: Les baronnies;Dauphiné
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 8 Jan - 23:48 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Paix aux âmes des victimes.
N'oublions pas leurs proches.


Ce n'est pas un attentat, mais une exécution nominative.
Ce ne sont pas des terroristes, mais des tueurs à gage.
Ce n'est pas du terrorisme, c'est une guerre du XXIe siècle.


Il y a longtemps qu'elle a éclaté, c'était loin pensions nous.






Vive le Roi !


  


Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 09:39 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Je ne suis pas Charlie !
> Un billet de Pasquin dans l'Homme nouveau :
"Je ne suis pas Charlie : la liberté d’expression et la liberté de la presse ne sont pas le droit d’insulter, de mépriser, de blasphémer, de piétiner, de moquer la foi ou les valeurs des concitoyens, de prendre systématiquement de front les communautés musulmane ou chrétienne. « Un dessin est un fusil à un coup », disait Cabu.
Non je ne suis pas Charlie et nous étions choqués de voir Mahomet sous la forme d’une crotte enturbannée ou Benoît XVI sodomiser des enfants. Il ne s’agit pas de tolérance ou de libre-pensée : l’insulte est une violence. Je ne suis pas Charlie et je ne crois pas à l’union nationale décrétée par le Président de gauche. Ils se sont trompés depuis trente ans, ils sont en partie responsables de la situation actuelle. Je ne crois pas à leur capacité de lutte contre le terrorisme alors qu’ils détricotent chaque année la souveraineté du pays et sa capacité de défense et de justice.
Je ne suis pas Charlie et le Président se trompe encore en proposant les caricaturistes en héros nationaux, eux qui ont contribué à détruire le lien entre les communautés, méprisé le sens de la nation et caricaturé flics, gendarmes, militaires, eux qui ont fait du Français moyen un beauf. Des flics sont morts dans cette exécution sommaire alors qu’ils étaient caricaturés par ceux-là même qu’ils protégeaient. Je ne suis pas Charlie mais je suis Français et je vois mon pays sombrer dans l’horreur. J’entends des « Allah akbar » guerriers venant des banlieues et des politiques refuser de voir cette réalité. Pourtant Charlie est mort d’avoir minimisé les risques de l’islam radical. Vivant dans un pays chrétien ils ont cru pouvoir insulter sans risque. Je ne suis pas Charlie mais je suis chrétien. Je ne pense pas un instant qu’ils devaient mourir, ni qu’ils l’ont bien mérité. Paix à leur âme, et que Dieu les accueille, s’ils le veulent, dans sa miséricorde. Mais… je ne suis pas Charlie


Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 09:40 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

La rédaction de  "Charlie-Hebdo" décapitée :  
un révolutionnaire retour sur Investissement du régicide du 21 Janvier 1793, plus de deux siècles après. 
 
 
  la République(vitrine politique de la Révolution), génocidaire en 1793 des vendéens, des prêtes réfractaires, des martyrs et héros morts en haine de Dieu, de l’Eglise et du roi très chrétien,  ne demandera jamais pardon.              
La République française, et la Révolution qui a conquis le monde depuis 1792, doivent gérer l’assaut planétaire des mahométans : c'est un résultat en creux, plus de deux siècles après, du refus du Christ-Roi des nations, de l’alliance du trône et de l’autel, d’un roi de France catholique, fils aîné de l’Eglise,  fidèle  aux racines chrétiennes de la civilisation française, européenne et occidentale.
«  le pardon des offenses OUI, l’oubli jamais ! »
Compassion pour les victimes et leur famille de l’attentat du 7 Janvier 2015 à Paris , OUI !
 


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 20:23 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Minervalis a écrit:

Je ne voulais pas être le premier à mettre le doigt dessus, mais enfin je pense que sur ce forum on peut le dire entre amis sans que notre pensée soit déformée par les réflexes habituels des décérébrés qui forment hélas la masse de la population française: si je précise que si je suis sincèrement triste pour les morts et que j'estime que nous devons prier pour eux, il est certain que ces malheureux ont contribué sans le voir à leur propre perte: ils ont pendant des dizaines d'années attaqué systématiquement, et souvent très stupidement et vulgairement, tout ce qui fait la cohérence d'une société et plus particulièrement les valeurs morales et spirituelles qui sont les nôtres pour promouvoir à leur place des banalités humanistes creuses, convenues et abstraites, voire irréalistes, sans réaliser justement que la cohérence de la société les protégeait contre la barbarie latente que l' humanisme de salon et de bistrots est incapable de contenir, mieux, réveille et stimule par sa faiblesse.

Ceci est une leçon que les français feraient bien de tirer pour éviter d'autres tragédies qui nous pendent au nez tant la "cinquième colonne" barbare est bien installée chez nous et n'attend que l'oubli qui suivra les déclarations ridicules de Hollande et consorts pour se livrer à d'autres exactions. Je crois vraiment que ce régime s'effondre, que nous en voyons la fin.

Votre analyse cher Minervalis est absolument parfaite et très cohérente. Okay Il est en effet à prévoir que le système ne tirera pas les conclusions qui s'imposent, et continuera à en appeler à cette unité qui certes fait ma force d'un pays, mais qu'il a largement contribué à détruire... Avec ses élections incessantes, son Europe sans frontières, sa corruption avec le mal, et surtout le rejet de notre tradition millénaire. Rejet sur lequel il a fondé son autorité.

Je crois que nous avons vraiment le devoir aujourd'hui, de mettre en garde nos compatriotes contre cette liberté excessive, sans limites, contre l'illusion de la démocratie. De mettre en garde contre ce "vivre ensemble" impossible tant que notre France n'aura pas retrouver sa tête, c'est à dire le Roy.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
henri
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2014
Messages: 223
Localisation: SUD
Masculin

MessagePosté le: Ven 9 Jan - 21:22 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Je souscris tout à fait au billet de Pasquin !.  Ces faux anars bourgeois "enfants gâtés" étaient habitués à se moquer de tout et (ô miracle républicain !), en être largement récompensés financièrement sans risques ! erreur d'aiguillage : avec l'Islam ça n'a pas marché ! c'est regrettable mais je ne m'associe pas au concert des pleureuses .
_________________
Dans l'attente de la Restauration !.


Revenir en haut
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 00:07 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Entièrement d'accord avec vous Minervalis, mais en dehors de ce forum, combien le comprennent ?  
_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
Francatho
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2012
Messages: 242
Religion: catholique romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 09:42 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Avez-vous lu le blog du Padre  Christian Venard aumônier militaire parachutiste?
Je suis français

Pour qui, comment quand et pourquoi ?
Contre qui ? Comment ? Contre quoi ?
C'en est assez de vos violences.

Barbara - Perlimpinpin



« Je ne suis pas Charlie » et je ne soutiendrai jamais ce journal, dont la ligne éditorial relève, à mon sens, plus de l’abus de la liberté d’expression que de la liberté en tant que telle. Je suis pour respecter infiniment la douleur, les souffrances et les morts, surtout quand il s'agit de policiers, de gendarmes ou de militaires dans l'exercice de leurs fonctions.


Mais je refuse que des journalistes puissent être victimes de violence parce qu'ils soutiennent des combats, même si ceux-ci ne sont pas les miens, voire dirigés contre ma Foi. Pour respecter la mort des journalistes de la rédaction de Charlie-Hebdo, encore faudrait-il avoir le courage aussi de s’interroger sur les fondements de la violence qui les a tués. Et à ce sujet, si l’on aimait vraiment nos concitoyens musulmans, qui vivent des moments difficiles aussi à travers ce drame, on ne se contenterait pas d’ânonner le fameux « padamalgame ». Nos amis journalistes devraient procéder enfin à une sérieuse autocritique. Leur incapacité tragique (à quelques louables et notables exceptions près) à sortir du panurgisme idéologique « laïco-bobo-écolo-relativiste » fera d’eux (et nous venons d’en voir l’horrible et triste application) les premières victimes du nouveau totalitarisme terroriste. Les bolchéviques ne s’y étaient pas trompés, purgeant et tuant à tour de bras les « idiots utiles ». La Révolution française, en est un autre exemple, qui tel Chronos, a avalé tout cru ses premiers soutiens. Il en sera de même avec le troupeau bêlant du « padamalgame », s’il ne se réforme pas intellectuellement, et tout de suite (Cf. l’excellent article de Jean-François Kahn, « secouer les médias », dans La Revue Civique, n°14)


C’est qu’à un moment il faut bien nommer son ennemi si l’on souhaite le combattre avec efficacité. Et notre ennemi c’est le terrorisme islamiste sous toutes ses formes. Ce terrorisme est aussi une nouvelle forme de totalitarisme ; mais nous ne pouvons pas l’étudier si nous refusons de voir ses accointances avec l’islam et le Coran. Nous ne pouvons pas aimer en vérité nos frère Français musulmans, si nous ne les aidons pas à mener une réflexion en profondeur sur le statut de la violence dans l’islam et dans le Coran. Et pas seulement une réflexion, mais une action pour fonder, enfin, en dehors des influences étrangères délétères, un islam de France, respectueux des racines chrétiennes de notre pays et de ses traditions humanistes. Ces Français musulmans existent. Or ce ne sont pas eux que l’administration et les politiques écoutent et soutiennent. Nous en payons aujourd’hui, et les Français musulmans aussi, le prix fort.


Ces lignes ne se veulent pas polémiques, même si j’ai bien conscience qu’elles pourront heurter. Elles voudraient alerter sur l’urgence de revisiter les fondements intellectuels de nos combats. On ne peut se contenter d’invoquer (au risque de les dévaluer d’ailleurs), sur le mode incantatoire, les « valeurs de la République », face des barbares totalitaristes islamistes qui n’en ont cure ! Elles sont l’expression d’un citoyen français, prêtre catholique, au service depuis dix-sept ans de son pays dans le cadre particulier des armées. Et puisque les images de ces derniers jours ont, avec horreur, fait remonter en moi, celles d’une violence inouïe, de la mort de deux de mes paras dans mes bras, sur le sol montalbanais, tués par un certain Merah, qu’il me soit permis d’achever, sur une note d’une profonde tristesse, le cœur lourd et l’âme en peine, avec les mots de Barbara et de la même chanson qu’en exergue :

Vivre passionnément,
Et ne se battre seulement
Qu'avec les feux de la tendresse
Et, riche de dépossession,
N'avoir que sa vérité,
Posséder toutes les richesses,
Ne plus parler de poésie,
Ne plus parler de poésie
Mais laisser vivre les fleurs sauvages
Et faire jouer la transparence
Au fond d'une cour aux murs gris
Où l'aube aurait enfin sa chance,
Vivre,
Vivre
Avec tendresse,
Vivre
Et donner
Avec ivresse !


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 11:14 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Jip 66,
j'ai rencontré des musulmans dans votre situation. Certains, je ne sais si c'est votre cas ont coupé les lien car ils sont mariés avec des non musulmanes. Souvent bon vivants, peins d'humour, mais vite blessés quand je leur parle qu'ils sont intéressés par des intérêts privés en France, comme le bon vivre républicain, que vous exprimez si bien, mais qui ne colle pas toujours avec notre foi, comme avec la votre.

Vous vous sentez blessé, mais que devrions nous dire, comme catholiques et royalistes, dans notre chair, et dans notre âme?

Voir un gouvernement complice de ses furieux, dans le passé et actuellement. Voila un bon moyen de redorer le blason de la république, non?






1)Vous ecrivez:

Je ne sais pas ce qu'est la taqyà, jamais entendu parlé !






La taqiyya a deux utilisations principales. La plus connue consiste à masquer ses convictions religieuses par crainte de persécutions. Il s'agit là de pratiques historiques de celle-ci au sein de la communauté chiite, dans tous les cas où leurs rivaux sunnites étaient plus nombreux et constituaient une menace. Inversement, les sunnites, loin d'être persécutés, ont toujours pratiqué quand c'était possible une forme de taqiyya au service du djihad contre les incroyants, faisant de la taqiyya une pratique non plus seulement de dissimulation, mais de tromperie active. En fait, le mensonge, qui a, dans l'islam, un fondement doctrinal, est souvent présenté comme égal, et parfois supérieur, aux autres vertus guerrières que sont le courage, la détermination, ou le sacrifice. (Voir le martyr de Saint Rodrigue en Espagne, qui en est un cas flagrant)


La tromperie musulmane peut être considérée comme un moyen, qui manque, certes, de noblesse, au service de la fin glorieuse que constitue l'hégémonie islamique de la chariah, considérée comme favorable aux musulmans et aux non-musulmans. En ce sens, il s'agit d'un mensonge altruiste, ce qui est autorisé. L'imam Mahmoud al-Masri a récemment donné en exemple une histoire où un musulman raconte un mensonge à un Juif pour le forcer à la conversion, et dont il parle comme d'une « vertueuse tromperie ».

On peut même dire que la pratique de la taqiyya fait partie de la norme de l'islam, et que les rares factions qui ne la pratiquent pas sont justement en dehors de la norme musulmane.



2)Vous écrivez:

Bref j'ai essayé de discuter avec vous, j'ai trouvé certaines discussions intéressantes, j'ai aimé discuter de ma province. Avez-vous quelque chose à redire sur l'histoire de cette magnifique province ? Avez-vous quelque chose à redire sur ma traduction du Prince ?



Écrire sur l'histoire: Pensez à la finalité de l'article, ou de l'ouvrage, et pour qui travaillons-nous? Ecrivons-nous pour un peuple français ou pour son émancipation? Vers qui nos écrits aboutissent-ils? Vous savez comme moi que les peuples étaient libres sur beaucoup de points en France; de façon économiques, linguistiques... mais il faut penser que le noyau et le ciment de cette fragile unité, sont la religion chrétienne et le pouvoir royal.


Votre traduction du Prince?
Un peu courte.







3)Vous écrivez:
Je me sens insulté par moment, je me retire momentanément du forum et peut-être définitivement dans le futur... 
Sachez que je suis toujours fidèle à notre prince Louis XX.



C'est dans ce type de forum écrit en français que je me sens insulté.







4)Vous écrivez:
Les premières victimes de ces barbares sont les musulmans eux-mêmes. Saviez-vous que le policier abattu lâchement s'appelait Ahmed ? Ces barbares ne sont pas musulmans ils ne sont que de vulgaires et misérables assassins.



Ces Abdallahs appliquent simplement la Charia.

_________________


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 11:27 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

J'ai écouté une minute ce matin sur France-info quelques entretiens de personnes rassemblées à Paris pour manifester leur soutien à la liberté d'expression et à Charlie-Hebdo sous la bannière "Je suis Charlie ", et bien-sûr, chacun récitait la leçon sur le devoir de surtout ne pas lier l'attentat et l'islam... certains allant même jusqu’à justifier l’attentat au motif de la guerre d’Algérie…





1)Évidemment, les invités musulmans ensuite questionnés nous juraient que cet attentat perpétré au cri de "Allah akbar !" pour venger Mahomet offensé par les caricatures de Charlie Hebdo n’avait pourtant rien à voir avec l’islam.


Le discours commun des interventions, officielles ou non, est de surtout continuer à vouloir croire que toutes les religions se valent... N'est-ce pas ce qu'enseigne la laïcité, la religion séculière de la République, qui prétend donner la paix à la société sur la base de la foi en ce même postulat ? Ce principe a pu sembler fonctionner en un temps où la France était peuplée de chrétiens, mais tout le monde perçoit bien aujourd'hui qu’avec l’islam il en va autrement.


Car lui qui prétend être l'unique et vraie religion (Coran 2.193 ; 60.4) ne saurait se prêter au jeu de la relativisation de l’absolu… malgré la tentative sarkozienne d’en faire une religion nationale. L'attentat, et tous les actes barbares commis au nom de l'islam, sont considérés, par l'esprit ouvert et tolérant du temps, que tout le monde se doit de suivre pour être dans le sens de l'histoire, que comme le fait de fanatiques, qui existeraient en toutes les religions.

Ainsi, le christianisme, matrice et âme de notre peuple, est-il mis au même rang que l'islam... Or, il faut être de mauvaise foi pour ne pas reconnaître que lorsque des chrétiens font le mal, ils ne peuvent pour ce faire s'autoriser ni de l'enseignement ni de l'exemple de Jésus, tandis que lorsque les musulmans font la même chose, ils peuvent s'autoriser et du Coran et de l'exemple de Mahomet… Ainsi, à ne pas vouloir reconnaître qui est Jésus et ce qu’ils Lui doivent, nos concitoyens, non seulement se mentent-ils à eux-mêmes, mais se rendent-ils en conséquence incapables de comprendre ce qui leur arrive - car l'islam n'existe que pour remplacer le christianisme, comme l'Antichrist entend usurper la place du Christ - et font-ils alors leur malheur, éternel et temporel, celui de notre pays et celui du monde. La différence que tous veulent voir entre islam et islamisme n'est pas autre chose que le passage de la puissance à l'acte. Qui peut venir après le Christ sinon l'Antichrist ?



2) Ce que je proposerais ? Eh bien, tout d’abord, que l'on commence par dire la vérité ! Et telle est la mission de l'Eglise (Jn 18.37) ! Que l’on cesse de vouloir plaire au monde (Ga 1.4 ; Jc 4.4), de tout tolérer sous le prétexte que tout se vaudrait parce qu'il n'y aurait pas de vérité en soi ! Jésus a osé dire qu'Il était LA vérité (Jn 14.6). Il appartient aux chrétiens de dire, et par amour des musulmans eux-mêmes, que l'islam conduit en Enfer, qu'il n'y a pas d'autre voie de salut, éternel et temporel, que Jésus ! L'Eglise n'est pas une religion comme une autre, au service de la franc-maçonnerie, laquelle est le clergé de la laïcité, comme elle l'est du Conseil national des responsables de cultes ! Jésus n’est pas un fondateur de religion qui doit siéger parmi les autres fondateurs de religion ! Il est Dieu, l'unique et vrai Dieu, et le Sauveur ! Comment l'Eglise peut-elle lui rendre témoignage en renonçant à affirmer son irréductible différence ?


Ensuite, parmi les urgentes mesures de salut public à prendre, outre que l'interdiction d’imprimer, diffuser et enseigner le Coran s'impose aux termes de notre loi du 29 juillet 1881 sur la presse et la communication, je suis favorable à ce que l'État demande à tout musulman de signer une déclaration officielle par laquelle il rejette à tout jamais les principes du Coran en contradiction avec nos lois et nos principes constitutionnels (meurtre des apostats, infériorité légale de la femme, pédo-mariage, polygamie, répudiation, meurtre des adultères et des homosexuels, esclavage, jihad, etc.) et à défaut, à leur expulsion de France, ou leur inscription au cahier judiciaire... 
Loué soit "Jésus, qui nous délivre de la Colère qui vient (1 Th 1.10)" !
Abbé Guy Pagès




Sur les réseaux sociaux les "Je suis Kouachi" et "Nous sommes Kouachi" pullullent. Comment cela ce fait-il que les journaux n'en parlent guère?

_________________


Revenir en haut
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 11:32 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Henryk, comme je le disais à mots couverts dans un message dont la douce ironie n'a pas été comprise par son destinataire, un musulman vous répondra toujours, malgré l'évidence, que le véritable islam n'est pas ce qu'on voit tous les jours dans la rubrique des faits-divers ou celle du terrorisme: paix et amour, comme nous le distillent continuellement les media. Cependant, un musulman qui boit du bordeaux, refuse la charia et ne connaît pas la taqiya... alors là je n'ai jamais vu cela... Peut-être y'a t'il une troisième branche inconnue de l'Islam en plus des chiites et des sunnites ? (Ironie encore!)

Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 10 Jan - 12:04 (2015)    Sujet du message: Attentats islamistes Répondre en citant

Jip66 doit faire partie de ses musulmans qui ont coupés tout les ponts avec toute forme de pratique religieuse. Ils se sentent bien avec des amitiés françaises, au travers du rugby, ou d'autres loisirs peuvent en générer. Souvent issus des harkis, des kabyles, ou des derviches, ou druzes, ils aiment cette fraternelle ambiance française. Généralement, ils ne se retrouvent pas dans la pression sociale due au contact de pratiquants musulmans. Mis ils restent aimés de Jésus, comme nous, et notre devoir et de le amener à notre foi, sans trop les brusquer.


Oui, Minervalis, il y a les tabligh(s). (lire tablir) Ce sont les "témoins de Jéhovah", très actifs, musulmans. Ils opèrent dans les quartiers à forte popularité musulmane ou française défavorisée, et refusent de parler de politique, et de combat. Nous ne savons guère leurs liens avec les branches armées. Les pages You-tube regorgent de cette doctrine très C.i.a.esque, comme les témoins de Jéhovah. 
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:29 (2016)    Sujet du message: Attentats islamistes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 412, 13, 14  >
Page 3 sur 14

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com