Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Louis XI (1423-1461-1483)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Rois de France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 08:55 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de la mort du Roi Louis XI (30 août 1483).
Il régna de 1461 à 1483. Il est le 6° roi de la branche des Valois.
Sa politique fut de renforcer le pouvoir royal face aux grands feudataires avec le soutien du petit peuple.
Il a tempéré les ardeurs de l'épiscopat contre les vaudois.
Et sous son règne par différents moyens, le royaume s'agrandit de plusieurs territoires dont la Provence.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 30 Aoû - 08:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean-Marie
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 17 Juil 2011
Messages: 13
Localisation: Hautes-Pyrenées
Masculin

MessagePosté le: Jeu 1 Sep - 14:49 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Un trés grand ROI malgré tout le mal qu'on a pu dure de lui!!

Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 21:17 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Un roi d'une grande habileté avec un peu de rouerie. Le fait intéressant chez lui, c'est qu'après avoir combattu son père, il se donna entièrement pour les intérêts de la France. Le sacre change l'homme, semble-t-il. Un homme admirable dans sa stratégie politique et qui finalement suivit les pas de Charles VII.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Julie Cathelineau
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 167
Localisation: Province d'Anjou, Les Mauges
Religion: catholique romaine
Féminin

MessagePosté le: Mer 21 Sep - 17:04 (2011)    Sujet du message: Louis XI et Notre-Dame de Cléry Répondre en citant

Mausolée de Louis XI, dans la Basilique de Notre-Dame de Cléry où ma mère aimait venir se recueillir :



Philippe le Bel et la construction de la Basilique

L’histoire débute avec la découverte vers 1280, par des paysans, d’une statue en chêne de Notre-Dame. La Vierge porte une lourde couronne et tient sur ses genoux l’Enfant divin.



Pour honorer cette statue miraculeuse, Philippe Le Bel fit construire une église à partir de 1309 afin de contenir les pèlerins de plus en plus nombreux.
La construction de l’église s’achève en 1350, bien après la mort de Philippe le Bel.
Mais, pendant la guerre de cent ans, en 1428, elle sera pillée et incendiée lors du siège d’Orléans par les troupes anglaises de Salisbury.
Jeanne d’Arc passera par Cléry en 1429 mais n’en verra que les ruines.
L’église sera reconstruite au XVème siècle par Charles VII puis Louis XI et Jean Dunois, comte de Longueville, bâtard d’Orléans, seigneur de Châteaudun, de Beaugency, de Cléry et fidèle compagnon de Jeanne d’Arc.
Les travaux seront conduits par les architectes Pierre Lepage et Pierre Chauvin.


La période Louis XI



En 1443, Louis XI est chargé par son père de libérer la ville de Dieppe assiégée par les Anglais. Devant la résistance de l’ennemi, Louis XI prie Notre-Dame de Cléry-Saint-André de venir à son secours, en échange de quoi, il donnerait « son pesant en argent » pour la reconstruction de Notre-Dame s’il parvenait à libérer la ville.
Son vœu ayant été exaucé, il tint parole.
La consécration définitive de Notre-Dame de Cléry comme protectrice privilégié de Louis XI devenu roi est liée à une autre grande bataille, au cours de laquelle il joua son trône; le 16 juillet 1465 à Montlhéry. A la mi-novembre 1465, il se rendit en grande pompe à Cléry et le 21 décembre 1467, l'église collégiale de Cléry devenait Chapelle royale.
La tradition bien ancrée dans la monarchie française voulait que les restes mortels des souverains reposent dans l'abbaye de Saint Denis. Louis XI, dont on connaît la dévotion, a tenu compte de la protection toute particulière que manifestait à son égard Notre-Dame de Cléry.
En 1472, alors que la reconstruction de l’église est bien avancée, il y fait creuser son tombeau et préparer sa tombe.
Il meurt le 30 août 1483 à Plessis-lès-Tours et se fait inhumer le 6 septembre à Notre-Dame de Cléry.
Entre 1515 et 1521, trois chapelles seront ajoutées à l’église, dont les chapelles Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jacques.


De Louis XI à nos jours



L’église ne soufra plus de dommage jusque vers 1562 où elle du subir les affres des guerres de religion.
A cette époque, le mausolée de Louis XI fut brisé (mais son tombeau resta intact) et les chapelles Saint-Jean-Baptiste et Saint-Jacques furent saccagées, ainsi que les stalles offertes par Henri II.
Louis XIII fit refaire le mausolée de Louis XI par Michel Boudin.
Enfin, pendant la Révolution, le pire fut évité grâce à l’attachement des habitants à leur église et à la statue de Notre-Dame. L’église devient Basilique par bulle du Pape Léon XIII du 2 février 1894.
Au XIX ème siècle, l’architecte Viollet-le-Duc participe à la campagne de restauration de la basilique.
En 1840, elle est classée monument historique sur proposition de Prosper Mérimée.


Source : La Basilique de Cléry Saint André
_________________


Revenir en haut
Sire Hugo
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 22 Sep - 20:38 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Il convient de noter que nombre de missels et anciens Ordos appellent la fille de Louis XI, reine de France et fondatrice des Annonciades : "Jeanne de France".

Revenir en haut
Baron de Saint-Jean
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 34
Localisation: Toulouse
Religion: catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 15:08 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Souvent déconsidéré ( à tort ), mais ce fût un grand roi, pour le peuple.


Il me vient une citation dite par Louis XI, qui reste d'ailleurs d'actualité, qui viserait actuellement la gouvernance Républicaine ! ...


" Lorsque l'orgueil va devant, honte et dommage le suivent " 
LOUIS XI


... Mais " Qui s'y frotte s'y pique " ... encore LOUIS XI.
... Alors prions et continuons notre travail.




VIVE LE ROY, VIVE LOUIS XX


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 3 Oct - 22:41 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Avec son allié René II duc de Lorraine, il eut surtout la satisfaction de se débarrasser de son pire ennemi, le duc de Bourgogne Charles le Téméraire qui mourut au siège de Nancy :

http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2011/04/29/rene-ii-duc-de-lorrai…

On voit avec le recul, que Louis XI fut l'un des principaux artisans de l'unité et de la prospérité de la France. A ce titre il mérite de figurer dans la lignée des grands souverains.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
franck le chouan
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 19 Juil 2011
Messages: 62
Localisation: ile de France

MessagePosté le: Mar 4 Oct - 19:20 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Bonsoir M.Mavendorf , les chouans du forum de la troupe des coeurs de chouans  vous donnent le bonsoir !! Wink

Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Oct - 17:00 (2011)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

franck le chouan a écrit:
Bonsoir M.Mavendorf , les chouans du forum de la troupe des coeurs de chouans  vous donnent le bonsoir !! Wink


Merci à la Troupe ! Very Happy
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 19 Aoû - 23:20 (2012)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Louis XI de France





dit le Prudent, né le 3 juillet 1423 à Bourges, mort le 30 août 1483 au château du Plessis-lez-Tours (commune de La Riche, Indre-et-Loire), fut
Roy de France de 1461 à 1483,
sixième roi de la branche dite de Valois
Dauphin de Charles VII et de Marie d'Anjou, Il fut baptisé en la Cathédrale Saint-Étienne de Bourges. Dans son enfance, il fut élevé par Catherine de l’Isle-Bouchard, sa marraine, et résida au château de Loches où une éducation de très bonne qualité lui fut dispensée. Il y commença en effet, à l'âge de 6 ans, à apprendre le latin, l'histoire et les mathématiques. Sous les directives de Jean Gerson, ancien chancelier de l'université de Paris, Jean Majoris, licencié en droit et théologien, fut un bon précepteur pour le futur souverain. Par conséquent, le dauphin, puis le roi, maîtrisait l'art de convaincre et d'ordonner, sachant parfaitement l'art d'écrire avec précision.






Son règne voit le rattachement de plusieurs grandes principautés mouvantes au domaine royal :

territoires mouvants du duché de Bretagne (1475, Traité de Senlis),
des ducs de Bourgogne (1477, confirmé en 1482 par le traité d'Arras avec Maximilien Ier de Habsbourg),
Maine,
Anjou,
Provence et Forcalquier en 1481, par la mort sans héritier de Charles V d'Anjou,
une partie des domaines de la maison d'Armagnac.
La ligne directrice de sa politique fut le renforcement de l'autorité royale contre les grands feudataires, par l'alliance avec le petit peuple.

Il défendit ainsi les paysans vaudois du Valpute contre l'inquisition épiscopale, en Dauphiné. La vallée de la Vallouise fut ainsi rebaptisée en son honneur. Alors que l'évêque tombé en disgrâce Thomas Basin développa la légende noire du roi, reprise par Michelet




Le 24 juin 1436, il épousa Marguerite d’Écosse, fille de Jacques Ier d'Écosse. Il avait 13 ans, elle 11. Dès l’époque de son mariage, il commença à jouer un rôle politique. Il entra à Lyon et Vienne pour recevoir les serments de fidélité de leurs habitants. En février-mai 1437, il visita le Languedoc et mena seul la reconquête des places-fortes anglaises dans le Velay. Accompagné de son père, il fit une entrée royale dans Paris, récemment conquise par le connétable de Richemont.
En mai 1439, son père le nomma lieutenant général en Languedoc et choisi lui-même ses conseillers et capitaines.

En décembre de la même année, il fut transféré en Poitou, cette fois sans vrai pouvoir de décision. En février 1440, après une entrevue avec Jean II d’Alençon, il rejoignit la Praguerie, révolte de grands seigneurs mécontents, comprenant également Dunois, le maréchal de La Fayette ou encore Georges de la Trémoille. Cette rébellion du dauphin, menée depuis Niort, s’expliquait par l’absence de responsabilité où le maintenait son père — celui-ci avait constaté les effets désastreux des apanages sur l’unité du domaine royal. Sa fronde fut vite matée. Louis dut offrir sa soumission à Cusset, sous réserve néanmoins d’obtenir le gouvernement du Dauphiné, et d’autres garanties. Charles VII lui accorda le gouvernement, mais refusa le reste.


Sa première action de monarque fut de profiter de la crise de succession en Aragon. Devant leur refus poli, il se tourna vers Jean II, lequel lui céda les revenus des comtés de Roussillon et de Cerdagne en échange de son aide. Louis XI en prit tout bonnement possession.

En décembre 1463, Louis XI ordonna une création de l'université à Bourges, sa ville natale. Le pape Paul II autorisa celle de l'université de Bourges le 12 décembre 1464. Si les lettres patentes avaient été expédiées de Montilz-lèz-Tours le 6 décembre 1469 , l'université dut subir des empêchements d'autres universités, avant son inauguration.
Un mois après la naissance de sa fille Jeanne en 1464, il apprend que l’enfant est boiteuse, et décide sur le champ de la marier à son lointain cousin Louis d’Orléans, fils du poète Charles d’Orléans, dans le but avoué que le mariage restât stérile et que s’éteignît une branche capétienne rivale de la sienne. Quand il deviendra roi sous le nom de Louis XII, celui-ci obtiendra l’annulation de son mariage.
A Charles le Téméraire, Louis XI proposa une négociation à celui-ci (via le cardinal de La Balue), suite à quoi Bourgogne l'invita dans son château de Péronne. Louis XI s’y rendit aussitôt avec une petite escorte. Au cours de cette entrevue de Péronne, Liège se rebella contre la tutelle bourguignonne. Il apparut rapidement que des commissaires royaux avaient encouragé les Liégeois à se révolter. Furieux, le Téméraire fit fermer les portes du château et de la ville : Louis XI était pris au piège, en fait en danger de mort. Secrètement averti (par Philippe de Commynes, alors chambellan du duc de Bourgogne) du danger couru, le roi se crut contraint de signer un traité désavantageux où, en cas de manquement de sa part, les fiefs bourguignons de mouvance française échapperaient à sa juridiction et suzeraineté. Il dût en outre accompagner le Bourguignon dans sa campagne contre Liège et regarder brûler, le 30 octobre 1468, la ville rebelle. Il dût enfin promettre de donner la Champagne et la Brie en apanage à son frère cadet Charles de France, ex-ligueur du Bien Public et allié du Téméraire. Le cardinal La balue paiera la trahison par l'emprisonnement dans une cage de fer.



Il créa le Relais de poste. En effet, Louis XI aimait décider de tout. Encore lui fallait-il connaître tous. Il est vrai qu'il dictait très fréquemment : « Je vous prye que me faictes souvent scavoir de voz nouvelles ». C'est précisément la raison pour laquelle il organisa ce système. « C'est d'abord et avant tout pour lui : il ne peut être informé que le premier. »


Soucieux que son fils poursuive sa politique de réunions, Louis XI fit rédiger vers 1482 à son intention un traité d'éducation politique, historique et moral par son médecin Pierre Choisnet, le Rosier des guerres.

Il attribua Talmont et Berrie à Philippe de Commynes. Louis XI mourut d’une hémorragie cérébrale. Il avait subi plusieurs attaques d'apoplexie au cours de sa vie. Sur son lit de mort, il voulut avoir près de lui la Sainte Ampoule.
Conformément à son souhait en 1467 de refuser le prestige de la nécropole royale (comme les deux autres capétiens Louis VII et Philippe Ier), Louis XI fut inhumé dans la basilique Notre-Dame de Cléry, qu’il avait fait édifier vers 1467, et non dans la basilique Saint-Denis .

À Cléry-Saint-André, la statue en cuivre et bronze doré de Louis XI, représentait le roi en habits de chasseur, priant à genoux devant Notre Dame sur un coussin, servant de prie-dieu, aux couleurs des armes de France. Elle était l'œuvre de l'orfèvre Conrad de Cologne et du fondeur Laurent Wrine. La statue dégageait une réelle simplicité, tenant un chapeau de chasseur entre les mains et accompagné de son chien.

Le 2 avril 1562, le tombeau du roi fut détruit par les protestants à la suite de la prise de la ville d’Orléans par les armées du prince de Condé.
En 1622, Louis XIII fit construire une nouvelle sépulture en marbre qui fut à son tour détruite à la Révolution française.


Sur un dais porté par quatre colonnes en marbre de Pentélie, le roi et quatre génies en coin supportant des écussons reposent sur un piédestal en marbre.
Seuls la base d’un crâne scié et une mâchoire, attribués à Charlotte de Savoie, une voûte crânienne sciée, une mâchoire et un fragment de la partie nasale attribués à Louis XI, demeurent à Cléry, dans le caveau de la crypte de la basilique, le reste des ossements ayant disparu en 1792 après le passage des révolutionnaires.
« …je vous prie tant que je puis que vous priez incessamment Dieu et Nostre Dame de Sales pour moy, à ce que leur plaisir soit m'envoyer la fievre quarte, car j'ay une maladie dont les physiciens disent que je ne puis estre guery sans l'avoir…. »

Toutefois, le roi ne manqua jamais de bons médecins. Aussitôt sacré, il délivra Adam Fumée enfermé dans la tour de Bourges. En effet, Charles VII et le dauphin Louis séjournèrent, au printemps 1437, en Languedoc dont Montpellier.
Toute la famille royale profitait désormais des meilleurs professeurs de la faculté de médecine de Montpellier: Adam Fumée, Déodat Bassole, Jean Martin ainsi que Robert Poitevin et Robert de Lyon diplômés de Montpellier. Aussi cette université était-elle toujours protégée et soutenue par le roi. Enguerrand de Parent, doyen de la faculté de Paris, et Jacques Coitier étaient également les médecins de Louis XI.

Ainsi, Adam Fumée fut nommé garde des sceaux de France alors que Jacques Coitier devint président-clerc dans la Chambre des comptes en 1482. Enfin, l'ancien doyen Jean Martin, maître de la Chambre des comptes sous Charles VIII.
Par ailleurs, Louis XI soutenait les projets de copie et de traduction dans ce domaine, afin que s'améliore la disponibilité des livres et des manuels de médecine en France. Par exemple, le roi faisait copier la Pratica de Jean Pacis, doyen de la faculté de Montpellier, tandis que fut achevée pour la première fois la traduction du Regimen Sanitatis Salernitatum de l'École de médecine de Salerne. Enfin Louis XI, roi pieux, se faisait apporter des reliques de l’Europe entière et envoyait des dons à toutes les églises réputées pour leurs guérisons miraculeuses. Il collectionnait aussi les images pieuses.
_________________


Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 16:55 (2014)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Merci pour ces rappels de notre Histoire. Les écoles de la  raipouxblique nous apprenaient que Louis XI était "très méchant"... Evil or Very Mad
heureusement que nous pouvons avoir d'autres sources que celles que nous avions étant enfant, malheureusement beaucoup de français
croient encore aux balivernes qu'on leur a déversé sur nos rois.
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Chatril du Loeuvon
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 85
Localisation: Les baronnies;Dauphiné
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 18:18 (2014)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Washie a écrit:
Merci pour ces rappels de notre Histoire. Les écoles de la  raipouxblique nous apprenaient que Louis XI était "très méchant"... Evil or Very Mad
heureusement que nous pouvons avoir d'autres sources que celles que nous avions étant enfant, malheureusement beaucoup de français
croient encore aux balivernes qu'on leur a déversé sur nos rois.



Je conseille vivement l'ouvrage de Jacques Heers pour l'ampleur et l’honnêteté de son travail d'historien sur ce grand Roi. N'oublions pas que le contexte de l'époque
était des plus difficile (  difficile, je vous l'accorde, le mot reste encore bien faible...).






http://www.laprocure.com/louis-jacques-heers/9782262020842.html





Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 4 Jan - 14:33 (2015)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Châlons-sur-Marne, 17 juillet 1445.


Très chiers et bien amés, vous savez assez comment par le bon plaisir et voulenté de Monseigneur en la saison passée avons fait widier et mettre hors de ce royaume en grant danger de notre personne tous les cappitaines, routiers et autres gens de guerre espandus en icellui à la foule et totale destruction des pays de mon dit seigneur, et iceulx menez et fait vivre par longue saison ou pais delemaigne à ce que les pilleries poussent cesser et le povre peuple et subgiez de mon dit seigneur demourer et vivre seurement. A quoi avons, moiennant la merci et aide de nostre seigneur, bien pourveu et remedié, ainsi que nostre vouloir estoit de faire et encores est, se besoing en estoit. Lesquelles choses n'avons peu parfaire ne iceulx gens d'armes entretenir sans faire plusieurs grosses ifnances d'argent tant par empruns comme autrement, dont à ceste cause sommes tenus et obligés et que bonnement ne pourions payer sans l'aide de vous et d'autres subgiez de mon dit seigneur, obstant les grans charges qui de present sont sur ses finances. Si vous prions et requerons, tant et si acertes que plus povons, que nous veullez donner et octroyer à cestui nostre besoing et premiere requeste aucune somme d'argent présentement à vous supportable pour icelle convertir et employer en ce que dit est et aussi pour subvenir en nos autres affairez. Ce faisant, nous ferez très singulier plaisir et le recognoisterons en temps et en lieu quant d'aucune chose aurez à besongner devers mon dit seigneur et nous pour vos affairez. Très chiers et bien amez, nostre Seigneur soit garde de vous.
Escript à Chalons sur Marne le XVIIe jour de juillet.

LOYS.




Demande d'une somme d'argent pour l'aider à payer les dettes contractées l'année précédente en conduisant les routiers en Allemagne. — (Archives de Senlis, BB III, fol. 50 v°.) De par le dauphin de Viennois.
_________________


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Lun 12 Jan - 06:16 (2015)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Affliction du Roi louis XI, en 1473, lors de la mort de son fils François, plein de santé quelques jours plus tôt, venait de mourir. Le Roi jeta sa douleur sur son occupation de l'instant, et s'isola pour une grande partie de la journée. Le petit prince fut enterré, dans l’Église conventuelle, des frères mineurs d'Amboise. Ainsi ses parents, ont-ils voulu le confier à son saint patron.

En 1469, nou le voyons pleurer de joie sur l'amitié retrouvée avec son garnement de jeune frère. Un guichet qui séparait leur deux provinces, construit sur un pont sur la Sèvre Niortaise pour empêcher les heurts. Après un long conciliabule, Charles de Guyenne, abat la barrière, qui tombe dans un grand fracas, et le frère cadet se jette à genoux au pieds du roi, qui le relève et le serre dans ses bras. Le Roi Louis XI est bouleversé; il s'épanche en larmes sur l'épaule de son frère. Ce fait est raconté par Jacques Ammanati, évêque de Pavie, fort intéréssé par la conduite du Royaume de Louis XI.

La haine des grands envers Louis XI, qui s'ensuivit dans la guerre folle, sert-elle à écrire l'histoire de son règne, ou d'un prétendant?
_________________


Revenir en haut
Jean François Vion
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 142
Localisation: Languedoc
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Jan - 11:21 (2015)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483) Répondre en citant

Il y a un livre trés documenté sur Louis XI (Louis XI , l'universelle araigne" Editions fayard - 1974- par Paul Murray Kendall, ancien professeur aux universités d'Ohio et du Kansas, excellent spécialiste de l'époque médiéviste tardive. (1911-1973)


Il est également intéressant de lire ces autres biographies , nottament sur Warwick "Le faiseur de rois" (Guerre des deux roses) et Richard III.
Il écrivit aussi entre autres ouvrages, un livre sur la vie quotidienne en Grande Bretagne à l'époque de la guerre civile des Yorks contre les Lancastre "The Yorkist Age"
_________________
Pro Deo, pro Patria , pro Regem


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:36 (2016)    Sujet du message: Louis XI (1423-1461-1483)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Rois de France Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com