Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Voile des statues

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 17:02 (2015)    Sujet du message: Voile des statues Répondre en citant

L'Eglise couvre aussi de voiles sombres les images saintes. Sans doute la vénération des saints doit s’effacer devant la la grande œuvre de la Rédemption, mais si l'on remarque que le Crucifix lui-même est voilé, on verra plutôt dans cet usage, un vestige du rideau que l'on suspendait jadis tout le carême entre la nef et le Sanctuaire.
Autrefois, les pénitents publics, expulsés de l'Eglise, ne pouvaient y rentrer que le jeudi Saint.


 Source: Missel quotidien Don Gaspard.



Nous sommes dans le deuil où l'Eglise pleure après l'Époux divin le Christ Roi des Rois et prend ses voiles de veuve. Le temps de la Passion est la troisième étape de la préparation pascale. Le temps de la Passion est spécialement consacré au souvenir des souffrances du Christ. Ce souvenir est exprimé de manières différentes dans la liturgie.  Les croix ornées de pierres précieuses et de métal précieux doivent voiler leur éclat (autrefois les croix ne portaient pas l'image du crucifié); les images et les statues doivent disparaître pour ne pas nous distraire de la pensée de la Passion du Christ. Les derniers chants joyeux de la messe cessent de se faire entendre: le Gloria Patri disparaît à l'Introït, au Lavabo et dans les répons de l'Office. De même, le psaume 42(Judica me) de la prière graduelle n'est plus récité jusqu'à Pâques.
Cette omission est une expression de deuil, comme pour la messe des morts (le véritable motif, c'est que ce psaume est chanté à l'Introït et que la liturgie évite ces répétitions). Cependant, plus encore que par ces signes extérieurs, la liturgie exprime son deuil par son contenu même, en parlant de la Passion du Seigneur.

Dans les nocturnes, la voix du Prophète Jérémie, la plus importante figure Messie souffrant est la seule permise. La Passion, dans les Evangiles, qui déjà, dans les dernières semaines, était de plus en plus accentuée, domine désormais seule. Cette transformation se remarque surtout dans les chants psalmodiques de la messe et les répons du bréviaire. On n'entend plus parler autant la communauté des pénitents et des catéchumènes; le Christ souffrant prend lui-même la parole. Ce qui mérite une attention particulière, c'est l'ordinaire du temps de la Passion, les prières communes des Heures, les hymnes, les capitules, les répons, les antiennes; c'est dans ces morceaux que l'Église exprime de la manière la plus précise ses pensées sur le temps de la Passion.


Ce cliché horaire commence à la dernière Cène et finit au Calvaire.


_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 31 Mar - 17:02 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com