Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quelques représentations pour une alternative gobale?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Dante C.N
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre aujourd'hui ailleurs...
Masculin

MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 20:00 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Bonsoir.

Le thème est important me semble-t-il, car il touche notre monde et tous ses aspects.

Entre ceux qui veulent la régressions, le retour en arrière et à un environnement néfaste, d'autres qui sont complètement fous comme pour ces féministes, en passant par le capitalisme ou le communisme avec aussi l'anarchisme ou encore ces faux humanistes entièrement athée et très matérialistes... rien... le vide...

Personne ne semble avoir réfléchis à une vraie alternative pour tout ça... on ne fait pas du neuf avec du vieux c'est bien connu.

Alors après des années, surtout depuis deux ans en fait, j'ai finis par m'éloigner de tout...

J'ai donc pris le meilleurs partout et j'essaie de construire quelque chose avec (mais tout seul pas possible, pas complet... je ne peux pas penser à tout ni tout savoir sur tout....)

Expliquer pas toujours simple pour moi, alors je préfère narrer...


Voici un petit bout d'un projet en cour. Politiquement pas correct, oui. Humaniste, aussi. (et certainement pas ces menteurs qui se prétendent un titre dont ils ne sont pas dignes et ne représentent pas.)

Le contexte est fictif tout en étant le plus possible le notre. Des êtres très semblables aux humains et différents existent là-dedans et ont construits une alliance, plusieurs nations, prospère, stable et durable.

Chez eux et pour eux, la famille c'est sacré et ils préservent autant qu'il défendent leurs valeurs.


Sujets du topic donc: familles, alternative globale... (par le biais du texte ici. (ou d'autres éventuellement...)





Répulsion Ou Assimilation…   







Spartane, le nom ironique d'une nation qui, autant que ses alliés, défiait un monde plein de laideur.  

  
Ils avaient toujours tenus leurs engagements en exécutant sans faire une seule exception. Certains les haïssaient pour des motifs obscures bien souvent religieux ou d'autres parce que ces gens ne respectaient guère le politiquement correct et ne rentraient jamais des le « droit chemin. »  

  
Sur Terre, le nombre d'individus voulant immigrer là-bas augmentait chaque année. Même si la vieille Europe restait leur principale destination, leur alliance gardait ses frontières pratiquement fermées. Beaucoup les insultaient pour des raisons autres que celles présentées dans les médias.  

  
Nous étions en été 2004. Des routes commerciales s'ouvraient avec le monde Occidental et ceci depuis deux à quatre ans. Une situation aussi ironique que leur nom puisqu'ils étaient en Occident. Pourtant les Spartanes ne se considéraient en rien et en aucun cas comme étant des occidentaux. Comparer les population de leur pays à ces peuples en dérive représentait une insulte pour eux.  

  
Il existait quatre autres pays dans leur groupe. Deux à l'équateur des Amériques, un en Océanie et un en Europe ? Ils prospéraient sans jamais avoir besoin de croissance. Peu de gens parvenaient à comprendre pourquoi en dépit d'une technologie très élevée, de toutes leurs connaissances ou des avancées sociales, les jeunes générations restaient toujours aussi stables.   

  
Bon nombre d'historiens, de sociologues, des philosophes et nombre de personnalités, étudièrent ce phénomène ou se trituraient encore le cerveau sur cette « anomalie » dans un monde en perdissions où la dégénérescence semblait être une norme commune. Pourquoi les Spartanes ainsi que leurs alliés se portaient à merveille partout où les autres étaient aussi malades ?  

  
Karim ne se posait aucune de toutes ces questions. « Arabe » pour les occidentaux, citoyen libre dans l'un des seuls pays dont ils n'aurait aucune honte à porter la bannière, il vivait aux côtés de femme métissée avec leurs deux enfants. Origines Maghrébine, Algériennes et Marocaines sur le plan géographique, deuxième génération née ici, il avait coupé court avec ses grands-parents.  

  
Ceux-ci ne se plaignaient guère des conditions de vies bien meilleures qu'en France mais ils ne comprenaient pas un tel rejet de leur culture, de leurs principes. Leurs enfants eurent du mal à trouver un équilibre, divisés en eux-mêmes entre les traditions fortement ancrées depuis des siècles et des valeurs radicalement différentes apprises à l'école mais aussi, surtout et principalement avec des amis. Puis La génération de Karim arriva et se retrouva très vite et fort bien « assimilée. »  

  
La jeune homme âgée de vingt-quatre ans se savaient chez lui et rejetait tous ceux qui restaient sans jamais s'intégrer en rejetant leurs modèle et insultant leurs valeurs. Il condamnait impitoyablement tous ceux qui voulaient imposer leur idéologie chez lui dans son pays. Le jeune homme percevait le monde de l'extérieur et le trouvait monstrueux.   

  
Tout le choquait et engendrait dans son être un profond sentiment de révolte ou d'indignation. Ne seraient-ce que les occidentaux qu'ils devaient supporter à leurs frontières directes avec leur politiquement correct et les « leçons » qu'ils voulaient leur donner. La solution à presque tous leurs problèmes était devant eux mais ils préféraient ne rien faire. Tous ceux qui le taxaient de « sale arabe » ou d'autres insultes aussi médiocres que primaires venaient de l'extérieur. Ils osaient le traiter « d'envahisseur » dans son propre pays !  

  
Il défendait la mère patrie qui l'avait vu naître, fait prospérer et s’épanouir sans jamais le dénigrer et le rejeter. On le respectait ici bien plus que n'importe où ailleurs. Il s'agissait autant d'un homme que d'un être humain et personne n'avait le droit de dicter sa vie. Il était en droit de légitime défense, de prendre les armes pour défendre ce qui lui appartenait comme pour les aux autres ici. Comment aurait-il voulu détruire ce paradis dont il portait si fièrement les valeurs? Comment pourrait-il haïr ses semblables dont la couleur et la provenance importaient si peu ?   

  
Assis dans un parc où jouaient des enfants sous les regards attentifs de leurs parents, il chouchoutait son fils âgée de deux ans. Son père ne fut pas vraiment un exemple mais il comprenait et ne tenait jamais rigueur. Sa mère était d'une troisième génération aussi issue de l'immigration et sans elle il aurait eu davantage de difficultés en élevant des enfants. Elle l'avait beaucoup aidé et soutenu.  

  
Certes, on ne chassait pas des siècles de conditionnement, de traditions et d'habitudes de vie en si peu de temps. Toutefois, des siècles d'autres habitudes, d'une autre façon de vivre, furent aussi vite acquises que bien assimilées pour Karim. Sans dieu, rejetant toutes religions, il ne tolérait pas davantage l'argent roi qui primait sur tout même sur la vie.   

  
Sa bien aimée vêtue d'une jolie robe bleu assez sobre en arrivant tout juste au-dessus des genoux, vint à ses côtés. Elle déposa une bise d'affection sur le front de leur fils puis embrassa son homme avec autant d'amour que de tendresse.   

  
Elle fêtait ses trente-trois ans d'ici quelques jours mais la jeune femme s'en souciait guère. Ils aviseraient tranquillement la veille de cet anniversaire sans se tourmenter l'esprit. Cette blancheur de peau, ses yeux ambrés, ses cheveux noirs aux quelques longues ondulations, ses oreilles pointues, venaient de son métissage. La finesse de ses traits, son corps élancé, sa poitrine à peine dans la moyenne voir menue, Solène lui plaisait bien plus encore par sa douceur, sa gentillesse tout demeurant forte. Elle contrôlait son corps sans aucun soucis en devenant fertile selon sa volonté.   

  
La jeune métisse tenait ces aptitudes de sa mère et leurs enfants en avaient aussi hérité. Un peu plus grande que lui, la jeune femme le surpassait en tous points au niveau physiques. Mais la simple idée de dominer son aimé déclenchait une violente réaction de répulsion en elle. Solène était incapable de comprendre l'intérêt d'une chose aussi barbare que primitive absurde et insensée.   

  
Comment pouvait-on construire une société intelligente, saine et respectable sur une telle base de violence, de domination, d'injustice et de haine? Comment une famille serait en mesure de se construire dans un climat violent en plus d'être imprégnée de la peur du « patriarche ? »  

  
Le père de leurs enfants la comprenait et ressentait le même rejet contre ces choses qu'ils méprisaient autant l'un que l'autre. Il préférait sa relation sincère avec la femme qu'il aimait depuis six ans. Le couple vivait une sorte de symbiose dans laquelle ils partageaient quantité de choses avec une complicité aussi forte que leurs liens. Ils connaissent parfois quelques moments moins évidents que d’habitude et faisaient attention à l'autre, l'aidaient de leur mieux. Mais le couple ne tomberait pas pour si peu.  

  
Vivre aux côté de sa femme qui savait ce qu'elle voulait, connaissait très bien son corps, ses désirs, ses limites autant qu'elle contrôlait sa vie sans peine, l'avait fait mûrir et grandir. Bien qu'il ne cherchait pas une relation durable ni à s'engager au point d'avoir des enfants au début, il ne regrettait rien bien au contraire.  

  
Elle l'avait simplement laissé choisir en refusant catégoriquement que son homme se force à quoi que ce soit. Ils se tournèrent autour durant deux ans. Un an plus tard Solène donna naissance à Lucrèce. Il savait depuis bien avant l'arrivée de leur fille que sa chère femme lui faisait entièrement confiance sur les choix qu'il faisait avec son aimée. Elle n'aurait jamais accepté de le voir faire un choix par défaut sans vraiment éprouver un réel désir de fonder une famille avec sa compagne. Elle tendit les bras à leur fils avec un sourire aussi aimant que maternel.  

  
–Tu viens voir maman mon chéri?  

  
Il se blottît contre son père qui en fut amusé sans cacher sa joie. Le petit garçon souriait comme pour narguer sa mère. Lucas regardait sa chère maman d'un air espiègle en ayant le visage à moitié lové contre le torse de son cher papa adoré. Karim n'hésita pas une seule seconde à déposer une bise affectueuse sur la tête de son fils. L'enfant se redressa et demanda les bras de sa maman. Elle prit son bébé en le serrant tendrement.   

  
Quand certains prétendaient que les hommes dans ce pays étaient « féminisés » cela revenait à lui reprocher d'aimer ses enfants, d'être un père véritablement aimant, protecteur et bienveillant. Le modèle basé sur des peurs, des violences où les enfants redoutaient la colère du « paternel » n'avait jamais été très efficace ni productif. Sa mère à lui fut élevée autrement que son père.   

  
Il voulait le meilleurs pour sens enfants et ainsi offrir le meilleurs de lui-même faisait partis de ces principes, de ces valeurs que le jeune homme prônait. Leur fille arriva et, sans mot dire, tendit ses bras pour que son papa la serre aussi contre lui comme sa maman avec son petit frère. Elle avait trois ans et ne manquait de rien surtout sur le plan affectif ou des attentions de leurs parents. Jamais Lucrèce ou Lucas n'eurent besoin d'êtres acceptés par les familles même à l'avance.  

  
Du moins, surtout du côté de la jeune femme car pour son aimé, certains éprouvaient quelques difficultés à comprendre encore les valeurs que Karim portait dans son être et transmettrait de son mieux à ses enfants. La France jalousait ces nations qui, bien pus efficacement que tous les autres, ne faisaient pas que d'intégrer les populations qui venaient chez eux et qu'ils acceptaient… ils les assimilaient littéralement.   

  
Ne pas avoir envahis d'autres pays et encore moins fait d'esclavage, traités d'autres populations comme des sous-êtres leur avait très certainement beaucoup facilité les choses. Leur valeurs semblaient aussi toucher quelque chose d'autre que la religion, de l'émotion, quelque chose de peut-être encore plus profond, plus répandu, plus universel que tout ce qui pouvait exister d'autre depuis des milliers d'années jusqu'à aujourd'hui.  

  
La petite fille serra son papa dans ses bras et il la câlina aussi comme avec son fils. Elle serait un jour une femme libre de choisir, libre de vivre, de sortir, de voir d'autres personnes, d'être indépendante et elle serait respectée dans sa dignité mais aussi en tant qu'être humain et que femme.  

  
–Je t'aime papa.  

  
–Je t'aime aussi ma fille. Ce soir je te raconterai une histoire dans ton lit tu veux bien ?  

  
–Oui papa !  

  
Bien qu'elle n'avait que peu l'habitude de dormir dans son lit et passait le plus souvent la nuit avec ses parents et son petit frère, Lucrèce était contente à l'idée de s'endormir avec une histoire raconté par son papa adoré. Pourtant il ne fut pas convenu d'aller dans sa chambre pour dormir mais faire passer l'idée en proposant une histoire sans lui dire directement qu'elle irait dans sa chambre s'avéra plus efficace, plus « doux » que de forcer les choses surtout le soir même. Le jeune homme gardait aussi à l'esprit qu'elle pourrait changer d'avis ou ne plus forcément s'en souvenir.   

  
Il lui narrerait quand même une histoire, sachant qu'elle risquait sinon de le prendre comme une punition en venant avec eux cette nuit et s'il ne tenait pas son engagement. Ce serait probablement inconscient mais il refusait qu'elle puisse avoir se sentiment surtout qu'elle ne commettait aucune bêtise alors qu'il s'agissait de son idée à lui, de sa proposition.  


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Aoû - 20:00 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Ven 7 Aoû - 13:28 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Ce "oui, papa" doit être tourné vers la beauté réelle et traditionnelle, du pays du pays que l'on sert. Peut-on servir une patrie et laisser de côté ce qui est sa vie. Vous en conviendrez avec raison, par la prose philosophique de votre sensibilité, qui vous sert de passerelle vers le Père de la France , qui n'est pas encore relation mais espérance. tout français puisse dire, rentré à la maison de Dieu: Oui Père!

Bien amicalement...
_________________


Revenir en haut
Dante C.N
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre aujourd'hui ailleurs...
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 14:32 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Vous faites fausse route et le "oui papa" ne doit pas être tourner vers la laideur et la source des problèmes mais uniquement pour la famille et ses valeurs vraies.

Ils servent leur patrie et inversement. Ce n'est pas à sens unique et c'est ce qui fait leur force (mais pas uniquement cela.)

Leur vie est beaucoup moins laissée de côté que ce qui se passe en france! (et avec 8 jours plutôt que 7, ils sont mieux organisés, travaillent autant en moyenne (34-35 heures) ou parfois quelques heures moins mais c'est mieux répartis de façon plus efficace et ils ont plus de temps pour les enfants (pour les mener et les récupérer aussi...) Dans ce concept certes fictif, deux parents peuvent travailler, ce sera synchronisé automatiquement et obligatoirement donc les enfants auront toujours l'un des deux pour s'en occuper, être présent pour eux... et deux jours et-demi à trois journées complètes pour êtres avec leurs parents (la journée qui coupe entre lundi, mardi, mercredi et jeudi vendredi (puis week-end libre.)

Il n'existe pas de "Père" dans ce pays, ils n'ont aucun dieu et ne tolèrent pas qu'on vienne leur imposer (la dictature ils détestent ça.) De toute façon dans leur contexte, on ne peut pas les contrôler et avoir aucune emprise sur eux car autonomes et souverains chez eux et pour tout. (donc énergies, nourriture, matières premières, technologies...) (un embargo est donc totalement inutile.)

Je ne rentrerai dans la maison d'aucun dieu et ne dirais pas "oui père." Juste français sur les papiers, pas sur le reste.

Je ne reconnais pas plus la france que les autres. Par contre le pays dont je parle sommairement dans le texte et dans ce post, j'y serais allez au plus vite pour y vivre et devenir citoyen là-bas sans hésiter! On pourrait toujours leur reprocher de na pas être des laïcars et de ne pas tolérer de religion chez eux mais il ne tolèrent pas plus ou même beaucoup moins tout ce qui est consumérisme, capitalisme, communisme... (au moins si ça existait et qu'y allait, là-bas je ne m'empoisonnerais pas avec a nourriture, l'eau et nettement moins à respirer l'air ambiant. Des villes très propres, des bois ou des forêts très propres... et des logiciels d'exploitation dignes de ce nom qui ne sont pas fait pour contrôler les gens mais pour que les gens puissent avoir le contrôle sur leur ordinateurs (d'ailleurs chez eux: windows ou mac c'est pas la peine d'y pense, ça reste dehors (linux ils auraient aussi du mal, pas assez bien pour eux... (pas fait pour le grand publique donc ils n'aimeraient pas trop...)

Je ne vois pas dans mon texte où j'ai parlé d'avoir un pays dirigé par un dieu (l'église) et un roi...?


La question que je me pose quand même.... et que je vous pose:

Vous pensez que avec ce genres de pays (très puissants et très avancés en plus) les capitalistes américains seraient vraiment très énervés?

Et la position des russes ou encore de ces monstres qui tuent des gens an afrique parce qu'ils sont pas de la même religion et ne se convertissent pas?

Je pense qu'ils ne seraient vraiment pas content et voudraient détruire ces nations qui refuseraient de se soumettre et ne céderaient rien à personne... (ouais, ils porteraient bien leur nom de "Spartanes!")


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 19:42 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Si Henryk vous parle de Dieu et de Roi, c'est un peu parce que notre forum est royaliste et monarchiste et qu'il vous invite, par la réflexion, à vous intéresser à la monarchie française et à la possibilité de sa restauration.


Dante C.N a écrit:
Il n'existe pas de "Père" dans ce pays, ils n'ont aucun dieu et ne tolèrent pas qu'on vienne leur imposer (la dictature ils détestent ça.) 

Associer un dieu à une dictature !  Shocked
Il n'y a peut-être pas de Père dans votre fiction, mais en ce qui concerne le réel c'est différent. L'autorité paternelle est une constante dans les sociétés traditionnelles, et elle est nécessaire au fonctionnement du foyer et au bien de la société. Et de fait (comme Dieu est Père dans la religion chrétienne), l'autorité politique régissant la société doit se fonder sur un modèle similaire, de droit divin (c'est pourquoi on disait que le Roi de France était "père de ses peuples"). Nous avons là une autorité naturelle et transcendante, et non une dictature qui elle est l'application illimitée de la volonté d'un homme.


Dante C.N a écrit:
Je ne rentrerai dans la maison d'aucun dieu et ne dirais pas "oui père." Juste français sur les papiers, pas sur le reste.

Je ne reconnais pas plus la france que les autres.


Nous ne pouvons pas vous suivre sur ce point non plus. La France, ce n'est pas qu'une réalité administrative. C'est un pays fondé sur le courage, la volonté, le sang, la sueur et les larmes de nos ancêtres, la religion catholique et l'autorité des Rois qui l'ont crée. C'est une tradition et un héritage que nous assumons dans son entièreté, avec ses défauts et ses moments sombres. 
Nous ne sommes pas des adeptes de la tabula rasa révolutionnaire.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Sam 8 Aoû - 20:16 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

La France est le Royaume de Dieu, par un document officiel, sous Charles VII.

Sur les papiers et l'argent dans votre poche, il est marqué "République". Nous n'avons pas à répondre d'une religion qui égorge son prochain ou son frère, et qui vient nous faire la leçon.

Vous avez accepté les conditions du Forum catholique et royaliste, me semble-t-il et vous ne tenez pas compte du règlement.Vous ne l'avez pas encore compris, et il serait bien que vous en teniez compte. Et de plus vous jouez avec ceux qui vous répondent.
_________________


Revenir en haut
Dante C.N
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre aujourd'hui ailleurs...
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 12:15 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Si Henryk vous parle de Dieu et de Roi, c'est un peu parce que notre forum est royaliste et monarchiste et qu'il vous invite, par la réflexion, à vous intéresser à la monarchie française et à la possibilité de sa restauration.

Réflexion déjà faite pour ma part et la monarchie ne fera que répandre encore plus d'obscurité. Engraisser de roi, des "nobles" et les pouvoir doctrinaux sur le dos du peuple est un mal absolu à même titre que celui actuel. Nous sommes dans un système bipolaire, je suis non aligné. (une alternative pourrait théoriquement exister mais en pratique c'est impossible.)

Associer un dieu à une dictature ! 

Il n'y a peut-être pas de Père dans votre fiction, mais en ce qui concerne le réel c'est différent. L'autorité paternelle est une constante dans les sociétés traditionnelles, et elle est nécessaire au fonctionnement du foyer et au bien de la société. Et de fait (comme Dieu est Père dans la religion chrétienne), l'autorité politique régissant la société doit se fonder sur un modèle similaire, de droit divin (c'est pourquoi on disait que le Roi de France était "père de ses peuples"). Nous avons là une autorité naturelle et transcendante, et non une dictature qui elle est l'application illimitée de la volonté d'un homme.

Je parlais d'une dictature de la pensée unique où tout doit être identique, les gens doivent êtres des clones... mise à part que mon contexte fictif est le même que le notre si ce n'est la présence nations qui ne tolèrent pas l'intolérable chez eux et ne laisse pas passer.

Le modèle traditionnel est un mal horrible, le fléau qui a conduit à la situation actuelle avec les féministes. Une base destructrice ne construit rien et ne fait que répande souffrances, morts, guerres... le modèle féministe est immonde aussi d'ailleurs...

Dans le texte posté ici je parle d'un modèle alternatif où ce n'est pas un rapport destructeur mais constructif (ce qui explique aussi qu'ils soient si intelligents, si évolués, alors que la France est au plus bas depuis toujours...)

Il n'existe aucun droit divin, que d'arrogance. D'ailleurs dans le modèle sommairement présenté, les Spartanes ont des présidents et des présidentes mais ils ne se sentent pas supérieurs aux autres contrairement aux dictateurs (et le résultat en France durant des siècles est monstrueux...)

"Le père du peuple" c'est la spécialité des pires tyrannies. Aucun foyer ne peut bien fonctionner avec un homme qui domine la femme et fait peur aux enfants. Retour à la barbarie.

Chez les Spartanes mais dans la logique qui devrait être... ni homme ni femme ne doit dominer et détruire l'autre, en faire son esclave asservis et à son service, à sa disposition.

Et l'humanisme chez eux, ça veut dire quelque chose et c'est aussi une base pour la famille, pour leurs foyers. On ne les verra pas jeter la fille dehors parce qu'elle a eu des rapports sans être mariées (ni être encore plus humiliée et maltraitée si elle tombe enceinte. (c'est la tradition qui aime ça...) (mais chez eux, problème réglé, pas de mariage, abolis depuis des siècles, pourtant les couples sont plus robustes, plus sûrs, restent plus longtemps et son aussi beaucoup plus fidèle qu'en France (normal, ils ont les valeur.)

Nous ne pouvons pas vous suivre sur ce point non plus. La France, ce n'est pas qu'une réalité administrative. C'est un pays fondé sur le courage, la volonté, le sang, la sueur et les larmes de nos ancêtres, la religion catholique et l'autorité des Rois qui l'ont crée. C'est une tradition et un héritage que nous assumons dans son entièreté, avec ses défauts et ses moments sombres. 
Nous ne sommes pas des adeptes de la tabula rasa révolutionnaire.

Je parlais de la France de notre monde là ici... des guerres de religions, des invasions, des occupations, de l'esclavage... et la monarchie avec l'inquisition et tous ceux qui sont morts brûlés vifs pour rien (ou pour que certains récupèrent tout...) puis depuis quelques dizaines d'années toutes les dérives, toutes les horreurs qu'on laisse passer... (mais à rendre les gens ignorant et les maintenir dans l'obscurité durant des siècles, les briser, les infantiliser, et les médias qui ont pris le relais avec leur émissions pour lessiver les cerveaux, le politiquement correct...)

Et bien non, je ne peux tout simplement pas reconnaître un pays avec un tel passé et qui dérive autant... ce ne sont ni mes valeurs, ni mon histoire, mes racines (on peut dire que je suis un étranger sur ce monde en fait...)

Mes valeurs, je les forge sur les solutions aux problèmes, les moyens de corriger les erreurs et je prend tout ce que je peux trouver d'extérieur à moi même le plus objectivement possible.

La famille a toujours été combattu depuis tant de siècles et de toutes part.

Comment voulez-vous que je puisse après me sentir proche de "ça?"

C'est aussi ce qui motive mes travaux d'écriture... d'ailleurs dans le texte que j'ai posté, le personnage, Karim, aurait été un musulman voir même très endoctriné s'il était né en France.

Là il est né dans une nation qui a des valeurs vraies, authentique, des valeurs qui ne sont pas de l'ignorance et de la barbarie faites pour dominer et briser, pour soumettre et contrôler l'autre (surtout les hommes contre les femmes) mais des connaissances avérées, solides, qui s'appliquent depuis bon nombre de siècles sans problème car ils ne spéculent pas avec du virtuel pour forcer le réel avec mais font du réel avec du réel.

De plus, une nation qui n'a envahis personne ni fait d'esclavage, une nation qui dès le départ a tout fait pour partir sur les meilleures bases possibles... un pays où il n'a pas été rejeté ni traité de "sale arabe" et où les valeurs de bien et d'humanité sont très fortes, très puissantes, des valeurs qui touchent l'être humain au plus profond... à voir les autres familles, à voir ses amis, ses camarades, les gens autour êtres aussi bien puis parfois être allez en France et constater tout l'inverse, grandir en apprenant que la France est à la dérive et comparer chez lui... comment, dans ce contexte fictif (mais si on raisonne par rapport à notre réalité) peut-il être musulman et extrémiste? Comment peut-il alors rejeter ce dans quoi il baigne et les valeurs qui ont permis au pays où il est né de devenir aussi beau, aussi grand et noble? Comment peut-il après se reconnaître ailleurs? Aucun lavage de cerveau pour lui, il n'a pas été formaté à l'école comme en France... la famille chez eux n'est certainement la "famille/musulmane/chrétienne/juive" pourtant elle est plus forte, plus unie, plus robuste et ouverte, plus chaleureuse, aimante et bienveillante que tout ce qui peut exister ailleurs. Alors comme "un Karim" ou "un Isam" né là-bas depuis 2-3-4 générations... peut vouloir un retour en arrière?

Et bien c'est fort peu probable... si on raisonne avec les valeurs données (tout n'est pas dans ce maigre texte, hélas!) ça peut se comprendre. Quand un père n'est pas là pour combattre a mère, la dominer, pour imposer une autorité violente par la peur... Quand il est plutôt présent pour sa femme, leur(s) enfant(s) et en soutiens, en aide, en écoute... quand il partage beaucoup avec eux et qu'ils peuvent se parler, se confier, c'est ce qu'on appel quelque chose de constructif, d'intelligent et d'évolué. (le paradoxe, les occidentaux ont du mal avec ça par contre certaines tribus dans des forêts comprennent beaucoup mieux et sont en accord avec ces valeurs... (pas toutes.) (les même qu'on tue pour déforester... et engraisser toujours les mêmes au détriment de beaucoup d'autres...)

Oh ce ne sont certainement pas chez les Spartanes des "valeurs traditionnelles" et ils ne veulent pas entendre parler de celles-ci. C'est fictif comme contexte mise à part que les valeurs le sont moins, on peut en trouver des bout un peu partout... (on  diviser pour mieux maintenir un état et justifier des horreurs... (la théorie du genre est aussi un exemple d'ailleurs (et dans mon histoire les Spartanes ne laissent pas passer, ça reste à la frontière... ils ont bien raison!)

Les gens là-bas sont certes leur propres dieu pour eux-même mais ça ne veut pas dire qu'il feront tout en n'importe car ils ont justement les valeurs du bien et du mal et ils ne sont des dieux pour personne mise à par eux-même (mais ils ne se vénèrent pas! ils dirigent leur vie, ils font leurs choix avec leur libre arbitre... et pensent par eux-même.)

Bien sûr on pourra es faire passer pour des monstres car ils n'ont pas de dieu et le sont pour eu-même et bien il faudra alors le prouver. (d'ailleurs des civitas les insultent de tout, les mélangent avec tout (dont les pires régimes du dernier siècles (bonjour l'affront, eux qui se sont fait attaquer par le "chancelier nerveux" et son ami le "petit père du peuple" parce qu'ils refusaient de revenir sur la famille avec des personnes de même sexe (effective depuis une trentaine d'années à ce moment... leur dire qu'ils sont comme ceux qui les ont agressés normal qu'ils n'apprécient pas.)

Et contrairement à la France... justement, la "famille pour tous" (pas le bon terme mais c'est le plus "compréhensible") ils ne l'ont pas instauré comme des bourrins à la va-vite. Beaucoup de discussions, de réflexions, puis les essaies, la recherche d'un point d'équilibre et après une trentaine d'années c'était enfin bon et ils ont instauré progressivement... résultat c'est très bien passé et en 80-90 ans pas plus de soucis qu'avec les familles hétéros... (normal, après des siècles à ne pas infantiliser les gens et à les faire réfléchir, s'élever, à leur offrir les connaissances et avec l’expérience de leurs ancêtres...)

C'est aussi pour ça que je ne me sens pas français... le mariage pour tous... quelle horreur! Ils ont entassé un espèce de..."truc" sans réfléchir, sans prendre le temps... donc ça va faire de gros dégâts...! (et en plus aucun point d'équilibre n'a été cherché! donc forcément ça ne peut vraiment pas fonctionner!)

Certes, je compare du fictif et du réel mais du fictif qui se veut le plus réaliste possible avec les choses plus ou moins réelles avec lesquelles il est fait...



Euuu PS: c'est bien des balise [quote] qu'il faut?

Quel est le code pour les balises pour citer svp merci bien...? (désolé...)


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 13:53 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

La famille est née bien avant que vos amis républicains ne la découvrent et la détruisent.

Je vois que vous dites que la démocratie actuelle est un état de droit. Il faudrait accorder vos idées. Il n'y à pas de fac-similé de nobles en république, des gens qui abusent de leur privilèges? Votre président  ou les valeurs imaginaires que vous défendez coutent plus cher que la reine d'Angleterre chaque année. Vous avez donc du sang de martyrs sur les mains puisque vous condamnez leurs amour de Dieu.


Vous faites la promotion d'un état qui pille par des rezzous ses concitoyens. Vous objectez en omettant toujours de répondre aux questions que l'on vous pose, comme une personne qui veut avoir le dernier mot, séduite par sa propre logique inductive.





Les sociétés traditionnelles sont religieuses, cela ne pose pas un problème à votre raisonnement anti-naturel. Les personnes qui pensent en marge des sociétés et qui se permettent de penser pour elles et notamment pour la France, cela ne vous pose pas de problème. Je suis sûr que vous auriez le culot de m'apprendre mon métier.

Votre cas ne nous amènera rien d'instructif puisque selon vous, tout est mauvais dans notre pays ou notre tradition religieuse et que le Forum repose sur ce fait logique et pour reprendre un terme que vous faites du mésusage, absolu.




Je vous cite:  Le modèle traditionnel est un mal horrible, le fléau qui a conduit à la situation actuelle avec les féministes. Une base destructrice ne construit rien et ne fait que répande souffrances, morts, guerres... le modèle féministe est immonde aussi d'ailleurs...

Il me semble que cet état de fait vient de l'élite républicaine, qui est venu piller la France, non de la foi Chrétienne. Vous confondez et vous mélangez tout, pour en faire un tremplin et justifier le meilleur des mondes, sorti de votre imaginaire déifiant la raison. Vous êtes seul à penser cela, ne l'oubliez pas.

C'est en philosophie logique ce qui s’appelle l'égarement de l'esprit, parce que vous ne vérifiez pas chaque déduction ni l'accumulation de vos raisonnements.



Que venez vous perdre votre temps sur ce Forum et nous faire perdre le notre?
_________________


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 14:42 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

C'est tout de même amusant, vous ne parlez de la Religion et des modèles de sociétés traditionnelles que comme d'odieuses dictatures totalitaires, mais vous ne vous décrivez que comme quelqu'un (sûrement meilleur que les autres, puisque vous êtes le seul à penser ainsi) combattant le Mal, les suppôts de Satan (il me semble que ce nom est d'origine biblique...) et ayant la vraie foi. J'aimerais savoir comment vous extirperiez le Mal (ou ce qui vous semble être le Mal) de cette humanité trop impure pour vous ? Vous proposez un "programme politique" en vous basant sur une utopie sortie de votre tête et déconnectée du réel, niant par la même la réalité de la nature humaine. Ce petit fantasme, vous espérez l'imposer aux autres? Vous pensez peut-être avoir découvert tout seul l'essence du bien ? Nous avons là un condensé d'arrogance, d'incohérence et de déraison. Vous auriez sûrement fait un très beau spécimen de tyran, si vous aviez un peu plus de talent.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Dante C.N
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre aujourd'hui ailleurs...
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 15:49 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

« La famille est née bien avant que vos amis républicains ne la découvrent et la détruisent. »


Je ne suis pas un Républicain ! Gardez vos médisance plaine d'ignorance ! La famille a toujours ét détruite et la monarchie n'a pas fait exception ! Tous les problème de maintenant viennent d'avant des siècles passés.

« Je vois que vous dites que la démocratie actuelle est un état de droit. Il faudrait accorder vos idées. Il n'y à pas de fac-similé de nobles en république, des gens qui abusent de leur privilèges? »


Ne voyez que vos mensonges et ce qui vous arrange contre des choses sur lesquelles vous ignorez tout pour oser en plus de telles accusations !


Jamais je n'ai parlé en bien des démocraties actuelles et jamais je ne les ai défendu ! Sans quoi ce texte plus haut et les explications données sur celui-ci n'aurais pas été postés !


Je parle depuis le début d'une vraie démocraties où les gens en politique ne sont pas des privilégiés et n'ont pas de privilèges ! Je l'ai expliqué et vous le niez !


« Votre président  ou les valeurs imaginaires que vous défendez coutent plus cher que la reine d'Angleterre chaque année. Vous avez donc du sang de martyrs sur les mains puisque vous condamnez leurs amour de Dieu. »


Je n'ai le sang de personne sur les mains seigneur des mensonges que vous êtes à proférer de telles menteries à mon encontre et fondé sur rien si ce n'est votre malveillance fort apparente contre moi et sans raison fondée ou donnée !


Et vous parlez encore en toute méconnaissance ! Vous ignore tout de ce que je défend surtout d'en parler et de mentir à ce point là-dessus !


Vous ne savez donc pas ce que je condamne ! Je condamne la mal et sa source peu importe leur nature, leur visage ! Gardez vos accusations et tous les mensonges si c'est pour de telles insultes contre des choses du bien et qui défendent ce qui a toujours été combattu : la famille !

« Vous faites la promotion d'un état qui pille par des rezzous ses concitoyens. Vous objectez en omettant toujours de répondre aux questions que l'on vous pose, comme une personne qui veut avoir le dernier mot, séduite par sa propre logique inductive »



Mensonges encore de votre part ! Je répond aux questions et je ne fais pas la promotion du mal ! Quel esprit diabolique pourrait être aussi menteur, médisant et mauvais pour dénigrer, insulter, et accuser la défense du bien, de la famille, la promotion d'un modèle beaucoup plus juste, beaucoup plus sains égalitaire et humaniste que tout ce qui peut exister ?!


Vous aimez bien mentir sur ce que j'ai dis ou écris et pour des raisons que vous ne connée pas !

« Les sociétés traditionnelles sont religieuses, cela ne pose pas un problème à votre raisonnement anti-naturel. Les personnes qui pensent en marge des sociétés et qui se permettent de penser pour elles et notamment pour la France, cela ne vous pose pas de problème. Je suis sûr que vous auriez le culot de m'apprendre mon métier. »


Oh je n'aurais aucun culot contrairement à vous qui avez le culot de m'insulter, de m'accuser de tout ce que je ne suis pas et ne prône pas, de tout ce que je rejette ! Et là encore à oser prétendre que suis anti naturel !


Vous affirmez beaucoup mais vous n'expliquer rien et ne prouvez rien ! Je n'apprendrai le métier de personne ! Toutes les sociétés traditionnelles ont répandues des souffrances immenses dans le monde, fait beaucoup de malheurs, mentis et promis le bonheur mais fait que le malheur !


Vous n'avez rien compris à tout ce que j'ai pu marquer !

« Votre cas ne nous amènera rien d'instructif puisque selon vous, tout est mauvais dans notre pays ou notre tradition religieuse et que le Forum repose sur ce fait logique et pour reprendre un terme que vous faites du mésusage, absolu. »


Oh et bien si vous aimez tant voir juste ce qui vous arrange à votre guise, prendre des fragments de vérités pour arranger vos médisances, vos mensonges, et bien soit ! Mais j'ai bien dis que les autres pays ne faisaient pas exception, en tout cas c'était dans ce sens que je parlais !


Oh mon cas comme vous dites, ne mènera nul part les esprits fermés qui ne tolèrent rien d'autre que ce qu'ils ont dedans. Et c'est ce qui conduit l'humanité à sa perte quand ça prend du pouvoir peu importe l'idéologie, peu importe la doctrine, le résulta sera toujours le même et rien n'évoluera !


La France n'a jamais respectée ses « droits de l'homme » dont elle se vente et elle est fait fort bien dans sa chère tradition qui se vente aussi beaucoup !

« Je vous cite:  Le modèle traditionnel est un mal horrible, le fléau qui a conduit à la situation actuelle avec les féministes. Une base destructrice ne construit rien et ne fait que répande souffrances, morts, guerres... le modèle féministe est immonde aussi d'ailleurs...

Il me semble que cet état de fait vient de l'élite républicaine, qui est venu piller la France, non de la foi Chrétienne. Vous confondez et vous mélangez tout, pour en faire un tremplin et justifier le meilleur des mondes, sorti de votre imaginaire déifiant la raison. Vous êtes seul à penser cela, ne l'oubliez pas. »


Ou comment déformer des propos et leur sens au profit du mensonge une fois de plus !


Je ne mélange rien et la République ne vaut pas mieux que le reste d'avant et de maintenant car toujours les pouvoirs présents ont pillés les peuples, les ont asservis et ont combattus la famille.


Appliquer du virtuel inhumain, arbitraire au réel avec le traditionalisme ou faire des horreurs avec les reste aujourd'hui, voilà ce qui a fait tant de mal à la famille. La France n'a pas de repères donc elle dérive et elle est en train de couler.


Je suis et resterai non aligné et pour une alternative viable et valable. Niez en bloc parce que ça vous convient, trop facile de rejeter l'erreur chez l'autre faute chez l'autre. Je constate les faits et ce serait comme nier que la Terre est ronde (bien que des gens sont morts ou ont été torturé pour avoir nié qu'elle était plate...)

« C'est en philosophie logique ce qui s’appelle l'égarement de l'esprit, parce que vous ne vérifiez pas chaque déduction ni l'accumulation de vos raisonnements. »


Oh parlez encore avec l'ignorance. Mais tout ce qui n'est pas comme vous est forcément égaré, comment faire plus binaire et arbitraire ? « 1 » c'est comme vous et « 0 » c'est pas comme vous donc faut la combattre par tous les moyens.


Je raisonne sur les faits et dans leur déroulement.


La Vérité vous dérange peu importe. Le passé est responsable du présent c'est indéniable et il ne suffit pas de remonter un siècle avant.

« Que venez vous perdre votre temps sur ce Forum et nous faire perdre le notre? »


Oh en tout cas vous me faites perdre le miens à répondre à vos insultes, vos mensonges et vos accusation à mon encontre, infondés, insensés et proférés à tort sans rien qui puisse le justifier d'ailleurs vous vous gardez bien de ne rien expliquer à ce sujet !


« C'est vous qui nous saoulez avec votre fiction qui n'émane que de vous, et de votre haute opinion de vous même.

Vous ne voulez rien entendre que le son de vos anathèmes dans vos messages contre notre pays. »


Gardez donc le silence pour encore oser prétendre une telle insanité à mon encontre !*


Je n'ai aucune haute opinion de moi-même contrairement à ceux qui se sentent au-dessus des autres et montent sur leurs grands chevaux dès que quelque chose les dérange surtout quand ça leur fait de l'ombre et qu'une lumière défie leur obscurité.


Vous êtes bien le seul à ne rien vouloir entendre sur rien car votre aveuglement vous a rendu sourd à la raison. Vous parlez bien de ce que vous ne connaissez pas donc de moi et de ce que j'ai marqué et vos menteries le prouvent !


J'entends très bien et c'est pour cette raison que j'ai la capacité de penser par moi-même et de réfléchir, de prendre des choses de façon objectives pour construire un modèle aussi imparfait et aussi incomplet soit-il ce dernier sera toujours meilleurs que tout ce qui a pu exister jusqu'à présent.


Mais vous aimez bien nier ce qui est marqué plus haut !


Ce n'est ni en « République » ni en monarchie, que des dirigeants se baladeront tranquillement dans les rues et feront leurs courses comme tout le monde, mettront leurs enfants dans les même écoles que tout le monde et n'auront pas besoin de gardes pour se protéger ! Ce n'est pas là-dedans qu'ils seront sanctionnés pour des méfaits et ne pourront plus revenir après.


C'est ce que j'ai expliqué plus haut mais vous l'ignorez pour mieux accuser, mentir et médire à tort !


Car ceci comme exemple est déjà le contraire de la république et de la monarchie et c'est le bien ! C'est humain !


Donc si je suis finalement ce que vous dites à mon encontre pour vous ce que je prône c'est le mal donc :


nourrir les gens sainement sans produits chimiques, sans ogm, ne pas avoir de spéculation financière, pas de corruption, que tout soit fait pour durer ou être réparable et recyclable autant que possible, permettre aux gens de vivre au mieux dans les meilleures conditions possible, avoir l'école gratuite et l'accès libre et gratuit à beaucoup de connaissances ou à la culture, ne pas avoir une école pour formater mais faites dans le but de faire réfléchir et de faire grandir, refuser les énergies mortelles, établir enfin une famille honnête faites sur des valeurs réelles et non pas de la spécualtion ou des choses anti naturelles des valeur de robot arbitraires et inhumaine, avoir une famille bienveillante où on part sur quelque chose de constructif, d'intelligent, sur un partage, un échange, une coopération et donc qui rejette ce qui est destructeur comme la domination et la peur…




Donc en fait pour vous tout ça c'est le mal et il faut le combattre vous l'avez bien dit, c'est le sens de vos propos !


Un robot ne voit que des « 1 » et des « 0 » normal que vous ne faites pas la différence entre une démocratie vraie et cette chose affreuse que nous avons aujourd'hui !


Pour vous : « monarchie = « 1 » et tout ce qui n'est pas monarchie = « 0 » donc c'est automatiquement obligatoirement toutes vos accusations, toutes vos médisances, vos menteries, vos affirmations fondées sur rien et que vous n'expliquez pas.


Et bien ce n'est ni votre « 1 » ni votre « 0 » mais une chose différente et alternative !


Ne venez pas en suite vous permettre de me juger et m'insulter de la sorte !


Vous n'avez absolument rien compris de tout ce que j'ai pu dire ou expliquer.


Tant de calomnie de votre part sans raison !


Le diable n'aurait pas espéré mieux pour combattre le bien, remplacer la lumière par les ténèbres, le bien par le mal et faire passer les gens et les valeurs de la famille pour tout l'inverse de ce qu'ils sont ! Et ainsi toutes les accusations, tous les mensonges, toute la perversion seront employés pour attaquer le bien avec la famille et ses valeurs !


Servez donc satan à votre guise et prétextez donc de servir Dieu et son fils !


Soyez menteur et accusez à votre guise des choses que vous ne tolérez pas car trop bien pour vous !


Soyez donc un loup déguisé en agneau comme bon vous semble ! Mais je resterai dans un bon et droit chemin sans m'en égarer. Mentez encore, médisez encore, affirmer encore sans preuves et sans fondement, accusez encore à tort et à votre guise puisque le lucifer le fait si bien et que vous le suivez dans cette voix contre tout ce qui n'est pas comme vous ou que vous ne comprenez pas !


J'ai choisis mon camp : le bien, la vie, la lumière, l'humanisme vrais, la famille et les valeurs !


J'ai au moins cette chance ! Mais d'autres son endoctrinés et fort bien conditionnés ! Ceux-là ne choisissent rien, ils font ce qu'on attend d'eux et ce pourquoi ils ont été programmés.


Ils répètent ce qu'on leur à dit et ils mettent tout dans le même panier, dans les mêmes cases et peu importe s'ils mélangent des choses qui n'ont absolument rien à voir et ne peuvent que heurter !


Quand vous saurez de quoi vous parler sur ce que j'ai expliqué et quand vous connaîtrez les gens que vous insultez et accusez à tort et sans rien savoir sur eux ce sera un grand pas !


Revenir en haut
Dante C.N
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre aujourd'hui ailleurs...
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 16:08 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

« C'est tout de même amusant, vous ne parlez de la Religion et des modèles de sociétés traditionnelles que comme d'odieuses dictatures totalitaires, mais vous ne vous décrivez que comme quelqu'un (sûrement meilleur que les autres, puisque vous êtes le seul à penser ainsi) combattant le Mal, les suppôts de Satan »


Je n'ai jamais prétendu être meilleurs que les autres ni fais ou mentionner quoi que ce soit dans ce sens. Et les faits sont ce qu'ils sont, les dictatures restent ce qu'elles sont et c'est tout.


« (il me semble que ce nom est d'origine biblique...) et ayant la vraie foi. J'aimerais savoir comment vous extirperiez le Mal (ou ce qui vous semble être le Mal) de cette humanité trop impure pour vous ? »


Je n'ai jamais dis que l'humanité était impure, je ne pars pas du mensonge si longtemps perpétué selon lequel les humains sont intrinsèquement mauvais et ont donc besoin d'un « Guide Suprême » quelque soit son nom ou sa nature.


Pour faire disparaître le mal dans sa très grosse majorité, il faut partir sur des bases saines et humanistes, ce qui n'existe nul par et n'a jamais existé. Et on doit sublimé le bon dans l'humain car n'en déplaise aux mensonges oui l'humain n'est pas mauvais comme prétendu mais bon par nature et des recherches, des études tendent aussi dans ce sens.


L'empathie est une chose très commune à l'humanité de façon générale mais après, l'environnement de fait que ce sera plus ou moins présent chez les gens… et un environnement mauvais qui rend féroce, où il faut sa battre, où c'est la concurrence… ça n'aide certainement pas l'empathie ni à faire sortir le meilleurs !


Et ne pas infantiliser les gens mais les responsabiliser, les aider à grandir, à s'améliorer (ce qui n'a jamais été fait une fois de plus et c'est dans l'intérêt d'aucune idéologie ni d'aucune doctrine car ils perdraient tout et ne pourraient plus rien faire, n'auraient plus de valeur, de pouvoir…)


« Vous proposez un "programme politique" en vous basant sur une utopie sortie de votre tête et déconnectée du réel, niant par la même la réalité de la nature humaine. »


Mise à part que cette utopie et très fortement construite sur du réel mais si c'est virtuel (disons que c'est une simulation.) La nature humaine, je la connais celle-là, on me l'a déjà faite : « l'humain est mauvais, avide, veut le pouvoir, le contrôle... » mais ça c'est un problème idéologique et d'environnement global.


« Ce petit fantasme, vous espérez l'imposer aux autres? Vous pensez peut-être avoir découvert tout seul l'essence du bien ? »


Je ne souhaite rien imposer aux autres ne me faites pas passer pour un islamiste, un capitaliste ou un inquisiteur ! Et je n'ai jamais rien de dis dans ce sens ou de tel. Et je n'ai rien découvert tout seul ! Au contraire c'est ce que d'autres ont découverts de leur côté. Mais comment voulez-vous construire un édifice digne de ce nom si toutes les pièces sont éparpillées ?


Je n'ai pas non plus découvert l'essence du bien. C'est la différence entre ceux qui sont affublé de toutes leurs « certitudes » leurs « convictions » et ne vont pas au-delà et ceux qui réfléchissent, remettent en question, construisent, observent étudient… (je ne suis aucun des deux, juste un assembleur qui prend les meilleures pièces qu'il trouve.)


« Nous avons là un condensé d'arrogance, d'incohérence et de déraison. Vous auriez sûrement fait un très beau spécimen de tyran, si vous aviez un peu plus de talent. »


Et vous faites un très beau menteur médisant et ignorant !


Vous affirmez aussi mais vous n'explique rien ! Où sont les incohérences !


Vous êtes le seul arrogant avec vos insanités proférées à mon encontre et encore une fois sans raison et à tort !


Vous êtes le seul à vouloir répandre le mal, instaurer une tyrannie ! Ne prétendez pas que les autres sont ce que vous êtes !


Je n'ai pas l'arrogance de prétendre ce que les gens doivent croire ou non et ce qui est bien ou non pour tous et de façon arbitraire !


Vous le faites fort bien !


Vous êtes les seuls à vouloir imposer tout aux autres !


Cessez donc d'inverser les rôles !


Servez le mal si cela vous plaît, je continuerai de servir le bien !


D'ailleurs vous ne mentez pas pour rien et vous ne m'insultez pas pour rien non plus puisque vous n'aimez pas qu'on vous dise des Vérités qui vous dérangent !


Revenir en haut
Cécile Marie
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2014
Messages: 52
Localisation: Duché du Bourbonnais
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 16:14 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Qu'êtes vous venu chercher sur le forum si en amont vous ne vous en appropriez pas les règles et les valeurs. Vous me faites penser à un invité qui mettrait les pieds sur la table !
Votre utopie n'est qu'une fiction car le propre des utopies est de n'être pas viables. Dans la vraie vie, sachez que la famille harmonieuse existe, basée sur des valeurs traditionnelles, d'amour, de respect, et surtout d'Espérance. Alors, commencez par lire les sujets postés auparavant et comprenez qu'ici nous sommes tous des légitimistes convaincus et que  nos sujets servent de réflexion commune pour affirmer nos convictions. Une réflexion bien menée dans le silence vous permettra ensuite si vous le souhaitez de partager nos valeurs.
Bien à vous.
_________________
Hic sunt dracones - Hier est dans demain.


Revenir en haut
Dante C.N
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2015
Messages: 10
Localisation: Entre aujourd'hui ailleurs...
Masculin

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 16:32 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

"Dans la vraie vie, sachez que la famille harmonieuse existe, basée sur des valeurs traditionnelles, d'amour, de respect, et surtout d'Espérance."

Oh mais je en suis venu agresser personne et je n'ai insulté personne ni mentis sur personne!

Par contre ceci est un odieux mensonge! Il n'existe ni amour ni respect avec la domination de l'homme et la violence, la peur qu'il inspire.

Les valeurs traditionnelles, ça fout des filles à la porte parce qu'elles sont enceintes après un rapport sans êtres mariée et parce qu'on leur à rien appris sur leur corps!

Et elles peuvent après finir dans la rue avec un petit peu importe! Et ce ne sont pas les retours et les témoignages qui manquent même de gens "dans ces milieux."

Tout démontre bien ce que c'est et ce que ça représente jusqu'à preuve du contraire et on ne peut pas nier ce que ça fait comme mal.

Aucune famille n'a jamais été harmonieuse avec une femme soumise, esclave, un homme dominant qui impose et dicte tout.

Ou alors vous démontrez ce que vous affirmez tant et avec toutes les explications ou alors vous ne m'affirmez pas de telles choses.

C'est comme ces "bons musulmans" qui viennent affirmer tout autant et nient en bloc les Vérités sur leur mentalité et leur mode de vie traditionnel.

Soit on part sur quelque chose de constructif et la France pourra enfin s'élever, soit on régresse pour aller encore plus dans l'obscurité et la France ne sera jamais une lumière mais les ténèbres.

Mon utopie est certes une fiction mais elle est théoriquement bien plus viable que tout le reste qui ne fait qu'échouer et tout détruire.

Je ne risque pas d'avoir les valeurs qu'on veut m'imposer et j'ai déjà réfléchis à tout ceci donc inutile de me dire si je dois réfléchir ou non c'est déjà fais.

certains se sont permis de mentir, de me salir, de m'accuser de choses dont je ne suis en rien responsable ni lié!

Qu'on cesse donc de m'affirmer des choses et que les preuves soient données! Trop facile de dire "c'est le bien' ça l'est moins de le démontrer!

je ne vous ai rien imposer et n'impose rien à personne alors qu'on ne m'impose rien mais pour certains le respect ils ne connaissent pas raison pour laquelle il m'ont agressé avec autant de violence et de virulence et sans aucune raison!

ai-je dis que je n'approuvais ni les règles ni les valeurs?

en tout cas pas en postant le texte dans ce topic!

je n'ai fais que répondre à des agresseurs à partir du moment où ils m'ont agressés et ils l'ont fait bien vite après quelques posts!

qui sont-ils pour se permettre de telles infamies?!

pour affirmer ce qu'ils mentent et médisent et m'accuser de tout ce que je ne suis pas?!

et sur quoi ils se basent pour ça?

Rien! Jamais je n'ai dis que j'étais pour tout ce qu'ils m'ont mis dessus à tort et en toute ignorance!

Venir me dire de réfléchir est un affront quand on vient me traiter d'une telle façon sans réfléchir!

ils ne pensent pas et ne réfléchissent vu ce qu'ils ont osé prétendre et affirmer à mon encontre sans aucune explications de façon insensée et infondée!


Revenir en haut
Cécile Marie
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2014
Messages: 52
Localisation: Duché du Bourbonnais
Féminin

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 19:27 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Vous mélangez tout ! Quelles idées totalement déconnectées du réel ! En tout cas, je ne vous ai pas insulté, peut-être froissé mais vous nous insultez, vous insultez les familles, les époux, supposés violents et dominateurs , les épouses, supposées soumises et esclaves. C'est une caricature grotesque. Et bien entendu vous n'oubliez pas les filles non éduquées, n'importe quoi. Au passage, ce n'est pas bien grave de fêter la Pentecôte avant Pâques et toujours une joie d'accueillir un nouveau-né. Sachez que de nos jours les préoccupations des parents n'est pas de savoir s'ils auront des petits-enfants hors mariage mais s'ils pourront assurer l'avenir des enfants et des plus fragiles.
Mon propos sur la réflexion n'est pas une insulte mais une invitation à une sorte de retraite spirituelle. Vous pourriez par exemple approfondir la relation conjugale au sein de la Sainte Famille et aussi de Sainte Anne et Saint Joachim. Si vous trouvez une once de violence, domination, soumission...   
_________________
Hic sunt dracones - Hier est dans demain.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Dim 9 Aoû - 22:26 (2015)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale? Répondre en citant

Vous parlez comme un républicain qui s'ignore. Vous imposez votre point de vue comme un fanatique. Nous ne sommes pas vos moutons ignorants de Panurge, ni vos enfants de Spartacus.


La porte de sortie approche. Aucun respect des autres, aucunes réponses, et vous insinuez en plus que l'on vous insulte. Vous prenez vos semblables pour des esclaves, alors que vous même êtes prisonnier de vos élucubrations.  Je vais appliquer pour non respect du règlement, un bannissement. 

Allez semez votre zizanie maçonnique ailleurs. 



PS. Que faites vous quand vous croisez une fourmilière ou une ruche sauvages? Vous écrasez la reine, en démontant l'habitat de cette société primitive. Une reine qui oblige des ouvrières à travailler sans salaire et à butiner les fleurs des ceps de vignes ou autres plantes jusqu'à la mort, inconcevable!!!

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:06 (2016)    Sujet du message: Quelques représentations pour une alternative gobale?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com