Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Saint Georges ✝ 303

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire de l'Eglise
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 13:13 (2015)    Sujet du message: Saint Georges ✝ 303 Répondre en citant

Comme beaucoup de la noblesse militaire romaine, des officiers refusent de servirent les idoles.

Cet ordre de Dioléctien au IV siècle, est tout spécialement appliqué aux militaires, car il est le signe de leur fidélité à l’idolâtrie ambiante de Rome. 

EN Palestine, à Lydda, un officier, originaire de Cappadoce, fut  exécuté pour refus d'obéissance. La ferveur populaire de son culte ne pourra se contenter que des maigres données de l'histoire. 









On le fait couper en morceaux, jeter dans un puits, avaler du plomb fondu, brûler dans un taureau de bronze chauffé à blanc, donner en nourriture à des oiseaux de proie et à chaque fois, saint Georges ressuscite et en profite pour multiplier les miracles. 

A ces fioritures morbides, s'ajoute au XIe siècle, la légende de la lutte victorieuse de saint Georges contre un dragon malveillant qui symbolise le démon. Ce dont on est sûr, c'est qu'au IVe siècle, l'empereur Constantin lui fait édifier une église à Constantinople. Cent ans après, on en compte une quarantaine en Égypte. On les voit s'élever en Gaule, à Ravenne, en Germanie.


En France, nombre de localités se sont placées sous sa protection et portent son nom. On ne compte pas avec précision le millier d'églises dont il est le titulaire. Il est le patron céleste de l'Angleterre et de l'Éthiopie. Il figure sur les armoiries de la Russie (écusson de la Moscovie). L'absence de précisions ne font pas disparaître la mémoire de ce martyr de Palestine.



Les circonstances exceptionnelles de sa mort l'on fait appeler par les chrétiens d'orient "le grand martyr". Son culte s'est très rapidement développé. Il est devenu le saint protecteur de nombreux pays, de l'Angleterre, notamment , et de la Géorgie qui porte son nom.
Les croisades contribuèrent à donner au culte de saint Georges un grand éclat, notamment parmi les chevaliers français et anglais. Saint protecteur des cavaliers, et des métiers non militaires, utilisant le cheval.


Mémoire de saint Georges, le 23 avril, martyr, dans les Églises. De l’Orient à l’Occident, la Foy chrétienne le vénère depuis le martyr, et le glorieux combat à Diospolis ou Lydda en Palestine.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Sep - 13:13 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire de l'Eglise Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com