Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Revenu de base
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Juil - 09:29 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Le libéralisme économique et le libéralisme politique sont étroitement liés parce que tous les deux s'appuient sur le même principe :les individus sont capables de faire le choix (ils ont les lumières)et la compétition entre eux (en fonction de leurs intérêts)constitue le meilleur moteur du développement d'une société (disent-ils ! ).Les élections et le parlement permettent la compétition politique ; le marché quant à lui, constitue le lieu de la compétition économique ,d'après eux la conjonction des intérêts individuels aboutit à l'intérêt général (loi de la jungle). Comme le notait Milton Friedman dans ses mémoires , le droit de propriété est le plus basique des droits humains et un fondement essentiel de tous les autres droits .Tout en ne cherchant que son intérêt personnel il travaille pour l'intérêt de la société ,la liberté économique est une condition indispensable de tout autre liberté, et la libre entreprise est à la fois une condition nécessaire et une conséquence de la liberté individuelle (F.A. HAYEK "la composante morale de la libre entreprise ) . Le siècle des lumières ,estime que les libertés économiques (libre-échange, liberté entreprendre, libre choix de consommation ,de travail, etc.) sont nécessaire au bon fonctionnement de l'économie et que l'intervention de l'état doit y être aussi limitée que possible (école de Salamanque au XV et XVI siècle ).Contrôlant les foules Parisiennes , et constituant l'écrasante majorité des députés du TIERS-ETATS , la bourgeoisie prend assez facilement le pouvoir ,après avoir aboli les privilèges féodaux (en fait les libertés ) le 4 août 1789, l'assemblée imposa dans le royaume de France une première forme de concurrence, la libre entreprise (avec une montée en flèche des prix à la consommation ) ,sans droit d'association ,grâce au décret d'ALLARDE (2et 17 mars 1791 ) et la loi ISAAC le CHAPELIER (14 juin 1791 ) qui interdisait les corps de métier librement organisé et chrétien .C'est à dire que d'un trait de plume (ou de loi ) la révolution dite Française instaura dans le royaume un système qui n'est rien d'autre que le RENARD LIBRE dans le POULAILLIER LIBRE ,empêchait toute association ( l'homme étant depuis le début des temps un animal social )elle créait l'individualisme ,il ne faut donc pas s'étonné que depuis 250 ans ce soit constitué dans le monde des monopole des concentrations d'industries (le système politique (démocratie représentative ) permettant cela ,sans considération pour les producteurs ,ou essayant aujourd'hui de concentré dans les mêmes mains (la production ,la transformation et la commercialisation ).
N'oublions pas que sou l'ancien régime l'ouvrier était propriétaire de son métier et qu'avec la révolution de 1789 et par la loi d'Isaac le Chapelier il est devenu prolétaire (en fait il a tout perdu) liberté d'organisation, de légiféré dans le domaine de ses compétence , ETC. ETC. La république ayant l'intention (sans doute ) de civilisé les races inférieur ( comme disait Jules Ferry).MAIS à QUI PEUT ON FAIRE CROIRE TOUT CELA. VIVE LA CORPORATION LIBRE ET CHRETIENNE ,A DIEU ET AU ROI
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Juil - 09:29 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Juil - 16:26 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

En ce qui concerne la liberté républicaine ,il y a beaucoup à dire ,prenons une déclaration de Talleyrand , la NATION a souveraineté sur les corps existant en son sein .SEUL est sacré la propriété individuelle. Haro donc sur la collectivité, l'homme n'est homme que tout seul ,donc tout nu devant la NATION, qui souverainement décide ,"vous avez compris qu'ainsi la liberté n'existe pas et l'on comprend mieux la loi Isaac la Chapelier interdisant tous les corps (métier et autre ) et l'accaparement des biens de ces même corps (clergé, noblesse , corps de métier ,etc.).
Aucune règle de constitutionnalité ne protège l'individu coupé de tout réseau protecteur contre la tyrannie collective de l' Assemblée Absolue.
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Juil - 07:36 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Revenu de base ou pas ,il existe un énorme problème avec la république celui de l'organisation de la société. Quelqu'un me demandait récemment ,pourquoi parle tu souvent de la loi Isaac le Chapelier de 1791 mais tout simplement parce qu'elle est la base de destruction de l'ancien ordre social sous l'ancien régime (la conjonction des intérêts individuels aboutit à l'intérêt général ),(il ni a rien de plus fau) ,car lorsque la France s'est constituée en république, elle a confirmé le REJET, effectué par les constituants de 1789-1791 de la conception
ORGANIQUE de la société d'anciens régime ,les liaisons organiques de la société ont été supprimées, parce que considérées comme opposées à la liberté et à l'égalité de l'individu (rien de plus fau ) .Le contrat social ancien a été dissout .Dans ces conditions il ne pouvait être question d'évoquer un quelconque régime ORGANIQUE .LA FRANCE REPUBLICAINE LA D'AILLEURS TOUJOURS REFUSE .L'organique a un sens instituant dans la mesure ou il repose sur une vision structurante du corps social ,dans ce cas il sert à caractériser une société dont les membres sont RELIEES les uns au autres de façon vivante, tels les organes du corps humain afin de coopérer en vue du BIEN COMMUN du corps tout entier .Ce caractère instituant a été vécu et vérifié tout au long de l'histoire de la Monarchie Française .Aussi a-t-il été rejeté de façon radicale par les révolutionnaires , lorsqu'ils entreprirent de libérer l'individu de toute attache sociale non consentie. La structure de l'ancienne France s'enracinait dans la prise de conscience communautaire du service à rendre par les divers ordres et les divers métiers ,soumis au principe du droit naturel et de la révélation chrétienne ,la division du Royaume en trois ordres hiérarchisés et dotés d'un statut attestait de la nécessaire prise en compte par le pouvoir politique de fonctions jugées indispensables à la vie de la société :la prière et la culte rendu à Dieu ,la défense de la cité, le travail ( donc ,un ordre naturel des choses) afin de pouvoir VIVRE EN HARMONIE ( version tripartite dans toutes les grandes civilisations et de son lien sacré ),la France y avait ajouté la dimension surnaturelle catholique ,origine de la civilisation Française ,d'où l'établissement d'un nombre considérable de privilège qui n'étaient rien d'autre que des lois particulières des diverses communautés du pays. l'ETAT FORMAIT ALORS UN TOUT , ANALOGUE A UN CORPS CONSIDERE COMME UN FAMILLE, le PRINCE étant la tête du corps social et était responsable de son autorité devant DIEU et jusqu'à un certain point ,devant les sujets ..Lui seul représentait l'ETAT, c'est à dire le corps politique et social pris dans son ensemble qui servait à exprimer l'indispensable unité de finalité et d'action de la société ,en même temps que la pluralité et la solidarité de ses membres ,DONC LOIN DE LA CONCEPTION MECANIQUE ET INDIVIDUALISTE DES TEMPS MODERNES, HARMONIE DONC AU SEIN DE L'ETAT, le principe de subsidiarité, principe de base de toute société organique selon lequel le groupement d'ordre supérieur ne devait pas intervenir dans la vie des groupements d'ordre inférieur , à commencer par la famille , MAIS LES SOUTENIR ,au lieu de s'opposer (comme dans la pensée de Jean -Jacques -Rousseau .Cette conception organique avait une grande force instituante car elle s'enracinait dans le modèle de la famille cellule de base sur laquelle reposait la société toute entière etc. etc... On pourrait continué ainsi pendant des pages et des pages .A DIEU DONC ET AU ROI
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 18:17 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Le diocèse de Rennes fait appel à des fabricants de tissu du Bangladesh, dans un pays qui fait travailler les enfants, pour 20 000 marinières, dans des conditions de travail, dont il ne peut se porter garant. le travail des français, pour ce diocèse, semble être une virtuelle délocalisation, comme une vulgaire usine Peugeot. Partageant l'idée de concurrence déloyale pour les traditionalistes religieux, ces vertueux religieux ne se gênent pas pour en faire aux usines de France, en abaissant le revenu de base de leurs ouailles.
_________________


Revenir en haut
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Juil - 12:48 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Bonjour à Toutes et Tous,

Et si cette idée de revenu de base n'avait pour seul objet que de calmer les masses non-laborieuses, évitant ainsi le chaos à venir ?

Arebours


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 08:12 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Platonicien a écrit:
Bonjour à Toutes et Tous,

Et si cette idée de revenu de base n'avait pour seul objet que de calmer les masses non-laborieuses, évitant ainsi le chaos à venir ?

Arebours
Nous n'avons pas à faire de procès d'intention à ceux qui préconise un REVENU DE BASE (mais cela est possible dans la mesure ou cela s'inscrit dans une autre forme d'organisation de l'économie depuis la disparition des corps de métier en 1791 par la loi le Chapelier),une économie devenue dirigiste et fasciste et plus particulièrement depuis la fin de la deuxième guerre mondiale ,le projet de l'Europe économique d'Hitler ayant été repris par l'Amérique dans sa forme grâce à Walter Hallstein (juriste NAZI ) membre de la CDU et qui en 1950 ,signait le traité européen à coté d'Adenauer ,
https://fr.wikipedia.org/wiki/Revenu_de_base
par contre ce qui peu être dit ,est que depuis la suppression des corps intermédiaire de métier par la loi le Chapelier de 1791 ,des chercheurs en économie essaye de remplacé ces corps de métier par un autre système (JACOBINISTE ) certainement utopiste car les membres des corps de métier(ouvriers et patrons ) ne participent plus à l'élaboration des règlements de ce même métier (juste prix ,salaire ,temps de travail , prix de la matière première , etc..),ces règlements sont en fait élaborer par la Nation (assemblée nationale absolue )ou l'état par une "élite" de la république donc une perte de liberté pour tous les ouvriers (ouvriers et patrons) qui légiféraient dans ce même corps ,car qui connais mieux le métier que celui qui le pratique journellement pour en établir les règlements .
Le revenu de base ou crédit social a été préconisé par Clifford Hugh Douglas au Canada et mis en pratique au Canada en Inde et ailleurs , ce crédit social permettrait de remplacer tout les transferts sociaux ceux que nous connaissons aujourd'hui .Il s'agit donc de créée un système d'organisation sociale fondé sur la propriété collective des moyens de production ,de gestion démocratique de ces instruments et d'orientation sociale de la production ,pour le socialisme :autogestion de l'entreprise ,à ne pas confondre avec l'autogestion du corps de métier qui existait dans les corps de métier sous l'ancien régime , et qui laisse toute liberté individuelle ,le métier lui étant propriété collective de ce corps de métier.

_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 09:24 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Et pour mieux comprendre encore la nouvelle organisation économique en France et dans le monde

depuis la disparition des corps de métier en 1791 ,un document sur la Société Fabienne et sa première

école ouverte en France en 2007 par CHIRAC et Dominique de Villepin

http://www.nouvelordremondial.cc/2008/07/11/la-societe-fabienne/
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 22:37 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

En ce qui concerne la taxation en France voici un lien significatif ,parmi les pays les plus taxé

la France arrive en deuxième position derrière le Danemark

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015/12/03/20002-20151203ARTFIG00104-la-…
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 18 Juil - 13:13 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Platonicien a écrit:

Bonjour à Toutes et Tous,

Et si cette idée de revenu de base n'avait pour seul objet que de calmer les masses non-laborieuses, évitant ainsi le chaos à venir ?

Arebours


Bonjour à toutes et tous.

Il s'agissait d'une question et nullement d'un procès d'intention. Quand bien même, ce dernier, au motif du bilan des dernières décennies écoulées, trouverait naturellement sa justification.

Et le questionnement dépasse de très loin une loi du XVIII ème siècle dont on ne peut faire l'alpha et l'omega de l'économie contemporaine.

Rappelons que l'idée de revenu universel n'est pas spécifiquement française: on y songe, très sérieusement ailleurs, en Finlande par exemple...

Et puisque vous vous improvisez doctement donneur de leçons Propatria, y compris en empruntant les méandres d'un hors sujet, j'eus souhaité savoir le pourquoi de vos très nombreuses fautes d'orthographe comme de grammaire : Français de branchette ? Volonté de faire tendance ?

Bien à vous toutes et tous.

Arebours


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Jeu 21 Juil - 09:31 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Ce salaire minimum actuel d'un nom encore de l'ancien régime est un salaire en uniforme de vilain démocratique. Il est bien évident qu'en plus d'être indécent, il aggrave la situation de l'employé sans qualification, qui est remplacé tous les cinq ans, pour ne pas avoir à payer un coefficient plus important. Il faut ajouter le temps de taxation (1er janvier au 31 aout), la perte de temps non payée du temps de transport au travail, plus usure du véhicule, etc... Ce revenu n'existe plus pour une partie des peuples français.
_________________


Revenir en haut
Jacques.Cathelineau
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2016
Messages: 28
Localisation: Belgique et Vendée
Religion: Chrétien
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 08:43 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Le salaire minimum est une chose décidée en très haut lieu de sorte à habituer le peuple à vivre avec peu de moyens. 


C'est l’industrialisation de la précarité. Le pire, c'est qu'à force, le peuple se soumet car il finit par se sentir coupable (but également recherché).


 
_________________
Utrique Fidelis.


Revenir en haut
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 2 Aoû - 10:28 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base Répondre en citant

Henryk a écrit:
Ce salaire minimum actuel d'un nom encore de l'ancien régime est un salaire en uniforme de vilain démocratique. Il est bien évident qu'en plus d'être indécent, il aggrave la situation de l'employé sans qualification, qui est remplacé tous les cinq ans, pour ne pas avoir à payer un coefficient plus important. Il faut ajouter le temps de taxation (1er janvier au 31 aout), la perte de temps non payée du temps de transport au travail, plus usure du véhicule, etc... Ce revenu n'existe plus pour une partie des peuples français.
.
Bonne réponse de henryk ,mais il y a pire ,le salaire d'un ouvrier et beaucoup moindre qu'un salaire du moyen-âge compte-tenu de la valeur monétaire de l'époque avec celle d'aujourd'hui ,avec beaucoup plus de besoin ( ou de dépendance, voiture ,déplacement .... ) ,il suffit de prendre toutes les archives ou le livre d'Etienne Martin de St Léon ou autres ) de l'époque pour faire la comparaison .
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:45 (2016)    Sujet du message: Le Revenu de base

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com