Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Année Saint-Martin

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Minervalis
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2012
Messages: 229
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 09:47 (2015)    Sujet du message: Année Saint-Martin Répondre en citant

Chers amis, vous savez depuis mon post sur Ammerschwihr que Saint-Martin est pour moi une figure particulière. Je viens d'apprendre ceci que je viens vous faire partager, si vous ne le savez déjà:

L’Année Saint Martin 2016 sera officiellement ouverte le 11 novembre en la cathédrale Saint-Gatien. Elle correspond au 1700e anniversaire de la naissance de celui qui, devenu évêque de Tours en 371, est considéré comme l’apôtre de la Gaule. Le 11 novembre, c’est la date officielle du lancement de l’Année, mais les festivités de « la saint Martin » commenceront dès le 10 novembre, au soir, devant la cathédrale St-Gatien


Infos sur http://saintmartin2016.com/


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Nov - 09:47 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean François Vion
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 05 Jan 2014
Messages: 142
Localisation: Languedoc
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 10:19 (2015)    Sujet du message: Année Saint-Martin Répondre en citant

Cher ami, je comprend votre attachement et dévotion à ce personnage si populaire dans l'église de france.
Si je ne me trompe, saint Martin est parmi les saints, celui qui a le plus de paroisses sous son vocable.
Pour ne parler que de ma Bourgogne natale ,ma paroisse de naissance est dédiacée à St Martin, et compte  a beaucoup d'églises Saint Martin, sans compter les villages qui comportent son nom. C'est vraiment un des saints les plus populaires en France. 
Saint Martin de Laives, magnifique église romane perchée sur une colline, Saint Martin du Partage , à Montchanin , Saint Martin des trois croix, ma paroisse de naissance, à Chagny, Saint Martin du Tartre, Saint Martin de Chapaize , Saint Martin de Semur en Brionnais liste non exhaustive...Pour ne parler que du seul département de Saône et Loire, citer toutes les églises des autres départements de Bourgogne serait trop long !
_________________
Pro Deo, pro Patria , pro Regem


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 10:44 (2015)    Sujet du message: Année Saint-Martin Répondre en citant

Merci pour cette information; Union de prières.
_________________


Revenir en haut
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 7 Nov - 13:18 (2015)    Sujet du message: Année Saint-Martin Répondre en citant

Saint Martin de Tours est mon père spirituel  ... Une légende veut que les fleurs se sont mises à éclore en plein novembre, au passage de son corps sur la Loire entre Candes et Tours. Ce phénomène étonnant donne naissance à l’expression "l'été de la Saint-Martin".
_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
propatria
Vicomte

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 370
Localisation: Limousin
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 10 Nov - 14:07 (2015)    Sujet du message: Année Saint-Martin Répondre en citant

Les Mondialistes vous dirons réchauffement climatique globale ce qui est fau

Et nous nous répondrons ETE DE LA SAINT MARTIN.
_________________
« La Contre-révolution ne doit pas être une révolution contraire, mais le contraire de la Révolution. »


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 11 Nov - 15:52 (2015)    Sujet du message: Année Saint-Martin Répondre en citant

ORDO ou calendrier liturgique de l'année en cours
 
Mercredi 11 Novembre 2015
FêteSt Martin, Apôtre des Gaules, évêque et confesseur
Couleurblanc
Classe3ème classe
EpitreSi 44,16-27 | Si 45,3-20
EvangileLc 11,33-36
 Cet Ordo se base sur le Code des Rubriques promulgué le 25 juillet 1960. Préparé par une Commission Liturgique nommée par Pie XII et composée de prélats et liturgistes traditionnels, ce Code est "le couronnement de tout le travail d'ordonnancement du culte public de l'Eglise commencé après le Concile de Trente et de l'oeuvre de saint Pie V [...] reprise récemment par saint Pie X et par Pie XII".
Jean XXIII, après de longues hésitations (en raison du prochain Concile), a décidé de publier cette oeuvre achevée en 1959; Pie XII était mort le 9 octobre 1958.
Cliquez ici ou sur l'image pour accéder à l'ORDO du mois ou au mois et à l'année de votre choix jusqu'en 2031

Martyrologe

A Tours, en Gaule, l'anniversaire du bienheureux Martin, évêque et confesseur. Sa vie fut illustrée par de tels miracles, qu'il obtint la résurrection de trois morts.

A Cotyée, en Phrygie, la glorieuse passion de saint Mennas, soldat égyptien. Pendant la persécution de Dioclétien, renonçant à la profession des armes, il obtint de combattre au désert pour le Roi du ciel dans une ascèse secrète. Sortant ensuite de sa solitude, il se déclara hautement chrétien, et fut alors soumis à de cruelles tortures; enfin s'étant mis à genoux pour prier et rendre grâces à Notre Seigneur Jésus-Christ, il fut percé du glaive. Après sa mort, il devint célèbre par de nombreux miracles.

A Ravenne, les saints martyrs Valentin, Félicien et Victorin, qui reçurent la couronne durant la persécution de Dioclétien.

En Mésopotamie, saint Athénodore martyr. Sous le même Dioclétien et le préfet éleuse, il fut tourmenté par le feu, soumis à d'autres supplices, puis condamné à être décapité; mais le bourreau ayant été renversé à terre et personne n'osant prendre l'épée pour le frapper, il s'endormit dans le Seigneur en priant.

A Lyon, en Gaule, saint Véran évêque, dont la vie a été rendue célèbre par sa foi et les mérites de ses vertus.

A Constantinople, saint Théodore Studite, abbé. Il lutta avec force contre les Iconoclastes pour la foi catholique, et se rendit ainsi célèbre dans toute l'église catholique.

Au monastère de Grottaferrata, dans la campagne de Tusculum, saint Barthélemy abbé, compagnon de saint Nil, dont il a écrit la vie.

Dans la Sabine, le bienheureux Mennas solitaire, dont le pape saint Grégoire rapporte les vertus et les miracles.

 
Sanctoral

Saint Martin - Évêque et Confesseur



Les saints qu'on honorait aux trois premiers siècles étaient des martyrs. Saint Martin est le premier Confesseur qu'aient fêté les églises d'Occident. Suivant la remarque de Durand de Mende, la liturgie lui assigne un rang égal à œlui des Apôtres, car ce fut lui qui acheva d'évangéliser les Gaules. Sa fête était partout chômée. Souvent favorisée par les beaux jours de l'été de la Saint-Martin; elle rivalisait en importance et en réjouissances populaires avec la Saint-Jean. Elle avait une Octave, comme la Saint-Laurent car saint Martin, « la perle des prêtres » : occupe parmi les Confesseurs le rang que saint Laurent occupe parmi les Martyrs.

Saint Martin, né à Sabaria en Pannonie, vint en Gaule comme soldat. N'étant encore que catéchumène, il donna un jour, près d'Amiens, une partie de sa chlamyde à un pauvre qui lui demandait l'aumône au nom du Christ; la nuit suivante Jésus lui apparut, revêtu de cette moitié de manteau, et lui dit: « Martin, simple catéchumène, m'a recouvert de ce vêtement ». A dix-huit ans, il reçut le baptême. Après un voyage en Orient où il s'initia à la vie monastique, il vécut lui-même quelque temps en ermite dans une de la côte ligurienne, puis devenu le disciple de saint Hilaire, évêque de Poitiers, il éleva dans le désert de Ligugé, à deux lieues de la ville épiscopale, un monastère où il se retira avec quelques disciples.

Il devint ainsi le fondateur du monachisme dans les Gaules. Mais Dieu ne voulut pas que cette lumière restât cachée sous le boisseau. Saint Martin, arraché à sa solitude, fut appelé à l'épiscopat, et son activité apostolique eut un rayonnement extraordinaire; il lutta victorieusement contre l'arianisme et fut l'apôtre des campagnes de la Gaule où il acheva d'extirper un paganisme tenace tout empreint de superstition. Devenu évêque de Tours, il fonda la célèbre abbaye de Marmoutiers ou grand monastère, où il se rendait souvent afin de vivre plus retiré du monde. Il y était entouré de quatre-vingts moines qui s'inspiraient de la vie des solitaires de la Thébaïde. Il vécut plus de quatre-vingts ans, tout occupé de la gloire de Dieu et du salut des âmes, et mourut à Candes près de Tours en 397. Son tombeau, illustré par de nombreux miracles, vit affluer quantité de pèlerins. Grégoire de Tours, son successeur, n'hésite pas à appeler ce saint thaumaturge le patron spécial du monde entier. Peu de saints furent aussi populaires. Rien qu'en France, il y a près de quatre mille églises paroissiales sous le vocable de saint Martin, et quatre cent quatre-vingt-cinq bourgs ou villages portent encore son nom. Rome possède une église des saints Sylvestre et Martin, où l'on fait la Station le jeudi de la 4e semaine de Carême. La chape de saint Martin était portée en tête des armées en temps de guerre et c'était sur elle que l'on prêtait les serments solennels en temps de paix. Symbole de la protection dont l'apôtre national couvrait la France, cette chape a donné son nom à l'oratoire qui la renfermait et à tous les petits oratoires que l'on appelle chapelles.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:52 (2016)    Sujet du message: Année Saint-Martin

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com