Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Référedum d'initiative populaire
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michel Berryer
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2016
Messages: 144
Localisation: Île-de-France
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Avr - 21:24 (2016)    Sujet du message: Référedum d'initiative populaire Répondre en citant

Je ne suis pas certain que le sujet du Roi de France soit "souverain". C'est le Roi qui est le souverain, pas le sujet du Roi. Le peuple n'est souverain que dans la conception révolutionnaire.

On peut dire en revenche que le sujet du Roi est libre. Il jouit de privilèges, issus de traditions parfois immémoriales (soit personnels, soit en tant que membre d'une corporation ou d'une confrérie, soit en tant que citoyen d'une commune ou habitant d'une province). Il est libre de découvrir facilement la vérité religieuse, d'y adhérer et d'en vivre au quotidien et publiquement. L'autorité du souverain est tempérée par la religion, les Loi fondamentales, les coutumes. C'est une autorité qui recherche le Bien commun.

Quant au mot de citoyen, il relève en effet du concept (cf. Jean de Viguerie, Histoire du citoyen).

Enfin le référendum d'initiative populaire est bien absurde précisément parce que le peuple n'est pas souverain. Il peut être consulté (Etats généraux, Etats des provinces), mais il n'a aucune puissance législative. Seul le détenteur de l'autorité peut réaliser des lois, parce que la loi est un moyen pour réaliser le Bien commun, or c'est le détenteur de l'autorité qui a charge de mener l'ensemble de la société vers la réalisation du Bien commun.

_________________
Porte-parole du Groupe d'étude Pierre-Berryer (Paris/IDF).
Montjoie Saint-Denis !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Avr - 21:24 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Calliope
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 13 Oct 2013
Messages: 74
Localisation: Etat de Fribourg
Religion: Sans mais attaché aux valeurs catholiques.
Masculin

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 14:25 (2016)    Sujet du message: Référedum d'initiative populaire Répondre en citant

Bonjour Nanabel,
Je me permets d'essayer de vous offrir quelques horizons de désobstructions à vos questions:
- Déjà, il y a une réalité: Le citoyen républicain n'est qu'une entité dissoute dans la notion de "peuple". Le "peuple", pour un républicain, c'est juste un conglomérat de "sans visages"; de sans identités. Un jouet profitable, rentabilisable et destructible et totalement consommable. Bref, un "machin" comme la foule où chacun s'effondre à l'infini sur lui-même pour ne faire plus qu'un dans une "totalité" fasciste et débile qui prend nom de "peuple". Peuple, tout juste bon pour la destruction depuis une "mobilisation générale" nécessaire à la guerre perpétuelle qui est le sang de la république qui la fait vivre depuis sa haine qui est sa propre substance.
Le "peuple" n'existe pas... Il y a les "gens": Des particuliers qui sont pluriels et qui font syllabes depuis le Roi qui se doit être l'incarnation de ce pluriel. C'est pour quoi aucun Roi n'a tiré sur "les gens" ( ou le "peuple"comme il faut dire en socialistan ) comme Napoléon et certains tarés de républicains... Mais bon...
- Je crois sincèrement que le Roi est expression naturelle et divine des gens pluriels. Il est la synthèse providentielle du nombre, mais, aussi, des possibilités d'offrandes de vies. Par là, il n'est que le mode suprême de l'effacement du spirituel dans le temporel... Le laisser-être du temporel des "gens" dans l'éclaircie du "spirituel" hypothétique suprême. Bref seul le Roi EST et peut être le représentant des gens de nos contrées!

Après, je suis pour ma part favorable à l'initiative populaire. Je pense que chaque personne possédant un "JE", étant donc "sujet" ( et non produit destructible comme le "citoyen"), doit avoir possibilité de s'exprimer. Après, bien-sûr, c'est au Roi-Unité de faire synthèse de la pluralité des regards des sujets. C'est le bon sens commun en action en quelque sorte!
_________________
Le ciel étoilé au-dessus de ma tête. La loi morale dans mon coeur.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:18 (2016)    Sujet du message: Référedum d'initiative populaire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com