Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Qui veut que les néerlandais votent “contre”?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Peeters
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mar 2016
Messages: 2
Localisation: Netherlands
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Avr - 09:25 (2016)    Sujet du message: Qui veut que les néerlandais votent “contre”? Répondre en citant


Le réferendum à venir aux Pays-Bas sur la ratification de l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine est devenu le sujet vital dans les médias Européens autant que les ukrainiens. Plusieurs observateurs estiment que ce réferendum sois crucial pour le destin de l’Ukraine et de l’Europe vu qu’il constitue un accord final sur le chemin long et épineux dont le but est la signature et la ratification de l’Accord. Evidemment l’agiotage autour de cette occasion doit absolument faire attention aux sujets politiques qui essaient pour tout prix affecter l’avis des hollandais.

Cet article porte sur les lobbystes du Kremlin en UE et dans le Parlement Européen qui viennet de se réuinir en fraction « Europe des nations et des libertés » prédiée par Marine Le Pen l’influence de laquelle est en train d’augmenter non suelement en France mais en toute l’Europe. Comme même nous supposons qu’il faut prêter plus d’attention sur les activités du coprésident de la fraction citée ci-dessus Marcel de Graaff – le politicien néerlandais scandaleusement connu par ses déclarations anti-islamiques. Quelles que soit sa position patriotique et ces déclarations bien fondées (au mépris de ses appels radicaux de renfermer toutes les mosques et d’expulser touts les musulmans) à propos de la nécessité de lutter contre les immigrés extremistes et jihadistes il faut toutefois rendre conscience que ces vrais obfectifs politiques se distinguent beaucoup sa rhétorique nationaliste inhérente.

Son poste honorable de coprésident en « Europe des nations et des libertés » ne lui fait pas d’honeur sur l’arène européenne et engendrent des doutes si sa position politique soit vraiment indépendante. Ce n’est pas un sécret que les membres de la fraction mentionnée ci-dessus sont bienveillants envers le Président Russe et par leur euro-scepticisme jète de l’huile dans le feu des problèmes Européens dont Poutine qui a en effet déclaré la guerre froide sur l’Europe ; sera celui qui va en profiter. Les discours fortement négatifs de de Graaff orientés contre la ratification par les Pays-Bas de l’accord d’association entre l’UE et l’Ukraine aussi que sa participation active dans l’organisation du réferendum pousse vers les reflichissements suivants : quels sont les intérets défendus par M. De Graaff et ses collegues des partis radicaux ?

Au moment courant les sondages témoignent que les idées anti-ukrainiennes prédominent aux Pays-Bas. Pour autant grace aux efforts explicatifs pris par le gouvernement Néerlandais et les médias indépendants le vecteur de l’avis public s’est déplacé vers la parité ce qui est attesté par les chiffres. Donc la relation entre pour et contre a été 40 :60 et maintenant cette proportion fait 46:54 et d’après certaines éditions même 52 :48. De même il reste encore la rupture... Bref qu’est-ce qui a incité telle situation dans le pays qui à l’époque traitait l’Ukraine d’une manière loyale ?

Tel sursaut des humeurs anti-ukrainines aux Pays-Bas a été provoqué uniquement par la présentation tendancieuse de l’information et la manipulation éfficaces des faits. Donc par exemple certaines forces implantent aux Pays-Bas le myths que le réferendum à venir touche le sujet d’entrée de l’Ukraine en UE mais la ratification de l’accord d’association. Il faut remarquer que c’est Marcel de Graaff et ses collegues du parti « Liberté » qui se trouvent en tête de ces forces. Et malheureusement les Hollandais ordinaires qui ne sont pas experimentés en intrigues politiques ont le rapport trop confiant envers la désinformation subventionnée par le Kremlin ce qui explique en beaucoup la situation existante.

Il faut aussi remarquer que « la dada » de Marcel de Graaff c’est son anti-islamisme fieffé. Pour autant auparavant ses paroles n’ont jamais contenu aucune mention d’Ukraine. Soudain il a alteré sa position et sa rhétorique politique évidemment guidé par ses propres intérets. Maintenant de Graaff relève habilement dans ses discours publiques l’accent de la menace islamique vers la ménace générale des réfugiés laissant son audience comprendre qu’en votant « contre » au réferendum ils réussiront à prévenir un autre flots des immigrés, cette fois-ci provenant de l’Ukraine. Apparement personne ne mentionne pas, que les dispositions de l’accord ne prévoient pas le régime non-visa ou bien quel que soient d’autre préférences pour les ukrainiens!

Suffocant sous le poids des sanctions imposées par l’Europe la Russie prend des contre-mésures de plus en plus radicales visées à affecter l’UE en appliquant les attaques informationnelles massives et l’engagement des agents des services secrets avec l’intention de faire l’Europe enlever ou au moins affaiblir les sanctions.

Au moment courant le point le plus vulnérable de l’Union Européenne (où toutes les décisions sont prises par consensus) est le réferendum aux Pays-Bas fixé pour le 6 Avril, donc touts les efforts des services secrets russes autant que des consultants politiques et des propagandistes sont focalisés sur cette ramification vu que suite au résultat positif pour l’Ukraine Russie va perdre un levier très important de pression sur l’Europe. Sur ce sujet les intérets du Kremlin et des politiciens vénaux comme M. De Graaff qui ne sont dégoûtés par aucune possibilité d’accroître leur capital politique autant que fortune personnelle s’associent très bien.

Evidemment les propagandists russes en employant ces instrument d’influence nombreus vont renforcer la pression sur les hollandais tant que le réferendum s’approche. Par conséquent les locaus doivent rester vigilants et critique par rapport au flux d’information tendancieuse et parfoit même fausse car les pièges propagandistes du Kremlin peuvent vous guetter à chaque pas!


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 2 Avr - 09:25 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Avr - 09:30 (2016)    Sujet du message: Qui veut que les néerlandais votent “contre”? Répondre en citant

Pourriez-vous vous présenter dans cette rubrique s'il vous plaît, comme il est d'usage sur notre forum?

http://royaume-de-france.clicforum.com/f6-Presentation-des-Utilisateurs.htm
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:46 (2016)    Sujet du message: Qui veut que les néerlandais votent “contre”?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com