Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 15 Oct - 14:53 (2011)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Citation:
Sacrilège au sanctuaire de la basilique Sainte-Anne d'Auray. Le «Trésor», constitué de dons accumulés depuis le XVIIe siècle, a été pillé jeudi soir. Les voleurs ont fait main basse sur de l'or et de l'argent. Le préjudice est inestimable.

À Sainte-Anne-d'Auray, le «Trésor» est un mot qui s'écrit avec une lettre majuscule. Il désigne une pièce d'à peine 30m² située à l'entrée du cloître jouxtant la basilique néo-gothique du XIXe siècle. Mais il désigne surtout son contenu: des dizaines d'objets de toutes tailles mis à l'abri dans des vitrines. Ce sont des ex-voto: des offrandes faites à sainte Anne «afin de la remercier ou de marquer un événement majeur dans leur vie», explique soeur Anne-Marie, qui veille tous les jours sur un «Trésor» qu'on pouvait visiter jusqu'à jeudi.

La chasuble d'Anne d'Autriche

Parmi les offrandes les plus célèbres, non loin d'une poupée ou d'une paire de chaussons de naissance, on trouve un maillot jaune du cycliste breton JeanRobic. Et, beaucoup plus vieux, une chasuble dont on dit qu'elle fut offerte, en 1638, par Anne d'Autriche à sa sainte patronne, afin de la remercier de lui avoir permis de donner un roi à la France. Un certain Louis XIV.

Cinq vitrines brisées

Ce matin, cette pièce unique est toujours à sa place dans sa vitrine intacte. Celle d'à côté a explosé, comme cinq autres sur un total d'une quinzaine. En attendant que la gendarmerie ait terminé ses investigations, le sol est jonché de débris de verre. Et dans certaines vitrines, il ne reste que les objets textiles et les petits morceaux de cartons qui désignaient chaque objet. Par dizaines, les louis d'or, les bagues, les alliances, les petites croix et médailles, en or ou en argent, ont disparu. Certaines pièces remontaient au XVIIe siècle, d'autres étaient contemporaines. De temps en temps, on renouvelait les vitrines en puisant dans les réserves où sont conservés des milliers de dons. «Il y a des objets prestigieux et d'autres très humbles. C'est l'esprit du "Trésor"», explique le père Bruno Bellec.

Portes forcées au pied-de-biche

«Il faudra des jours pour faire l'inventaire et estimer le préjudice», indique le père André Guillevic, recteur du sanctuaire. Jeudi, vers 23h30, c'est lui qui a donné l'alerte quand l'alarme a retenti dans son appartement. Aussitôt accouru, le père Bellec a successivement trouvé ouvertes la porte d'aluminium et de verre marquant l'entrée dans le bâtiment, puis la porte en bois ouvrant sur le «Trésor». Les deux avaient été forcées au pied-de-biche. Et manifestement, le ou les voleurs avaient fait très vite.

Un précédent

Le style du pillage, en force, en vitesse et sans considération pour la valeur artistique ou archéologique du butin, permet d'imaginer que c'est uniquement pour son poids en or que le «Trésor» a été pillé. Ce fut déjà le cas «en 2003 ou 2004», rapporte le père Guillevic, lorsque des objets religieux «plus précieux et plus importants» que cette fois avaient été dérobés. On les avait retrouvés dans la Laïta... débarrassés des pierres précieuses qui les ornaient. Cette fois, selon les premières constatations, le préjudice matériel ne semble pas considérable.

«C'était un message»

«Le préjudice est surtout pour les gens qui ont fait don de ces objets, commente, très émue, soeur Anne-Marie. Et à la limite, pour tout le monde car c'était un message. On a dévalisé ce que les gens avaient apporté avec coeur et sens. Les derniers, je les ai rencontrés et ils m'ont raconté leur histoire. Cette espèce de viol me touche profondément».


Benoit Siohan (Le Télégramme)




Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 15 Oct - 14:53 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 16 Oct - 07:53 (2011)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Merci beaucoup pour cette information V.F.H.78.

Avez vous un lien internet à nous communiquer ?
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 16 Oct - 08:43 (2011)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

J'ai trouvé l'article sur le site www.letelegramme.com
Mais j'avais appris cette affligeante nouvelle au 13h de France 2 hier midi.


Revenir en haut
Julien Sauvage
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 13 Juil 2011
Messages: 4
Localisation: Boulogne sur Mer
Religion: Chrétien
Masculin

MessagePosté le: Jeu 27 Oct - 16:58 (2011)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Ce ne sont que des objets qui ont été dérobés au final. L'intention, la foi qui accompagnait chacun de ces dons demeure intact. Car ce n'est pas avec de l'or que l'on paye Dieu, mais avec des actes d'Amour et de Compassion dont les présents ne sont qu'un réceptacle, un symbole.

Ce qui est dramatique, par contre, c'est que des personnes en soient arrivés à idolâtrer le bien matériel au point de profaner des lieux saints. En agissant de la sorte, ils ont fait preuve non seulement de cupidité, mais aussi d'égocentrisme. Ce qui est certainement à mettre en rapport avec une absence totale d'éducation et de culture.

Oui mes Amis, les seules personnes à plaindre dans cette triste affaire, ce sont les voleurs. Ces brebis égarées qui sont passées à côté des vraies valeurs de l'existence. Puisse Dieu avoir pitié de leur âme.


Revenir en haut
franciscain de bourges
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2011
Messages: 40
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 11 Nov - 22:22 (2011)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

La police court toujours après les voleurs ? A mon avis cette affaire de profanation va tomber dans l'oubli, ça n'intéresse pas les bourgeois de la république. 

Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 13 Nov - 23:35 (2011)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

franciscain de bourges a écrit:
La police court toujours après les voleurs ? 

Ce n'est même pas sûr. Ou alors ils vont au pas. Vu les chiffres sur les commissaires trois-points, ce n'est pas plus étonnant.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 608

MessagePosté le: Mer 8 Fév - 17:46 (2012)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray Répondre en citant

Chapitre 2   Livre de la sagesse   de Salomon
1 Ils se sont dit, raisonnant de travers :
« Il est court et triste le temps de notre vie,
et, quand vient la fin d'un homme, il n'y a point de remède;
on ne connaît personne qui délivre du séjour des morts.
2 Le hasard nous a amenés à l'existence,
et, après cette vie, nous serons comme si nous n'avions jamais été;
le souffle, dans nos narines, est une fumée,
et la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre cœur.
3 Qu'elle s'éteigne, notre corps tombera en cendres,
et l'esprit se dissipera comme l'air léger.
4 Notre nom tombera dans l'oubli avec le temps,
et personne ne se souviendra de nos œuvres.
Notre vie passera comme une trace de nuée;
elle se dissipera comme un brouillard,
que chassent les rayons du soleil,
et que la chaleur condense en pluie.
5 Notre vie est le passage d'une ombre;
sa fin est sans retour,
le sceau est apposé et nul ne revient.
6 « Venez donc, jouissons des biens présents;
usons des créatures avec l'ardeur de la jeunesse,
7 enivrons-nous de vin précieux et de parfums,
et ne laissons point passer la fleur du printemps.
8 Couronnons-nous de boutons de roses avant qu'ils ne se flétrissent.
9 Qu'aucun de nous ne manque à nos orgies,
laissons partout des traces de nos réjouissances;
car c'est là notre part, c'est là notre destinée.
10 « Opprimons le juste qui est pauvre;
n'épargnons pas la veuve,
et n'ayons nul égard pour les cheveux blancs du vieillard chargé d'années.
11 Que notre force soit la loi de la justice;
ce qui est faible est jugé bon à rien.
12 Traquons donc le juste, puisqu'il nous incommode
qu'il est contraire à notre manière d'agir,
qu'il nous reproche de violer la loi,
et nous accuse de démentir notre éducation.
13 Il prétend posséder la connaissance de Dieu,
et se nomme fils du Seigneur.
14 Il est pour nous la condamnation de nos pensées,
sa vue seule nous est insupportable;
15 car sa vie ne ressemble pas à celle des autres,
et ses voies sont étranges.
16 Dans sa pensée, nous sommes d'impures scories,
il évite notre manière de vivre comme une souillure;
il proclame heureux le sort des justes,
et se vante d'avoir Dieu pour père.
17 Voyons donc si ce qu'il dit est vrai,
et examinons ce qu'il lui arrivera au sortir de cette vie.
18 Car si le juste est fils de Dieu, Dieu prendra sa défense,
et le délivrera de la main de ses adversaires.
19 Soumettons-le aux outrages et aux tourments,
afin de connaître sa résignation,
et de juger sa patience.
20 Condamnons-le à une mort honteuse,
car, selon qu'il le dit, Dieu aura souci de lui. »
21 Telles sont leurs pensées, mais ils se trompent,
leur malice les a aveuglés.
22 Ignorant les desseins secrets de Dieu,
ils n'espèrent pas de rémunération pour la sainteté,
et ils ne croient pas à la récompense des âmes pures.
23 Car Dieu a créé l'homme pour l'immortalité,
et il l'a fait à l'image de sa propre nature.
24 C'est par l'envie du diable que la mort est venue dans le monde,
25 ils en feront l'expérience, ceux qui lui appartiennent.
Chapitre 3
1 Les âmes des justes sont dans la main de Dieu,
et le tourment ne les atteindra pas.
2 Aux yeux des insensés, ils paraissent être morts,
et leur sortie de ce monde semble un malheur,
3 et leur départ du milieu de nous un anéantissement;
mais ils sont dans la paix.
4 Alors même que, devant les hommes, ils ont subi des châtiments,
leur espérance est pleine d'immortalité.
5 Après une légère peine, ils recevront une grande récompense;
car Dieu les a éprouvés,
et les a trouvés dignes de lui.
6 Il les a essayés comme l'or dans la fournaise,
et les a agréés comme un parfait holocauste.
7 Au temps de leur récompense, ils brilleront;
comme des étincelles, ils courront à travers le chaume.
8 Ils jugeront les nations et domineront sur les peuples,
et le Seigneur régnera sur eux à jamais.
9 Eux qui ont mis en lui leur confiance, ils comprendront la vérité,
ses fidèles habiteront avec lui dans l'amour;
car la grâce et la miséricorde sont pour ses élus.
10 Mais les impies auront le châtiment
mérité par leurs pensées perverses,
eux qui ont méprisé le juste,
et se sont éloignés du Seigneur.
11 Car qui rejette la sagesse et la correction est voué au malheur;
leur espérance est vaine, leurs efforts sont infructueux,
et leurs œuvres sans profit.
12 Leurs femmes sont insensées,
leurs enfants pleins de malice,
et leur postérité est maudite.
13 C'est pourquoi heureuse la femme stérile et sans tache,
dont la couche ne connaît pas la souillure !
Elle aura son fruit à la visite des âmes.
14 Heureux encore l'eunuque qui de sa main n'a pas fait l'iniquité
et qui n'a pas conçu de pensées criminelles contre le Seigneur !
Il recevra une récompense de choix pour sa fidélité,
et il aura dans le temple du Seigneur le sort le plus désirable.
15 Car du travail des bonnes œuvres le fruit est glorieux,
et la racine de la prudence ne périt pas.
16 Mais les enfants des adultères n'atteindront pas leur fin,
et la race sortie d'une couche criminelle disparaîtra.
17 Si leur vie est longue, ils seront comptés pour rien,
et leur vieillesse à la fin sera sans honneur.
18 S'ils meurent promptement, ils n'auront pas d'espérance,
ni de consolation au jour du jugement.
19 Car la race injuste a toujours une fin funeste.
Chapitre 4
1 Mieux vaut la stérilité avec la vertu;
sa mémoire est immortelle,
car elle est connue de Dieu et des hommes.
2 Quand on l'a sous les yeux, on l'imite;
quand elle n'est plus là, on la regrette;
couronnée dans l'éternité, elle triomphe,
ayant remporté la victoire dans des combats sans souillure.
3 Mais la nombreuse postérité des impies est sans utilité;
issue de rejetons bâtards, elle ne jettera pas de racines profondes,
et ne s'établira pas sur un fondement assuré.
4 Alors même qu'ils se couvriraient pour un temps de verts rameaux,
fixés au sol sans solidité, ils seront ébranlés par le vent,
et déracinés par la violence de l'ouragan.
5 Leurs rameaux seront brisés encore tendres,
leurs fruits sont inutiles, trop verts, pour être mangés,
et impropres à tout usage.
6 Car les enfants nés de sommeils impurs
sont témoins du crime contre leurs parents quand on les interroge.
7 Mais le juste, lors même qu'il meurt avant l'âge,
trouve le repos.
8 Une vieillesse honorable n'est pas celle que donne une longue vie;
ni celle qui se mesure au nombre des années.
9 Mais la prudence tient lieu pour l'homme de cheveux blancs,
et l'âge de la vieillesse, c'est une vie sans tache.
10 Etant agréable à Dieu, il était aimé de lui,
et, comme il vivait parmi les pécheurs, il a été transféré.
11 Il a été enlevé de peur que la malice n'altérât son intelligence,
ou que la ruse ne pervertît son âme.
12 Car l'enchantement du vice obscurcit le bien
et le vertige de la passion pervertit un esprit sans malice.
13 Arrivé en peu de temps à la perfection,
il a fourni une longue carrière.
14 Car son âme était agréable au Seigneur;
c'est pourquoi le Seigneur s'est hâté de le retirer du milieu de l'iniquité.
15 Les peuples le voient sans y rien comprendre,
ne se mettant pas ceci dans l'esprit
que la grâce de Dieu et sa miséricorde sont avec ses élus,
et qu'il a souci de ses saints.
16 Mais le juste qui meurt condamne
les impies qui survivent,
et la jeunesse arrivée si vite à la perfection condamne
la longue vieillesse de l'homme injuste.
17 Ils verront la fin du sage,
mais sans comprendre les desseins de Dieu sur lui,
ni pourquoi le Seigneur l'a mis en sûreté.
18 Ils verront et se moqueront,
mais le Seigneur se rira d'eux;
19 et après cela ils seront un cadavre sans honneur,
ils seront parmi les morts dans l'opprobre pour toujours.
Le Seigneur les brisera, et, réduits au silence, les précipitera;
il les ébranlera de leurs fondements,
et ils seront détruits jusqu'au dernier;
ils seront dans la douleur,
et leur mémoire périra.
20 Ils viendront pleins d'effroi à la pensée de leurs péchés,
et leurs crimes, se dressant devant eux, les accuseront.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:17 (2016)    Sujet du message: Le Trésor pillé de Sainte-Anne-d'Auray

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com