Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Marc Bloch histoire de france

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 16 Juin - 11:58 (2016)    Sujet du message: Marc Bloch histoire de france Répondre en citant

magnifique Citation de Marc Bloch sur l'histoire de notre pays :



"Il est deux catégories de Français qui ne comprendront jamais l'histoire de France, ceux qui refusent de vibrer au souvenir du sacre de Reims ; ceux qui lisent sans émotion le récit de la fête de la Fédération.Peu importe l'orioentation présente de leurs préférences. Leurs impérméabilité aux plus beaux jaillissement de l'enthousiasme collectif suffit à les condamner"


L'étrange défaite (1940), Marc Bloch, éd. Gallimard, coll. Folio Histoire, 1990, p. 198


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 16 Juin - 11:58 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 25 Juin - 17:43 (2016)    Sujet du message: Marc Bloch histoire de france Répondre en citant

En ce qui me concerne je vibre au souvenir du sacre de Reims, et pour la fête de la Fédération, j'ai bien une émotion... mais elle est négative.
Plaisanterie à part, j'ai un immense respect pour Marc Bloch, un grand historien et un homme éminemment courageux dans l'épreuve. Je pense que peut-être, sur le point évoqué, il se trompe.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 13:26 (2016)    Sujet du message: Marc Bloch histoire de france Répondre en citant

Lastic a écrit:
En ce qui me concerne je vibre au souvenir du sacre de Reims, et pour la fête de la Fédération, j'ai bien une émotion... mais elle est négative.
Plaisanterie à part, j'ai un immense respect pour Marc Bloch, un grand historien et un homme éminemment courageux dans l'épreuve. Je pense que peut-être, sur le point évoqué, il se trompe.


pourquoi?  la fête de la fédération étiat un moment magnifique d'union de tous les français et du roi .


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 17:12 (2016)    Sujet du message: Marc Bloch histoire de france Répondre en citant

Suger1144 a écrit:
Lastic a écrit:
En ce qui me concerne je vibre au souvenir du sacre de Reims, et pour la fête de la Fédération, j'ai bien une émotion... mais elle est négative.
Plaisanterie à part, j'ai un immense respect pour Marc Bloch, un grand historien et un homme éminemment courageux dans l'épreuve. Je pense que peut-être, sur le point évoqué, il se trompe.




pourquoi?  la fête de la fédération étiat un moment magnifique d'union de tous les français et du roi .


La célébration fut peut-être massive, et les manifestations de sympathies du peuple envers Louis XVI sincères, mais cela ne doit pas nous tromper. Il s'agit surtout pour la monarchie de sauver ce qui peut l'être, du triomphe des monarchiens, c'est à dire d'un parti qui met le couteau sous la gorge de son propre Roi et d'un début de rupture avec la tradition royale française. C'est parce que le Roi est forcé de composé que plus tard se déclencheront les événements sanglants que l'on connaît. Les divers événements de la Révolution ne sont en aucun cas déliés.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 19:02 (2016)    Sujet du message: Marc Bloch histoire de france Répondre en citant

Rodolphe von Thierstein a écrit:
Suger1144 a écrit:
Lastic a écrit:
En ce qui me concerne je vibre au souvenir du sacre de Reims, et pour la fête de la Fédération, j'ai bien une émotion... mais elle est négative.
Plaisanterie à part, j'ai un immense respect pour Marc Bloch, un grand historien et un homme éminemment courageux dans l'épreuve. Je pense que peut-être, sur le point évoqué, il se trompe.








pourquoi?  la fête de la fédération étiat un moment magnifique d'union de tous les français et du roi .






C'est parce que le Roi est forcé de composé que plus tard se déclencheront les événements sanglants que l'on connaît




ce qui va provoque les événement évoqué ce sera surtout ce que l'on a a appelé la  "fuite" de varenne, l'impression que le roi à parjuré, une fuite du pays pour revenir  dans les baguages des armées étrangères; Alors que louis XVI c'était rallié a la plupart des changement de la révolution ( sauf la constitution civile du clergé) et voulait négocier a Montmédy une constitution plus avantageuse pour lui .


François Bluche  " Louis XVI prisonnier de Paris depuis le 18 avril, ulcéré d’avoir dû accorder sa sanction à la Constitution civile du clergé votée le 12 juillet 1790 et condamnée par le pape le 10 mars 1791, est décidé à ne plus jouer le rôle que les circonstances lui imposaient depuis presque deux ans. Il est résolu à fuir la capitale, à se réfugier en province à Montmédy afin de retrouver au moins la plénitude de ses attributions constitutionnelles "


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 20:57 (2016)    Sujet du message: Marc Bloch histoire de france Répondre en citant

Oui du coup, la "fuite à Varennes" (qui n'en fut pas une) est bien la suite logique de la Fête de la Fédération. Alors que le Roi était en plein rapport de force avec les "révolutionnaires", il pensait garder le contrôle de ce rapport de force introduit par ces-derniers grâce à un équilibre constitutionnelle. La suite a été désastreuse, les révolutionnaires ont forcé Louis XVI à adopter des lois contre son gré, et techniquement l'ont gardé prisonnier à Paris, rompant d'eux-même l'équilibre nouveau. Sentant la situation devenue incontrôlable, le Roi a adopté un plan "d'évasion", bien trop tard à mon avis. Fête de la Fédération et "l'emprisonnement" du Roi à Paris sont bien les fruits du même abus de pouvoir des Révolutionnaires, la seule différence c'est que l'un a été accepté par Louis XVI pour calmer le jeu mais l'autre fut entièrement contre le gré du Roi.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2016)    Sujet du message: Marc Bloch histoire de france

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com