Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Union Européenne
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Michaël
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 18 Jan 2013
Messages: 174
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 22:56 (2013)    Sujet du message: Le salaire et la gabegie des députés européens profiteurs "non sanctionnés" Répondre en citant

Bonsoir


http://dotsub.com/view/01ad2718-073c-474a-ac40-c7a72e199d55 


La presse TV Allemande démontre que de nombreux députés européens se font enregistrés le matin à 7h00 pour bénéficier des indemnités de présence non négligeables...
Les valises prêtes afin de partir en week-end sitôt enregistrés.

14 727 euros NETS par mois
dont 3980 euros NON imposables. La cerise sur le gâteau.


Cliquer sur french 100 % pour avoir les sous-titres en français.
_________________
pour Dieu et pour le Roi de France héritier légitime.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Mar - 22:56 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 23 Mar - 08:58 (2013)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

http://royaume-de-france.clicforum.com/t1365-J-r-me-Cahuzac-dans-la-tourmen…

Pourquoi lui, comme le fut Hervé Gaymard, ou DSK, ou actuellement le show Sarkosy?
Comprendre le visage de l'executif libéral, trouve ses réponses dans les objections de louis XVI aux assaults permanents de Turgot, Necker, Lafayette, et consorts francophobes...
_________________


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 00:30 (2013)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

Michaël a écrit:

http://dotsub.com/view/01ad2718-073c-474a-ac40-c7a72e199d55 


La presse TV Allemande démontre que de nombreux députés européens se font enregistrés le matin à 7h00 pour bénéficier des indemnités de présence non négligeables...
Les valises prêtes afin de partir en week-end sitôt enregistrés.

14 727 euros NETS par mois
dont 3980 euros NON imposables. La cerise sur le gâteau.



C'est amusant de voir comment certains ne sont pas fiers de leur comportement. Ils cherchent à profiter des sous qu'on leur donne. Je pense par ailleurs que ça doit largement exister, sous d'autres formes peut-être, dans les parlements nationaux. Ah, la démocratie parlementaire...
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 18:53 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

L'inflation dans la zone euro est tombée en décembre à 0,8% sur un an, un niveau nettement inférieur à l'objectif de la BCE d'un taux inférieur mais proche de 2%.
Ce n'est pas la première fois que la patronne du FMI s'inquiète d'un risque déflationniste dans la zone euro. "Si l'inflation est le génie, alors la déflation est l'ogre qu'il nous faut combattre avec vigueur", a-t-elle déclaré le 16 janvier dernier devant le National Press Club de Washington.




A suivre ...
_________________


Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 12:21 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

Henryk a écrit:

L'inflation dans la zone euro est tombée en décembre à 0,8% sur un an, un niveau nettement inférieur à l'objectif de la BCE d'un taux inférieur mais proche de 2%.
Ce n'est pas la première fois que la patronne du FMI s'inquiète d'un risque déflationniste dans la zone euro. "Si l'inflation est le génie, alors la déflation est l'ogre qu'il nous faut combattre avec vigueur", a-t-elle déclaré le 16 janvier dernier devant le National Press Club de Washington.


A suivre ...



Oui vous avez raison, il faut toujours écouter ce que dit la patronne du Fmi, c'est toujours la vérité. Les banquiers n'ont pas besoin de plaire à la plèbe, puisqu'ils ne sont pas éligibles par elle. Donc il ne s'embarrassent pas de langue de bois.


Donc elle confirme bien que l'inflation est géniale (pour eux, hein, pas pour nous) et que maintenant il leur faut combattre l'orge de la déflation. Elle le fera avec vigueur, précise t-elle, pour attirer la confiance de ses actionnaires.


Il est intéressant de constater qu'elle emploie un vocabulaire guerrier : «... combattre un ogre... ». Qui est ce monstre qu'elle veut combattre ? Le Fmi serait-il en guerre ? Il aurait un ennemi à combattre ?


Ce qu'il faut comprendre : l'inflation c'est géniale, mais la déflation c'est encore mieux ! La zone euro n'a pas encore livrée toutes ses richesses.
Traduction : l'inflation que nous avons créé pour ruiner les pays de la zone euro a rempli toutes nos espérances, mais cela ne suffit pas à prendre le contrôle des trésoreries qui n'ont pas encore livrées toutes leurs fortunes. Il nous faut maintenant créer une déflation pour remporter la victoire finale. Nom de code pour cette bataille : le combat de l'ogre !
L'ogre, je crois bien que c'est nous.... Et comme vous dites : « à suivre.... ».


Revenir en haut
denahir
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2013
Messages: 299
Localisation: Flandres
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 30 Jan - 12:00 (2014)    Sujet du message: Europe - "Règle d'or" Répondre en citant

Bonjour à tous,
Je tenais à vous faire parvenir cette découverte que j'ai fais récemment, et qui m'a, honnêtement, "choqué".

 
Citation:
Le traité ("Pacte budgétaire") instaure :
  • Une "règle d’or" des finances publiques qui impose que le déficit budgétaire structurel (hors impact de la conjoncture économique) ne doit pas dépasser 0,5% du PIB.
  • Un "mécanisme de correction automatique" qui, en cas de non respect de la règle d’or, oblige l’État à décrire les mesures correctrices prévues.
  • Des sanctions quasi-automatiques (avertissements de la Commission européenne, avant amendes infligées par la Cour de justice européenne) en cas de déficit budgétaire supérieur à 3% du PIB.




Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, il s'agit d'enfoncer davantage un état déjà en mauvaise posture...
L'Europe ne nous aide vraiment pas...
Elle ne fait que nous mettre dans la galère..!


Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 11:54 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

Il va falloir apprendre rapidement le vocabulaire de notre nouveau régime, sans quoi il sera impossible d'en apprécier ses valeurs correctement. Wink


D'abord il n'y a qu'en Europe que l'on parle toujours d'union. Depuis le 1er janvier, la presse économique internationale et notamment la presse chinoise et américaine, a déjà adopté le terme de fédération européenne. En fait union et fédération deviennent synonymes pour eux.


Ensuite, le terme « constitution » a été remplacé par « traité de Lisbonne », instauré en 2010. Ce changement a été opéré par la volonté des européens eux-même, qui ont refusé par référendum en 2005, le terme de constitution qui leur paraissaient trop fort. Ensuite, ce qu'on appelle communément la « règle d'or » sont tous les textes techniques inscrits dans la constitution, qui définissent les bases fondamentales législatives du trésor fédéral.


La fédération européenne est gouvernée par 3 institutions dirigeantes appelées « Troïka ». Troïka est un mot russe désignant un ensemble de 3 choses. Par exemple un attelage tiré par 3 chevaux est dit : attelage à la troïka. La troïka triumvirat désigne 3 partis (politiques ou militaires) qui s'unissent pour diriger une politique commune. Ainsi, la troïka : commission européenne, Bce et cour de justice du Luxembourg, forment les 3 institutions dirigeantes du gouvernement fédéral. Chaque département/ministère dirigeant est réglementé par un traité particulier qui définit ses responsabilités, son niveau d'autorité et son champ d'action. Tous les traités sont constitutionnels.


Pour prendre un exemple concret du fonctionnement de cette troïka. On peut prendre le traité d'Amsterdam qui définit les règles de la politique étrangère de la fédération. La troïka réunit le ministre des affaires étrangères du pays qui assure la présidence tournante du conseil de la fédération, le secrétaire général/haut fonctionnaire de la politique étrangère et de sécurité commune (le représentant de l'Otan) et le commissaire européen chargé des relations extérieures.


On notera que les chefs d'états locaux n'ont aucune autorité d'intervention dans les décisions fédérales de politique étrangère. On devrait d'ailleurs remplacer « chef d'état » par « gouverneur » pour employer un vocabulaire plus juste. Ainsi l'intervention française en Syrie n'est pas dirigée par le gouverneur Hollande, mais par la troïka, suivant le traité d'Amsterdam. D'ailleurs il n'y a pas que des français sur les champs d'opération, mais aussi des belges, des allemands et des danois sous commandement de l'Otan (c'est-à-dire sous commandement américain).


Ce qu'on appelle « pacte budgétaire » créé il y a 10 ans maintenant, remplace le terme « lois de finances fédérales ». Les lois de finances ne sont pas inscrites dans la constitution, elles peuvent être modifiées, remplacées, ou abolies suivant les orientations politiques ou les impératifs économiques du moment. En général les lois de finances sont applicables pour une durée temporaire renouvelable, répondant à une situation particulière. Il faut donc remplacer « directives européennes » par « lois, décrets, ou ordonnances ministériels ».


Alors quand la troïka annonce un nouveau traité, il faut comprendre que la constitution va évoluer. Le traité transatlantique, par exemple, (déjà en application, mais qui sera inauguré après les élections européennes) est le rattachement de la troïka européenne à la troïka américaine (congrès – maison blanche – pentagone) qui s'unissent pour gouverner ensemble. Le traité d'union bancaire est le rattachement entre la Bce et la Fed (ça c'est pour dans 4 ou 5 ans quand l'euro sera remplacé par un eurodollar ou autre appellation moins connotée).


Les lois fédérales ne choquent que les personnes qui n'ont pas encore compris que la république française a été abolie pour rentrer dans la fédération européenne. La constitution européenne prime sur les constitutions locales. NOUS AVONS CHANGE DE REGIME.


Pour prendre un exemple parlant d'une loi fédérale : la loi du mariage pour tous, n'est pas une loi française. Le mariage pour tous s'est imposé à l'ensemble des états fédérés adoptant dans leurs lois locales le même texte. Et pour ceux qui n'ont pas encore compris que le traité transatlantique est déjà en application, cette loi est américaine à l'initiative de l'état de Californie.


Pour l'anecdote rigolote, le gouverneur Hollande a déclaré officiellement que les partis politiques français étaient obsolètes.  Laughing Avouez que c'est marrant, mais personne n'a jugé utile de le relever. Alors les électeurs ont voté pour le PS, qui est un parti politique français, enfin normalement, avec son histoire, ses grands hommes, etc... Mais dans un excès de zèle, monsieur bricolage déclare devant 600 journalistes, lors de sa dernière conférence de presse, qu'il n'était plus socialiste, donc plus au PS, mais social démocrate, un parti qui n'existe pas en France, qui n'a pas la même histoire, pas les mêmes grands hommes, etc... C'est Obama qui doit être content, son parti compte maintenant 500 000 adhérents supplémentaires français sans même qu'il est eut besoin de s'implanter en France.


Revenir en haut
Washie
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2011
Messages: 538
Localisation: BRETAGNE
Religion: CATHOLIQUE

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:35 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

Quant donc la France quittera cet organisme qui nous plonge tous dans la misère la plus noire ?  
Les français ne sont absolument pas au courant de ce qui se trame dans son dos et ne peuvent donc réagir quoique, actuellement de plus en plus de gens ouvrent enfin les yeux.
Partis obsolètes ? allons donc, qu'attendons nous pour les virer tous, puisqu'ils sont "obsolètes" ? Wink
_________________
Mon âme à Dieu, mon coeur au Roy !


Revenir en haut
Yahoo Messenger MSN Skype
Kroaz du
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2014
Messages: 74
Localisation: Breizh.
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 13:34 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

La globalisation  de la Loi est en marche.

Je recommande l'ouvrage éclairant du politologue et essayiste, M. Pierre Hillard, sur le plan orchestré de décomposition des nations: La Marche irrésistible du nouvel ordre mondial, sous-titre : Destination Babel, Editions François-Xavier de Guibert, 2007.


_________________
"L'ordre de droit divin ou le désordre".
"Seul Jésus".
"Ressuscite les royaumes perdus ou ta vie ne sera qu'un songe".

MALLET, F., La Font obscure, éd. Memoria, 1997.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 17:10 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

Rompant avec les habitudes détestables d'un État touche-à-tout, législateur, juriste, banquier, entrepreneur, consommateur et conseilleur universel, incompétent et malhonnête, l'administration royale s'appliquera aux seules tâches économiques qu'un État autoritaire et décentralisé peut et doit remplir au service du Royaume.

Fonction régulatrice de l'économie.

Sa première application sera de créer et de conserver une monnaie saine, forte sur le marché international, stable sur le marché intérieur. Il la défendra contre la spéculation, et donnera lui-même l'exemple en s'interdisant toute pratique de crédits de nature inflationniste.
Sa prudence budgétaire consacrera la plus grande part de ses subsides ordinaires au petit nombre des fonctions royales vitales pour le pays et à son influence internationale garante de son indépendance. Il le pourra, en renonçant à la plupart des activités économiques pour lesquelles il n'a ni vocation ni compétence, en décentralisant, en privatisant les offices et sociétés industrielles étatisés, quitte à leur imposer des obligations de service. Il ne conservera que les activités dont le caractère public est incontestable, ne créant qu'exceptionnellement des banques, industries ou sociétés commerciales, à titre d'incitation au développement dans des secteurs économiques inertes ou défavorisés.
Un tel budget, considérablement allégé, ne sera plus une charge injuste et écrasante pour le Royaume, suffisant pourtant à satisfaire à toutes les exigences du bien commun.


Fonction législative, justicière et tutélaire.
L’autorité souveraine fait la loi et la promulgue mais, dans tout le domaine économique et écologique, elle en partage l'initiative et l'élaboration avec les représentants de la nation organisée ; ainsi les besoins généraux de la nation, une fois reconnus et étudiés de concert, prendront forme législative, les administrations publiques, d'une part, et les associations de gré à gré reconnues, d'autre part, possédant un pouvoir réglementaire dans les limites de leur compétence.


L'État ainsi que la fonction royale, assurera la justice en haut de l'appareil économique, protégeant les droits et les libertés légitimes contre l'usure, les rapines et les dominations oppressives. Il surveillera très rigoureusement les manœuvres de la finance internationale et n'hésitera pas à prendre des mesures dictatoriales pour enrayer et contrecarrer toute menace de dépossession, par « la fortune anonyme et vagabonde », des patrimoines des familles, des communes et des corporations, des grands ordres religieux et institutions françaises, bases de la vie profonde et de la continuité nationales, et garanties inviolables du travail des Français.


Fonction écologique générale. L'État étudiera les exigences à long terme de l'équilibre français et il s'applique à le protéger. L’immigration, l'implantation diversifiée de la population dans l'espace français, la conservation des sites naturels, la création et l'utilisation des énergies nouvelles, mais aussi l'établissement de rapports économiques privilégiés avec des pays amis d'économie complémentaire, la protection douanière du marché intérieur, l’aide aux pays pauvres relèvent d’une politique à long terme périodiquement révisée et adaptée aux résultats et aux besoins.



Seule, la Monarchie de droit divin « qui ne meurt pas » possède ce regard en altitude et séculaire qui autorise des economies si longues et des gestions si vastes que l'avenir réalisera.
_________________


Revenir en haut
nanabel
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2013
Messages: 79
Localisation: nancy
Religion: catholique
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 13:16 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant


Henryk a écrit:

Rompant avec les habitudes détestables d'un État touche-à-tout, législateur, juriste, banquier, entrepreneur, consommateur et conseilleur universel, incompétent et malhonnête, l'administration royale s'appliquera aux seules tâches économiques qu'un État autoritaire et décentralisé peut et doit remplir au service du Royaume.

Fonction régulatrice de l'économie.

Sa première application sera de créer et de conserver une monnaie saine, forte sur le marché international, stable sur le marché intérieur. Il la défendra contre la spéculation, et donnera lui-même l'exemple en s'interdisant toute pratique de crédits de nature inflationniste.
Sa prudence budgétaire consacrera la plus grande part de ses subsides ordinaires au petit nombre des fonctions royales vitales pour le pays et à son influence internationale garante de son indépendance. Il le pourra, en renonçant à la plupart des activités économiques pour lesquelles il n'a ni vocation ni compétence, en décentralisant, en privatisant les offices et sociétés industrielles étatisés, quitte à leur imposer des obligations de service. Il ne conservera que les activités dont le caractère public est incontestable, ne créant qu'exceptionnellement des banques, industries ou sociétés commerciales, à titre d'incitation au développement dans des secteurs économiques inertes ou défavorisés.
Un tel budget, considérablement allégé, ne sera plus une charge injuste et écrasante pour le Royaume, suffisant pourtant à satisfaire à toutes les exigences du bien commun.

Fonction législative, justicière et tutélaire.
L’autorité souveraine fait la loi et la promulgue mais, dans tout le domaine économique et écologique, elle en partage l'initiative et l'élaboration avec les représentants de la nation organisée ; ainsi les besoins généraux de la nation, une fois reconnus et étudiés de concert, prendront forme législative, les administrations publiques, d'une part, et les associations de gré à gré reconnues, d'autre part, possédant un pouvoir réglementaire dans les limites de leur compétence.

L'État ainsi que la fonction royale, assurera la justice en haut de l'appareil économique, protégeant les droits et les libertés légitimes contre l'usure, les rapines et les dominations oppressives. Il surveillera très rigoureusement les manœuvres de la finance internationale et n'hésitera pas à prendre des mesures dictatoriales pour enrayer et contrecarrer toute menace de dépossession, par « la fortune anonyme et vagabonde », des patrimoines des familles, des communes et des corporations, des grands ordres religieux et institutions françaises, bases de la vie profonde et de la continuité nationales, et garanties inviolables du travail des Français.

Fonction écologique générale. L'État étudiera les exigences à long terme de l'équilibre français et il s'applique à le protéger. L’immigration, l'implantation diversifiée de la population dans l'espace français, la conservation des sites naturels, la création et l'utilisation des énergies nouvelles, mais aussi l'établissement de rapports économiques privilégiés avec des pays amis d'économie complémentaire, la protection douanière du marché intérieur, l’aide aux pays pauvres relèvent d’une politique à long terme périodiquement révisée et adaptée aux résultats et aux besoins.

Seule, la Monarchie de droit divin « qui ne meurt pas » possède ce regard en altitude et séculaire qui autorise des economies si longues et des gestions si vastes que l'avenir réalisera.


Vous n'êtes pas sérieux là Question   Je connais qu'un seul pays au monde qui pratique une économie telle que vous la décrivez. C'est effectivement une monarchie absolue qui applique le légisme à son paroxysme : la Corée du Nord. Sad



Aussi, je pense que vous vouliez mettre en garde les lecteurs sur les dérives possibles d'une monarchie absolue poussée à l'extrême et les faire réagir en employant un ton humoristique de second degré. C'est assez bien vu  Wink




Revenir en haut
Crista26
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 07 Déc 2013
Messages: 60
Localisation: Crest
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 18:30 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

Madame Nanabel,  je ne pense pas que Monsieur Henryk fasse de l'humour.

Ne confondez pas un régime supra communiste, assassins de sa population comme l'est, malheureusement la Corée du Nord, avec une Monarchie Absolue de droit Divin.

Le mot absolu ne veut pas dire tyrannique (dans le sens vulgaire du terme et pas dans son sens Grec). Le Roi est absolu parce qu'au final, lorsqu'il a écouté ses conseils, Il prendra Sa décision et Il l'a prendra Seul et Il en assumera toutes les conséquences, son Sacre lui confère cette grande, cette immense responsabilité et à la fin de sa vie, le Roi rendra compte Seul devant son Créateur de la façon dont il a utilisé ce droit.

De Clovis à Louis XVI la France a vécu sous une Monarchie Absolue de Droit Divin et elle s'en est très bien portée.
Rappelez vous, les banques et le papier monnaie, sous Louis XVI, seront funestes à la Monarchie, les français vivaient très bien sans établissements bancaires. Les assignats ne leurs plairont pas.
Avec la Monarchie vous trouverez la "démocratie", parce que le Roi ne sera pas omniprésent, comme l'administration actuellement, parce que les gouvernements de Province pourront retrouver beaucoup de latitude dans la gestion des dites Provinces et il y aura toujours le recours au Roi.
Un exemple à propos de la fonction tutélaire : le Canal Royal en Languedoc, ou, le Canal des Deux Mers plus connu sous le nom de Canal du Midi.

Un homme accompagné d'un sourcier, Pierre Riquet, lui même Fermier Général des Gabelles va sur plusieurs années faire les relevés nécessaire à la création d'un Canal reliant Toulouse à Sète dans un premier temps. C'est l'archevêque de Toulouse qui l'introduira près de Colbert, et celui-ci, lui demandera d'écrire au Roi pour avoir l'autorisation. Il faudra un certain temps au Roi, mais la réponse arrive, l'autorisation accordée et les modalités administratives et financières données. Le canal est creusé. Comprenez vous l'immense avantage, il n'y a pas vraiment d'intermédiaires, on s'adresse directement au Cabinet du Roi, voire au Roi lui-même, sans avoir à passer par un nombre incalculable de fonctionnaires qui vous font perdre un temps fou.

Je ne pense pas que cela ce passe ainsi en Corée du Nord...

J'attire aussi votre attention sur le fait que pendant 1700 ans environ, la France à eu 82 Rois. D'après vous, combien de ces Rois ont été des Tyrans plus intéressé par eux que par leur peuple ?

Monsieur Henryk à raison, la Monarchie de droit Divin est la seule qui puisse durablement relever la France et lui rendre son Panache.
_________________
"Toutes ces épreuves, nous les surmontons à cause de Celui qui nous a tant aimé." St Benoît.


Revenir en haut
MoineChrist
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 4 Fév - 19:35 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

D'accord avec Crista26, la royauté chrétienne n'est pas dictatoriale. La pauvreté actuelle n'est pas qu'économique, comme l'enseignait Notre Seigneur : " L'homme ne se nourrit pas que de pain ! ". Nier la nature de l'homme conduit à la destruction du lien social et menace la survie même de la société.

Méfions-nous des idoles. L’idole est un leurre, car elle détourne son serviteur de la réalité pour le cantonner dans le royaume de l’apparence. La recherche effrénée du profit, la cupidité insatiable que dénonce saint Paul, sont ainsi des formes d’idolâtrie. Et l’on peut s’interroger aujourd’hui : « l’argent, la soif de l’avoir, du pouvoir et même du savoir n’ont-ils pas détourné l’homme de sa Fin véritable, de sa propre vérité ? ». L’enrichissement pour soi, la recherche effrénée du profit, le sur-développement économique qui laisse de côté les plus pauvres. Toutes ces choses sont dénoncées depuis très longtemps par l’Eglise, pour être entendue l'épouse de Notre Seigneur doit renouer avec son bras séculier la Monarchie absolue. Il n'existe pas d'autres remèdes à la crise.


Revenir en haut
Kroaz du
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 21 Jan 2014
Messages: 74
Localisation: Breizh.
Féminin

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 20:21 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

nanabel, vous savez, seule une monarchie absolue où enfin un roi peut trancher définitivement après consultation, permet une projection durable dans le futur sans courts-circuits habituels des partis, des groupes de pression, de l'administration, des élections, des médias tenus par les multinationales, les banques et la finance,  etc. . Ce n'est pas un pouvoir sans limite.
Limites:
-Dieu, juge de la politique du roi,
-Lois fondamentales du royaume de France,
-conseillers.



Le corps politique est alors harmonieusement agencé avec un roi, vrai père de famille et ordonné selon le bien commun et les fins dernières. Celui républicain est une monstruosité sortie tout droit d'un laboratoire d'expérimentation: plusieurs bras et jambes, plusieurs têtes cachant un gnome difforme tirant les ficelles (gouvernement secret des initiés de Globalia, du Monde Un). Shocked

Le gnome en la circonstance convient parfaitement:
"Le mot « gnome » est dérivé du néo-latin gnomus, souvent présenté comme issu du grec ancien gnosis « connaissance », mais pourrait plus vraisemblablement descendre de genomos « habitant souterrain ». Il existe une tendance à rendre les termes en français par « nain » ou par « gnome » pour le petit peuple « s'il est en relation avec les profondeurs de la terre et ses richesses, et par « lutin » s'il habite une maison ou ses alentours »1. (...).

"Souvent décrit dans les contes germaniques, par exemple ceux des frères Grimm, le gnome ressemble souvent à un vieil homme ridé vivant dans un souterrain profond où il garde un trésor enterré. Pour cette raison, les banquiers suisses sont parfois désignés par le sobriquet de « gnomes de Zurich »5." Mr. Green
_________________
"L'ordre de droit divin ou le désordre".
"Seul Jésus".
"Ressuscite les royaumes perdus ou ta vie ne sera qu'un songe".

MALLET, F., La Font obscure, éd. Memoria, 1997.


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 20:23 (2014)    Sujet du message: Union Européenne Répondre en citant

Effectivement, ce qu'a écrit Henryk n'a rien à voir avec le communisme stalinien que l'on peut observer en Corée du Nord, et plus largement rien à voir avec le socialisme. C'est tout à fait dans l'esprit de la monarchie capétienne. Ni socialisme avec l'étatisme, ni libéralisme économique et capitalisme avec tous les dégâts que l'on voit actuellement au niveau mondial.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:19 (2016)    Sujet du message: Union Européenne

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Internationale Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 4 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com