Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Anciens numéros et nouvelles parutions
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> La Presse Légitimiste -> La Blanche Hermine
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Sam 24 Sep - 09:15 (2011)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Pour un combat cohérent :     
   
Les profondes mutations qui affectent notre pays ne peuvent laisser indifférents les catholiques et, au-delà, tous ceux qui reconnaissent l'impérieuse nécessité du respect de la loi naturelle.    
Profanations, sacrilèges et blasphèmes se multiplient et rien ne semble pouvoir arrêter les progrès de l'anti-culture de la mort.Depuis 1830, depuis la chute de la monarchie légitime, la législation a supprimé, l'une après l'autre, les dispositions visant à interdire les agressions contre la religion.Au nom des “Droits de l'Homme” et de la tolérance, toutes les attaques sont autorisées, tout au moins envers l'Église Catholique.  


Les oppositions à cette dégénérescence de la société ont été nombreuses. Si l'on ne considère que leur aspect politique, il est possible de les classer en deux grandes catégories, les défensives et les offensives.     
   
Parmi les défensives, on peut distinguer d'abord celles qui sont purement réactionnelles. Elles sont le plus souvent le fait de personnes qui se soucient fort peu du bien commun ou qui se contentent habituellement de se lamenter sur l'état de la société mais, touchées de près par un événement ou sensibilisées occasionnellement à une cause, elles réagissent. Leur échec est assuré et leur réaction aboutit même souvent à un effet inverse, leur adversaire se parant à bon compte du statut de victime de leur intolérance.     
   
Mais les opérations défensives peuvent aussi être plus réfléchies, plus structurées. Laissant délibérément de côté les événements imprévus, les organisateurs repèrent le scandale annoncé et préparent la riposte : l'avant (la mobilisation), le pendant (les opérations) et l'après (l'exploitation médiatique).     
Pour séduisante qu'elle soit, cette tactique est aussi le plus souvent vouée à l'échec parce que le pouvoir médiatique des adversaires est aujourd'hui infiniment plus fort.     
Surtout, la défense seule ne peut s'en prendre qu'aux effets. C'est oublier le conseil de Goethe : “On veut combattre le mal à la place où il se montre et l'on ne s'inquiète nullement du point où il prend son origine, d'où il exerce son action” (1).     
   
Les politiques offensives ont au moins le mérite de viser l'origine, la source première des maux. Encore faut-il ne pas se tromper sur les remèdes à mettre en oeuvre.    
Chacun ici garde en mémoire l'erreur politique du pape Léon XIII prônant le ralliement à la république.Combien d'autres cherchent sincèrement à combattre efficacement le mal et sont prêts pour cela à faire alliance avec d'autres révolutionnaires, à épouser des idéologies contraires à la loi naturelle. Comme le pape du ralliement, ils espèrent envers et contre tout que la loi du nombre jouera un jour en leur faveur ; ils oublient que ce qui semblait encore réalisable en 1892 dans une France chrétienne à 90% l'est moins que jamais aujourd'hui dans un pays qui ne compte plus que 4,5% de pratiquants.Dans notre démocratie française, la loi du nombre n'a jamais été qu'un mirage.  


   
Averti par l'échec de son prédécesseur, saint Pie X conseillera différemment les Français : “Qu'ils soient persuadés (…) qu'il lui [l'Église] suffit de reprendre, avec le concours des vrais ouvriers de la restauration sociale, les organismes brisés par la Révolution et de les adapter, dans le même esprit chrétien qui les a inspirés, au nouveau milieu créé par l'évolution matérielle de la société contemporaine : car les vrais amis du peuple ne sont ni révolutionnaires ni novateurs, mais traditionalistes” (2).     
Par “les organismes brisés par la Révolution”, le saint Pape désigne clairement la monarchie traditionnelle et les corps intermédiaires.    
Durant quatorze siècles, la monarchie légitime a su s'adapter sans jamais renier les principes qui ont fait sa grandeur.Si après deux cents ans d'interruption l'adaptation exige un grand effort, elle est réalisable, à condition que les combattants acceptent de s'imprégner des principes.  

Inutile de tergiverser, l'heure n'est pas aux compromissions, elle est à la cohérence. Rappelons-nous l'avertissement du Comte de Chambord : “Mais la France, cruellement désabusée par des désastres sans exemple, comprendra qu’on ne revient pas à la vérité en changeant d’erreur, qu’on n’échappe pas par des expédients à des nécessités éternelles” (3).     
   
N'engageons pas nos forces dans des réactions vouées à l‟échec, l'heure est au rassemblement, au service de la monarchie légitime, seule institution capable de tarir la source de la décadence.     
Pierre Bodin     
   
source : l'éditorial du N°83 de “La Blanche Hermine” (publication bimestrielle de la Fédération Bretonne Légitimiste - renseignements et abonnements : F.B.L. - B.P. 10307 - 35703 Rennes Cedex 7).     
Voir aussi :




http://leblogdumesnil.unblog.fr/2011/09/14/2011-71-pour-un-combat-coherent/
   


_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 24 Sep - 09:15 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juin - 22:39 (2012)    Sujet du message: Et si le Comte de Chambord avait eu raison ? Répondre en citant

Article paru dans la Blanche Hermine de PIERRE VALANCONY :

http://beaudricourt.hautetfort.com/archive/2011/06/09/et-si-le-comte-de-cha…

_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 738
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juin - 22:52 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

"Le plus sage était de réserver l'avenir en gardant intacts les principes qui ont fait la France et qui assureront demain son renouveau."


Tout est dit!
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juin - 22:58 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Merci infiniment Mavendorf pour la publication de cet article "détonnant" !

Et surtout bien sûr merci aux rédacteurs de la Blanche Hermine.

   
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Léandre de Brisaux
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2011
Messages: 1 428
Localisation: Bugey Blanc
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Ven 8 Juin - 23:12 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Voilà qui remet tout en place, il m'est agréable de relire des articles de ce genre. Okay
_________________
«Être ouvert à son temps, ce n’est pas en accepter benoîtement les dérives et les propositions contre
nature.» Louis XX, le 31 mai 2015


Revenir en haut
Solognot
Les Chevaliers de la Tradition

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2012
Messages: 561
Localisation: Au bord du lac Léman
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Juin - 11:53 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Semper Fidelis a écrit:
"Le plus sage était de réserver l'avenir en gardant intacts les principes qui ont fait la France et qui assureront demain son renouveau."


Tout est dit!




Effectivement, tout est dit dans cette phrase
Merci de nous faire connaitre un si bel article 
_________________
Si vis pacem, para bellum


Revenir en haut
Comte de Chinon
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2012
Messages: 518
Localisation: Génelard
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Sam 9 Juin - 12:34 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

bien sur il est agréable de lire des articles de ce genre, mais n'aurait-il pas été pragmatique de prendre le pouvoir en acceptant quelques conditions et ensuite de tout balayer! les esprits n'étaient pas encore autant touchés que maintenant et les médias moins influent! le grand ménage aurait été possible, enfin.... je le pense!
_________________
Comte de Chinon
Capitaine-Lieutenant des Gendarmes de la reine



Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 10 Juin - 08:37 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Très bel article! Je n'ai encore jamais lu La Blanche Hermine, mais si tous leurs articles sont de cette qualité, la revue doit être vraiment intéressante.
En plus il est écrit de telle façon qu'il serait, je pense, à la portée du plus grand nombre. Il réhabilite de très belle façon la décision du comte de Chambord. Tant de calomnies ont été dites sur ce refus du drapeau bleu-blanc-rouge...

Le "pragmatisme" n'intéressait pas le comte de Chambord, Comte de Chinon. Comment les Français auraient-il pu accepter un roi changeant d'avis une fois arrivé au pouvoir? Il aurait par là-même utilisé les méthodes de la république, basées sur le mensonge... et donc renié son principe. Et ne croyez pas que cela serait passé inaperçu ; il y avait énormément de journaux dans les années 1870. Ca aurait été dit et répété allègrement et le roi aurait été discrédité... et de nouveau chassé du pouvoir, très probablement.


Revenir en haut
Thribette
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 159
Localisation: France
Religion: Catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 18:51 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Bien sûr qu'il aurait eu raison!
Je dis aurait, parce que tout le monde affirme qu'il a eu la possibilité de monter sur le trône et qu'il a refusé, mais ce que j'ai compris des événement, c'est qu'une telle possibilité était souhaitée par l'Assemblée et surtout par les électeurs, mais qu'au final, il n'a reçu aucune proposition, qu'"on" s'est arrangé pour le maintenir à l'écart.


Revenir en haut
Comte de Chinon
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2012
Messages: 518
Localisation: Génelard
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 19:06 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Tout était prêt pour son retour! une série d'incidents (me semble-t-il)  annulèrent la Restauration!

pour info il y a une autre thèse qui explique le refus du Comte de Chambord par sa volonté de ne pas prendre la place de Naundorff-Louis XVII et de ses héritiers si tant est que cette théorie  soit vraie.

sans vouloir ouvrir un débat pour lequel je n'aurai pas assez de temps, je pense que les monarchistes et les catholiques Français ont abdiqué depuis longtemps et ont laisser passer certaines occasions de restaurer la France telle qu'elle devrait être! Crying or Very sad
_________________
Comte de Chinon
Capitaine-Lieutenant des Gendarmes de la reine



Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 19:25 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Ce genre d'histoire on sait comment cela aurait terminé : si Henri V avait plié pour le drapeau tricolore, il serait peut-être monté sur le Trône, mais ensuite on lui aurait imposé une charte, puis une assemblée, tout cela pour finir en révolution. C'est exactement le même problème que le vote monarchiste...
Il faut une Restauration Totale, et les symboles sont très importants, la Fleur de Lys en premier, étant le symbole de l'Election du Roy par Dieu depuis Clovis (au moins).
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Comte de Chinon
Comte

Hors ligne

Inscrit le: 03 Juin 2012
Messages: 518
Localisation: Génelard
Religion: Catholique traditionaliste
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 19:46 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Je suis d'accord sur le fond du problème, mais pas sur les moyens  employer!!! c'est le grand  débat entre mon frère et moi!!!!
Satané Siècle des Lumières Evil or Very Mad
_________________
Comte de Chinon
Capitaine-Lieutenant des Gendarmes de la reine



Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 738
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 20:58 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

En 2011, Louis Edgard du Bouexic à l'occasion de la fête légitimiste à Bourg en Bresse, 
dans sa conférence sur l'impossible bonne république,
a démontré de manière magistrale, par les faits, qu'il est absolument IMPOSSIBLE d'utiliser les armes de la révolution pour revenir
a des choses saines... ou même de les accepter en minimisant leur portée dans le sens d'un "moindre mal".
Les armes de la révolution sont la "représentation nationale" et le parlementarisme, aussi bien que les symboles (drapeau, hymne...).
Tous les régimes de tendance traditionnelle et monarchique qui ont plus ou moins accepté les pseudo institutions issues de la révolution 
en pensant s'en servir pour une restauration non seulement n'y sont pas parvenues mais en outre en ont été les victimes.
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 11 Juin - 21:05 (2012)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions Répondre en citant

Semper Fidelis a écrit:
En 2011, Louis Edgard du Bouexic à l'occasion de la fête légitimiste à Bourg en Bresse,  dans sa conférence sur l'impossible bonne république,
a démontré de manière magistrale, par les faits, qu'il est absolument IMPOSSIBLE d'utiliser les armes de la révolution pour revenir
a des choses saines... ou même de les accepter en minimisant leur portée dans le sens d'un "moindre mal".
Les armes de la révolution sont la "représentation nationale" et le parlementarisme, aussi bien que les symboles (drapeau, hymne...).
Tous les régimes de tendance traditionnelle et monarchique qui ont plus ou moins accepté les pseudo institutions issues de la révolution 
en pensant s'en servir pour une restauration non seulement n'y sont pas parvenues mais en outre en ont été les victimes.




Elle est en ligne sur notre forum :

http://royaume-de-france.clicforum.com/t226-L-impossible-bonne-republique.h…

Okay
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 22 Aoû - 20:23 (2012)    Sujet du message: Le numéro 87 de la blanche Hermine Répondre en citant

Le numéro 87 de la blanche Hermine est dans les kiosques, avec en première page un article spécial Sainte Anne d'Auray émanant directement de la présidence de l'UCLF : 

SAINTE-ANNE D’AURAY
100E pèlerinage légitimiste

L’édition prochaine du 100e pèlerinage légitimiste à Sainte-Anne d’Auray sera pour nous l’occasion de demander avec une insistance accrue l’aide spirituelle que l’on peut attendre de ce haut lieu de prières.

Parmi les symboles qui caractérisent ce sanctuaire breton, nous trouvons d’abord celui de la lumière. À diverses reprises, sainte Anne apparaît à Yvon Nicolazic un flambeau à la main. Dans la nuit, elle guide les pas de l’humble paysan. Nous mettrons donc à profit ce pèlerinage pour prier spécialement sainte Anne. Dans les secousses politiques qui agitent de plus en plus notre pays, nous lui demanderons avant tout qu’elle guide le successeur légitime de la glorieuse lignée des Rois qui ont bâti la France, le prince Louis, afin de l’aider à mener à bien la mission qui lui est impartie. Nous solliciterons également la mère de Marie, qu’elle nous éclaire afin que nous répondions au mieux à l’objet premier de notre association et donc de nos cercles : faire connaître la monarchie, la seule institution capable de redonner vie à la France. Les pèlerins bretons et leurs amis n’auront garde enfin d’oublier d’implorer notre Mamm Goz alors que sa nation s’éloigne de plus en plus de l’autel.

La famille est au centre du message de sainte Anne.

Nous aurons à coeur de lui demander de protéger et d’instruire :

- la famille royale : le prince Louis, la princesse Marie-Marguerite et leurs trois enfants

- toutes les familles de France, qu’elles transmettent et défendent la vie sous toutes ses formes

Nous nous inspirerons de la foi de ces premiers pèlerins de 1844 animés par le souvenir encore brûlant des pages glorieuses écrites par leurs pères dans leur lutte contre la révolution. Ils vinrent à Sainte-Anne d’Auray prier pour le jeune roi, légitime bien qu’en exil, qui venait de succéder à son oncle. Nous nous rendrons nous aussi au pied de la statue du Comte de Chambord pour rendre hommage à ce Prince, grand défenseur de la légitimité contre les idéologies.

Et, au-delà de toutes ces bonnes raisons de venir à Sainte-Anne d'Auray

les 15 et 16 septembre,
ne résistez pas au plaisir de participer à ce pèlerinage pour rencontrer des amis dans ce haut lieu historique de Bretagne.

Invitez vos amis. Inscrivez-vous au 100e pèlerinage légitimiste de Sainte-Anne d'Auray.




PIERRE BODIN   

_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:56 (2016)    Sujet du message: Anciens numéros et nouvelles parutions

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> La Presse Légitimiste -> La Blanche Hermine Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com