Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter?
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Olivier2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Juil - 08:20 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Je souhaite réagir face à ceux et celles qui ont adopté le régime démocratique parlementaire au sein de la cause légitimiste.
Ceux-là voudraient réaliser l'union impossible et mortelle entre la démocratie et la monarchie.
C'est contraire et rebelle aux lois fondamentales du Royaume.


Cela peut sembler naïf mais je tiens à rappeler que le Prince est à la fois Souverain unique et Législateur unique.
J'ai appris que l'Ancienne France avait déjà connu un parlement dont les membres-conseillers sont désignés par le Roy.
Dans un cadre consultatif, ce modèle parlementaire est tout à fait présentable pour remplacer les chambres démocratiques.
Aussi, on peut envisager comme modèle parlementaire consultatif, que celui-ci soit composé des intendants provinciaux que le Prince aura choisi.
A cela, s'ajouterait la quinzaine de ministres spécialisés pour la tenue des différents ministères.
Ensuite, vient la question du remplacement des parlements régionaux et départementaux, quelle structure organique locale?
Je ne sais pas non plus, mais la désignation d'un Commissaire provincial, adjoint de l'Intendant provincial pourrait faire l'affaire à lui tout-seul... On est pas obligé de reprendre le bazar bureaucratique et technocratique laissé par la république.
Ensuite, pour les départements, le Prince pourrait désigner un Commissaire départemental proposé par l'Intendant provincial par exemple.
A ces deux niveaux provincial et départemental, chaque Commissariat serait administré par leurs Commissaire aidé de leur Secrétariat dont le volume sera adapté à la charge de travail.


Cette réflexion a pour but de proposer un modèle de remplacement adequat et fidèle aux Lois fondamentales du Royaume, pour nos compatriotes peu avertis sur l'exercice traditionnel de la politique.
En effet, je déplore les slogans qui hurle "vive le roy" mais qui ne préparent en rien son retour futur, et je déplore aussi les divisions dogmatiques et pratiques au sein des royalistes.
Il convient donc de faire le ménage parmi les royalistes en les exhortant de se soumettre aux Lois fondamentales du Royaume, pour commencer.
Tous les royalistes doivent montrer l'exemple de l'Unité derrière le Prince, et donc il y a un vrai travail d'Instruction populaire à faire dans ce milieu royaliste d'abord puis ensuite autour, par cercles concentriques.
Mais il faut d'abord faire taire les divisions stupides parmi les royalistes de France et les faire travailler tous ensemble, et non pas isolément.
Le peuple n'est pas le Responsable ni le Garant des Lois fondmentales du Royaume, mais il doit:
1_ bien les connaître
2_ bien s'y soumettre autant que se soumettre au Roy


Enfin, s'il est entendu que la cause légitimiste est un combat, il est bon de remarquer qu'elle est d'abord un Service, et en tant que tel se vivre dans un esprit de Service plutôt que de lutte... intestine.
A cet égard, suivons aussi l'Exemple de notre Prince qui ne ménage pas ses efforts pour assurer ses devoirs.
Et des devoirs de sujets, nous en avons aussi pour le bien du Royaume.
C'est à ce titre que je souhaite participer à la dynamique de nos groupes, même si pour l'instant cela se passe à distance.
Je crois que nous devons par l'étude mais aussi les échanges relationnels améliorer notre maîtrise pédagogique visant à préparer concrètement de bonnes conditions pour le retour en Exercice du Prince.
Il ne suffit pas de dire "Seigneur, seigneur!" pour être sauvé, donc de même il faut faire la volonté de notre Dieu et Seigneur concrètement là où nous sommes, là où nous en sommes.
Et gare à l'anesthésiant mortel inoculé par la sale démocratie en nos esprits et en nos coeurs afin de nous endormir, divertir et dévier de nos devoirs qui sont plus importants que nos petites personnes et susceptibilités. 
Gare aussi à l'excitation intellectuelle dans nos études et échanges qui serait déconnectée du réel:
en effet la cause légitimiste prend ses sources dans le réel surnaturel et naturel, et doit aussi y conduire...sans cela nous sommes des végétaux élevés hors-sol comme les tomates d'Espagne...
Et pour conclure, cela rejoint le début de cet exposé-réflexion, nous devons écarter à tout prix l'influence et le modèle des monarchies constitutionelles ( quelle contre sens! quelle horreur!) voisines de l'Espagne et du Royaume-Uni entre autres, car le poison démocratique y est déjà largement répandu.
Et je crois qu'il est impératif de lever toute ambiguité au regard de ce que sera le retour effectif de la Monarchie en France.
Ceci nous évitera la destruction totale et a minima de tourner en rond, pour avancer et préparer l'avenir concrètement.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Juil - 08:20 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 10:06 (2016)    Sujet du message: Re: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Olivier2 a écrit:


J'ai appris que l'Ancienne France avait déjà connu un parlement dont les membres-conseillers sont désignés par le Roy.
.


quand il  y a eut un telle parlement dans l'ancien régime ?


Revenir en haut
Olivier2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Juil - 11:26 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Suger1144 a écrit:
Olivier2 a écrit:

J'ai appris que l'Ancienne France avait déjà connu un parlement dont les membres-conseillers sont désignés par le Roy.
.




quand il  y a eut un telle parlement dans l'ancien régime ?



Je ne sais pas, c'est un intervenant de ce forum qui l'a écrit je ne sais plus où, je vais me renseigner.
Je ne suis pas non plus historien.
En fait de "parlement", c'était sans doute plutôt un Conseil d'Etat comme cela a toujours été dans l'environnement du Roy, mais l'important est de combler un vide psychologique dans l'esprit des français ignorants que laissera l'abandon des 2 chambres démocratiques actuelles.
En fait, je me mets à la place du démocrate suiviste de base qui a peur a priori d'un nouveau régime traditionnel que nous avons tous plus ou moins oublié.
L'important est de présenter une vision politique claire, concrète et intégrale...Et non un programme politique qui revient au Prince.
C'est cette vision politique intégrale que je cherche parmi les légitimistes, et je ne l'ai pas encore trouvée, donc j'essaie d'attirer sur ce fil de discussion des légitimistes plus expérimentés et renseignés que moi pour ce faire.


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 11:31 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Olivier2 a écrit:
Suger1144 a écrit:
Olivier2 a écrit:
J'ai appris que l'Ancienne France avait déjà connu un parlement dont les membres-conseillers sont désignés par le Roy.
.






quand il  y a eut un telle parlement dans l'ancien régime ?





Je ne sais pas, c'est un intervenant de ce forum qui l'a écrit je ne sais plus où, je vais me renseigner.
Je ne suis pas non plus historien.
En fait de "parlement", c'était sans doute plutôt un Conseil d'Etat comme cela a toujours été dans l'environnement du Roy, mais l'important est de combler un vide psychologique dans l'esprit des français ignorants que laissera l'abandon des 2 chambres démocratiques actuelles.
En fait, je me mets à la place du démocrate suiviste de base qui a peur a priori d'un nouveau régime traditionnel que nous avons tous plus ou moins oublié.
L'important est de présenter une vision politique claire, concrète et intégrale...Et non un programme politique qui revient au Prince.
C'est cette vision politique intégrale que je cherche parmi les légitimistes, et je ne l'ai pas encore trouvée, donc j'essaie d'attirer sur ce fil de discussion des légitimistes plus expérimentés et renseignés que moi pour ce faire.



oui parce que les membres du parlement de paris n'ont pas été choisit par le roi mais ont acheté leurs places et l'ont transmissent à leurs enfants .


Revenir en haut
Olivier2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Juil - 11:42 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Ah bon? J'ignorais aussi cela, quelle vilaine pratique... C'est bien une magouille mafieuse de parisiens ça! Smile
Au diable l'argent-roi!


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 12:21 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Il ne faut pas voir les choses par idées préconçues, Olivier. Mais pour le cas des parlements, et surtout sous Louis XV, par les différentes idéologies dominantes, ces parlements là, sont presque des constituantes de province, c'est à dire qu'ils commencent à discuter, ou à ne pas appliquer les ordres du Roi au gré des physiocartes et des engagistes.
_________________


Revenir en haut
Olivier2
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 17 Juil - 13:05 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Henryk a écrit:
Il ne faut pas voir les choses par idées préconçues, Olivier. Mais pour le cas des parlements, et surtout sous Louis XV, par les différentes idéologies dominantes, ces parlements là, sont presque des constituantes de province, c'est à dire qu'ils commencent à discuter, ou à ne pas appliquer les ordres du Roi au gré des physiocartes et des engagistes.


Je veux bien mais comment voulez-vous faire prendre son essor à la cause légitimiste sans aucune vision politique de remplacement sur ce qui existe actuellement ???
J'ai l'impression que la cause manque de réalisme pratique, concret, sur ce point.
Qui nous empêche de nous projeter vers l'avenir sereinement et de manière totalement décomplexée?
Tout reste à faire... Et pour conquérir les cœurs et les esprits,  à mon avis il faut autre chose qu'une photo de Louis XX, que de vagues sentiments, un romantisme rêveur, de beaux symboles et des slogans!
Et en plus, je n'évoque aucune idée préconçue mais applique en pratique les Lois fondamentales du Royaume issues de la Coutume royale, en réactualisant les modèles de gouvernement anciens que le Prince sera libre de rétablir comme il l'entend.


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 13:58 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Concernant les parlements, il faut savoir qu'en 1789 il y en avait 13 en France. Le plus important et le plus ancien à Paris, institué par saint Louis et Philippe III avec un énorme territoire de compétence, un à Rennes pour la Bretagne, à Rouen pour la Normandie, à Grenoble pour le Dauphinois, Aix pour la Provence, Toulouse pour le Languedoc, Pau pour la Navarre, Bordeaux pour la Guyenne, Dijon pour la Bourgogne, Besançon pour la Franche-Comté, Nancy pour la Lorraine, Metz pour les Trois-Évêchés. Ces parlements sont souvent les descendants d'anciennes assemblées coutumières. Ils avaient une fonction judiciaire, en gros correspondant à la Cour d'Appel et la Cour de Cassation, mais parfois aussi Tribunal de Première Instance, fonction déléguée par le Roi. En sus ils étaient des assemblées à caractère législatif : dans le sens qu'ils devaient contrôler la légalité des mesures royales, et faire part de leurs objections dans des remontrances au Roi. Ils pouvaient bloquer une loi pendant un certain temps, afin souvent de la renégocier avec la puissance royale. Cependant le Roi pouvait passer en force par une lettre de jussion, et si les parlementaires s'obstinaient et que le Roi voulait absolument faire passer sa loi, il faisait un lit de justice et imposait sa volonté. Globalement le rapport de force devait se calibrer sur un équilibre : un bon roi se devait d'écouter ses sages sujets, les sujets doivent en définitive obéir. En outre, en province, les parlements pouvaient fixer la répartition de l'impôt, et les levées de troupes.
Concernant la vénalité des offices, elle n'avait rien de typiquement parisien et était pratiquée partout. Il faut savoir qu'à l'époque l'Etat a peu de revenus par rapport à la vitesse à laquelle il se développe, d'ailleurs les parlementaires n'étaient pas payés. En bref la vénalité permettait une importante rentrée d'argent dans les caisses du trésors, parce que les charges aux parlements étaient alléchantes pour des dynasties de juristes en quête de progression sociale, donc ils payaient et ainsi avaient droit à disposer de leurs charges, souvent dans un but dynastique. La moralité de ce fonctionnement est très discutable de nos jours, naturellement, mais à l'époque il permettait une rentrée d'argent conséquente, mais aussi je crois le gage d'une certaine transmission de savoir-faire juridique de générations en générations. 
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 17 Juil - 14:36 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

surtout au XVIII siècle le parlement c’était proclamé comme défenseur des tradition et de la nation contre "l'arbitraire des rois "

Revenir en haut
Jacques.Cathelineau
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2016
Messages: 28
Localisation: Belgique et Vendée
Religion: Chrétien
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 08:56 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Ne peut on pas imaginer le Roy et ses ministres, conseillers. Des parlements comme au temps de St Louis avec ses célèbres "dits". 


Puis qu'il est Roy oint de Dieu, il est aussi inspiré par Dieu, donc sa parole a force de loi et son jugement n'est pas à mettre en cause. 


Donner la liberté de penser, de s'exprimer sur toutes les questions est une bonne chose mais si on donne le pouvoir à des parlementaires, c'est la porte ouverte à de graves dommages. 


Et puis, 1789 n'est il pas l'incarnation même de l'échec de ce mode de pouvoir ? 


En Belgique nous avons un roi où plutôt un monarque constitutionnel, n'allez voir là aucun pouvoir car au premier contredit, au premier faux pas, une loi peut l'empêcher de régner pour un certain délais. 
_________________
Utrique Fidelis.


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 15:09 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Jacques.Cathelineau a écrit:
Ne peut on pas imaginer le Roy et ses ministres, conseillers. Des parlements comme au temps de St Louis avec ses célèbres "dits". 


Puis qu'il est Roy oint de Dieu, il est aussi inspiré par Dieu, donc sa parole a force de loi et son jugement n'est pas à mettre en cause. 


Donner la liberté de penser, de s'exprimer sur toutes les questions est une bonne chose mais si on donne le pouvoir à des parlementaires, c'est la porte ouverte à de graves dommages. 


Et puis, 1789 n'est il pas l'incarnation même de l'échec de ce mode de pouvoir ? 


En Belgique nous avons un roi où plutôt un monarque constitutionnel, n'allez voir là aucun pouvoir car au premier contredit, au premier faux pas, une loi peut l'empêcher de régner pour un certain délais. 


1789 a surtout été l’échec d'un roi qui a a manqué d'autorité face à la coalition des privilèges pour imposer les réformes qui fallait pour la France.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 19:12 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Le roi a perdu la partie contre des parlementaires qui n'étaient plus catholiques, contre une une puissance protestante, virulente et armée contre des gens avides d'argent qui venait s'enrichir en France avec l'aide de Necker. Ce n'est pas le seul fautif.
_________________


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Juil - 20:57 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Henryk a écrit:
Le roi a perdu la partie contre des parlementaires qui n'étaient plus catholiques, contre une une puissance protestante, virulente et armée contre des gens avides d'argent qui venait s'enrichir en France avec l'aide de Necker. Ce n'est pas le seul fautif.


c'est le contraire. Necker a subit les foudre de la cour parce que il voulait combattre les privilèges.


Revenir en haut
Jacques.Cathelineau
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2016
Messages: 28
Localisation: Belgique et Vendée
Religion: Chrétien
Masculin

MessagePosté le: Ven 29 Juil - 11:37 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Ce sont surtout les avides et les cupides qui ont précipité la chute du souverain. S'il avait été plus ferme, certes mais la cinquième colonne gangrenait le système déjà depuis Louis XV voire avant.
_________________
Utrique Fidelis.


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 29 Juil - 15:25 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter? Répondre en citant

Jacques.Cathelineau a écrit:
Ce sont surtout les avides et les cupides qui ont précipité la chute du souverain. S'il avait été plus ferme, certes mais la cinquième colonne gangrenait le système déjà depuis Louis XV voire avant.


je suis d'accord : Le parlement, qui ne représentait que les classe privilégiés, a empêcher toute réforme qui aurait sauvé la monarchie !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:29 (2016)    Sujet du message: Quelle structure exacte de gouvernement royal adopter?

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com