Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 23:09 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Je souhaiterais savoir quelle est la position officielle du courant légitimiste quant à des mouvements de type patriotique comme le Front National ou le Parti de la France.

Bien à vous, toutes et tous.

Arebours


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 6 Aoû - 23:09 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Dim 7 Aoû - 00:29 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Ce sont des ennemis comme les autres.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Dim 7 Aoû - 12:42 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Platonicien, ce sont des partis, et de ce fait, ils acceptent la volonté de 1789, cette volonté déicide dans la personne du roi et de ses conséquences, (même si elle n'est pas réelle dans le message  de promesse électorale) que l'on peut revoir en 1797, 1830, 1848, 1852, 1870....
_________________


Revenir en haut
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 11:48 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous.


Merci aux deux précédents intervenants d'avoir été si clairs. J'avais élaboré une réponse différente dans laquelle j'essayais de me justifier au mieux en rédigeant un article ....


Je l'avais intitulé - les majuscules ont leur importance - "Par Réaction, la République"


Je suis fermement convaincu d'ailleurs que cette dernière est morte, place étant faite à la démocratie libérale ...


Bien à vous, toutes et tous.


Arebours


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 14:31 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Ces batailles sont destructrices, sous tous les aspects. Rien ne peut se reconstruire par ces guerres de partis, et ces guerre larvaires de famille et d'amis. On se passe de main à main, la boue de la société, tout en étant séduit par le jeu électoral, et la prostitution idéologique obligatoire, dans les partis, pour faire aux "autres", ce qu'ils ne voudraient pas qu'ils fassent aux "uns".
_________________


Revenir en haut
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:32 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Henryk a écrit:
Ces batailles sont destructrices, sous tous les aspects. Rien ne peut se reconstruire par ces guerres de partis, et ces guerre larvaires de famille et d'amis. On se passe de main à main, la boue de la société, tout en étant séduit par le jeu électoral, et la prostitution idéologique obligatoire, dans les partis, pour faire aux "autres", ce qu'ils ne voudraient pas qu'ils fassent aux "uns".


Je constate que vous ne faîtes pas la distinction entre le mal et le pis. N'est-ce pas une façon quelque peu facile que de tout renvoyer dos à dos ?


Attention, ce message n'a rien d'offensant...


Simplement, je vois mon pays plonger, plonger et de plus en plus bas ...


C'est désespérant avouez le.


Quand je vois des gugusses jouer au pokemon à l'ossuaire de Verdun, je me demande si ces gens là sont encore français ....


Ps: je ne vote plus depuis une vingtaine d'années


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:39 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Qu'avez-vous réellement compris, pour employer le terme renvoyer dos à dos?
Vous ne voyez donc pas que ces guerres, et cette descente au Enfers, sont proportionnelles avec la perte de la Foi?
_________________


Revenir en haut
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:54 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Henryk a écrit:
Qu'avez-vous réellement compris, pour employer le terme renvoyer dos à dos?






Ce sont les partis politiques que vous renvoyez dos à dos. Je me posais donc la question si un ou plusieurs d'entre eux, sans que l'on adhère à leur doxa, ne pouvaient pas freiner la chute...


Bien à vous.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Platonicien
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2016
Messages: 54
Localisation: Villefranche sur Saone
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 19:56 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Henryk a écrit:


Vous ne voyez donc pas que ces guerres, et cette descente au Enfers, sont proportionnelles avec la perte de la Foi?





Dernier quart du XVII ème siècle : ouvrage remarquable : https://www.amazon.fr/crise-conscience-européenne-1680-1715/dp/2253904236


Bien à vous.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 758
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Lun 8 Aoû - 22:00 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Platonicien a écrit:

Je me posais donc la question si un ou plusieurs d'entre eux, sans que l'on adhère à leur doxa, ne pouvaient pas freiner la chute...


Justement, c'est plus ou moins ce qu'ils disent, plus ou moins sincèrement: freiner cette chute. Nous, les légitimistes, voulons l'éviter en restaurant la monarchie traditionnelle qui relèvera notre pays. Nos objectifs ne sont donc par conséquent pas du tout les mêmes que les leurs. Et un moindre mal reste un mal. Nous, nous voulons le véritable bien commun.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
gwenole
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 04 Fév 2016
Messages: 40
Localisation: redon
Religion: catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Aoû - 13:40 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Le FN et d'autres partis ou hommes politiques, que ce soit sincère ou par calcul politique, se réclament de valeurs, défense du pays et de son peuple, de ses valeurs. Mais est-ce suffisant? C'est à qui sera le plus patriote, le plus identitaire, le plus Français. Patriotisme, nationalisme...Quitte à s'arranger et réécrire l'Histoire. Nos Rois ont bien souvent épousé des souveraines étrangères. Il a fallut attendre la Révolution pour que la Reine soit considérée comme "suspecte". Considérée comme étrangère, donc forcément coupable, même si l'on ne pouvait rien lui reprocher. Cette façon de faire la politique est une façon de s'adresser au peuple pour récupérer les voix. Pour lui plaire, il faut ressembler à ce qu'on lui fait croire qu'il est. C'est très nombriliste. Autrefois le Peuple se transcendait dans l'Image du Roi qui incarnait la Royauté au delà de sa personne. Au lieu de celà les partis nous propose le Peuple comme mesure de tout: c'est le populisme. Le FN se réclame comme parti pleinement républicain, et le Peuple est pour lui sa valeur pour accéder au Pouvoir. S'il cherche les faveurs des Royalistes c'est parce qu'il a en tête l'idée d'un Roi qui se ferait élire par le Peuple. En contradiction avec le Comte de Chambord et le Légitimisme. Une Royauté compatible avec la République, cela a existé: L'Orléanisme.  Ce qui permet de mieux comprendre les polémiques des Orléanistes pour qui Monseigneur ne serait pas "assez Français". Bref, le FN se trompe de maison, CQFD.

Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Aoû - 16:24 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

gwenole a écrit:
 Il a fallut attendre la Révolution pour que la Reine soit considérée comme "suspecte". Considérée comme étrangère, donc forcément coupable, même si l'on ne pouvait rien lui reprocher.




La première fois que marie-antoinette fut nommer l'autrichienne ce fut en 1770 par la soeur de Louis XV Adélaïde de France. il faut savoir que la légende noire sur cette reine a commencer par des menbre de le cour qui considérait toujour lAutriche, les Hasbourg comme des ennemies de la france. ils voyaient déja en elle une espionne.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Mar 16 Aoû - 17:25 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Richelieu considérait aussi Anne d'Autriche comme une espionne.La jalousie d'une cour fait souvent dire n'importe quoi.
_________________


Revenir en haut
Suger1144
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2016
Messages: 138
Localisation: Lyon
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 16 Aoû - 17:44 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Henryk a écrit:
Richelieu considérait aussi Anne d'Autriche comme une espionne.La jalousie d'une cour fait souvent dire n'importe quoi.



avec raison. Anne d’Autriche était contre l'intervention de la france durant la guerre de 30 ans contre les Habsbourg pour les princes allemands protestants. elle voyait cella comme une "guerre civile" entre catholiques.


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

En ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 611

MessagePosté le: Mar 16 Aoû - 17:59 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements Répondre en citant

Parce qu'Anne d'Autriche, par ses courriers, pouvait influencer le cours des événements? Richelieu avec sa police secrète, savait très bien ce qui se passait en Lorraine, et en Autriche. il voulait juste l'avoir sous sa coupe.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:51 (2016)    Sujet du message: Légitimisme : leur positionnement par rapport aux mouvements

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Politique Française Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com