Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le génocide vendéen
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Brave Nostos Langevin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 31
Localisation: Nantes
Religion: Chrétienne Catholique
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 20:57 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Mme Secher me confirme que l'émission a été enregistrée mais n'a pas été diffusée, Dieu seul sait pourquoi... Enfin, n'en déplaise à Notre Père, j'ai l'intime impression que c'est une histoire de censure, comme toujours...  Mad
_________________
Vive Dieu ! Vive le Roi ! Vive la France !
Deus Rexque !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 23 Fév - 20:57 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 22:45 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

C'est très certainement de la censure.
Sur le site le sujet est "La Hongrie" avec Antonela Capelle-Pogacean. Sauf qu'il est indiqué que l'invité est Reynald Secher !
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 25 Fév - 09:17 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Effectivement, j'ai vu qu'ils avaient oublié d'enlever le nom de Reynald Secher sur le podcast. Ce qui tend à prouver qu'il s'agit d'une déprogrammation de dernière minute, faite à la va-vite. Reste à savoir pourquoi. Monique Canto-Sperber a-t-elle jugé après l'enregistrement que le sujet n'était finalement pas diffusable? A-t-elle reçu des consignes de sa direction?
Attendons quand-même quelques jours, au cas où France Culture déciderait de diffuser le sujet en "différé" si j'ose dire. Mais je ne suis pas très optimiste.
Peut-être Hélène arrivera-t-elle à nous avoir d'autres informations là-dessus par Reynald Secher lui-même...


Revenir en haut
Brave Nostos Langevin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 31
Localisation: Nantes
Religion: Chrétienne Catholique
Féminin

MessagePosté le: Sam 25 Fév - 13:29 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Reynald Secher a partagé le lien que je lui avais envoyé pour crier à la censure. Je le laisse ici ! Il y a moyen d'hurler à la censure ici : http://www.franceculture.fr/contact

Voilà ce que je leur ai envoyé :

"Bonjour,
... ...
J'avais cru comprendre que vous alliez diffuser une émission, Questions d'éthique, hier, à 15h30, avec M. Reynald Secher et j'ai eu la mauvaise surprise (comme bon nombre de mes connaissances) de voir que cette émission n'a pas été diffusée. J'ose espérer que cela n'est point de la censure et si, effectivement, cela n'en est point, j'espère que vous aurez l'extrême obligeance de bien vouloir diffuser cette émission...

Bonne journée."
_________________
Vive Dieu ! Vive le Roi ! Vive la France !
Deus Rexque !


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 26 Fév - 09:22 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

 
Citation:

La Vendée au cœur de l'émission de Franck Ferrand sur France 3

Après avoir reçu Reynald Secher dans son émission sur Europe 1 le 31 octobre 2011 (Vendée, un génocide en France), Franck Ferrand revient sur la question vendéenne, cette fois sur France 3, le 7 mars prochain.

Entre 1793 et 1796, la Vendée fut le théâtre d’affrontements d’une rare violence entre des paysans insurgés et le pouvoir révolutionnaire dirigé par Robespierre. 170 000 Vendéens furent massacrés par les armées de la République, au point que certains historiens n’hésitent pas à employer aujourd’hui le terme de génocide ! La population Vendéenne a-t-elle fait l’objet d’une élimination méthodique et programmée ? Que s’est-il réellement passé durant ces trois années de combat ?

Tout a commencé au début de l’année 1793. La République fête son premier anniversaire dans un climat de grande instabilité. A l’extérieur, les monarchies européennes menacent les frontières. A l’intérieur, les troubles se multiplient. Des paysans déçus par la Révolution se soulèvent, tout particulièrement en Vendée Militaire, une région qui regroupe tout le Centre Ouest de la France. A Paris, le pouvoir se sent menacé. A la suite de sa ligne dure représentée par Robespierre, le Comité de Salut Public décide de réprimer le mouvement sans ménagement. L’insurrection s’est organisée en une Armée catholique et royale : l’armée « blanche », ainsi appelée en référence à la couleur emblématique des royalistes. Elle mène la vie dure à l’armée « bleue », qui doit son nom à la tunique des soldats républicains. Mais à la fin de l’année 1793, la révolte est férocement matée.

La République a tremblé, elle veut maintenant se venger. Sous les ordres du Comité de Salut Public, les massacres continuent. Des dizaines de milliers de prisonniers sont torturés, violés, fusillés ou noyés… L’armée traque sans relâche les Vendéens pour les éliminer méthodiquement. En 1794, Robespierre est exécuté et la situation commence à se tasser. Il faudra attendre 1796 pour que la guerre cesse, laissant derrière elle une Vendée exsangue…

L'émission L'Ombre d'un doute sera diffusée le 7 mars 2012 à 22h55
(durée : 52 mn)
Parmi les intervenants, citons les historiens Stéphane Courtois, Reynald Secher, Michel Chamard, Jean Artarit, ainsi que Noël Stassinet, président du Souvenir Chouan de Bretagne, et Dominique Lambert, président de l’association Vendée Militaire.



Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Dim 26 Fév - 23:57 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Ah ! Franck Ferrand récidive ! C'est très bien de sa part, il a au moins le courage de ses idées. L'audience sera certainement supérieure à celle de l'émission radiophonique.
J'espère surtout que le sujet sera traité avec tout le sérieux et l'authenticité possibles, sans censures cette fois, même subliminales.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Brave Nostos Langevin
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2012
Messages: 31
Localisation: Nantes
Religion: Chrétienne Catholique
Féminin

MessagePosté le: Lun 27 Fév - 20:43 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Franck Ferrand ne m'avait point déçue, la première fois, j'ai donc toute confiance dans sa manière de traiter le sujet. =)
_________________
Vive Dieu ! Vive le Roi ! Vive la France !
Deus Rexque !


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 28 Fév - 14:09 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Source : http://guerredevendee.canalblog.com/archives/2012/02/27/23628931.html
Citation:


Anastasie a encore frappé !

L’émission Question d’éthique programmée jeudi dernier sur France Culture a été purement et simplement annulée. Une grande première ! Les responsables de cette radio publique n’ont même pas osé prétexter un problème technique, tant la raison était évidente : l’invité du jour commence sérieusement à irriter l’establishment.

L’émission a pourtant bien été enregistrée le 16 février. Son animatrice, Monique Canto-Sperber, y recevait Reynald Secher à propos de son livre Vendée, du génocide au mémoricide. Et c’est bien là le problème. Le succès rencontré par ses travaux d’historien est sans précédent. Pour preuve, l’émission de Franck Ferrand sur Europe 1, à laquelle Reynald Secher était invité le 31 octobre 2011, est à ce jour la plus podcastée, tandis que ses ventes en librairies se chiffrent par milliers d’exemplaires.

Faut-il y voir une relation de cause à effet… les détracteurs de Reynald Secher n’ont pas tardé à jouer de leur influence pour endiguer ces révélations qui risqueraient de plaider en faveur de la reconnaissance du génocide vendéen. La proposition de loi déposée dans les prochains jours par M. Dominique Souchet sur cette question rend, du reste, cette actualité un peu trop brûlante au goût de certains. La déprogrammation aussi subite qu’inexpliquée de l’émission de France Culture en soulage donc plus d’un.

Le prochain épisode aura lieu le mercredi 7 mars 2012, dans l’émission de Franck Ferrand, cette fois sur France 3, L’Ombre d’un doute. Entièrement consacré à la répression menée contre la Vendée en 1793-1794, ce documentaire risque-t-il a son tour de glisser aux oubliettes ? La présence parmi les intervenants d’un cacique de la bien-pensance universitaire préservera-t-elle l’émission des coups de ciseaux d’Anastasie ?

Sinon, il sera toujours temps le lendemain, jeudi 8 mars, de retrouver Reynald Secher pour sa prochaine conférence donnée à Vannes, à 20h, à la Maison du Diocèse, au n°33 rue Mgr Thréiou.

Ou bien de se manifester auprès des intéressés, comme vous pouvez le faire sur la page contact de France Culture.



Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Fév - 14:11 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

 
Citation:


Reynald Secher censuré par France Culture

Lu dans Présent :

"L’émission était programmée pour jeudi dernier, 15 h 30, sur France Culture, et c’était un événement sans précédent : Reynald Secher, jadis éjecté de l’université française et d’une brillante carrière de professeur d’histoire pour avoir mis le doigt sur la réalité du génocide vendéen, était l’invité de Monique Canto, directrice de l’Ecole normale supérieure, pour parler de son dernier ouvrage. Où il enfonce le clou. Ayant eu accès à des documents d’archives jusqu’ici inédits, Reynald Secher a montré dans Vendée, du génocide au mémoricide : mécanique d’un crime légal contre l’humanité que les grands noms de la République, les Carnot, les Barère, les Robespierre, les Billaud-Varenne, ont personnellement dirigé et fait mettre en œuvre l’extermination des Vendéens alors qu’ils étaient déjà militairement battus. Ce « génocide par petits bouts de papier » commence à faire parler de lui, d’autant que le livre, publié au Cerf, a été préfacé par William Goldnadel et comporte une postface de Stéphane Courtois.
Après de nombreuses recensions dans la presse (la « nôtre » mais aussi l’autre) et des passages à la radio (Radio Courtoisie, bien sûr, mais encore bien d’autres, de Radio Notre-Dame à Europe 1 en passant par France Bleue Rennes) Reynald Secher était donc invité par une grande radio publique de portée nationale. L’interview était enregistrée, annoncée. Elle a été déprogrammée à la dernière minute, tard mercredi soir ; cela a été fait de manière si maladroite que la page internet annonçant l’émission de remplacement de « Questions d’éthique », avec une autre invitée, Antonela Capelle-Pogacean (sur la Hongrie…) la barre d’identification comportait toujours les mots : http://www.franceculture.fr/emission-questions-d-ethique-vendee-du-genocide-au-memoricide-avec-reynald-secher-2012-02-23."

Comme le précise Reynald Secher à Présent, l'émission avait même déjà été enregistrée :
Citation:


"j’ai été invité par madame Canto-Sperber le jeudi 16 février dernier, à 17 heures à la maison de la Radio. Je suis venu spécialement de Rennes où j’habite. L’émission s’est très bien passée. Mme Canto-Sperber ayant lu mon ouvrage m’a posé des questions en conséquence avec l’intelligence et le charisme qui la caractérisent. Son assistante, Mme Marie Dalquié, m’a bien précisé que l’émission devait être diffusée la semaine suivante, le jeudi 23 février, à 15 h 30, ce qu’ont confirmé la radio et les programmes, y compris sur le site de France-Culture. Ce n’est que la veille, très tard, que nous avons constaté cette déprogrammation. [...] Non seulement je n’ai pas été prévenu de cette déprogrammation, mais depuis lors personne, y compris l’assistante de Mme Canto-Sperber, Mme Marie Dalquié, ne m’a donné le moindre signe de vie malgré mes sollicitations, ce qui est plus que choquant. [...]
Si vous allez au Panthéon, au chœur, vous avez un ensemble dédié à la Convention entouré de députés la main levée en l’air. Le mensonge est tel qu’en  France, on honore des criminels. Prenons le cas de Carnot : il est lui-même au Panthéon, tout comme Marceau et combien d’autres. Nous sommes exactement dans la même situation que les Turcs vis-à-vis des Arméniens et France-Culture, radio officielle a joué son rôle que je qualifie de mémoricidaire."



Source : Le Salon Beige


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 29 Fév - 22:52 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Voilà, ce que nous savions tous se révèle vrai. Reynald Secher a été carrément censuré !
Quelle attitude détestable de la part de France Culture, vis-à-vis de M. Secher, et quel déni quel aveu de la réalité en même temps. Les républicains savent ce qu'ils ont fait.
Cette radio est une vraie synagogue de Satan !
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 737
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Lun 5 Mar - 12:05 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Ce mercredi, 7 mars, à 23h (!!!) sur France 3, l'émission "L'ombre d'un doute" s'intitule "Robespierre : bourreau de la Vendée?" (durée 52mn).
Voici comment l'émission est annoncée :
"Entre 1793 et 1796, la Vendée fut le théâtre d'affrontements d'une rare violence entre des paysans insurgés et le pouvoir révolutionnaire dirigé par Robespierre. 170 000 Vendéens furent massacrés par les armées de la République, au point que certains historiens n'hésitent pas à employer aujourd'hui le terme de génocide. La population vendéenne a-t-elle fait l'objet d'une élimination méthodique et programmée ? Que s'est-il réellement passé durant ces trois années de combat ?"
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
serge
Banni définitivement

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2012
Messages: 152
Localisation: Languedoc Roussillon
Religion: PAX ET BONUM + Fraternité st Louis + FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 18:35 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

pas de télé pendant le Carême... j'espère qu'elle sera enregistrée et diffusée en ligne !


_________________
Serge Marc Marie-Antoine de Clermont-en-Beauvaisis, Tertiaire de La Pénitence par la Grâce du Bon Dieu
UT UNUM SINT SICUT NOS ✝ Catholique et Français, Toujours ✝ OMNIA INSTAURARE IN CHRISTO


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 18:37 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Elle sera certainement à revoir sur le site de France Télévisions.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 22:50 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Semper Fidelis a écrit:
Ce mercredi, 7 mars, à 23h (!!!) sur France 3, l'émission "L'ombre d'un doute" s'intitule "Robespierre : bourreau de la Vendée?" (durée 52mn).
Voici comment l'émission est annoncée :
"Entre 1793 et 1796, la Vendée fut le théâtre d'affrontements d'une rare violence entre des paysans insurgés et le pouvoir révolutionnaire dirigé par Robespierre. 170 000 Vendéens furent massacrés par les armées de la République, au point que certains historiens n'hésitent pas à employer aujourd'hui le terme de génocide. La population vendéenne a-t-elle fait l'objet d'une élimination méthodique et programmée ? Que s'est-il réellement passé durant ces trois années de combat ?"



Je trouve que la façon dont cette émission est annoncée n'est pas mauvaise (même si pour nous bien évidemment la question : Robespierre, bourreau de la Vendée ? ; ne se pose pas...!!).

Ce n'est déjà pas si mal, le fait que l'on présente le sujet de cette manière aux téléspectateurs à travers un titre comme celui-ci (cela sous-entend que la question n'est pas tranchée et que le débat est ouvert). La multiplication des émissions et reportages sur des thèmes historiques comme la Vendée, Louis XVI, ou plus contemporains comme dernièrement "chacun cherche son roi", est vraiment très intéressante, bien qu'il soit toujours très difficile d'analyser la motivation réelle des maîtres du petit écran...

Il semble que le système lâche du "lest", mais pour quelle raison ? Le mystère reste entier, car nous savons très bien que jamais la république ne nous laissera passer sans heurts...
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Semper Fidelis
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Mar 2012
Messages: 737
Localisation: Vivarais
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 22:58 (2012)    Sujet du message: Le génocide vendéen Répondre en citant

Nous allons regarder avec attention...
Déjà le titre me semble équivoque "Robespierre, bourreau de la Vendée", n'est ce pas rejeter la culpabilité sur un seul homme que l'on désavoue... alors que le coupable n'est pas Robespierre, mais la convention et derrière elle les principes de la république...
Voilà, ça c'est la première remarque, avant même la diffusion de l'émission...
mais vous le savez, je suis un modèle de mauvais esprit!!!
_________________
« Le trône de Saint Louis sans la religion de Saint Louis est une supposition absurde ».

(Chateaubriand)


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:48 (2016)    Sujet du message: Le génocide vendéen

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Patrimoine -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 3 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com