Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Faites entrer l'accusé
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
julie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:17 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

L'émission des grandes affaires criminelles françaises. Connaissez vous ce programme ?



J'ai regardé hier soir "le gang des barbares", je suis encore horrifiée par ce qui est arrivé à ce malheureux jeune homme massacré par cette bande de monstres. Dégoûtée par les peines retenues contre l'assassin et ses complices ! Cette affaire m'a rappelé celle des "paras de Francazal" qui m'avait tout autant bouleversée.

Crying or Very sad


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 14 Nov - 22:17 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Nov - 07:23 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Je suis un fan absolu de cette émission. Je n'en ai jamais manqué un épisode.

J'ai également regardé le "Gang des Barbares" hier soir. Il est vrai que dans cette histoire on touche à l'abomination. Le calvaire vécu par le jeune Ilan Halimi est insupportable. Et l'antisémitisme là-dessus...
Youssouf Fofana n'est, pour moi, ni plus ni moins qu'un rejeton de Satan, un monstre de la pire espèce.
Mais il ne faut pas oublier ses complices. La justice a été beaucoup trop clémente, notamment avec les geôliers et l'appât...


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 17:57 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Le choix de la rubrique (Culture) dans laquelle vous avez publié votre sujet me semble tout à fait inapproprié chère Julie. Ce n'est pas à souhaiter que ce genre d'affaires crapuleuses soient une particularité de notre patrimoine, ni ne deviennent une tradition...

Je déplace donc dans Sujets divers.
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 18:04 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

La justice a en effet été beaucoup trop clémente. Il est remarquable que beaucoup d'immigrés étaient impliqués et poursuivis. Ceci explique peut-être cela !
C'est la potence que certains méritaient.

Pour l'émission, j'ai regardé une ou deux fois, je n'en ai pas l'occasion le reste du temps. C'est pas mal, j'aime bien la bande-son.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
julie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Nov - 18:38 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

V.F.H.78 a écrit:
Je suis un fan absolu de cette émission. Je n'en ai jamais manqué un épisode.


J'hésite souvent à regarder, car j'avoue avoir du mal à m'endormir après cette programmation. Ensuite c'est mon mari qui râle... Embarassed

Mavendorf a écrit:
Le choix de la rubrique (Culture) dans laquelle vous avez publié votre sujet me semble tout à fait inapproprié chère Julie. Ce n'est pas à souhaiter que ce genre d'affaires crapuleuses soient une particularité de notre patrimoine, ni ne deviennent une tradition...

Je déplace donc dans Sujets divers.


Merci Mavendorf ! C'est à cause du sujet sur Borgia, je croyais être dans la rubrique TV.


Lastic a écrit:

C'est la potence que certains méritaient.


C'est justement la question que je me pose, parce que je déteste cette justice qui relâche ses monstres. Je me demande si les royalistes sont pour la peine de mort ?


Revenir en haut
franciscain de bourges
écuyer

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2011
Messages: 40
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 18:51 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

La justice se fait complice des agresseurs lorsqu'elle laisse à nouveau ces prédateurs libres dans la nature. Anne Lorraine Schmitt avait été assassiné par un récidiviste.

http://anne-lorraine-schmitt.skyrock.com/


Revenir en haut
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 18:56 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

julie a écrit:
C'est justement la question que je me pose, parce que je déteste cette justice qui relâche ses monstres. Je me demande si les royalistes sont pour la peine de mort ?


Je pense que beaucoup de royalistes et apparentés y sont favorable. Personnellement, j'ai toujours trouvé la question un peu dérangeante, mais je crois que la mort est parfois loin d'être injuste. Cependant sous la loi de la République, je suis contre, on ne sait jamais : avec des institutions pareilles, mais avec le Roi, j'y serais peut-être favorable. En tout cas, elle a toujours été pratiquée. Ce qui me dégoûte, c'est quand des innocents sont tués, mais dans un certain nombre de cas, je pense qu'elle peut être applicable.
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 19:07 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

julie a écrit:
C'est justement la question que je me pose, parce que je déteste cette justice qui relâche ses monstres. Je me demande si les royalistes sont pour la peine de mort ?


Je pense que c'est un sujet qui divise. Si vous voulez mon humble avis, je ne pense pas la peine de mort injuste. C'est dur, mais ce n'est pas injuste. Je mettrais pourtant un bémol. Je ne pense la peine de mort légitime que dans le cadre d'un Etat religieux, avec une religion officielle. La mort du condamné est considéré comme une expiation, un rachat de ses fautes assez comparable au sacrifice du Christ. Dans ce cas de figure, elle est vue comme une rédemption et une assurance de salut.
En revanche, je suis opposé à la pratique de la peine de mort dans un état révolutionnaire, matérialiste et luciférien. La mort n'est pour les révolutionnaires qu'un néant, elle détruit le condamné, le condamnant à la mort éternelle. Il ne sert à rien de tuer si c'est pour empêcher le salut. C'est contraire à toute charité.
Il y a eu des cas au XXème de conversion sincère de condamnés à mort au catholicsme. Ils attendaient leur mort comme expiation, justement. Mais cela est dû à une initiative personnelle de leur part, ce n'est pas systématique. La mort comme châtiment mécanique (parfaitement illustré par la guillotine) est pour moi une victoire du diable. 
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
V.F.H.78
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 15 Nov - 19:42 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

julie a écrit:
J'hésite souvent à regarder, car j'avoue avoir du mal à m'endormir après cette programmation. Ensuite c'est mon mari qui râle... Embarassed

Il est vrai que certains faits divers (dont celui-ci) traités dans Faites entrer l'accusé font froid dans le dos. Je vous déconseille, par exemple, celui sur les horribles frères Jourdain.
Sinon, à propos de l'émission, je regrette le départ de Christophe Hondelatte. Sa voix, depuis tant d'années, était devenue indissociable du programme. Frédérique Lantieri n'est pas aussi bien...

A propos du débat sur la peine de mort, c'est un sujet très sensible. Pas évident de se prononcer là-dessus. On se dit parfois que certains (notamment les meurtriers pédophiles) la mériteraient vraiment. D'un autre côté, la peine de prison à perpétuité (je précise si elle était vraiment appliquée) me semble bien plus impitoyable. Ne dit-on pas que l'enfer est sur Terre? En prison certainement. Le paradis, en tout cas, n'est certainement pas pour ces gens-là. Et je trouve que se dire qu'ils iront directement en enfer est une piètre consolation par rapport au mal qu'ils ont fait.
Personnellement, tout ce que je souhaite à ces horribles meurtriers, c'est qu'ils souffrent bien en prison et y subissent les pires traitements. Mais je sais que ce n'est pas une pensée très chrétienne...


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 19:54 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Ces affaires criminelles sont totalement inadmissibles, et l'on ne peut que comprendre l'émotion d'une maman comme vous Julie, la crainte que ça puisse nous arriver un jour où bien encore à l'un de nos proches. Rien ne peut justifier pareil cruauté, dans bien des cas les agresseurs ne laissent aucune chance à leur victime. C'est tellement facile d'abattre un homme où une femme quant on est plus fort et plus nombreux... Ces petites canailles des banlieues (ou autres malfrats) se prennent pour des héros, alors qu'ils sont en vérité d'une misérable lâcheté.
Ce qui doit nous interpeller à mon avis, c'est l'absence de regrets à un moment où un autre de l'agresseur. Cette absence nous renseigne je crois sur l'incapacité du tueur à s'identifier à la victime et à ses proches, et là il y a un vrai problème...! Qui conduit probablement l'auteur de ce genre de crimes à la récidive.  

Vous soulevez la question de la position royaliste sur la peine de mort. Tout d'abord, il ne nous appartient pas d'en décider. Dans le cadre d'une restauration, nous sommes sujets du Royaume de France et il appartient au Roi et à ses conseils de trancher cette question. Pour ce qui est des royalistes, je pense comme Lastic et Rodolphe von Thierstein que vous trouverez obligatoirement des avis parfois très différents et contraires.

Pour ma part j'estime que le châtiment est une nécessité que l’homme sage considère comme la perfection de la justice divine. Une bonne autorité se doit d’infliger les peines justement à tous ceux qui agissent injustement.
C’est le juste châtiment qui préserve l'humanité du mal. Car le mal est sur la terre, et c’est parce qu’il est sur la terre que la punition du crime existe.
Le Roi en permanence se doit de menacer (ou de sanctionner avec fermeté si nécessaire) au nom de la justice divine. S’il ne le fait pas, c’est le désordre qui s’installe et donc la loi du plus fort qui domine. Et nous savons que dans une société qui fonctionne sans justice Chrétienne, le plus fort termine toujours par écraser le plus faible... Alors que dans une société juste, le plus faible sera à l’inverse protégé (C’est là que nous voyons combien la société dans laquelle nous évoluons aujourd’hui est injuste.)

Tout cela est remarquablement bien expliqué par Monsieur le Comte Joseph De Maistre avec l’exemple du bourreau qu’il donne dans « les soirées de Saint-Pétersbourg ». Je vous cite ce passage :

« De cette prérogative redoutable dont je vous parlais tout à l'heure résulte l'existence nécessaire d'un homme destiné à infliger aux crimes les châtiments décernés par la justice humaine; et cet homme, en effet, se trouve partout, sans qu'il y ait aucun moyen d'expliquer comment; car la raison ne découvre dans la nature de l'homme aucun motif capable de déterminer le choix de cette profession. Je vous crois trop accoutumés à réfléchir, messieurs, pour qu'il ne vous soit pas arrivé souvent de méditer sur le bourreau. Qu'est-ce donc que cet être inexplicable qui a préféré à tous les métiers agréables, lucratifs, honnêtes et même honorables qui se présentent en foule à la force ou à la dextérité humaine, celui de tourmenter et de mettre à mort ses semblables ? Cette tête, ce coeur sont-ils faits comme les nôtres ? Ne contiennent-ils rien de particulier et d'étranger à notre nature ? Pour moi, je n'en sais pas douter. Il est fait comme nous extérieurement; il naît comme nous; mais c'est un être extraordinaire, et pour qu'il existe dans la famille humaine il faut un décret particulier, un FIAT de la puissance créatrice. Il est créé comme un monde. Voyez ce qu'il est dans l'opinion des hommes, et comprenez, si vous pouvez, comment il peut ignorer cette opinion ou l'affronter! À peine l'autorité a-t-elle désigné sa demeure, à peine en a-t-il pris possession que les autres habitations reculent jusqu'à ce qu'elles ne voient plus la sienne. C'est au milieu de cette solitude et de cette espèce de vide formé autour de lui qu'il vit seul avec sa femelle et ses petits, qui lui font connaître la voix de l'homme: sans eux il ne connaîtrait que les gémissements... Un signal lugubre est donné; un ministre abject de la justice vient frapper à sa porte et l'avertir qu'on a besoin de lui: il part; il arrive sur une place publique couverte d'une foule pressée et palpitante. On lui jette un empoisonneur, un parricide, un sacrilège: il le saisit, il l'étend, il le lie sur une croix horizontale, il lève le bras: alors il se fait un silence horrible, et l'on n'entend plus que le cri des os qui éclatent sous la barre, et les hurlements de la victime. Il la détache; il la porte sur une roue: les membres fracassés s'enlacent dans les rayons; la tête pend; les cheveux se hérissent, et la bouche, ouverte comme une fournaise, n'envoie plus par intervalle qu'un petit nombre de paroles sanglantes qui appellent la mort. Il a fini: le coeur lui bat, mais c'est de joie; il s'applaudit; il dit dans son coeur: Nul ne roue mieux que moi. Il descend: il tend sa main souillée de sang, et la justice y jette de loin quelques pièces d'or qu'il emporte à travers une double haie d'hommes écartés par l'horreur. Il se met à table, et il mange; au lit ensuite, et il dort. Et le lendemain, en s'éveillant, il songe à tout autre chose qu'à ce qu'il a fait la veille. Est-ce un homme? Oui: Dieu le reçoit dans ses temples et lui permet de prier. Il n'est pas criminel; cependant aucune langue ne consent à dire, par exemple, qu'il est vertueux, qu'il est honnête homme, qu'il est estimable, etc. Nul éloge moral ne peut lui convenir; car tous supposent des rapports avec les hommes, et il n'en a point.

Et cependant toute grandeur, toute puissance, toute subordination repose sur l'exécuteur: il est l'horreur et le lien de l'association humaine. Otez du monde cet agent incompréhensible; dans l'instant même l'ordre fait place au chaos, les trônes s'abîment et la société disparaît. Dieu qui est l'auteur de la souveraineté, l'est donc aussi du châtiment: il a jeté notre terre sur ces deux pôles; car Jéhovah est le maître des deux pôles, et sur eux il fait tourner le monde (1). Il y a donc dans le cercle temporel une loi divine et visible pour la punition du crime; et cette loi, aussi stable que la société qu'elle fait subsister, est exécutée invariablement depuis l'origine des choses: le mal étant sur la terre, il agit constamment; et par une conséquence nécessaire il doit être constamment réprimé par le châtiment; et en effet, nous voyons sur toute la surface du globe une action constante de tous les gouvernements pour arrêter ou punir les attentats du crime: le glaive de la justice n'a point de fourreau; toujours il doit menacer ou frapper. » 


_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Rodolphe von Thierstein
Les Chevaliers de la Couronne et de la Foi

Hors ligne

Inscrit le: 04 Oct 2011
Messages: 720
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Chrétien catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 22:06 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Cette description fait froid dans le dos...
_________________
Plus fideli quam vitae- Défiance et Fidélité.


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 23:42 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Rodolphe von Thierstein a écrit:
Cette description fait froid dans le dos...



Maistre est un homme de son temps, évidemment la justice ne pourrait plus s'appliquer de cette manière de nos jours. Mais je pense que la base sur laquelle il établit sa réflexion concernant ce rapport de la justice avec le pouvoir, est la bonne. 

Après c'est une histoire de juste mesure, la sanction, la punition où sentence, doit être proportionnée à la faute. C'est ce que l'on fait d'ailleurs au quotidien dans notre combat politique, en nous adaptant à l'interlocuteur. On ne répondra pas de la même manière à un gauchiste virulent encarté de mai 68, qu'à une pauvre personne qui n'y connaît rien et va nous sortir quelques idioties...
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 23:49 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Effectivement la description est équivoque.
Elle correspond d'ailleurs assez avec ce que je théorisais plus haut.
Seulement la Révolution a changée la donne, car le bourreau -et donc la peine de mort- est au service de la justice divine et donc de l'autorité légitime du pays. En détruisant l'autorité, ils ont détruit la légitimité du bourreau. La peine de mort dans un régime révolutionnaire est au service de l'iniquité, quand bien même le coupable soit exécuté, car elle n'est pas au service de la justice mais anéantit l'homme que demeure le condamné, en écartant de l'acte expiatoire toute trace de charité chrétienne. Elle s'apparente plus à une vengeance publique.

Néanmoins n'oublions pas que toute justice chrétienne doit être tempérée par la miséricorde et la pitié, ce qui ne supprime pas d'ailleurs la nécessité du châtiment.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
julie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 16 Nov - 19:22 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Merci pour vos points de vue sur la peine de mort. Il me vient maintenant une autre question : 

-un chrétien a-t-il le droit d'être "pour" ? 

Pouvons nous désobéir au commandement "tu ne tueras point" sans risquer d'aller en enfer ?


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 19:53 (2011)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé Répondre en citant

Effectivement, aujourd'hui il est mal vu dans les milieux catholiques d'être favorable à la peine capitale. Un bon nombre d'ecclésiastiques s'y oppose et la condamne.
Seulement la société a le droit de se défendre et il peut être légitime de mettre à mort l'auteur du mal pour sauvegarder le bien commun et l'unité de la paix. De même il peut être légitime de tuer un individu en se défendant. Il faut que cela soit proportionné à la situation.
La phrase du Décalogue désigne l'action de meurtre, de privation de la vie volontaire.
D'ailleurs le sacrifice du Christ s'est fait dans le cadre de sa condamnation à mort, qu'il n'a pas lui-même refusée.

Il y a un très bon article sur ce sujet sur le site de la FSSPX.
Le voici : http://www.fsspx.org/fr/la-foi-enseignement/question-morale/euthanasie/a_la…
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:57 (2016)    Sujet du message: Faites entrer l'accusé

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Sujets divers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com