Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Messe
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 14:39 (2015)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Grâces attachées à l’audition de la Sainte Messe.
Amassez un Trésor de courage et de service dans le Ciel, non sur la Terre.




1) Dieu envoie son Fils à la terre pour note salut.
2) Par obéissance envers son Père et par amour pour nous, Jésus-Christ s’abaisse jusqu'à se cacher sous les espèces de pain et du vin.
3) L’Esprit-Saint change le pain et le vin au corps et au sang de Jésus Christ.
4) Jésus-Christ s’anéantit jusqu’à être réellement présent dans la moindre parcelle, de chaque Hostie consacrée.


5) Jésus Christ renouvelle le mystère de l’Incarnation.
6) Il naît de nouveau pour nous.
7) Sur l’Autel, il donne tous les témoignages d’Amour qu’il avait accordé aux hommes durant sa vie terrestre.
8) Il renouvelle sa douloureuse Passion et nous laisse participer à ses fruits.


9) Jésus Christ meurt spirituellement et donne pour nous, sa noble vie.
10) Il offre son Précieux Sang au Père éternel en notre faveur.
11) Il arrose notre âme de son Sang adorable et la purifie de ses souillures.
12) Il s’offre pour nous en Holocauste et rend à Dieu tout l’honneur qui lui est dû.


13) Si vous rendez à Dieu cet honneur en union avec Jésus-Christ, Vous comprenez tout l’honneur que vous avez manqué de lui rendre.
14) Jésus-Christ se fait sacrifice de louanges et compense les louanges que vous avez refusé de rendre à Dieu.
15) En offrant ces louanges du Fils de Dieu, à son Père céleste, vous ne lui rendez plus de gloire, que ne lui en peuvent donner les anges.
16) Jésus-Christ se fait votre sacrifice de reconnaissance et supplée à votre ingratitude.


17)L’offrande de ce sacrifice de reconnaissance rend  à Dieu tout ses bienfaits.
18) Jésus-Christ expie pour vous et apaise la colère de Dieu.
19) Il vous pardonne les péchés véniels, pourvu que vous ne vouliez plus les commettre.
20) Il compense le bien que vous avez omis.


21) Il répare vos négligences dans l’accomplissement du bien.
22) Il vous remet les péchés commis par inadvertance ; ceux que vous ignoprez , ou ceux que vous avez oubliés d’accuser en confession.
23) Il est votre sacrifice de satisfaction et éteint une partie de vos dettes envers la Justice divine.
24) En assistant à la Sainte Messe, vous pouvez expier plus de péchés car :


25) Jésus Christ vous communique une partie de ses mérites, qu’à votre tour vous pouvez offrir vous pouvez offrir à son Père céleste pour vos péchés.
26) Jésus Christ prie instamment pour vous à la Sainte Messe, qu’il a fait sur la Croix pour ses ennemis.
27) Son précieux sang crie miséricorde, autant de fois qu’il à répandu de gouttes.
28) Ses plaies sacrées implorent votre pardon.


29) A cause de la prière de Jésus, vos prières pendant la Sainte Messe, sont exaucées plus favorablement.
30) Votre prière durant la Sainte Messe devient très efficace, parce que :
31) Jésus l’offre à son Père en union avec la sienne.
32) Il plaide votre cause et s’occupe de votre salut.


33) Tous les anges et les anges gardiens présents prient pour vous et offrent votre prière à leur souverain maitre.
34) Par la vertu de la Sainte Messe, le démon se tient à distance.
35) Le prêtre prie tout particulièrement pour les assistants et leur rend ainsi le Saint sacrifice plus salutaire.
36) En assistant à la Sainte Messe, vous devenez prêtres spirituels et Jésus Christ vous accorde le pouvoir d’offrir le Saint Sacrifice pour vous et pour d’autres.


37) La Sainte Messe est le présent le plus agréable que vous puissiez offrir à la Sainte Trinité.
38) Ce présent est plus précieux que le ciel et la terre.
39) Il vaut Dieu même.
40) Il est la plus grande gloire de Dieu.


41) Il est la joie de la Sainte Trinité.
42) Enfants de Dieu, ce noble don est à vous, Jésus-Christ vous l’a cédé.
43) L’audition de la Sainte Messe est le plus grand culte de Latrie.
44) Par cette audition, vous rendez les plus grands hommages à l’humanité de Jésus-Christ.


45) Vous honorez dignement la Passion du Sauveur et vous en recueillez les fruits.
46) Vous honorez et réjouissez la Mère de Dieu.
47) Vous honorez et réjouissez les anges, et les saints, plus que par beaucoup d’autres prières.
48) C’est le meilleur moyen d’enrichir votre âme.


49) C’est la bonne œuvre par excellence.
50) C’est un suprême acte de Foi qui vous assure une grande récompense.
51) En vous prosternant pieusement, humblement devant les Saintes Espèces, vous accomplissez un acte sublime d’adoration.
52) Chaque fois que vous regardez plein de Foy la Sainte Hostie, vous gagnez une récompense spéciale au ciel.


53) Chaque fois que vous vous frappez la poitrine avec contrition de vos péchés, vous obtenez la rémission de plusieurs fautes.
54) Si vous aviez le malheur d’être en état de péché mortel, et que vous entendiez dévotement la Sainte Messe, Dieu vous offrirait chaque fois la grâce de la conversion.
55) La sainte Messe augmente en vous la grâce sanctifiante et vous attire beaucoup de grâces actuelles.
56) En assistant à la Sainte Messe vous êtes spirituellement nourri du corps et du sang de Jésus-Christ.


57) Vous avez l’insigne grâce de pouvoir contempler Jésus Christ sous les Saintes Espèces.
58) Vous recevez la Bénédiction du prêtre que Dieu ratifie au Ciel.
59) L’assistance à la Sainte Messe attire des bénédictions temporelles.
60) Elle préserve de beaucoup de malheurs.


61) Elle fortifie contre les tentations.
62) Elle attire la grâce d’une bonne mort.
63) Une Messe entendue en l’honneur des anges et des Saints, vous procure leurs protection et les secours très puissant.
64) A l’heure de la mort, les messe que vous aurez entendues, deviendront un sujet de consolation, et de confiance en la divine Miséricorde.


65) Elles vous accompagneront devant le juste Juge et demanderont grâce pour vous.
66) Un grand nombre de Messes bien entendues adouciront pour vous les flammes du Purgatoire, car :
67) Chacune d’elles diminue la peine temporelle, plus que la dure pénitence.
68) Une seule Messe bien entendue pendant votre vie, sera plus profitable à votre âme qu’un grand nombre offertes à votre mort.


69) La dévotion à la Sainte Messe vous vaudra une grande gloire au ciel.
70) Chaque Messe que vous entendez élève votre futur rang au Ciel et augmente votre béatitude éternelle.
71) Vous ne sauriez prier plus efficacement pour vos amis qu’en assistant à la Sainte Messe.
72) C’est un moyen assuré de rendre les bienfaits reçus.

73) Les malheureux, les malades et les mourants sont puissamment secourus.
74) Nous y obtenons la conversion des pécheurs.
75) Tous les fidèles en retirent d’abondantes bénédictions.
76) Les âme du Purgatoire en sont réconfortées.

77)Les pauvres qui n’ont pas les moyens de faire célébrer la Sainte Messe pour leurs chers défunts, peuvent en y assistant dévotement, délivrer ces âmes du feu du Purgatoire.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Aoû - 14:39 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 609

MessagePosté le: Dim 10 Jan - 13:52 (2016)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Chapitre 2
1 Jésus étant né à Bethléem de Judée, aux jours du roi Hérode, voici que des Mages arrivèrent d'Orient à Jérusalem,
2 disant : " Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus l'adorer. "

3 Ce que le roi Hérode ayant appris, il fut troublé, et tout Jérusalem avec lui.
4 Il assembla tous les Princes des prêtres et les Scribes du peuple, et s'enquit auprès d'eux où devait naître le Christ.
5 Ils lui dirent : " A Bethléem de Judée, selon ce qui a été écrit par le prophète :
6 Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n'es pas la moindre parmi les principales villes de Juda, car de toi sortira un Chef qui doit paître Israël, mon peuple. "
7 Alors Hérode, ayant fait venir secrètement les Mages, apprit d'eux la date précise à laquelle l'étoile était apparue.
8 Et il les envoya à Bethléem en disant : " Allez, informez-vous exactement de l'Enfant, et lorsque vous l'aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que moi aussi j'aille l'adorer. "


9 Ayant entendu les paroles du roi, ils partirent. Et voilà que l'étoile qu'ils avaient vue en Orient allait devant eux, jusqu'à ce que, venant au-dessus du lieu où était l'Enfant, elle s'arrêta.
10 A la vue de l'étoile, ils se réjouirent d'une grande joie.
11 Ils entrèrent dans la maison, trouvèrent l'Enfant avec Marie, sa mère, et, se prosternant, ils l'adorèrent ; puis, ouvrant leurs trésors, ils lui offrirent en présent de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
12 Mais ayant été avertis en songe de ne point retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

13 Après leur départ, voici qu'un ange du Seigneur apparut à Joseph pendant son sommeil, et lui dit : " Lève-toi, prends l'Enfant et sa mère, fuis en Egypte et restes-y jusqu'à ce que je t'avertisse ; car Hérode va rechercher l'Enfant pour le faire périr. "
14 Joseph se leva, et la nuit même, prenant l'Enfant avec sa mère, il se retira en Egypte.
15 Et il y resta jusqu'à la mort d'Hérode, afin que s'accomplît ce qu'avait dit le Seigneur par le Prophète : " J'ai rappelé mon fils d'Egypte. "

16 Alors Hérode, voyant que les Mages s'étaient joués de lui, entra dans une grande colère, et envoya tuer tous les enfants qui étaient dans Bethléem et dans les environs, depuis l'âge de deux ans et au-dessous, d'après la date qu'il connaissait exactement par les Mages.
17 Alors fut accompli l'oracle du prophète Jérémie disant :
18 Une voix a été entendue dans Rama, des plaintes et des cris lamentables : Rachel pleure ses enfants ; et elle n'a pas voulu être consolée, parce qu'ils ne sont plus.

19 Hérode étant mort, voici qu'un ange du Seigneur apparut en songe à Joseph dans la terre d'Egypte,
20 et lui dit : " Lève-toi, prends l'Enfant et sa mère, et va dans la terre d'Israël, car ceux qui en voulaient à la vie de l'Enfant sont morts. "
21 Joseph s'étant levé, prit l'Enfant et sa mère, et vint dans la terre d'Israël.
22 Mais, apprenant qu'Archélaüs régnait en Judée à la place d'Hérode, son père, il n'osa y aller, et, ayant été averti en songe, il se retira dans la Galilée
23 et vint habiter une ville nommée Nazareth, afin que s'accomplît ce qu'avaient dit les prophètes : " Il sera appelé Nazaréen. "




De l'adoration des mages. (Mathieu II 1;12)

Jésus étant donc né dans Behtléem, ville de la tribu de Juda, au temps du Roi Hérode,  des  mages vinrent de l’orient à Jérusalem, et ils demandèrent : Ou est le roi des juifs qui est nouvellement né ? Car nous avons vu son étoile en Orient et nous sommes venus pour l’adorer.

I.Remarquons dans ces mages leur attention à considérer la nouvelle étoile et à pénétrer ce qu’elle signifie. Combien la virent sans en comprendre le mystère ! Combien d’événements seraient pour nous des astres lumineux, si notre dissipation continuelle ne nous empêchait d’y faire attention !

II.Considérons leurs réflexions  sur ce que ce nouveau phénomène exigeait d’eux. Ils comprirent bien que ce n’était pas pour satisfaire leur curiosité que le ciel leur annonçait la naissance du Roi des Juifs, mais qu’ils devaient le chercher et l’adorer. Les lumières que Dieu nous donnent attirer note attention, et les rapportez à notre service et à notre salut.

Examinons leur détermination à aller s’informer à Jérusalem, du lieu ou était né le nouveau Roi. Dieu ne nous instruit pas de tout par lui-même ; mais il nous donne des maîtres et prêtres dépositaires des Ecritures, et interprètes de leurs vrais sens : notre devoir est de les consulter et de les écouter.

IV.Méditons leur fidélité à ce que Dieu leur impose, et paraît exiger d’eux. Obéissance prompte et courageuse qui ne craint les fatigues ni les dangers d’un long et pénible voyage, ni les discours, ni les railleries des hommes.
Est-ce ainsi que nous obéissons à Dieu ?Les mages sortent de leur pays sur la foi d’une étoile ; et nous la parole de Dieu sa force, son autorité, sa lumière, qui brillent depuis si longtemps à nos yeux, rien ne peut obtenir de notre cœur le plus léger sacrifice pour J.C. Ces étrangers marchent au moindre signe,  et nous, que le Seigneur appelle constamment à lui,  à l’assistance de la Sainte Messe,  à ses commandements, à la lecture de l’Evangile, nous sommes souvent  occupés ailleurs. Considérons ces mages et leur piété, leur obéissance et leur fidélité,  pour combattre notre indifférence, notre lâcheté, notre révolte.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:29 (2016)    Sujet du message: La Messe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
Page 10 sur 10

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com