Forum du Royaume de France Index du Forum

Forum du Royaume de France
« Mon principe est tout, ma personne n'est rien » Henri V, Comte de Chambord

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Messe
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
julie
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 1 Juin - 14:33 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Prince de Talmont a écrit:

Quel dommage que vos frères d'armes royalistes ne puissent pas bénéficier de la mansuétude et de l'esprit d'ouverture dont vous faîtes preuve à l'égard de l'église conciliaire et révolutionnaire !

L'Eglise est-elle vraiment l'ennemi que vous brossez ?

Si l'Eglise est l'ennemi par qui ou par quoi la remplacez-vous ?

A quoi peut bien vous servir ce bouc émissaire facile ?

Ne savez-vous pas que Dieu veille sur son Eglise ? Qu'elle a les promesses de l'éternité et donc qu'il est bien inutile d'ajouter pareils adjectifs pour la qualifier. Les puissants s'entendent pour attaquer l'Eglise, pas pour la défendre.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 1 Juin - 14:33 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Prince de Talmont
Chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2014
Messages: 96
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 16:29 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

La Sainte Église catholique n'est pas l'ennemie évidemment, mais la contre-église maçonnique qui tente de prendre sa place oui.

Saint Paul l'avait prédit (2e épitre aux Thessaloniciens) :

"Que personne ne vous séduise d'aucune manière; car il faut que l'apostasie soit arrivée auparavant, et qu'on ait vu paraître l'homme du péché, le fils de la perdition,

l'adversaire qui s'élève au-dessus de tout ce qu'on appelle Dieu ou de ce qu'on adore, jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu".


La Vierge Marie également :

"Rome perdra la foi et deviendra le siège de l'Antéchrist".
"L'Église sera éclipsée, le monde sera dans la consternation".


Notre Dame de la Salette, 1846.

Mgr Lefèbvre l'a constaté :

« Je suis intimement persuadé que nous ne savons pas la moitié de ce qui se passe à Rome et si nous sommes déjà scandalisés par la moitié que nous savons, eh bien, pensons qu'il y a encore la moitié de plus. Si nous savions tout, nous serions épouvantés, épouvantés.
Nous avons à faire vraiment à une mafia incroyable, invraisemblable, liée à la maçonnerie certainement, n'est-ce pas (...) Oh, c'est abominable ! » 
 

A propos de Vatican II :
"Cette Réforme étant issue du libéralisme, du modernisme, est tout entière empoisonnée ; elle sort de l'hérésie et aboutit à l'hérésie, même si tous ses actes ne sont pas formellement hérétiques. Il est donc impossible à tout catholique conscient et fidèle d'adopter cette Réforme et de s'y soumettre de quelque manière que ce soit. (…)
C'est pourquoi sans aucune rébellion, aucune amertume, aucun ressentiment nous poursuivons notre œuvre de formation sacerdotale sous l'étoile du magistère de toujours, persuadés que nous ne pouvons rendre un service plus grand à la Sainte Église catholique, au Souverain Pontife et aux générations futures. C'est pourquoi nous nous en tenons fermement à tout ce qui a été cru et pratiqué dans la foi, les mœurs, le culte, l'enseignement du catéchisme, la formation du prêtre, l'institution de l'Église, par l'Église de toujours et codifié dans les livres parus avant l'influence moderniste du concile en attendant que la vraie lumière de la Tradition dissipe les ténèbres qui obscurcissent le ciel de la Rome éternelle9. »



Et, je ne l''avais pas encore vu, mais même l'admin de ce forum reconnaît que le véritable 3e secret de Fatima (donc il reconnait que celui qu'a sorti le Vatican en 2000 est faux) concerne l'apostasie de l'Eglise :

"Le troisième secret de Fatima sur l'apostasie de l'Eglise est une évidence".


Revenir en haut
Mavendorf
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2011
Messages: 3 841
Localisation: Lorraine
Religion: Catholique Romain
Masculin

MessagePosté le: Dim 1 Juin - 19:07 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Prince de Talmont a écrit:

Quel dommage que vos frères d'armes royalistes ne puissent pas bénéficier de la mansuétude et de l'esprit d'ouverture dont vous faîtes preuve à l'égard de l'église conciliaire et révolutionnaire !

Je n'ai pas l'impression d'avoir manqué d'esprit d'ouverture avec vous, malgré vos pleurnicheries démocratiques habituelles. Je crois que c'est simplement la fermeté dans la défense des nos principes qui vous est totalement insupportable. Mais c'est aussi la raison d'être de ce forum à 100% légitimiste, sur lequel j'exerce une autorité contrairement à vous. Je suis ici responsable voyez vous, vis à vis de nos membres utilisateurs et des gens qui font confiance à l'Union des Cercles Légitimistes de France.

Prince de Talmont a écrit:

La Sainte Église catholique n'est pas l'ennemie évidemment, mais la contre-église maçonnique qui tente de prendre sa place oui.

Et comme vous seul, êtes en mesure de nous dire où se trouve la vraie, parce que bien évidement vous êtes d'une "sainteté absolue", vous qui vous autorisez à la manière des sans-culottes à contester en permanence toute autorité légitime (Rois, Papes etc..). Vous devriez vraiment fonder votre propre Eglise sans plus tarder, et puis votre propre Royaume aussi tant que vous y êtes avec Alain Soral comme premier ministre et Dieudonné en guise de bouffon du roi des libéraux que vous êtes !
Laughing
Lancez vous donc là dedans plutôt que d'essayer de convaincre les imbéciles que nous sommes, de la véracité indiscutable de vos vidéos YOUTUBE.

La plaisanterie est terminée maintenant nous vous avons assez lu, et nous allons passer aux sanctions puisque vous avez largement dépassé les limites de ce qui est tolérable sur ce forum.
Vous écopez dès ce soir d'un carton rouge. Bien entendu la prochaine fois que vous faites l'apologie de la pensée gnostique d'un Soral, la promotion des institutions républicaines via l'Alliance Royale ; la prochaine fois que vous cherchez à inciter nos membres à la haine de l'héritier de nos rois, des nos papes etc... (Voyez que le dossier est déjà lourd) toutes ces charges retenues contre vous si elles sont réitérées, entraîneront votre bannissement définitif.

Dorénavant vos publications seront soumises au bon vouloir de notre équipe d'administration et de modération avant affichage. Nous avons suffisamment lu votre prose indigeste, pour l'épargner à présent aux lecteurs de ce forum. D'autant plus que vous n'apportez strictement rien de nouveau et que la discussion tourne en rond, il suffit de relire ce qui trouve en ligne pour ceux qui le souhaitent.

Une chose encore. N'oubliez pas que vous avez de quoi vous documenter sur notre site bibliothèque : VIVE LE ROY A ce titre d'ailleurs, je vous ai lancé le défi de nous apporter une critique constructive de l'un ou l'autre de ces articles. Mais là je crois que je peux attendre longtemps...
Naturellement étudier sérieusement sur une base saine et solide, est infiniment plus difficile que d'aller pérorer l'hérésie sédévacantiste au café du commerce ou d'aller "urner" (voter) deux ou trois fois dans l'année.

Laughing
_________________
Va, va et advienne que pourra...



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Mer 4 Juin - 16:32 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

D. Qu'est-ce que la Messe?
R. La Messe est un sacrifice où Jésus-Christ est offert à Dieu sous les espèces du pain et du vin.


Il semble que Notre-Seigneur, après s'être immolé pour nos péchés, aurait pu, remontant au ciel, laisser les hommes recueillir et s'appliquer les fruits de sa mort. Mais cet amour immense, qui l'avait engagé à se porter caution pour nous dès l'origine du monde, lui suggéra aussi de faire durer son sacrifice jusqu'à la consommation des siècles et il s'est renfermé sous les espèces du pain et du vin, afin de pouvoir continuer sur nos autels l'oblation faite sur la croix, et c'est cette oblation, qui se renouvelle à chaque instant dans l'univers catholique, que nous appelons le sacrifice de la Messe.
Ce mot de Messe vient de l'ancien mot latin missa pour missio, qui signifie renvoi, soit parce qu'on peut la regarder comme l'envoi des prières et des oblations que le peuple fait à Dieu par le ministère des prêtres; soit parce que, dans les premiers siècles, on renvoyait de l'assemblée, avant l'oblation, ceux qui, n'étant pas encore baptisés, n'avaient pas le droit d'assister au sacrifice. Après le prône, le diacre les faisait sortir, et probablement il prononçait alors ces paroles Ite, missa est, qu'on a mises depuis à la fin du sacrifice. Le peuple, les entendant prononcer solennellement, s'en servit d'abord pour désigner les saints mystères, et bientôt l'usage en fut universel et passa dans le langage de l'Église.



Le saint sacrifice de la Messe est désigné dans l'Écriture et dans les livres des Pères de l'Eglise sous plusieurs noms. Les apôtres l'appelaient la fraction du pain, parce qu'on y rompait, pour communier, les saintes espèces; ou bien la Cène du Seigneur, mot qui rappelle la dernière Cène, que Jésus-Christ fit avec ses disciples et dans laquelle il institua l'auguste sacrement de l'Eucharistie. Plus tard on l'a nommé la synaxe, c'est-à-dire l'assemblée, parce que les fidèles se réunissaient en grand nombre pour le grand acte de religion des divins sacrements, l'oblation ou la célébration des saints, des redoutables mystères, parce que c'est le plus auguste de tous les exercices du culte divin; liturgie, c'est-à-dire fonction, ministère public, parce que c'est une fonction sublime d'offrir le sacrifice de l'autel, et que ce ministère est en faveur de tous les hommes, qui peuvent y participer et s'en appliquer les mérites et les fruits. Depuis plus de quatorze cents ans, l'Eglise grecque s'est fixée à ce dernier nom, tandis que l'Église latine s'est attachée à celui de Messe.
_________________


Revenir en haut
Edmond Dantes
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 11 Juil - 12:56 (2014)    Sujet du message: La nouvelle messe en question Répondre en citant

Avez-vous compris que depuis 1965, le prêtre, qui est l’intermédiaire entre les hommes et le Christ, a pris la place de celui-ci ?


En se positionnant face au peuple et en retirant le tabernacle du centre du chœur, vers lequel auparavant il était lui-même tourné ainsi que tous les fidèles afin de prier ensemble un seul et même Dieu, donc en montrant son visage à la place de celui du Christ, le prêtre symboliquement prend sa place. Il se donne plus d’importance que Jésus. Il est l’attraction principale de la messe alors qu’auparavant le prêtre s’effaçait devant son Créateur et son Sauveur, Rédempteur du monde et unique centre d’intérêt de la messe.

L’église catholique rejoint ainsi les pratiques des protestants qui, n’ayant pas de Présence Réelle, donc pas de Christ, ont fait tout de suite du pasteur le centre de leur intérêt : on accorde plus d’importance au prêtre qu’à Dieu.


De la même manière, ce qui était et a toujours été le renouvellement non sanglant du sacrifice de Jésus sur la croix (d(où l’expression de Saint sacrifice de la messe), s’est transformé petit à petit en un repas, une simple commémoration de la cène. On passe du vendredi saint au jeudi saint, imitant à nouveau les protestants dans leur falsification de la messe.

C’est pourtant très important. Relisez les évangiles : dans les 4 récits de la Passion, le jeudi saint et le vendredi saint ne font qu’un, ils sont liés, imbriqués ensemble, l’un ne va pas sans l’autre.


C’est cela que Notre Seigneur a appelé l’abomination de la désolation en lieu saint : remplacer symboliquement l’adoration de Dieu par l’adoration du prêtre, c’est à dire donner plus d’importance au prêtre qu’à Dieu et à la Présence Réelle.


Il n’y a qu’à voir d’ailleurs comment les catholiques (conciliaires) se comportent face à cette Présence Réelle : la plupart s’en fichent, ils ne savent même pas où est le tabernacle, et quand ils le voient, ils n’ont plus aucun geste de respect ni d’adoration alors qu’ils sont devant leur Dieu !!! Les musulmans ont plus de respect pour Dieu que les cathos ! Et les païens ont plus de respect pour leurs animaux domestiques que les cathos pour leur Dieu ! Hallucinant !


Revenir en haut
bertrand
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 22 Juil - 13:31 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Bonjour,


 La Messe,
 Mon Dieu , parlons en, quelle tristesse, quand je constate que des matrones imposent leurs chants débiles, et que la pleine participation ( au sens profond, discret , intime , de la relation de notre âme à la pleine Divinité du Christ, pleinement ressuscité pleine et incommensurable), est occultée par un rituel obligé et vide de son contenu, comment veulent t' ils évangéliser et faire revivre notre Eglise.
Mais hélas et toujours le goût du pouvoir sévit toujours....

Si vous désirez trouver des messes ou dans l'intime et la discrétion pour pourrez participer  pleinement à cette célébration, à mon sens seuls subsistent les monastères, ou la parole est reçue, mâchée et méditée durant l'office, sinon certains groupes qui ont retrouvé ce sens  précieux de l' innéfable et du sacré au sens le plus profond, c'est à dire être le plus pleinement humble pour recevoir les grâces données, même si celles-ci ne semblent pas perceptibles, l ' Eucharistie fait partie de ces grâces qui nous travaillent en profondeur.
 quand il est dit " Par Lui, avec Lui et en Lui" ce n'est pas une phrase vaine , c'est une invite profonde à la participation et à la plénitude de l'Amour du Christ.

Pour en finir, nous sommes actuellement bien loin du " compte".Les chants, je ne suis pas contre ... quand ils sont chantés et surtout priés, médités et sont source d'approfondissement de la relation à DIEU qui recevant cette louange la renvoie multipliée par la puissance de son Amour et que chacun le comprenant se fait intercesseur pour que les grâces agissent, sinon, nul intérêt.



Bien à vous, Bertrand.


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mar 22 Juil - 22:20 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Pour ma part j'ai la sensation de participer pleinement à la messe dans la forme extraordinaire du rite romain, ce que l'on appel le rite tridentin ou messe de Saint Pie V. 
A l'opposé si je me rends à l'occasion à une messe Vatican II, j'ai l'impression d'être étranger à ce qui se déroule devant moi.
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Sam 26 Juil - 17:02 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

La communion

L'Eglise laisse les catholiques dans la rue à Amiens.
_________________


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 759
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Aoû - 22:15 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

C'est vrai que personnellement issu d'un milieu "conciliaire par la force des choses" et peu pratiquant, ayant participé pour la première fois de ma vie à des messes traditionnelles il y a de cela un peu plus d'une semaine à l'heure où j'écris, je ne peux que constater la plus grande cohérence et logique de ces messes traditionnelles par rapport aux messes que j'ai toujours connues. C'est très frappant: on voit tout de suite que c'est le Christ le plus important, car tout le monde est tourné vers Lui, le prêtre est vraiment physiquement l'intermédiaire, son rôle donc. Ce que vous dites ici est désormais pour moi tout à fait clair. Il suffit en fait de voir pour comprendre et comparer les deux types de messe.
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Lun 4 Aoû - 14:36 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Oui la messe traditionnelle n'est pas un "amas de rites qui se succèdent" dirait le cardinal Pie.
_________________


Revenir en haut
Lastic
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2011
Messages: 1 466
Localisation: Duché de Bourbonnais
Religion: Catholique
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 19:30 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Je ne peux que confirmer ce qui a été dit (ayant assisté à ma première messe traditionnelle avec FLF_BZH). Il y a une dimension sacrée que je n'avais encore jamais éprouvée auparavant, et surtout pas cette sorte de familiarité avec le prêtre qu'on a dans la forme moderne. Le latin n'est en aucun cas un obstacle (bon je me suis emmêlé dans mon missel quand même !  Mr. Green ) dans la mesure où on se concentre sur ce que dit le prêtre et sur les réponses, et qu'on sait que ce sont des paroles de vérité.
_________________
Vera nobilitas virtute virescit - Droit quoiqu'il soit !


Revenir en haut
FLF_BZH
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 1 759
Localisation: Dugeleh Breih — Duché de Bretagne
Masculin

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 20:33 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Non, effectivement, le latin n'est nullement un obstacle. Et même si on ne le comprend pas, de toute façon les missels sont bilingues, donc pas de problème de ce point de vue. Et c'est très bien le latin, ça rend les paroles prononcées plus solennelles on dirait, et puis il y a l'idée très logique d'une langue commune à tous les chrétiens lors de la messe, renforçant la nécessité de l'unité de par le monde. Et oui, c'est vrai que quand on découvre surtout, effectivement il y a de quoi être perdu en suivant la messe et le missel, même si c'est très bien organisé, mais bon il faudra de l'habitude je crois!^^
_________________
http://www.royalistesbretons.fr/


Revenir en haut
Henryk
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 3 612

MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 08:41 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Qu'est ce que vous avez comme Missel, FLF_BZH? Le dom Gaspard, est le plus intéressant, grâce aux lithogravures, qui se trouvent avant chaque messe de Dimanche, ou pour tout missel utilisant ce procédé.

Suivre une messe en latin est très agréable sur beaucoup de points de vues. Lorsque l'on acquiert, pour ceux qui vont de façon régulière,  les "répons" viennent façilement. Vous pouvez pour vous familiariser, relire les textes de la messe à laquelle vous avez participé, pour vous les remémorer.
_________________


Revenir en haut
REQUETE CARLISTE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Aoû 2011
Messages: 1 150
Localisation: Provence
Religion: catholique romain FSSPX
Masculin

MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 09:50 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Il y a aussi le missel de la FSSPX, que les éditions Clovis viennent de récemment imprimé.


http://laportelatine.org/publications/communic/2012/clovis_missel_fideles_2…
_________________
POUR DIEU, LA PATRIE ET LE ROI



Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bertrand
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 12:26 (2014)    Sujet du message: La Messe Répondre en citant

Bonjour,



 A titre purement personnel, celui que je préfère est::   [url:9475cd2770=http://www.librairiecatholique.com/t_livre/missel-vesperal-gregorien-latin-francais-collectif-9782906972698-804-latin-francais-58818.asp]http://www.librairiecatholique.com/t_livre/missel-vesperal-gregorien-latin-…[/url:9475cd2770]

Car , d'une part sont indiquées la version Latine et française en vis-a-vis et d'autre part les partitions.



Bien a vous, Bertrand


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:45 (2016)    Sujet du message: La Messe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum du Royaume de France Index du Forum -> Actualité -> Religion Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  >
Page 7 sur 10

 
Sauter vers:  

Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com